Tour du Monde 5 continents | 2017 - 2018 - 2019

Quand rien n'est prévu, tout est possible

Guide 2018 : Temples d’Angkor & Siem Reap (Cambodge) : Itinéraire, Tickets, Tarifs tuk tuk, scooter, transport

Bonjour bonjour ! Si vous lisez cet article, c’est que vous êtes en train de préparer votre visite aux temples d’Angkor, ou que vous avez l’intention d’y aller. J’ai pris mon courage à deux mains pour vous écrire ce guide.

Comme d’habitude, tous mes guides sont super longs, mais cela me permet de tout vous dire et rassurer les plus stressés d’entre vous. Pour faciliter la compréhension, ce guide sera en forme de Questions/Réponses.

Comment aller aux temples d’Angkor ?

Tout d’abord, il faut d’abord aller à la ville la plus proche des temples, c’est à dire Siem Reap.

Comment aller à Siem Reap ?

  • Depuis Phnom Penh, vous pouvez prendre :
    • l’avion (80$) + tuk-tuk de 5$ depuis l’aéroport => centre-ville
    • un bus  (12$, 6 à 7h de trajet)
    • ou un bateau (35$, 5 à 6h de trajet). L’option bateau est recommandée. Plus cher mais beaucoup plus typique et cela vous permet de voir les villages flottants. Le tuk-tuk qui vous amène du bateau au centre-ville coûte 5$
  • Depuis Bangkok :
    • D’abord, pensez à demander un evisa avant de venir ; pour éviter qu’on vous demande 5$ de corruption de plus par visa à la frontière. Les moins organisés d’entre vous peuvent demander un visa on arrival càd à votre arrivée au Cambodge
    • vous pouvez prendre un bus de 12h pour 800 baths (environ 20€). Attention, pour la traversée de la frontière, c’est difficile de résister au frais de corruption/arnaque de 1-2$ juste pour avoir un tampon
    • vous pouvez aussi prendre un avion de 45mn pour 75€ avec Air Asia (bagage en soute compris). Pas d’arnaque/frais de corruption quand on arrive

Comment aller aux temples Angkor ?

La plupart des temples d’Angkor (et oui il y en a vraiment beaucoup) se trouvent à 6,5km de la ville de Siem Reap. Comme les temples sont un peu éloignés l’un de l’autre, il faut y aller et y rester avec un moyen de transport. 3 options s’offrent à vous (à trouver à Siem Reap hein, et non devant les temples)

  • Louer illégalement un scooter pour 10$/journée (je dis illégalement car normalement ce n’est pas autorisé, mais en pratique, nous l’avons fait et avons écrit un guide là-dessus ici).
  • Louer un vélo : entre 1$ et 3$/jour. Il vaut mieux regarder la météo avant. S’il fait trop chaud (29°C ou plus), oubliez cette option, vous allez crever
  • Louer un vélo électrique : entre 6-8$/jour. Mais il est tout petit, donc il faut en louer un par personne. Je ne l’ai pas testé mais on m’a dit que l’autonomie était limitée, la vitesse limitée aussi (20km/h en moyenne pour économiser de la batterie). Il y a des espaces pour les recharger gratuitement dans le parc par contre (en général dans les restos partenaires), et les gens en profitent pour déjeuner et recharger leur vélo en même temps. Green e-bike est une adresse très appréciée pour louer des vélos électriques de qualité.
  • Louer un tuk-tuk avec chauffeur pour toute la journée (entre 15$ et 20$ la journée pour 4 adultes maxi, ou 2 adultes 3 enfants).
    • J’ai mis les tarifs pour les itinéraires que je vous recommande en bas.
    • En gros, le tuk tuk va vous montrer un plan où il y a un big tour et un small tour.
    • Le big tour coûte 5$ plus cher que le small tour. Le tarif est fixé par rapport aux temples que vous voulez visiter (s’ils sont sur le small ou le big tour) – mais pas du tout en fonction du nombre de personnes, de la durée de la visite, ni le nombre des temples.
    • En résumé, si vous choisissez des temples du big tour, vous paierez le même prix pour visiter 3 ou 10 temples, que ce soit pendant 1h ou 10h, que ce soit avec une ou 4 personnes (je sais, c’est pas logique).
    • Les chauffeurs de tuk tuk ne sont pas très force de proposition, à chaque fois qu’on leur demande de nous conseiller un circuit avec peu de monde, ils nous disent tous « il y a tout le temps du monde de toute façon ».

Photo : en rouge le big tour; en violet le small tour. Je ne sais pas si vous le voyez bien mais le small tour rejoint le big tour pour Bayon, Angkor Wat et Banteay Kdei

Le fait de devoir se lever tôt pour le lever de soleil vous coûtera 5$ plus cher. Si vous ajoutez des lieux « hors parcours » comme Kbal Spean (montagne à 1h de voiture) et Banteay Srei (à 25km), c’est encore un autre tarif (cf. jour 3 en bas). Je vous mets aussi les tarifs pratiqués par les auberges, hôtels bas de gamme. Ca vous servira de guide pour négocier le prix avec votre tuk tuk.

Mon conseil : louer un scooter pour les 2 premiers jours puis un tuk tuk (avec guide si vous voulez) pour le 3ème jour.

où acheter les tickets d’entrée ?

Tapez Angkor Wat Ticket Office sur Google Maps. Vous êtes obligé d’acheter votre ticket d’entrée au temples d’Angkor là-bas, sans faute. C’est le bâtiment à gauche de celui-ci, ouvert tous les jours de 5h du matin à 17h30.

Combien coûtent les tickets ?
Tarifs Tickets Temples d’Angkor 2018

  • 1 jour – ticket valable 1 jour : 37$
  • 3 jours de visite – ticket valable 10 jours : 62$
  • 7 jours de visite – ticket valable un mois : 72$

Vous pouvez payer en cash ou par carte bancaire.

Il y a un appareil pour vous prendre en photo, ce n’est pas la peine de venir avec un passeport ou une photo de vous.

Faîtes attention avant de commencer à faire la queue. Il y a des guichets différents en fonction de la durée de pass que vous choisissez. Si vous prenez un pass de 1 ou 3 jours, il y aura sûrement un peu de queue. Si vous prenez celui de 7 jours, vous avez de bonnes chances de passer tout de suite en mode VIP – guide n° 13 🙂

On vous conseille d’acheter le ticket de 3 jours, car visiter les temples d’Angkor en un jour est vraiment trop fatiguant.

Je sais que vous êtes en train de crier à l’arnaque par rapport au prix. Mais les temples d’Angkor sont vraiment très beaux et ça vaut le coup de payer autant, croyez-moi !

Attention 1 : Vous n’avez pas à payer de ticket d’entrée, ni pour votre guide ni pour le chauffeur de tuk tuk

Attention 2 : ce ticket n’est pas valable pour deux temples lointains, qui se trouvent sur le chemin menant aux villages flottants : Beng Mealea (5$) and Phnom Kulen (20$)

Quelle est la validité du ticket d’entrée ?

C’est marqué ci-dessus. Comme vous pouvez voir, si vous achetez les tickets de 3 ou 7 jours, vous n’êtes pas obligés de visiter les temples sur 3 (ou 7) jours consécutifs.

Si vous achetez votre ticket avant 17h, le ticket est valide à partir du jour même.

Si vous achetez votre ticket après 17h, vous ne pouvez utiliser le ticket qu’à partir du lendemain.

Quels sont les horaires d’ouverture des temples ?

La plupart des temples sont ouverts de 7h30 à 17h30 tous les jours. A l’exception de :

  • Angkor Wat : 5h – 17h30
  • Sras Srang : 5h – 17h30
  • Pre Rup : 5h – 19h
  • Bakheng : 5h – 19h

Comment faire composter son ticket ?

Avant d’entrer dans la zone de temples d’Angkor, il y a plusieurs Check Point. Repérez le panneau « Check Point« . Les cambodgiens ne s’y arrêtent pas toujours, mais vous devez vous arrêter.

Il y a un autre type de panneau comme ça sur l’avenue Charles de Gaulle. Arrêtez-vous obligatoirement pour vous faire composter le ticket le jour de votre visite.

C’est comme ça qu’ils vérifient la validité de votre ticket : 1 jour de visite = 1 trou. Bien évidemment, vous pouvez visiter le matin, rentrer à Siem Reap, puis revenir l’après-midi du même jour, ça ne comptera que pour un jour.

Comment faut-il s’habiller à Angkor?

Il faut se couvrir les épaules et les genoux. Toute tentative de les couvrir à l’aide d’une pauvre écharpe transparente sera refusée à Baphuon et Angkor Wat. Donc venez avec un tee-shirt manches courtes et au moins un short dépassant les genoux.

Comme le soleil tape, je vous conseille de vous couvrir un maximum et vous tartiner de crème solaire. N’oubliez pas votre chapeau et les lunettes de soleil.

Quels temples visiter à Angkor ?

Voici l’itinéraire recommandé.

  • Tout ce qui est en rouge est à faire absolument. Ces temples sont à visiter, idéalement très tôt le matin (avant 8h si possible) ou entre midi et deux.
  • Tout ce qui est en bleu est fortement conseillé.
  • Tout ce qui est en noir peut être zappé si vous n’avez pas de temps ou si vous êtes fatigué

Mise en garde : ce n’est que mon opinion personnel, je ne suis ni archéologue ni guide officielle ni cambodgienne ni agence de voyage 😀

Jour 1 : 15$ en tuk tuk

  • Matin (départ de l’hôtel à 7h30 maxi) :
    • Acheter le ticket d’entrée
    • Southgate of Angkorthom (portail sud d’Angkorthom)
    • Bayon Temple
    • Terrace of Elephant, Phimeanakas, Leper King Terraces
    • Baphuon
    • Thommanon & Chao Sai Tevoda
    • Ta Keo Temple
  • Après-midi :
    • Ta Nei Temple
    • Ta Prohm Temple (temple apparu dans Tomb Raider)
    • Banteay Kdei Temple
    • Srah Srang Lake
    • Kravan Temple

Jour 2 : 20$ en tuk tuk

(Incluant 5$ de bonus car le chauffeur doit se lever tôt pour le lever du soleil)

  • Matin (départ de l’hôtel à 5h maxi) :
    • Angkor Wat Temple (+ lever du soleil) – temple représenté sur le drapeau cambodgien
    • Preah Khan Temple
    • Neak Pean Temple
    • Ta Som Temple

Jour 3 : 35$ en tuk tuk (ou 50$ en voiture)

  • Matin (départ de l’hôtel à 11h maxi) :
    • Kbal Spean (rivière aux 1000 lingas)
    • Banteay Srei Temple (à 25km d’Angkor)
  • Après-midi :
    • Banteay Samre
    • Mebon Oriental Temple
    • Pre Rup (coucher du soleil) ou Phnom Bakheng (coucher du soleil)

Si vous êtes en vélo, vous pouvez vous inspirer des itinéraires suivants proposés par l’agence Angkor Cycling Tour (cliquez sur l’image pour zoomer)

Faut-il y aller avec un guide ?

A Angkor Wat, il y a plein de guides officiels qui vous proposeront leur service. Vous pouvez prendre un guide directement à Angkor Wat sans réservation (15 $ avant négociation). Mais les temples se visitent très bien sans guide.

Nous avons tout de même payé un guide francophone, qui vient avec un tuk-tuk, pour visiter les temples cachés, que nous n’arrivons pas à visiter même en scooter (car Google Maps nous indique à chaque fois le mauvais trajet pour ces temples perdus dans la jungle). Cela nous a coûté 60$ en tout (guide + tuk tuk pour une journée).

Consultez mon premier carnet de voyage aux temples d’Angkor ici; et le deuxième article ici.

Autres astuces

Les temples sont très grands et symétriques, et les parcours sont faits pour que vous entriez par une sortie et sortiez par une autre. Quand le tuk tuk vous dépose devant le temple, demandez-lui à quel gate vous êtes. Il va vous répondre east/west/north/south gate. Retenez cette info, ou pointez l’emplacement sur Google Maps pour mieux le trouver plus tard. Si vous vous perdez, il suffit de demander le gate en question à un gardien ou un guide officiel. Attention, le parcours du temple Ta Prohm risque de vous faire tourner en rond donc n’hésitez pas à demander.

Prenez aussi en photo votre tuk tuk et notez le numéro de téléphone du chauffeur. L’astuce pour reconnaître facilement votre tuk tuk est de retenir la couleur du siège et le nom de la pub derrière le tuk tuk.

Quelques photos

Ta Prohm

Angkor Wat

Preah Khan

Neak Phan

Phimeanakas

Angkor Thom

Dois-je rentrer à Siem Reap pour petit-déjeuner ou déjeuner ?

Non, il y a plein de petits restaurants et street food à l’extérieur des temples. Les prix sont un peu exorbitants par rapport à Siem Reap (5$ le plat, 3$ le petit-déjeuner, 1$ la boisson) mais la nourriture n’est pas trop mauvaise.

Si vous amenez de quoi manger, faites attention aux singes, fermez bien vos sacs. Et surtout ne pique-niquez pas dans les temples, sortez du temple pour manger, ou demandez au chauffeur de vous déposer à côté des portails, près des marécages à l’entrée des temples pour vous asseoir et manger.

Si vous passez près d’Angkor Wat, repérez les vendeuses de Kralan, càd du riz gluant cuit dans des morceaux de bambou. C’est délicieux, consistant et ne coûte qu’1$/bambou.

mise en garde

Une activité bien touristique est de monter à dos d’éléphant jusqu’en haut de la colline pour assister au coucher de soleil ou faire le tour de Bayon. Je vous déconseille cette pratique qui relève plus de la maltraitance animale que d’une promenade traditionnelle.

Au Cambodge, tout se demande avec le sourire. L’énervement ne servira à rien, au contraire. Lors des négociations avec les tuk tuk, soyez ferme, mais gardez le sourire. Si jamais vous échouez en négociation, allez voir un autre tuk-tuk. Ça ne sert à rien de les traiter d’arnaqueurs, ils essaient tout simplement de joindre les deux bouts. Selon eux, 1$ ne vaut rien pour vous mais cela représente beaucoup pour eux. Attendez-vous à être sollicité en permanence pour les tuk tuks, massages, restaurants… Dites juste « no, thank you », et souriez, comme les cambodgiens !

Quelle monnaie faut-il utiliser au Cambodge ?

Les cambodgiens utilisent à la fois leur riel (monnaie cambodgienne) et les dollars. Ce n’est pas le gouvernement qui l’impose mais à cause d’une inflation trop importante et une confiance très limitée dans la monnaie nationale, les cambodgiens se sont mis spontanément à utiliser les dollars.

Le taux officiel en 2017 est de 1 dollar = 4028 riels mais dans la pratique et ce, depuis une dizaine d’années, le taux appliqué partout est de 1 dollar = 4000 riels. Ainsi, vous pouvez payer en dollar et on peut vous rendre la monnaie en riels selon ce taux.

Vous pouvez également combiner les deux. Si vous devez payer 1,5 $, vous pouvez donner 1 $ et 2000 riels.

Le fait d’utiliser les dollars fait que les petits prix sont vite arrondis à 1$. Donc faites attention aux prix qu’on vous donne sinon vous risquez de payer plus cher que la Thaïlande ou le Vietnam.

La petite bouteille d’eau coûte 1000 riels, la grande 2000 riels. Un Coca 2000 riels. Le tuk tuk ne doit pas coûter plus de 1$ pour une petite distance (moins de 1km), et pas plus de 2$ pour moins de 2km.

Le street food ne coûte pas plus que 1,5$. Les restaurants touristiques sont dans entre 3$ et 5$/plat.

Pour casser les billets de 100$, rendez-vous dans un resto pour touristes, ils vous rendront la monnaie… avec le sourire

Comment retirer de l’argent/faire du change à Siem Reap ?

  • Pour le retrait, les cartes VISA peuvent retirer SANS FRAIS chez : BIDC ou Maybank. Les Mastercard doivent payer partout au minimum 4$ pour chaque retrait quelque soit le montant. S’y ajouteront des frais de votre banque en France si vous n’avez pas l’option internationale.
  • J’ai pu retirer 500$ chez ABA Bank pour 6$ de frais avec ma MasterCard.
  • Pour le retrait, vous pouvez choisir le dollar américain ou le riel (la monnaie cambodgienne). J’ai préféré le dollar américain car le billet le plus grand en riels que j’ai vu est de 10 000 riels (2,5$ seulement)
  • Pour faire du change, allez dans les banques ou échangez dans les petites boutiques. Il n’y a pas de commission, mais le taux de change représente 4% de frais (comparé au taux de change normal). Vous pouvez changer vos euros en dollars sans problème. Vérifiez tout de même les billets et demandez de petites coupures (20$ maxi et beaucoup de billets de 1$ pour le street food et les tuk tuk)

Où se loger a siem reap ?

On vous recommande vivement notre hôtel Sakun Angkor Boutique (30$/nuit) avec piscine, free pick up à l’aéroport (pour notre séjour d’un mois, pas certain que ce soit le cas pour tout le monde), du personnel sympa, l’hôtel est dans une impasse très calme. Plus d’infos sur l’hôtel et nos premiers jours à Siem Reap ici.

Si vous aimez les jacuzzis privés, optez pour Rei Angkor Boutique à 60$ la nuit, avec piscine. Personnel adorable, le plus : un resto attaché à l’hôtel.

Les deux hôtels ont l’avantage d’être à seulement à 10mn à pied du Old Market, et le Pub Street – tout en étant entourés d’excellents restaurants. Évitez à tout prix les hôtels à côté de Pub street, beaucoup trop bruyants. Evitez aussi les hôtels trop près des temples d’Angkor, vous risquez de mourir d’ennui le soir.

Quelques Astuces pour Siem Reap

Achetez tout de suite une carte SIM locale (5$) + une carte de recharge de 1$ pour une semaine avec 1Go d’Internet. Trouvable dans n’importe quel supermarché – ou magasin de téléphone. Vous aurez besoin d’Internet pour organiser votre visite (ou appeler le loueur de scooter en cas d’arrestation par la police comme nous hihihi). Pour appeler un numéro cambodgien, il faut ajouter +855 devant sinon ça ne marche pas (avec mon iPhone en tout cas).

Les tuk tuk ne connaissent pas tous les hôtels de Siem Reap. Et ils ne savent pas tous lire l’alphabet latin écrit sur votre Google Maps. Donc dès votre arrivée à l’hôtel, demandez la carte de visite de l’hôtel (où le nom et l’adresse sont écrits en khmer). Comme ça, le chauffeur peut trouver l’hôtel facilement, ou au pire, appeller le numéro de l’hôtel indiqué sur la carte.

Pour les visites, il est possible que votre hôtel propose des tarifs de tuk tuk moins chers qu’un tuk tuk lambda croisé dans la rue. Donc demandez d’abord les tarifs à votre hôtel avant. Pour info, notre hôtel Sakun Angkor Boutique propose les meilleurs tarifs de tours, tuk tuk… que les agences de voyage ou tuk-tuks trouvés dans la rue.

Pour le lever du soleil, il est obligatoire de réserver un tuk tuk pour la visite. A 5h du matin, il n’y a aucune chance de trouver un tuk tuk qui chôme dans la rue.

où manger à Siem Reap ?

  • Street food : à partir de 18h, tout au long de la rivière à côté du Old Market. Les plats sont à 1$, ce n’est pas extraordinaire, mais il y a pas mal de locaux. Si vous trouvez ce plat qui ressemble à un bo bun sans boeuf, n’hésitez pas, c’est super bon !

  • Genevieve’s Restaurant : un peu plus cher que les autres restaurants khmer mais ça vaut chaque centime. Le boeuf lok lak est à tomber, le riz au curry aussi, la salade aux fleurs de bananier aussi. Miam miam !!! A  l’heure du déjeuner il n’y a pas grand monde, réservez si vous y allez le soir.
  • Molop Wat Damnak Restaurant : resto avec menu vegan ou non-vegan (à la demande). Plat entre 3$ et 5$. Les ingrédients sont bio, la nourriture est délicieuse même si le service est un peu lent.
  • Le Bistrot de Philippe’s : cuisine fusion française-khmer. On se croirait dans un resto étoilé. Tout est d’une finesse… Les plats sont dans les 10$ mais ça vaut chaque centime. Attention ils ont déménagé récemment, passez un coup de fil ou contactez les sur Facebook pour connaître leur nouvelle adresse.

Où se faire masser à Siem Reap ?

Il y a plein de centres de massage à Siem Reap mais pour en avoir testé pas mal, je peux vous dire que les masseurs ne sont pas aussi bien formés qu’en Thaïlande. Les locaux m’ont dit qu’ils n’y allaient pas si souvent que ça, contrairement aux thaïlandais pour qui c’est une habitude.

La qualité est assez inégale, dans un même centre vous pouvez tomber sur une excellente masseuse un jour et une médiocre le lendemain.

Pour le haut de gamme, on m’a conseillé Bodia Spa (30 à 50$).
Pour les petits budgets, je valide les massages d’une heure (entre 4$ et 6$) chez Temple Massage. Et le massage thaïlandais avec huile chez Lotus Spa (à côté de Retreat Condo) pour 14$/h. Je valide aussi le soin visage aux produits naturels chez Khmer Wellness Spa, et leur massage de pieds 6$/h. Ce sont mes meilleures adresses de massage à Siem Reap, mais encore une fois, la qualité n’égale pas celle de la Thaïlande.

N’hésitez pas non plus à tester un massage pratiqué par des aveugles. Etre aveugle n’a rien de réjouissant dans un pays comme le Cambodge, certaines associations font un travail exceptionnel pour les former aux techniques de massage. Ils sont à peine plus cher que les autres et vous ferez une bonne action tout en bénéficiant d’un bon massage. JB a beaucoup aimé le massage japonais du Healthy massage by blind people (6 $/h).

Ce qu’on a aimé à Siem Reap

  1. Les temples d’Angkor et surtout notre visite avec un guide pour découvrir les temples peu connus
  2. La gentillesse et les sourires des cambodgiens
  3. Les boui boui près de la rivière

Ce qu’on n’a pas aimé

  1. Les prix en USD
  2. Les masseurs pas super compétents qui font plus de mal que de bien
  3. Comme partout en Asie, il faut toujours marchander et demander le prix avant, sinon tout le monde essaie de vous arnaquer par ci par là

 

Bon voyage à toutes et à tous !

Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine.

Next Post

Previous Post

12 Comments

  1. Elliott Imbault 28 décembre 2017

    Il me rappelle quelque chose ce thème WP 🙂

    • Jean-Benoit 28 décembre 2017

      Effectivement ! C’est un hasard car c’est Anh qui a choisi le thème.

      D’ailleurs, amusant que votre dernier article soit sur Angkor 🙂

  2. Marie 8 janvier 2018

    Bonjour, merci pour toutes ces infos très claires,
    pouvez-vous me dire s’il est possible de prendre un pass pour Angkor thom et wat pour 1 journée et juste un ticket d’entrée pour le temple Taprom le lendemain sans pass journée

    • Anh 8 janvier 2018 — Post Author

      Bonjour, malheureusement ce n’est pas possible. Il faut acheter le pass de 3 jours. Mais en une journée vous pourrez faire les 3 temples sans problème.

  3. 10 Pieds Autour du Monde 16 janvier 2018

    Article absolument fantastique par sa complétude et qui nous sera très précieux quand nous en serons à cette étape : merci !

  4. Sally 20 janvier 2018

    Bonjour,
    Pouvez-vous me donner le nom de votre guide francophone?
    Est-ce que le lac Tonlé Sap vaut le coup ?
    Merci beaucoup

    Sally

    • Jean-Benoit 20 janvier 2018

      Bonjour Sally,

      Notre guide est joignable sur Facebook : https://www.facebook.com/watanabe.piseth

      Nous avons été un peu déçus de notre visite des villages flottants. Si c’était à refaire, nous essaierons d’organiser un private tour pour éviter le circuit touristique de base.

      • Sally 20 janvier 2018

        Merci Jean-Benoit pour la réponse.
        Nous avons 3 jours plein à Siem Reap, nous comptions faire 2 jours de temples et 1/2 journée à Tonlé Sap car c’est ce qu’une agence nous avait proposé. Mais peut être vous pouvez nous suggérer une autre sortie?
        Merci par avance.

        Sally

        • Jean-Benoit 21 janvier 2018

          Pour 1/2 journée ça reste à faire. Essayez juste de voir avec l’agence si vous pouvez sortir un peu du circuit touristique basique.

  5. Olivia 12 mars 2018

    Merci beaucoup pour cet article merveilleux de conseils pratiques et d’efficacité! On est pour le moment au Vietnam et on va au Cambodge à la fin du mois… sereinement grâce à vous!

    • Anh 12 mars 2018 — Post Author

      Merci pour cet adorable commentaire Olivia ! si vous passez à Hoi An (au Vietnam) dans les jours qui viennent, nous y sommes encore. Au plaisir de vous croiser. Anh

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Tour du Monde 5 continents | 2017 – 2018 – 2019

Theme by Anders Norén