Philippines : Billet de retour / sortie obligatoire. Pas de billet de sortie ? Eh ben tu ne pars pas

Ce matin j’ai battu un record du monde : l’achat d’un billet d’avion en 1 min 30.

Alors que nous venions de faire le checkin à l’aéroport de Hong Kong et que nous nous dirigions vers l’immigration, l’hôtesse de la compagnie pique un sprint et nous rattrape de volée.

– « J’ai oublié de vous demander votre billet de sortie des Philippines ».
– « Euh… what ? »
– « L’immigration philippine nous impose de vérifier que tout visiteur a un billet de sortie, si vous n’en avez pas, je vais annuler votre enregistrement ».

La menace tombe comme un couperet car je comptais bien n’en faire qu’à ma tête et l’ignorer royalement.

On a essayé de tricher en montrant notre billet « tour du monde » mais il fallait se rendre à l’évidence, il n’y avait aucune trace de sortie des Philippines sur celui-ci (ni même d’entrée d’ailleurs ^^).

Seule solution : acheter un billet en 4e vitesse vers Ho Chi Minh ville, ce qui est fait grâce au site Kiwi qui non seulement a un process d’achat très efficace mais qui est également  quasi-systématiquement le moins cher.

Même après avoir sorti mon ordinateur et acheté les billets sous ses yeux. L’hôtesse mettra 5 bonnes minutes à vérifier, aidée par une collègue venue en renfort, que les deux billets étaient pour nous. Comme si là, maintenant, dans ce contexte, j’allais décider d’acheter des billets pour quelqu’un d’autre.

Leçon n°1 : bien vérifier les conditions d’entrée dans un pays, les Philippines ne sont pas les seuls à avoir cette condition. C’est soit dit en passant complètement débile, je pourrais tout à fait bricoler un billet bidon ou en acheter un annulable.

Leçon n°2 : toujours arriver bien en avance à l’aéroport, il peut toujours y avoir un imprévu 🙂

Arrivés aux Philippines, le mec de l’immigration ne fait que scanner mon passeport, ma carte d’arrivée remplie à l’arrache dans l’avion. Il n’a pas demandé mon billet de retour.

The explanation

Le coup du billet de retour n’était pas un coup monté par Cebu Pacific ou Air Asia pour qu’on achète un ticket de retour. Un décret émis par le gouvernement philippin menace de faire payer (très cher) les compagnies aériennes si celles-ci ne s’assurent pas que les voyageurs disposent d’un ticket pour sortir du pays. Les compagnies aériennes prennent peur et l’appliquent aveuglement alors que les services d’immigration à l’arrivée aux Philippines ne demande même pas le billet de sortie. Le billet tour du monde (s’il n’y a pas de vols depuis les Philippines) n’est pas accepté.

Donc, si vous partez de la France pour les Philippines et vous ne savez pas combien de temps vous comptez rester là-bas, munissez-vous d’un ticket de sortie (dans la limite de 30 jours depuis votre date de départ), vers n’importe quelle ville des pays voisins (Hong Kong, Ho Chi Minh ville, Taipei…), ça va vous coûter entre 30€ et 50€. N’achetez pas de billet retour Philippines – France en catastrophe. Restez zen, achetez un Manille – Hong Kong allez, ça va vous faire du bien une petite visite à Hong Kong de toute façon.

Pour info…

Voici les pays/endroits où nous n’avons pas eu de problèmes à l’enregistrement ou avec l’immigration, pourtant nous n’avions pas de billet de sortie :

  • Argentine (traversée de frontières terrestres)
  • Birmanie (arrivée en avion)
  • Brésil (traversée de frontières terrestres depuis le Paraguay)
  • Bolivie (traversée de frontières terrestres)
  • Cambodge (arrivée en avion)
  • Canada
  • Chili (arrivée en avion via l’Ile de Pâques)
  • Etats-Unis
  • Hong Kong (arrivée en avion)
  • Inde (mais ça dépend des compagnies apparemment)
  • Indonésie (arrivée en bateau)
  • Laos (arrivée en avion)
  • Macau (arrivée en bateau)
  • Maroc
  • Népal (arrivée en avion)
  • Paraguay (traversée de frontières terrestres)
  • Pérou (traversée de frontières terrestres)
  • Singapour (arrivée en avion)
  • Thaïlande (arrivée en avion)
  • Uruguay (traversée de frontières terrestres)
  • Vietnam (arrivée en avion)

Voici les pays où on nous a demandé le billet de sortie :

  • Chine
  • Colombie
  • Corée du Sud
  • Japon
  • Philippines
Faut-il se mettre au sport avant un tour du monde ? surtout quand on est nul en sport ?
Hong Kong (Chine) - Une ville de dingue
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (44 votes, average: 4,84 out of 5)
Loading...
    Jean-Benoit

    Passionné de SEO, Jean-Benoit a toujours rêvé d'aventures et de grands espaces. Ce tour du monde est pour lui la réalisation de son plus grand rêve.

    Tous Mes Articles
    2 commentaires
    • Répondre Marion du lagon

      14 janvier 2019, 16 h 03 min

      Les soucis de billet retour demandé ne dépend pas que du pays dans lequel tu arrives mais aussi du pays de provenance.
      (En gros si tu vas en nouvelle Zélande depuis la Polynésie, tu ne peux pas faire le Check in. Par contre si tu viens d’Australie, pas de problème! Ouais c’est n’importe quoi!)
      Il y a cependant des solutions. Genre booker un vol sur expédia que tu peux annuler sans frais sous 24h.
      Une autre alternative est d’acheter un faux billet retour. Moins légale mais cheap et efficace !

      Enjoy !

    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.