Guide de Hoi An (Vietnam) : Que Visiter, Quand, Budget, Transport, Argent…

Après un mois passé à Hoi An, nous avons découvert les meilleures adresses de cette jolie et petite ville. Nous les partagerons avec vous dans ce guide (long mais complet). Let’s get started!

Comment y aller ?

  • En train : il y a des trains qui s’arrêtent à Da Nang, une ville balnéaire à 25km de Hoi An. Ensuite, vous pouvez prendre un Uber/Grab (plus d’infos sur Grab ici) jusqu’à Hoi An (pour 270,000VND environ). Utilisez notre code GRABTOURDUMONDE pour une 1ère course gratuite
  • En avion : l’aéroport le plus proche se trouve aussi à Da Nang. Si vous prenez l’avion, asseyez vous près du hublot, les paysages sont époustouflants
    • Depuis l’aéroport, il y a des shuttles vers Hoi An qui coûtent 110,000VND/personne (à réserver ici au préalable)
    • Depuis l’aéroport, les taxis de 4 places peuvent vous amener à Hoi An pour 300,000VND
  • En bus : les bus de longue distance avec couchettes comme Hung Thanh, Phuong Trang… vous déposeront à 5mn de la vieille-ville de Hoi An
  • En scooter : Depuis Da Nang, il est très simple de se rendre à Hoi An en scooter (45 minutes environ). La route est bonne, mais il n’y a pas beaucoup d’ombre, prévoyez de la crème solaire

La vieille ville de Hoi An

Hoi An est une ville classée Unesco, sa vieille-ville vous garantit un retour dans le passé (de plusieurs siècles) en quelques secondes. Les belles, vieilles maisons de Hoi An sauront vous séduire.

Ce qui est agréable, c’est que la plupart du temps, le centre-ville est accessible seulement aux piétons et aux cyclistes.

Dès l’entrée dans la vieille-ville, vous verrez des points de vente de tickets : 120,000VND/personne. L’achat des tickets est obligatoire, ils ne vont pas vous louper !

L’achat des tickets permet la rénovation du vieux quartier en général. Il vous permet aussi d’accéder à 5 des lieux payants (sur les 22 – un plan vous est fourni) : qui sont en général de très jolies vieilles maisons, des temples etc. A chaque fois que vous y entrez, on vous coupera un morceau du ticket. Ce ticket est valable pendant la durée de votre séjour, ayez toujours ce ticket sur vous, on va peut-être vous demander de le montrer.

Hoi An est une ville-musée, tout est beau, tout mérite votre attention. Les cafés, restaurants et boutiques sont hyper bien décorés.

Je vous conseille de visiter les 5 lieux payants dans la journée. Vous avez l’embarras du choix (il y en a une vingtaine en tout). Les incontournables sont les 12 ci-dessous.

Quand visiter Hoi An ?

Idéalement, pendant le Full Moon. Lors de la pleine lune, tous les commerçants brûlent les encens, les faux monnaies devant chez eux. A partir de 18h, il ne reste que les lanternes dans la rue, même les cyclistes sont interdits, et le fleuve est éclairé par de petites lanternes en bougies, c’est vraiment très joli. Il y a aussi quelques activités (opéra vietnamien, calligraphie…). C’est plus joli qu’un jour normal, mais ce n’est pas grave si vous ratez le full moon, car Hoi An tout le temps joli.

Voici les dates du full moon 2018 :

  • 30 Janvier
  • 1 Mars
  • 30 Mars
  • 29 Avril
  • 28 Mai
  • 27 Juin
  • 26 Juillet
  • 24 Août
  • 23 Septembre
  • 22 Octobre
  • 21 Novembre
  • 20 Décembre

Il faut cependant éviter le mois de décembre/début janvier où le centre-ville risque d’être complètement inondé.

5 lieux à visiter à Hoi An avec le ticket

Et personnellement je vous recommande les 5 suivants :

  1. Phuoc Kien Assembly Hall : 46 Tran Phu
  2. Tan Ky Old House : 101 Nguyen Thai Hoc
  3. Museum of Trade Ceramics : 80 Tran Phu
  4. Phung Hung Old House : 4 Nguyen Thi Minh Khai
  5. Duc An Old House : 120 Tran Phu

Le pont Japonais est à visiter absolument, mais seul l’accès à sa petite pagode (sans grand intérêt) demande un ticket, si vous ne faites que traverser le pont, vous n’avez pas besoin de ticket.

Où se loger à Hoi An ?

Le luxe ultime serait de se loger au milieu de la vieille-ville mais cela demande de l’organisation car il n’y a qu’un seul hôtel dans la vieille-ville : Vinh Hung 1 Heritage Hotel, et il est complet des mois à l’avance.

Vinh Hung 1 Heritage Hotel

La plupart des hôtels et homestays se trouvent à une ou deux rues du centre-ville. Je vous conseille de choisir un hôtel sur la rue Tran Cao Van ou Thai Phien, où il y a énormément de choses à manger du matin au soir, et ce n’est pas très loin du centre-ville. Evitez les homestays sur la rue Cua Dai, c’est assez loin du centre-ville et la route qui mène de Cua Dai au centre-ville est poussiéreuse (beaucoup de camions).

Un point à noter, c’est la mise à disposition (gratuite) des vélos. Cela est important car le vélo vous permettra, en 10 minutes seulement, d’aller jusqu’à la plage, aux villages de soie, de noix de coco, de poterie etc.

Pour un confort ultime et un service extraordinaire, nous conseillons l’hôtel où nous avons passé un mois : Green Apple avec buffet à volonté au petit-déjeuner, piscine, shuttles gratuits jusqu’au centre-ville et à la plage, vélos gratuits, et service de blanchisserie (au poids, 40,000VND/kg). C’est seulement à 5-10mn en vélo de la vieille ville. Pour les digitaux nomades, c’est l’emplacement parfait avec les services adaptés (longue table de travail dans la chambre, fibre optique, discount pour les longs séjours)

Si jamais vous préférez être à côté de la plage, optez pour ce joli homestay – qui appartient à une de mes connaissances : An Bang Flower House, à seulement 10 mètres de la plage. Il y a un gardien, deux cuisinières, et plein de restaurants locaux et pas chers à 2 mètres.

Transport à hoi An

Si vous avez écouté mes conseils, normalement votre hôtel vous prêtera gratuitement un vélo. Si vous voulez visiter plusieurs points d’intérêt dans la même journée et le trajet total dépasse 6km, soyez gentil avec vous-même et louez une moto.

Au numéro 40 Tran Cao Van, vous pouvez louer un scooter automatique pour 100,000VND (du matin jusqu’à 18h), la proprio est très gentille. Il faut remplir l’essence soi-même (50,000VND suffira pour la journée). Si vous avez un scooter, je vous recommande le trajet suivant pour une journée :

  • Tra Que Village : village de légumes bio (possibilité de payer un tour pour jouer aux apprentis agriculteurs)
  • An Bang Beach et déjeuner là-bas (repérez An Bang flower house puis allez à la plage en passant par ce chemin, les restaurants ici coûteront 3-4 fois moins cher que les restos sur le chemin principal)
  • Silk Village
  • Coconut Village, Cua Dai Bridge
  • Terracotta Park et le Village de la Poterie

Pour en savoir plus sur ces destinations à 2-3km de Hoi an, consultez mon carnet de voyage ici

Vêtements sur mesure

C’est l’activité phare de cette ville. Vous pouvez faire faire des vêtements sur mesure en 24h. Nos conseils et adresses à consulter ici

Guide 2018 des vêtements sur mesure et des tailleurs à Hoi An (Vietnam)

 

Que manger à Hoi An ?

Alors, il y a plein d’adresses réputées internationalement à Hoi An. Cependant, la renommée ne permet pas de maintenir la qualité. Les touristes continuent d’y aller, mais les locaux ne fréquentent plus ces adresses depuis longtemps. Je vais vous donner ici la liste des mes boui boui et restaurants préférés, classés par plat.

White Rose : Banh vac, banh Bao

C’est une spécialité de la ville de Hoi An, et il n’y a qu’une seule adresse pour déguster ces raviolis comme il faut, c’est le White Rose Restaurant. Une assiette de Banh bao et Banh Vac coûte 100,000VND. La fabrication de ces raviolis est visible au fond du restaurant.

Chicken Rice : Riz au poulet

J’en raffole ! Le riz est cuit dans le bouillon de poulet puis frit. Ca ne coûte pas cher : 20,000VND à 35,000VND/assiette. Les carnivores peuvent demander une assiette de riz avec une grosse cuisse (70,000VND à 90,000VND/assiette) ou une salade de poulet (80,000VND) pleine de saveurs.

Les touristes vont aller chez Com Ga Ba Buoi.
Les locaux vont chez Com Ga Xi Hoi An (recherchez sur Google Maps) – allez-y de préférence à midi car à 18h il ne reste plus rien à manger

Ou alors chez Com Ga Ba Dung (recherchez sur Google Maps).

Il n’y a pas de menu là-bas, mais voici les indications à donner aux vendeurs :

  • Đĩa cơm gà => assiette de riz au poulet (20,000VND à 35,000VND)
  • Cơm gà đùi => assiette de riz avec une grosse cuisse (70,000VND à 90,000VND)
  • Gỏi gà => salade de poulet (90,000VND environ)

Pour toute commande, on vous donnera une petite soupe (avec des abats dedans).

Cao lâù

Perso, je n’aime pas ce plat mais c’est une spécialité de Hoi An. Si vous aimez le goût salé-sucré de ce plat, allez chez Thanh Cao Lau (google maps est votre ami).

My Quang

Je n’aime pas non plus. Mais c’est aussi une spécialité. Je ne sais pas où vous pouvez en manger de bon et de bien. Si vous avez une adresse, je suis preneuse

Sandwich vietnamien

Le sandwich chez Banh mi Phuong ne mérite pas les 15 minutes de queue. Malgré le prix attractif (25,000VND seulement), je n’aime pas trop ce sandwich déclaré « the best banh mi in the world » par Anthony Bourdain. Le sandwich de Mme Khanh rue Tran Cao Van est pas mal, mais ce n’est pas le meilleur de la ville.

Je préfère aller chez Phi Banh Mi (tapez sur Google Maps), 15,000VND le banh mi traditional ou Bread Break Hoi An (35,000VND le banh mi Hoi An, miam miam).

Les locaux m’ont tous indiqué une autre adresse (pas très loin du numéro 128 Tran Hung Dao), mais je n’ai pas encore testé.

Porc au barbecue

Vous en verrez plein au long du fleuve et l’odeur va vous séduire, mais il ne faut SURTOUT PAS en manger là-bas, ce n’est pas bon du tout.

Il faut traverser le pont et en manger au Night Market (le soir donc). Ou alors entre 18h et 19h30 à l’intersection de la rue Nguyen Hue avec Phan Chau Trinh. Ce n’est pas un restaurant, c’est juste une vendeuse qui s’asseoie sur le trottoir avec ses brochettes de porc. Elle en vend par 10, chaque brochette coûte 10,000VND. Il faut rouler la viande et les herbes aromatiques dans la galette blanche puis dans la galette transparente. Il faut ensuite tremper le tout dans la sauce qui est fournie (délicieux !!)

Restaurants pas trop touristiques

Ces restaurants sont réservés aux touristes mais ils sont encore peu connus. Ici, ils vendent plusieurs plats (alors que les autres adresses que je vous ai données ne vendent qu’un seul plat).

Il y a Com Linh, que je trouve pas mal du tout

Il y a aussi Dua Viet, qui fait de bons plats pour ceux qui aiment bien le riz blanc.

Et pour ceux qui désespèrent de trouver un resto proposant les plats du nord, je conseille les yeux fermés Thanh Nam Quan (où j’ai déjeuné presque tous les jours). C’est un tout petit resto tenu par un couple de vietnamiens du Nord. Leur bun cha, et surtout les nems faits maison, sont à tomber !

N’oubliez pas non plus de tester les différents fruits au night market. Les mangues se vendent mûres ou vertes, faites attention à la couleur de la mangue. Sur cette photo, les mangues coupées sont jaunes poussin => encore vertes.

Budget

Hoi An fait partie des meilleures villes pour son rapport qualité/prix. On peut s’en sortir facilement pour 12€/personne (hébergement + bonne nourriture).

Consultez mon budget détaillé à la fin de mon carnet de voyage ici

Adresses de café

Puisque Hoi An est très connu aussi pour ses super beaux cafés, on vous conseille les adresses suivantes :

Mót Hội An au 150 Tran Phu, c’était un vendeur ambulant à la base. Maintenant, son stand a tellement de succès qu’il a une vraie petite boutique. A tester absolument : sa boisson à base de citron et citronnelle, à 10,000VND seulement

The Chef – Coffee On Roof au 166 Tran Phu, il faut monter jusqu’en haut et admirer Hoi An depuis la terrasse (il n’y en a pas beaucoup comme ça à Hoi An). Allez-y avant le coucher du soleil, sinon on ne voit pas grande chose

Cocobana Cafe au 16 Nguyen Thai Hoc. Ce café est vraiment joli, avec des balançoires à l’étage et un joli balcon donnant sur le musée d’en face. Parfait pour vos photos Instagram.

Sunday au 25 Nguyen Thai Hoc : au fond de cette boutique de décoration se trouve un petit café. Rendez-vous à l’étage, vous allez pouvoir instagrammer pendant un long moment 😀

 

 

Da Nang (Vietnam) : Ba Na Hills, Nui Than Tai
Guide 2018 des vêtements sur mesure et des tailleurs à Hoi An (Vietnam)
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.