VPN : à quoi ça sert ? Pourquoi en avoir un lorsqu’on voyage ? Lequel choisir ?

Le VPN est un outil indispensable du voyageur connecté.

Découvrez ce que c’est, à quoi ça sert et lequel choisir.

Un VPN : qu’est ce que c’est ?

Sans rentrer dans les détails techniques, un VPN (pour Virtual Private Network) est un protocole permettant de créer un tunnel crypté et sécurisé entre votre connexion et le site internet que vous consultez.

Si vous êtes en Italie et que vous consultez un site internet, le site internet peut voir votre adresse IP et savoir que vous êtes en Italie.

Si vous utilisez un VPN, vous pouvez passer par un serveur relais en France. Le site internet que vous consultez n’aura que l’adresse IP du serveur relais et il croira que vous vous connectez depuis la France.

Un VPN : à quoi ça sert lorsqu’on voyage ?

Lorsque vous voyagez, le VPN peut avoir plusieurs usages.

Usage n°1 : Eviter les restrictions géographiques

Vous l’avez sans doute remarqué si vous vous connectez depuis un pays étranger, un certain nombre de contenus vous seront interdits.

C’est beaucoup le cas pour les contenus vidéos qui sont soumis à des droits différents en fonction des pays.

Ainsi, impossible pour Anh de regarder le replay de l’Amour est dans le pré hors de France ou de regarder les dernières séries japonaises sur Netflix hors du Japon.

En utilisant un VPN, vous pouvez utiliser un serveur relais en France, au Japon ou ailleurs et faire comme si vous vous connectiez depuis le pays de votre choix.

Usage n°2 : Eviter la censure

Dans de nombreux pays, des sites ou applications sont censurés.

C’est le cas de la Chine ou de très nombreux services (Google, Facebook, Twitter, …) sont bloqués.

En Turquie par exemple, Wikipedia est complètement bloqué.

Et les exemples partout dans le monde sont très nombreux.

Grâce au VPN, vous pouvez éviter cette censure en simulant une connexion depuis un autre pays.

Usage n°3 : Consulter les sites qui ne fonctionnent pas

Dans certains cas, certains sites ne sont pas accessibles, sans que ce soit une question de censure. 

Les réseaux internet sont complexes et certaines routes peuvent être « cassées ».

Lorsque nous étions en Asie, il n’était pas rare que notre propre blog ne soit pas accessible alors qu’il n’avait aucun problème.

En passant par un VPN français où est hébergé notre blog, aucun problème.

Usage n°4 : Sécurité / Confidentialité

A partir du moment ou d’autres personnes connaissent le mot de passe d’un réseau wifi (ce qui est le cas de tous les wifis qu’on utilise en voyage, que ce soit dans un restaurant, un café, un hôtel, un Airbnb, …), la connexion est très peu sécurisée.

Il faut donc considérer qu’une personne malveillante peut vous espionner. A minima, il est très facile de connaître les sites que vous êtes en train de consulter. Au pire, il est possible de récupérer des données sensibles comme vos mots de passe, vos numéros de carte bancaire, …

L’utilisation d’un VPN va vous protéger en cryptant votre connexion et protéger vos données (c’est également le cas d’un pocket wifi).

De plus, il sera impossible de connaître les sites que vous consultez. On peut ainsi surfer anonymement, seule l’adresse du serveur relais que vous utilisez sera visible.

Quel VPN choisir ?

Il existe des VPN gratuits que je vous déconseille. Ils sont souvent très lents et on a très peu de garantie concernant la confidentialité.

Etant donné que toutes vos informations personnelles vont transiter par le VPN, il vaut mieux dépenser quelques euros par mois pour avoir un service de confiance.

La solution « geek »

Si vous êtes un peu geek, vous pouvez créer votre propre VPN.

Cette solution a un grand avantage : vous maîtrisez le serveur relais et avez donc une parfaite maîtrise de la confidentialité. Vous serez également le seul à utiliser le serveur et aurez donc une très bonne vitesse.

Par contre, c’est assez technique et pas accessible à tous. De plus, si vous voulez simuler une connexion depuis plusieurs pays, il faudra louer un serveur dans chacun de ces pays.

Si vous souhaitez utiliser la solution geek, vous pouvez louer un VPS chez OVH (3,59 € par mois).

Ensuite, installez OpenVPN sur le serveur en suivant le tuto de Korben.

Une fois fait, il ne vous reste plus qu’à installer OpenVPN sur votre ordinateur et votre smartphone.

La solution NordVPN

Testez NordVpn en cliquant ici. Vous pourrez demander un remboursement sous 30 jours si vous n’êtes pas satisfaits.

NordVPN est un service de VPN commercial.

L’avantage est que c’est extrêmement simple d’utilisation. Une fois inscrit il suffit de télécharger NordVPN (disponible sur ordinateur et smartphone), vous connecter et choisir le pays du serveur relais que vous souhaitez (62 pays sont disponibles).

Vous pouvez utiliser un abonnement NordVPN jusqu’à 6 appareils différents en même temps.

Les tarifs sont très abordables si vous vous engagez sur 3 ans : 107,55 $, soit 2,99 $ par mois.

Si vous souhaitez tester sur un mois uniquement, il vous en coûtera 11,95 $.

Vous pouvez tester en bénéficiant d’un remboursement sous 30 jours si vous n’êtes pas satisfaits en cliquant ici.

 

Essaouira (Maroc) #1 : Premières impressions
[Test & Avis] Le meilleur sac à dos pour un nomade digital : le DELL PF-BP-BK-5-17
    Jean-Benoit

    Passionné de SEO, Jean-Benoit a toujours rêvé d'aventures et de grands espaces. Ce tour du monde est pour lui la réalisation de son plus grand rêve.

    Tous Mes Articles
    5 commentaires
    • Répondre Marc

      24 janvier 2023, 16 h 19 min

      Attention utiliser un VPN tier, tel que NordVPN ou assimilés, ne rend pas la connexion plus sécurisée.
      Disons que le réseau wifi gratuit local ne saura pas forcément ce que vous faites (et en déplacement c’est déjà beaucoup !), mais le service tier en question le saura très bien.
      Vous n’êtes pas du tout anonyme ni en totale sécurité avec ce système.

      La seule solution pour être sûr d’avoir une connexion sécurisée est d’utiliser un outil type OpenVPN, configuré depuis chez soi. Sécurisé, mais pas plus anonyme : on saura qu’il s’agit de vous car votre activité sur internet partira de votre domicile.

      Pour complément d’info, en France, tous les services VPN ont pour obligation légale de pouvoir identifier vos activités si les services de l’état le demande. 🙂 Et on peut d’un certain côté s’en rassurer.

      • Répondre Jean-Benoit

        24 janvier 2023, 16 h 51 min

        La solution que vous proposez est peu adaptée aux voyageurs au long cours, à qui ce blog est principalement destinée. J’ai mentionné la solution de créer son instance OpenVPN sur un VPS chez OVH par exemple. Mais ce n’est pas à la portée de tout le monde techniquement, et on n’est toujours pas chez soi.

        NordVPN s’est installée à dessein au Panama, pour être à l’abri des demandes étatiques.

        NordVPN communique également sur l’absence de logs. Point qui a été audité par PricewaterhouseCoopers Suisse. Je vous accorde que ça vaut ce que ça vaut.

        Mais d’un point de vue sécurité et anonymat, entre passer par un service de VPN tiers, et être sur le réseau wifi public d’une auberge de jeunesse, je pense qu’il n’y a pas photo 🙂

        Si vous avez mieux, je suis preneur !

    • Répondre Henax

      16 septembre 2019, 7 h 33 min

      Bonjour, 1. Faites vos recherches depuis un pays à faible revenu, 2. Changez votre IP et optez pour le pays de la compagnie aérienne, 3. Effacez votre historique de navigation, 4. Cherchez les prix par date avec Google Flights. Bonne continuation 😉

    • Répondre Henax

      13 septembre 2019, 11 h 48 min

      j’utilise nordvpn pour économiser de l’argent sur les vols, ça marche à merveille chaque fois. Alors perso, je l’utilise depuis bien avant toutes leurs sponso, et j’en ai toujours été très content.

    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.