[Réflexion] #9 : La Maladie & la Culpabilité

Si vous avez suivi les carnets de voyage en Italie, vous savez que je traîne chez le dentiste depuis septembre 2020, tout en traitant mon maskné et je ne suis pas bien depuis.

Dans ma famille, on a un rapport pas super sain avec les maladies car il y a deux extrêmes : du côté paternel, tout le monde pète la forme donc dès la moindre maladie, c’est la panique, on va tous mourir. Du côté maternel, tout le monde est constamment malade donc une maladie de plus ou de moins, ça ne change rien et ne mérite même pas une visite chez le médecin. Devant la maladie, j’adopte soit la 1ère attitude, soit la 2nde, c’est selon le mood du moment, il y a comme deux courants de pensées qui se fightent à l’intérieur et l’un finit par gagner.

J’ai remarqué des problèmes dentaires en juin et ai pu consulter un dentiste français qui, malgré les radios, me soutenait qu’il n’y avait absolument aucun problème.
J’ai tout de même eu des doutes vers septembre mais me rassurais que si le dentiste disait qu’il n’y avait aucun problème, ça devait aller.

En septembre, comme par hasard, il y a eu une pluie de commentaires sur le blog sur un article que j’ai écrit (il y a longtemps en plus) sur mes problèmes dentaires. Plus je les recevais, plus je pensais sans cesse à mes dents et plus ça me saoulait. Au début, j’ai été très gênée de les recevoir et ça me stressait jusqu’à en pleurer. On dit souvent que ce que l’on voit chez l’autre est juste le miroir de ce qu’on a chez nous. Chacun des commentaires me faisait penser constamment à mes problèmes dentaires. J’ai même pensé à les bloquer, avant de changer d’avis et me dire que c’était mieux de laisser un espace où les gens pouvaient librement en parler, et que si ça me gênait autant, c’est que je n’ai toujours pas accepté totalement la couronne qui fait désormais partie de moi.

En effet, c’était tout simplement une aide invisible, me poussant à écouter mon intuition & aller demander un deuxième avis à un cabinet dentaire très réputé en Italie. On a découvert des problèmes à régler immédiatement, mon intuition était bonne. Le dentiste français a choisi de les ignorer parce que c’est comme ça en France.

Tout de suite après ce « verdict », je me suis senti coupable, mais vraiment. D’avoir mis autant de temps à consulter un deuxième avis.
De plus, ces problèmes auraient pu éviter en partie si je suivais le protocole montré par ma dentiste canadienne il y a un an.
Coupable de devoir re-dépenser une tonne d’argent pour régler exactement les mêmes problèmes, d’une année à l’autre.
Je trouve que je ne m’aime pas assez, pour suivre le protocole à la lettre, pour savoir écouter mon intuition et écouter mes besoins.

Bon, cela m’a pris plusieurs mois pour que j’arrive enfin à me pardonner pour tout cela.
Je n’y suis pas arrivée toute seule, mais grâce à une séance très bouleversante chez un chiropracteur qui m’a ouvert les yeux.
Maintenant, je suis en paix avec moi-même.

Je pense sincèrement que tout le monde agit au mieux de sa connaissance, ses croyances et ses capacités. On est tous humains avec nos peurs et nos limites. Nous ne prenons pas la meilleure décision à chaque fois, mais la meilleure décision compte tenu de nos capacités à ce moment-là. Notre corps aussi fait au mieux, mais il n’est pas infaillible et il faut tout simplement l’accepter.
Si en ce moment, vous culpabilisez aussi, pardonnez-vous et dites-vous que vous avez fait au mieux. C’est OK aussi, si vous n’arrivez pas à vous en sortir vous-même, de demander de l’aide extérieure.
Prenez soin de vous !

Visite de la Coupole de la Basilique Saint-Pierre au Vatican - Carnet Rome #9
Un Après-midi à Pise (Italie), à 1h de Florence

    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.