[Réflexion] #5 : Réaliser ses rêves

Souvent, les gens me disent « je suis trop jaloux(se), tu arrives à faire ci faire ça ».

Je leur réponds souvent : « je suis sûre que toi aussi tu vas y arriver. La seule chose qui sépare le rêve de la réalité, c’est l’action. Et ça, personne ne peut le faire à ta place. »


Tu rêves de faire le tour du monde ? Mais si tu ne sais même pas combien ça coûte un tour du monde en moyenne, comment tu peux savoir quand/si tu peux le faire ?

Tu rêves de changer de métier ? Mais si tu ne sais même pas quel métier viser, comment tu peux te former, trouver les offres d’emploi ou activer ton réseau pour y arriver ?


Je rencontre aussi souvent des gens qui ont passé le cap des renseignements, qui savent à peu près ce qu’ils veulent. Mais au moment de la décision, il y a quelques éléments qui bloquent :

Scénario 1 : Ca y est, ma boîte m’envoie à l’étranger, mais avec un contrat local. Pas un contrat d’expat. Ma chérie m’attend là-bas, cela fait 5 ans que nous attendons cette mutation, mais je préfère rester en France que de me faire avoir. Certes, le salaire sera le même, mais je vais perdre tous mes congés, ma séniorité dans le groupe, mon billet A/R annuel, tu comprends ?

Scénario 2 : Ca y est, je vais pouvoir enfin quitter Paris, le rêve ! J’ai trouvé un CDI avec de bonnes conditions de travail en province. Mais ils me paient -30% par rapport à mon salaire parisien. Par principe, je n’accepte pas un nouveau travail qui paie moins bien que le précédent. Je préfère rester à Paris plutôt que de perdre -30% de salaire (ndlr : dans une ville dont le coût de vie est 30% moins cher que Paris)

Scénario 3 : Ca y est, j’ai trouvé le métier de mes rêves. Je vais pouvoir me reconvertir dans un métier que je n’ai jamais fait de ma vie. Mais bon, j’ai quand même 5 ans d’expérience dans l’autre métier. Alors je ne vais pas accepter un nouveau métier qui me paie moins que 50k€ annuels, même si je suis Junior. Faut pas abuser !

Pour ces 3 scénarios, il y a 3 interprétations possibles :

  • soit ces personnes ne sont pas si motivées que ça par ce changement de vie. Au fond, elles sont bien là où elles sont, donc il faudra plus que ça pour les faire bouger. Quel que soit le scénario, elles trouveront la petite bête pour ne pas changer. Dans ce cas, il vaut mieux qu’elles s’en rendent compte maintenant pour être satisfaites de leur vie actuelle.
  • soit ces personnes ont peur du changement. La vie actuelle, même si elle n’est pas 100% satisfaisante, paraît plus safe que devoir se lancer sur un terrain inconnu. Pour franchir le cap, qu’ils se souviennent d’un moment dans leur vie où ils se sont dit « si j’avais su à quel point c’était génial, j’aurais fait ci ou ça plus tôt ».
  • soit ces personnes font un focus sur un détail, au point d’oublier l’objectif principal. La réalisation d’un rêve est souvent accompagnée d’un compromis, une perte sur le moment, mais largement compensée plus tard par la satisfaction d’avoir accompli quelque chose de grand et d’avoir osé changer sa vie.

Je sais, ce n’est jamais facile de faire des compromis.

Notre blog a été créé au moment où nous profitons de nos années de dure labeur, donc beaucoup de monde croit qu’on est tous les deux nés avec une cuillère en argent dans la bouche. Ou alors, « non mais toi c’est différent, alors que moi…. »

Certes, nos parents nous ont beaucoup aidés à financer nos études (dans les écoles publiques et même en étant boursier pour JB), mais ça s’arrête là. Le reste, nous l’avons obtenu à la force du poignet.

Quand je suis passée d’un poste de Senior à un poste de Junior à cause de ma reconversion, mon salaire a baissé de 35%, ce n’était pas facile. A cause de cette baisse de salaire et du nouveau job, nous n’avons pas pu partir en vacances pendant une longue période, et JB n’avait pas « le droit » de changer de job tant que je n’ai pas validé ma période d’essai…

Je savais que cela allait durer 2-3 ans maximum, càd rien dans ma longue vie professionnelle. La première année, ça a été très dur car on ne m’a pas laissé faire ce que j’aimais le plus, à cause de mon manque d’expériences. J’ai dû persévérer, bosser plus que les autres, gagner la confiance, m’auto-former, demander conseils à tout le monde…

Et tout cela a été payant car maintenant, non seulement je fais un métier qui me passionne, mais en plus, il me permet, sans que je ne l’ai planifié, à devenir digital nomad et voyager non-stop.

Tout ça pour vous dire que si nous y arrivons, VOUS aussi, VOUS pouvez y arriver.

Nous ne sommes pas meilleurs, ni plus intelligents… Nous sommes juste comme vous ^^

Carte N26 : comment Demander un Remboursement suite à un Piratage ?
Comment obtenir le permis de conduire international ?
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.