Carte SIM avec data 4G prépayée au Japon : combien ça coûte ? Où en acheter ?

Où acheter une carte SIM prépayée à l’aéroport d’Osaka (Kansai) ?

Après avoir passé l’immigration et récupéré vos bagages, repérez l’espace réservé aux télécommunications (sur la gauche en sortant).

Vous pourrez acheter une carte SIM en un instant grâce à des distributeurs.

En Thaïlande,  il était également possible d’acheter sa carte via une machine mais il fallait scanner son passeport. Au Japon ce n’est même pas nécessaire.

Tout semble très simple mais l’opération est compliquée… par le choix auquel vous devez faire face. Il y a en effet 4 ou 5 distributeurs, appartenant à des opérateurs différents. Chaque distributeur proposant 4 ou 5 options.

Les variables d’ajustement sont :

  • La quantité de data
  • La durée de validité de la carte SIM (7 / 15 / 30 ou 60 jours)
  • Le type de SIM (nano, micro SIM, SIM de taille standard) : attention à ne pas se tromper !
  • Et bien entendu le prix

Après 10 minutes à faire le tour des offres, nous avons fait le choix de l’opérateur So-net qui est le seul à proposer des cartes SIM valables 60 jours.

En fonction des distributeurs, vous pouvez payer en cash et / ou par carte bancaire.

Si vous payez en cash, les distributeurs n’acceptent pas les grosses coupures. Une machine est disponible juste à côté pour échanger vos grosses coupures contre des plus petites.

Ces cartes SIM ne permettent pas de téléphoner et d’envoyer des SMS, uniquement d’utiliser internet. Ce n’est pas forcément gênant car les japonais utilisent énormément l’application de messagerie instantanée Line.

A proximité de cet espace, plusieurs boutiques avec des vendeurs proposent également l’achat de cartes SIM.

Où acheter une carte SIM prépayée à l’aéroport DE TOKYO (Narita) ?

Nous n’en avons pas eu besoin car nous avions déjà une carte SIM achetée à Osaka.

Dans l’avion, cette publicité proposait ces packs avec un plan d’accès aux deux boutiques les proposant.

Où acheter une carte SIM en ville ?

Ayant eu des problèmes d’internet dans notre Airbnb, nous avons dû acheter une nouvelle carte SIM afin d’utiliser un smartphone comme modem.

Nous nous sommes rendu chez Bic Camera, la plus grosse enseigne de magasin d’électronique au Japon.

Un rayon est disponible avec de nombreuses offres et des tarifs plus intéressants qu’à l’aéroport.

Nous avons été prudents et avons choisis une offre avec des indications en anglais même si ce n’était pas la plus intéressante financièrement.

Combien coûte une carte SIM prépayée au Japon ?

Disclaimer : ça coûte cher pour une quantité de data assez décevante.

Ayant l’image d’un pays où la technologie est très avancée (ce qui est le cas, beaucoup de japonais payent les dépenses quotidiennes via leur smartphone par exemple) je m’attendais à avoir des tarifs très bons marchés. Ce n’est clairement pas le cas.

Les tarifs varient en fonction des opérateurs et des formules mais voici deux exemples assez représentatifs (à l’aéroport).

  • L’unes des offres la moins chère, proposée par l’opérateur U-Mobile vous permet de bénéficier de 220 Mo de data par jour pendant 7 jours pour 2 500 yens. N’espérez pas regarder beaucoup de vidéos Youtube avec ça.
  • L’offre que nous avons choisie chez So-net nous permet de bénéficier de 3,2 Go de data sur une durée de 60 jours (soit environ 50 Mo par jour en moyenne…) pour 5 500 yens.

Chez Bic Caméra, nous avons choisi une offre de 5 GB pour 21 jours à 3 229 yens.

Peu avant l’utilisation de la fin du crédit, j’ai reçu un mail me proposant de rechercher 1 Go pour 500 yens. Le paiement se fait en ligne par carte bancaire. Par contre le crédit supplémentaire n’est valable que jusqu’à 23h59 le même jour.

Quels documents sont demandés ?

Aucun, vous avez simplement à choisir et à payer.

Comment installer votre carte SIM ?

Dans tous les pays où nous avons acheté une carte SIM (une vingtaine !), la carte SIM achetée était une carte 3 ou 4 en 1. C’est à dire qu’on peut la découper en fonction du type de carte acceptée par votre téléphone.

Au Japon ce n’est pas le cas, il faut spécifiquement acheter une carte SIM Micro ou une carte SIM Nano, vous n’avez pas le droit à l’erreur !

Le login et le mot de passe vous serviront pour l’activation de la carte.

Comment configurer et activer votre carte SIM ?

Petite déception là aussi, là où dans la plupart des pays la configuration APN (Access Point Name) se fait automatiquement, ici il faut le faire manuellement (c’est vrai pour l’opérateur So-net, nous n’avons pas testé d’autres opérateurs) et en plus vous avez besoin d’Internet pour le faire (le comble de l’ironie)

La procédure est bien expliquée dans le petit fascicule. Ce n’est pas très compliqué mais ça prend quand même quelques minutes. Pas certain non plus que votre grand mère y arrive toute seule…

Notez que nous avons eu un petit soucis avec la configuration sur iPhone. La procédure décrite fonctionne uniquement en utilisant le navigateur Safari alors que nous utilisions Chrome.

Après la configuration de l’APN, il faut se rendre sur une adresse URL, saisir login et mot de passe (affichés sur la carte dans laquelle vous avez découpé votre SIM) pour activer la SIM.

Après ça c’est parti, vous pouvez utiliser internet !

Si la configuration vous fait peur, il est peut-être plus prudent d’acheter votre SIM dans une boutique dans lesquelles les vendeurs seront sûrement enclins à vous aider en cas de soucis.

La procédure de la carte achetée chez Bic Camera était assez similaire mais il fallait en plus renseigner son numéro de passeport.

L’alternative des pockets Wifi

Nous n’avons pas eu l’occasion de tester ce service mais il est également possible de louer des Pockets Wifi.

Il s’agit d’un petit boîtier transportable qui contient une carte SIM et qui fait office de borne Wifi.

Cette alternative est plus chère mais vous permets de bénéficier d’un volume de data illimité (enfin, avec une vitesse haut débit jusqu’à xxxGB, au-delà, la vitesse est quasiment nulle). Pour les digitaux nomades, consultez notre bilan du Japon (avec un paragraphe concernant la connexion ici)

Au delà du volume de data, cela peut s’avérer plus économique si vous voyagez à plusieurs.

Vous avez aimé cet article ? Consultez nos carnets de voyage au Japon : 

Carnet de Voyage Osaka (Japon) #1 : des heures de vol et notre Airbnb
Carnet de Voyage Osaka (Japon) #2 : notre premier onsen, Dotonbori et Shinsaibashisuji Shopping Street
Carnet de voyage Osaka (Japon) #3 : Château d’Osaka, les cerisiers en fleurs, Namba Walk, Bic Camera, SK-II
Carnet de Voyage Osaka (Japon) #4 : Sakura à l’Expo ’70 Commemorative Park, Japan Folk Crafts Museum
Carnet de Voyage Osaka (Japon) #5 : Une nuit dans un Ryokan – Fudouguchikan Ryokan à Osaka
Carnet de Voyage Osaka (Japon) #6 : Mes Restaurants Préférés
Carnet de Voyage Osaka (Japon) #7 : Mes adresses de shopping préférées

Carnet de voyage Kyoto (Japon) #1 : Sakura, Les cerisiers en fleurs
Carnet de voyage Kyoto (Japon) #2 : Museum of Traditional Crafts, Kyoto Botanical Garden, Fushimi Inari-taisha
Miyako Odori 2018 : Avis et Conseils Pratiques – Carnet de voyage Kyoto (Japon) #3
Carnet de Voyage Kyoto (Japon) #4 : Le marché de Nishiki, Cat Cafe
Carnet de Voyage Kyoto (Japon) #5 : Kiyomizu-dera, Hokanji, Ishibei-koji, quartier de Gion

Un jour à Koyasan – Mont Kōya (Japon) : Cimetière d’Okuno-in, comment y aller, pass Koyasan, infos pratiques
Un jour à Nara (Japon) : Tōdai-ji, Isuien Neiraku Museum, Yoshikien Garden, Kasuga-taisha shrine, les mochis et les Daims du parc de Nara
Un jour à Kobe et Himeji (Japon) : Château de Himeji et Source thermale à Arima-onsen
J’ai testé le bœuf de Kobe à Kobe (Japon) et j’ai adoré !

Carnet de voyage Tokyo (Japon) #1 : Nihonbashi, Ginza, Odaiba
Carnet de voyage Tokyo (Japon) #2 : Ueno, Akihabara, Tour de Tokyo, Shibuya et Shinjuku

Un jour au Mont Fuji (Japon) : Carnet de voyage
Comment aller au Mont Fuji ? et où prendre de belles photos du Mont Fuji

Digital Nomad : Bilan après 1,5 mois au Japon (Osaka, Kansai, Tokyo)

Onsen et Sentō : le guide des bains publics au Japon
Itinéraire Vietnam : 3 semaines, Budget & Conseils
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (36 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...
    Jean-Benoit

    Passionné de SEO, Jean-Benoit a toujours rêvé d'aventures et de grands espaces. Ce tour du monde est pour lui la réalisation de son plus grand rêve.

    Tous Mes Articles
    2 commentaires
    • Répondre Tidjy

      18 janvier 2019, 5 h 18 min

      Curieux de savoir si les 5Go de B-Mobile sont utilisables comme on veut en une seule journée ou si nous sommes limitées par exemple à 1Go voir moins par jour d’utilisation. Avez-vous réussi à capter facilement les réseau 4G et la connexion était elle bonne ou stable ? Dans cette jungle des SIM japonaise il n’est pas aisé de faire le choix adapté tant les offres sont multiples mais souvent chers pour des enveloppes data trop petites.

      • Répondre Jean-Benoit

        18 janvier 2019, 8 h 04 min

        Je vous confirme qu’on peut utiliser les 5 Go sur une journée. C’est d’ailleurs ce qu’on a fait puisque nous l’avons utilisés pour travailler (le wifi de notre logement étant en panne).

        Le réseau internet mobile japonais doit être l’un des meilleurs au monde. Vous ne devriez pas avoir de problème ni pour capter, ni pour la vitesse, ni pour la stabilité. A moins d’aller dans des endroits complètement isolés.

    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.