Guide de Séville et d’Andalousie (Espagne) : Que voir & Mes Meilleures Adresses

Après un mois et demie à Séville, nous commençons à bien connaître cette jolie ville.

Que visiter à Séville ?

Voici les lieux d’intérêt que nous avons visités classés par ordre de priorité (+ les liens renvoyant vers les carnets de voyage correspondants)

Que visiter aux alentours de Séville ?

(les villes sont classées par ordre de priorité)

Voici une autre liste, avec quelques lieux plus confidentiels

Grenade (réservez la mosquée au préalable)
Cordoue
Ronda
Cadix
Jerez de la Frontera
Plage : Sancti Petri
San Lucas de Barrameda : « camargue espagnole »
Jabugo : mecque du jambon ibérique, visitez une cave
Aracena : sortie à cheval

Transport

Compagnie aérienne : Pour venir jusqu’à Séville, on vous recommande Ryanair, pas cher.

Transport aéroport => centre ville : Séville n’a qu’un aéroport se trouvant à 1h de bus du centre (sortez de l’aéroport, à gauche. Le bus EA dessert le centre ville régulièrement – avec plusieurs stops – pour 4€/personne).

Transport : Les transports sont très nombreux et pas chers en Andalousie, vous pouvez opter pour le train (renfe.com) ou le bus (alsa.es). Cepdendant, vous pouvez louer une voiture pour bouger plus vite entre les villes andalouses, à partir de 13€/jour (lisez notre article sur Goldcar ici).

Parking : il est très difficile de se garer à Séville, les rues sont étroites, il y a très peu de place, il faut être très doué en créneau. Il vaut mieux vous garer dans un parking souterrain dès l’entrée dans une ville. Et marcher pour explorer.

Transport public : Les bus coûtent entre 1,2€ et 1,4€ le trajet (paiement en cash au chauffeur). Cependant, si vous achetez la carte prépayée de 1,5€ et des recharges minimum de 5€, le ticket passe à 0,6€/trajet => à acheter et à recharger chez le marchand de journaux.

Cette carte s’appelle Tarjeta multiviaje de TUSSAM. Pour acheter la carte permettant de payer une fois AVEC transfert, choisissez la version con transbordo, sinon choisissez sin transbordo.

On peut acheter une carte pour plusieurs personnes, il suffit de la valider plusieurs fois.

Cependant, les villes sont toutes petites. Il est plutôt recommandé de marcher tout simplement.

Saisons & Vêtements

Il fait extrêmement chaud en Andalousie en été (c’est pour ça que les boutiques sont toutes fermées entre 14h30 et 17h pour faire la sieste).

Je vous déconseille de venir en été, mais plutôt en octobre où il fait beau mais pas trop chaud – pour profiter des terrasses et des visites dans de bonnes conditions. Il fait encore très chaud jusqu’à fin octobre (nous étions en sandales), mais à partir de novembre il faut vraiment froid le soir, il faut s’habiller chaudement, mais en plusieurs couches car il suffit de s’asseoir au soleil pour avoir chaud.

En Andalousie, il fait beau 300 jours/an. Ce sera vraiment pas de bol de venir un jour de pluie.

Shopping & soins

J’ai recensé ici toutes mes adresses de hammam, massage et boutiques de cosmétiques préférées à Séville.

Nomad digital

Les bars ont souvent du wi-fi, mais les espagnols sont connus pour leur débit de paroles alors n’y comptez pas pour travailler. Il y a une bibliothèque avec vue sur le fleuve (Biblioteca Felipe Gonzalez Marquez) avec des horaires d’ouverture à l’espagnol (9h30-14h-30 et 16h-21h).

Si vous hésitez entre Séville et Grenade, on vous conseille Séville, sans hésiter, la ville est plus plate (c’est plus agréable pour les non-sportifs) et il y a beaucoup plus de choses à voir.

La connexion Internet est rapide. La 4G aussi, pour 20€ chez Vodafone, vous avez 3go pour un mois.

On vous conseille aussi de NE PAS choisir un appartement au rez-de-chaussée. Les espagnols parlent beaucoup, très fort et se couchent très tard ils risquent de vous réveiller en pleine nuit juste en marchant devant votre fenêtre. De plus, il y a beaucoup de chiens ici, c’est vraiment désagréable de se trouver avec des traces de pipi/crottes devant sa porte chaque semaine.

Hébergement

Nous avons loué un Airbnb pas très loin de la Promenade d’Hercule. C’est finalement un bon emplacement car il y a plein de restaurants et bars à tapas locaux à côté et c’est seulement à 15mn à pied du centre-ville.

Les restaurants près du centre-ville sont souvent bondés, plus chers… et plein de touristes, mais l’avantage c’est qu’ils ouvrent plus tôt.

Restaurants & horaires

Les touristes peuvent commencer à déjeuner à 13h30 (même si les locaux commenceront à 14h30); et dîner à 20h (les locaux 21h). Les restaurants qui ouvrent tard sont un gage de qualité, càd qu’ils s’adressent principalement aux locaux. Je vous recommande de prendre un bon petit déjeuner et toujours un peu de fruits secs sur vous, pour ne pas mourir d’hypoglycémie – en attendant l’ouverture des bars à tapas.

Tout est très bon ici, je vous recommande cependant quelques adresses à Séville. Attention la plupart des adresses sont près de la promenade d’Hercule où nous séjournons.

Note : je suis extrêmement difficile niveau nourriture, donc si je dis que c’est bon, c’est bon !

  • Très bon, 35€++/personne environ
    • Restaurante Casa Manolo Leon
  • Très bon, local, 15€/personne environ, serveurs stressés par contre
    • Antigua Abaceria de San Lorenzo
  • Très bon, mais un peu touristique, 15€/personne environ :
    • Eslava (mon restaurant coup de coeur, goûtez sans attente le tataki de boeuf)
    • Mamarracha (mon 2ème coup de coeur, le magret de canard est à tomber)
    • Duo Tapas
    • La Terraza
    • Al Aljibe
    • Blossom
  • Meilleure paella de Séville pour 9€
    • El prégon (mon 3ème coup de cœur, c’est un restaurant péruvien, le plat paella s’appelle arroz con marisco)
  • Excellent rapport qualité/prix, local, 7€/personne environ
    • Bar Lalola
    • Café Piola
  • Excellent rapport qualité/prix, central, près de la cathédrale, 7€/personne environ
    • El Colmo
  • Bonne cuisine fusion, très créative, 13€/personne environ
    • Restaurante Arte y Sabor
    • Restaurante Chifa

Et voici une autre liste des restaurants recommandés par un vrai gourmet :

Un nouveau marché couvert s’est créé il y a peu, avec plein de petits restaurants: c’est jeune et branchouille. Sympa d’aller prendre qq tapas le soir: MERCADO LONJA DEL BARRANCO

En face, de l’autre côté du Guadalquivir, MERCADO DE TRIANA. Vrai marché authentique pour aller faire ses courses et aller déjeuner des tapas tous les jours. Beaucoup d’ambiance le samedi matin. Fermé le soir.

Boui boui typique: BODEGUITA CASABLANCA / calle Adolfo Rodriguez Jurado

Boui Boui typique et branchouille : OVEJAS NEGRAS / calle Hernando Colon

Boui Boui classique et toujours bien et plein: le bar a tapas de ESLAVA / calle Eslava (a côté de la superbe plaza san lorenzo). Ils ont un resto gastro top , ou il faut réserver. Rapport qualité prix excellent

Dans le même style que Eslava —> YEBRA / calle Medalla Milagrosa

Carte SIM 4G prépayée en Thaïlande : combien ça coûte ? Où en acheter ? (2018)
Grenade (Espagne) : L'Alhambra, le flamenco et le Segway
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine.

    Tous Mes Articles
    Un commentaire
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.