Digital Nomad à Istanbul (Turquie) : Où trouver un Appartement, Airbnb, Conseils & Guide Pratique

Depuis que nous sommes nomades digitaux, Istanbul est la 3ème ville où nous avons beaucoup de mal à trouver un appartement décent (avec Séoul et Osaka). Les appartements que nous voyons sur Airbnb sont soit trop chargés, trop sombres, ou alors trop chers et mal situés. Alors on va vous écrire ici un petit guide à destination des digitaux nomades comme nous.

Plan d’Istanbul

Istanbul est vraiment énorme, donc je vais juste vous présenter la partie centrale, ce qui vous intéresse le plus à Istanbul.

Nombreux sont les touristes qui traversent un pont (Galata pour la plupart) et qui s’exclament : je suis en Asie ! alors que ce n’est pas vrai. Ce n’est pas parce que vous traversez un pont qu’il relie les deux continents. En l’occurrence, on a deux rives européennes : la plus ancienne, regroupant les quartiers type Sultanahmet, Sirkeci… et une rive plus moderne regroupant les quartiers comme Karakoy, Galata, Tophane, Taksim, Sisli… En Asie, Üskukar, Kadidoy se trouvent juste à côté du Bosphore, ce qui facilite vos déplacements vers la vieille ville (en bateau ou en métro).

Où trouver un logement ?

Les hôtels étant très chers et petits, nous avons préféré opter pour un airbnb.

Parrainage Airbnb : Cliquez ici pour recevoir 25€ de réduction pour votre 1ère réservation sur Airbnb

Nous avons ensuite croisé des locaux qui ont proposé de nous louer une chambre dans leur appartement, mais nous préférons notre indépendance et préférons louer un appartement entier.

Pour une location de très longue durée (1 an ou plus), les tarifs (hors airbnb) qu’on nous a donnés sont entre 400€/mois à 500€/mois en moyenne, dans un joli quartier, lumineux et spacieux (50m²).

A savoir : Avant de choisir son Airbnb

  1. Istanbul est une ville constituée de collines. Donc si vous n’êtes « qu’à » 1km de la place de Taksim Square par exemple, ce n’est pas forcément une bonne nouvelle. 1km, oui, mais 1km avec beaucoup de dénivelé peut-être.
  2. Le trafic à Istanbul est horrible, notamment sur les grands axes. Donc si vous n’êtes « qu’à » 2 pas d’une station de bus, cela ne veut pas forcément dire que vos déplacements seront plaisants. Préférez un logement tout près (1) d’une ligne de métro (2) ou d’une ligne de tramway.
  3. Il y a beaucoup d’appartements à moitié au sous-sol. Comme les égouts ici ne sont pas topissimes (douce senteur qui remonte le soir), et les gens ont tendance à jeter les déchets sur le trottoir (qui seront ensuite fouillés par les chats et chiens errants), évitez absolument les appartements au sous-sol et au rez-de-chaussée.

Quels quartiers à éviter ?

Le Blog d’Istanbul recense dans cet article les quartiers sans intérêts ou super moches à éviter absolument, à savoir :

  • En Europe : évitez Mecidiyeköy/Sisli, Bakirköy, Yenibosna – Laleli – Aksaray, Eyüp – Bagcilar – Bahcelievler – Basaksehir – Bahcesehir – Kucukcekmece – Sariyer
  • En Asie : évitez Umraniye, Beykoz, Bostanci – Atasehir – Maltepe – Kartal – Cekmekoy

Et je vous conseille de lire cet article pour avoir plus d’infos sur les différents quartiers d’Istanbul, ainsi que les hôtels à réserver pour un premier séjour ici.

L’article mentionné ne déconseille qu’une partie de l’immense quartier de Sisli, mais franchement, je déconseille vraiment tout le quartier de Sisli. 

  • Ce quartier, quand on est loin d’une station de métro, est une horreur. Il n’y a pas grande chose à visiter, ni à manger.
  • Quand on est près d’une station de métro, c’est bien, on a beaucoup de choix quant à la bonne nourriture, mais chaque visite de l’autre rive de l’Europe est une expédition, on perd facilement 50 minutes dans les transports. L’horreur !

Je sais que beaucoup de nomades digitaux optent pour Sisli car on a plus de choix sur Airbnb et les prix sont plus doux.
Mais si vous pouvez, essayez d’être plus près du vieux Istanbul.

Quels quartiers me conseillez-vous ?

Puisqu’une image vaut mille mots, voici le plan que nous a envoyé K., un français qui connaît par coeur la ville d’Istanbul.

  • En rouge : à éviter
  • En jaune : limite limite
  • En vert : OK

En gros, ça se limite à : une partie de Karakoy, Tophane, Taksim, Uskudar et autres quartiers lointains qui sont un peu trop loin des monuments historiques.
Je sais qu’il a entouré Sisli en jaune, mais encore une fois, si vous pouvez, soit évitez ce quartier, soit restez tout près d’une ligne de métro.

Quel budget pour une location mensuelle en Airbnb à Istanbul ?

Sur Airbnb, pour un appartement privé pour deux, entre 40m² et 50m², nous avons payé entre 25€/nuit (long séjour) et 46€/nuit (court séjour)

donc entre 750€ et 1380€/mois.

Note : Comme partout dans le monde, pour tout séjour supérieur à 21 nuits, on peut avoir jusqu’à 50% de réduction. Donc pensez-y, surtout qu’un mois à Istanbul, c’est vraiment le minimum pour bien bien profiter de cette ville très riche culturellement et touristiquement.

Exemples d’Airbnb

Vous pouvez voir notre premier Airbnb (cf. la vidéo), dans le quartier Sisli. Nous ne recommandons pas cet appartement car il faut toujours marcher super loin pour trouver un restaurant bon et pas cher. C’est celui qui coûte 46€/nuit et nous n’avons pas pu faire descendre davantage les tarifs car nous n’y restons que 12 jours.

Notre second Airbnb (cf. la vidéo ici), se trouvant entre Tophane et Karakoy est vraiment pas cher et lumineux, pour seulement 25€/nuit (séjour > 30 jours) soit 750€/mois. Cependant, la vitesse de connexion peut être améliorée.

Lien de notre Airbnb : https://www.airbnb.fr/rooms/1102622
Parrainage Airbnb : Cliquez ici pour recevoir 25€ de réduction pour votre 1ère réservation sur Airbnb

Et la connexion Internet dans tout ça ?

Nous avons remarqué que :

  • plus on est en bas de la colline, plus la connexion est mauvaise
  • plus on est en haut de la colline, meilleure est la connexion

Deux fois de suite, dans nos airbnb respectifs se trouvant en bas d’une colline, nous avons constaté des débits assez mauvais :

  • 6mbps download
  • moins d’1 mbps upload

Mais ceci reste quand même suffisant pour passer un call (surprenant, n’est-ce pas ?)

Les deux airbnb nous proposent la connexion Internet illimitée.

Mais j’ai besoin d’une connexion haut débit

Si jamais vous avez besoin d’une connexion beaucoup plus rapide :

  • sachez que les nombreux cafés (super jolis) d’Istanbul ont des connexions hyper rapides. Nous avons fait quelques Speed Test et ça va jusqu’à 30mpbs en download et 16mbps en upload. Un plan avec de nombreux cafés pour travailler est mis à votre disposition en bas de l’article. L’inconvénient c’est qu’ils ont tendance à mettre de la musique toute la journée et débarrasser la table à peine le café terminé (ce n’est pas pour vous chasser, les clients turcs aiment bien que les serveurs débarrassent la tête en un temps record).
  • Sinon, vous pouvez opter pour une carte 4G. Prenez, comme moi, une carte chez TeknoSA, c’est moins cher et j’obtiens, selon mon emplacement (en haut d’une colline), des vitesses de connexion super bien : jusqu’à 30mpbs en download et 16mbps en upload. On vous a parlé de l’achat d’une carte SIM ici

Que visiter à Istanbul ?

On vous fera un article à part. Stay tuned!

Que visiter en Turquie ?

Depuis Istanbul, vous avez plein de compagnies low cost avec de billets dans les 13€ à 15€/l’aller.
Consultez nos carnets de voyage à Pamukkale, à Ephèse et à Göreme ici.

Où manger à Istanbul ?

Ce plan personnalisé, mis à disposition gracieusement par K, notre confrère SEO et grand connaisseur d’Istanbul, vous permettra de repérer les meilleurs des meilleurs restaurants de la ville. Je vous laisse vérifier les tarifs sur Internet car c’est un mélange de restos haut de gamme comme de bui bui du coin. Ce plan vous donne une idée assez précise de l’emplacement idéal de votre appartement.

Cliquez ici pour ouvrir le plan

 

Budget

La livre turque ayant perdu la moitié de sa valeur, nous avons un pouvoir d’achat incroyable à Istanbul.

Nous n’avons pas très bien noté nos dépenses, mais en gros, voici les dépenses typiques d’une journée :

  • 25€/jour pour notre airbnb, à deux
  • repas :
    • pas cher : 30TL/personne (4,9€)
    • brunch énorme qu’on n’arrivera pas à finir : 49TL/personne (8€)
    • moyenne gamme : 60TL/personne
    • cher : 100TL/personne (16€)
  • visite : l’entrée entre 20 à 40TL/personne
  • bain turc :
    • local : 40TL l’entrée, 30TL le lavage + 10TL pourboire
    • haut de gamme : 40€ juste pour le hammam

Donc, cela revient à :

  • à partir de 22,3€/personne par jour sans visite, sans bain turc
  • à partir de 30€/personne par jour avec visite et hammam

Si vous cuisinez, ça coûtera encore moins cher, mais pourquoi cuisiner quand les restaurants sont aussi peu chers et aussi bons ?

Carnets de voyage

Last but not least, je vous invite à découvrir tous nos carnets de voyage à Istanbul pour découvrir la ville et les différents quartiers que nous avons visités

Premiers Jours à Istanbul (Turquie) #1 : notre Airbnb & la Basilique Sainte-Sophie

Istanbul (Turquie) #2 : Découverte de Şişli, comme des locaux

Istanbul (Turquie) #3 : Grand Bazar, Bazar égyptien & le pont Galata

Istanbul (Turquie) #4 : Petit-déjeuner turque, Mosquée Bleue, Citerne Basilique

Istanbul (Turquie) #5 : Cérémonie de Derviches Tourneurs au Centre Culturel Silivrikapi (Silivrikapı Mevlana Culture Center)

Istanbul (Turquie) #6 : A la découverte de la Rive Asiatique

Istanbul (Turquie) #7 : Mosquée Süleymaniye, Palais de Topkapi & Shopping

Jour 1 en Egypte : Arrivée à Louxor
Itinéraire Turquie: 9 jours 8 nuits en sac à dos - Istanbul, Ephèse, Pamukkale et Cappadoce
Anh

Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine.

All author posts
Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.