Devenir Digital Nomad : le Guide ultime 2019

Après notre tour du monde, nous avons décidé de de continuer à voyager tout en travaillant. Nous sommes ainsi devenus digital nomads en mai 2017.

Le nomadisme digital est un mode de vie encore très marginal mais il intrigue et fait parfois rêver. Voici ce que l’on peut en dire pour le démystifier un peu et vous aider si vous souhaitez vous lancer.

Notre activité

Si pendant 11 mois de tour du monde, nous étions en vacances et vivions sur nos économies, ce n’est plus le cas ! Retour à la réalité. Comme tout le monde, nous devons désormais gagner notre vie.

Même si ça peut exister, rare sont les nomades digitaux qui passent leur journée à siroter un mojito les pieds dans la piscine.

Nous avons créé une société qui propose du conseil en webmarketing. Cela a été plutôt facile pour nous car nous exercions déjà ce métier comme salariés. Nous sommes simplement passés du mode salarié au monde indépendant et travaillons essentiellement avec des anciens collègues. Seule différence notable, tout se passe à distance désormais. La plus grande difficulté réside dans le décalage horaire lorsque nous sous d’autres latitudes car pour le reste : téléphonie en ligne et visioconférence réduisent considérablement les distances.

Nous avons fait un article montrant des exemples d’activités de nomades digitaux et expliquant comment nous trouvons des clients.

Logement, travail et voyage

Si vous payez un loyer à Paris, vous pouvez trouver un logement temporaire qui vous coûtera moins cher presque partout dans le monde. Nous avons fait un article comparant le coût du logement d’un nomade vs un sédentaire dans plusieurs villes du monde. Vous allez en plus découvrir les joies de ne plus avoir d’abonnement téléphonique, d’assurance logement, de factures d’électricité, …

Ayant vécu en France, le coût de la vie est également moins cher presque partout. Numbeo est un super outil pour comparer les pays entre eux.

Nous logeons presque exclusivement dans des Airbnb, sauf dans certains endroits d’Asie du Sud-Est où nous pouvons résider dans des hôtels haut de gamme pour moins de 700 € par mois. Le secret est de rester au moins un mois à chaque endroit. Vous bénéficierez ainsi de réductions automatiques sur Airbnb (n’hésitez pas à négocier un discount supplémentaire). De même pour les hôtels, contactez-les en leur demandant leur tarif si vous rester longtemps.

Nous choisissons ainsi un logement confortable qui sera notre base pendant un mois / un mois et demi. Nous préférons travailler depuis notre logement, nous en cherchons donc un qui dispose de tables et de chaises qui peuvent faire office de bureau. Seule exception à Budapest où nous avons préféré aller à un espace coworking car notre mobilier n’était pas confortable.

Nous avons décidé de travailler principalement en début de semaine. Du lundi au mercredi nous avons une journée de travail très classique avec des horaires de bureau. Du jeudi au dimanche, nous sommes beaucoup plus flexibles. Nous pouvons travailler si nécessaire mais nous privilégions les visites de la ville où nous sommes et partons parfois en WE prolongé pour découvrir d’autres régions.

Pensez également à prendre des vacances ! Votre famille et vos amis croient peut-être que vous êtes toujours en vacances, ce n’est pas le cas. Comme tout le monde nous avons des coups de moins bien, du stress, … Il est nécessaire de faire de vraies coupures de temps en temps, sans avoir à penser au travail. Nous en profitons pour visiter des pays peu adaptés à une vie de digital nomade, comme l’Egypte dernièrement.

Choix des destinations

Quand nous arrivons dans une ville / un pays, nous essayons de rapidement prévoir la destination suivante pour réserver billet d’avion et logement. Au départ, nous avions une visibilité de notre itinéraire sur les prochains mois, beaucoup moins maintenant.

Le choix d’une destination est un subtil mélange entre :

  • Notre intérêt / les choses à découvrir dans la destination
  • Le besoin ou non d’un visa (quelle chance nous avons d’être français !)
  • Notre budget du moment (coût de la vie sur place)
  • Le prix du billet d’avion pour s’y rendre
  • La qualité de la connexion internet

C’est vraiment un luxe de pouvoir adapter son lieu de vie en fonction de son budget. Vous avez signé un contrat très rémunérateur ? Allez au Japon, c’est une destination très chère mais à découvrir absolument. Votre budget est serré en ce moment ? Passez quelques mois en Asie du Sud-Est le temps de vous refaire.

Nos destinations préférées pour le moment ? Cracovie en Pologne, Séville en Espagne, Hoi An au Vietnam, Istanbul en Turquie, Siem Reap au Cambodge ou encore Osaka au Japon.

Administratif

Ce n’est pas la partie la plus plaisante mais il faut bien s’en occuper 🙂

Nous avons créé une société en France sous le statut SAS. La plupart des nomades digitaux commencent en tant qu’auto-entrepreneur ce qui est un très bon choix (moins de charge et plus de simplicité administrative). Vous trouverez ici un article qui explique combien vous pouvez espérer gagner en fonction de votre chiffre d’affaires et du statut de votre société.

Nous faisons appel à un service de domiciliation de notre entreprise, à un cabinet comptable et à un service qui réceptionne notre courrier et nous le scan pour pouvoir le consulter en ligne.

Si vous ne résidez plus en France, une question qui revient souvent est celui de la fiscalité. C’est un sujet vaste et beaucoup plus complexe que certains veulent le faire croire. Dans notre cas, nous sommes toujours considérés comme résidents fiscaux français. Nous en avons parlés ici. Beaucoup de nomades digitaux finissent par s’expatrier en Thaïlande qui est un peu le paradis du nomadisme digital.

Si vous restez en Union Européenne, il y a de bonnes chances que vous soyez couverts par l’assurance maladie (demandez la carte européenne d’assurance maladie). Si vous quittez l’Europe, votre carte bancaire vous couvre généralement les 3 premiers mois. Au delà, souscrivez à une assurance santé spécifique comme Chapka. Renseignez-vous bien sur ce sujet, l’absence de couverture peut avoir des conséquences dramatiques. Une assurance coûte toujours trop cher, jusqu’au jour où on en a besoin…

Si vous sortez de la zone euro, il va vous falloir une carte bancaire internationale pour ne pas payer de frais de change. Nous avons fait un comparatif de N26 et de Revolut pour vous aider à choisir. Si vous avez besoin de faire des virements internationaux, nous vous conseillons d’utiliser Azimo.

Si vous avez le permis de conduire, pensez à demander rapidement votre permis de conduire international (la procédure se fait à distance mais peut prendre 3 mois).

Nous avons également conservé un abonnement téléphonique français (mobile) le moins cher possible pour continuer à recevoir les SMS.

Nous avons même un numéro de téléphone fixe (français) que nous pouvons utiliser pour recevoir ou émettre des appels à un tarif imbattable. C’est très marrant quand nos clients nous croient rentrés en France (en voyant notre numéro commençant par 01) alors que nous sommes à l’autre bout du monde.

Matériel

Devenir nomad digital, c’est aussi devenir minimaliste par la force des choses puisque vous amenez votre maison avec vous à chaque changement de logement.

Pendant notre tour du monde, nous n’avions pris que le strict minimum (77 objets !). En devenant nomade digital, nous avons tout de même fait le choix de prendre un peu plus de chose pour gagner en confort. Nous avons troqués nos sac à dos de backpackers pour deux valises et avons en tout et pour tout 41,6 kg de bagage à deux. Nous emportons avec nous tout le nécessaire pour vivre et travailler (nous pouvons survivre jusqu’à 0°C, en dessous il nous faudrait de l’équipement supplémentaire qui ne tiendra pas dans la valise 😀 )

En étant minimaliste, on vit avec moins de choses mais on n’hésite pas à mettre le prix pour avoir des objets de qualité qu’on aura plaisir à utiliser. Je me suis par exemple offert le casque à réduction de bruit Bose QuietComfort 35. Absolument hors de prix mais au confort et à la qualité sonore inégalée.

Travaillant de longues heures devant notre ordinateur, je pense vraiment qu’il ne faut pas faire de concessions sur l’ergonomie de votre environnement de travail. Nous utilisons donc un support pour relever l’ordinateur et le mettre à la bonne hauteur, un clavier et une souris. Des écouteurs de qualité pour les appels téléphoniques avec nos clients.

Nous nous permettons même quelques luxes non indispensables comme un Chromecast (permettant de diffuser notre écran sur la télévision) ou une enceinte bluetooth pour écouter de la musique avec une bonne qualité sonore. Avec tout ce matériel, nous nous sentons tout de suite comme chez nous n’importe où dans le monde !

Connexion internet

La connexion internet, c’est l’oxygène du nomade digital, sans ça nous sommes morts 🙂

Mine de rien, cela limite un petit peu les destinations possibles. C’est à cause de la peur d’une connexion de mauvaise qualité que nous ne sommes pas allés au Laos et qu’il est peu probable que nous allions en Amérique du Sud. Consultez les vitesses de connexion par pays ici.

Avant de réserver notre logement, nous essayons de demander à notre hôte de faire un test de débit internet. Pas toujours facile d’avoir une réponse précise.

Quelque soit le pays, nous achetons une carte SIM locale avec internet qui nous permet d’utiliser la connexion 4G en cas de problème (et accessoirement de pouvoir téléphoner). Dans certains pays comme le Maroc, nous n’utilisons d’ailleurs que ça en passant par un pocket wifi pour partager la connexion et le logiciel TripMode pour bien maîtriser les logiciels qui consomment de la data sans que vous vous en rendiez compte.

Nous nous en servons assez peu mais nous avons également une carte SIM internationale qui nous permet d’utiliser internet partout dans le monde avec des frais de roaming très réduits. Bien pratique quand nous arrivons dans un nouveau pays et que nous n’avons pas encore de carte SIM locale.

Autre astuce : l’application Wifi Map est absolument géniale et vous donne le mot de passe de milliers de spots wifi partout dans le monde.

Pensez également à utiliser un service VPN pour protéger votre connexion et passer outre les limitations géographiques.

Les services que nous utilisons

Nous utilisons aussi plusieurs services, certains sont indispensables, d’autres pour le confort et les loisirs :

Ainsi que les applications mobile indispensables pour le voyage.

Marrakech (Maroc) : Premières impressions
[Test & Avis] Tripmode : un Logiciel pour Réduire la Consommation Internet de Votre Ordinateur
    Jean-Benoit

    Passionné de SEO, Jean-Benoit a toujours rêvé d'aventures et de grands espaces. Ce tour du monde est pour lui la réalisation de son plus grand rêve.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.