Miyako Odori : Avis et Conseils Pratiques – Carnet de voyage Kyoto (Japon) #3

Comme je vous l’avais expliqué la dernière fois, nous sommes allés à Gion Corner à Kyoto pour avoir des infos sur leur spectacle de geiko, avant de tomber sur un flyer d’un spectacle encore plus beau qui n’a lieu qu’en avril chaque année : Miyako Odori.

Comme nous sommes encore à Osaka pendant un bout de temps, nous avons pu faire l’aller-retour dans la journée jusqu’à Kyoto pour y assister.

Qu’est-ce que c’est : Miyako Odori est un spectacle/festival annuel où les geikos (geishas) et maiko (apprenties geishas) présentent leurs danses des cerisiers. C’est un festival très connu, organisé depuis 1872 (il y a des années où il a été organisé deux fois).

Où : Attention ce festival a lieu cette année au Kyoto art theater shunjuza (tapez Kyoto University of Art and Design sur Google Maps si vous ne trouvez pas)

Combien ça coûte ? 4600yen pour le special seat (incluant la participation à une petite cérémonie de thé + une place au 1er ou 2ème étage). 3500yen juste pour une place au 2ème étage.
Attention au Japon il n’y a pas de « rez-de-chaussée », le rez de chaussée est appelé « 1er étage ».

Où réserver ? L’achat des billets peut se faire sur place (la veille pour une place bien située, ou le jour même, 3h à l’avance), mais si vous le voulez, vous pouvez acheter les places en avance sur le site officiel, mais vous ne pouvez acheter que les places les plus chères (4600yen).

Quand ? Du 1er au 24 avril 2018
3 spectacles par jour : 12h30, 14h20 et 16h10
La cérémonie de thé a lieu avant le spectacle : 11h20, 13h10 et 15h

Comment ça se passe ? On vous expliquera tout ça en détails en forme de « carnet de voyage » OK ?

Carnet de voyage

Alors, comme les avis sont très mitigés sur la cérémonie de thé (lisez Tripadvisor : sans intérêt, arnaque, thé amer, horrible blablabla) faisant passer le prix de 3500yen à 4600yen, nous voulions acheter les tickets de la 2ème catégorie, moins chère, sur place (car pas possible de les acheter en ligne), et zapper la cérémonie de thé.

Malheureusement, nous partons trop tard d’Osaka pour être à l’heure pour le spectacle à 12h30. Nous arrivons donc à Kyoto et nous passons du temps au marché Nikishi. Le trafic à Kyoto est tellement dense que notre bus a beaucoup de retard et nous ratons aussi le spectacle à 14h20.

Puisque nous y sommes à 14h25, autant payer le ticket plus cher et assister à la cérémonie de thé à 15h.

Malheureusement encore, à 2h avant le spectacle, il ne nous reste que deux places dans le coin, et la scène est cachée à 1/3 par un mur nous séparant des musiciennes qui se trouvent sur les deux côtés.

On aurait pu avoir de superbes places en revenant le lendemain, mais courir depuis ce matin pour ce spectacle m’a épuisée et je n’ai qu’une envie c’est d’y assister et qu’on en parle plus.

La cérémonie de thé

Nous sommes assis sur 3 rangs de chaises dans une « salle d’attente » ouverte. Puis à 15h, nous entrons tous dans une autre salle derrière. Les autres visiteurs remplissent les 3 rangs qu’on vient de vider.

On s’assoit à peu près là où on peut, avec une petite table devant nous, en face de la « scène ».

Sont présentes une geisha et deux maikos. C’est la geisha qui prépare le thé. Et les deux maikos nous regardent et distribuent les rares thés qu’elle prépare à deux visiteurs au hasard.

Quant à nous, on nous sert une pâtisserie sucrée, à manger complètement avant de boire du thé, nous dit-on. Ensuite, le thé, déjà préparé par des petites mains back-stage, nous est livré à notre petite table. On nous a dit que le thé était amer, mais on est agréablement surpris, c’est beaucoup moins amer qu’on ne pensait. Tout ce travail mental pour se préparer à avaler du thé amer pour rien !

10min chrono plus tard, on nous dit de prendre l’assiette fournie avec le gâteau à la maison. Et la table est débarrassée pour laisser entrer 3 autres rangs de touristes.

Cérémonie ? Où ça ? Tout est déjà préparé à l’avance, et malgré la présence de la geisha, on ne voit rien. Voilà voilà…

Avant, on pouvait les prendre en photos (c’était le seul intérêt du truc), maintenant c’est complètement interdit.

Le spectacle

Par contre, le spectacle ahlalala!!! AMAZING ! (là aussi, les photos et vidéos sont interdites). Les photos et vidéos ci-dessous proviennent de leur site officiel.

Il y a un guide audio en anglais (500yen) qui explique le spectacle en temps réel, et certains commentaires sur Tripadvisor conseillent de payer pour, mais j’ai peur de l’effet « commentateur de match de foot » du coup je n’ai pas voulu le faire.

La nouvelle scène a l’air plus petite que l’ancien lieu (d’après les photos hein je ne suis pas allée à l’autre lieu). Du coup, sur le côté gauche, il y a une petite scène par laquelle sortent les geishas.

Comme nous sommes relégués au petit coin à gauche, c’est notre seule consolation : on les voit de très très près (je fais ma difficile mais malgré nos places pourries, on a quand même bien profité du spectacle).

OMG leurs kimonos !!! Je veux les mêmes ! Après un petit tour chez Museum of Traditional Crafts, je comprends pourquoi leurs kimonos coûtent dans les 2000€

Comme les kimonos sont très difficiles à mettre (1h minimum pour les geishas), forcément, elles ne changent pas de costumes entre temps. Du coup pour un spectacle comme ça composé de 6 scènes/tableaux, et demandant des costumes différents (des 4 saisons, supposées avoir lieu dans différentes villes du Japon), il y a énormément de geiko et maiko pour notre plus grand bonheur. Et surtout, à la fin, elles sont toutes sur scène pour danser.

Les scènes/tableaux sont assez faciles à comprendre. Je suis sûre que si je comprenais le japonais, j’aurais encore mieux compris (les paroles ont l’air très descriptives). La musique est SUPERBE ! Les décorations impressionnantes, j’ignore comment ils changent des décorations aussi rapidement, ou comment ils font remonter/descendre des ponts en un clin d’œil mais c’est une vraie réussite.

Conclusion

Faut-il y aller ? oui oui oui !! même si je pense sincèrement qu’il faut zapper la cérémonie de thé. En même temps, puisque j’ai été prévenue du déroulement de la cérémonie, je suis sûrement moins déçue que les autres et je suis contente d’avoir goûté le thé de matcha préparé de manière traditionnelle.

Le spectacle, malgré sa dimension désormais internationale, attire toujours autant les japonais (qui viennent habillés en kimono et tout et tout, contrairement aux touristes habillés comme des clochards oups), et même les geishas et maikos (on en a vu une dizaine dans le public).

Sachez que ce n’est pas le seul festival de danse des cerisiers par les geikos à Kyoto, il y en a d’autres comme Kitano OdoriKyo Odori, Kamogawa odori ou Gion Odori moins connus par les étrangers, mais d’une qualité équivalente d’après mes recherches. Je vous laisse décider lequel vous tente le plus.

Pour ceux qui sont curieux, je vous laisse une preview du spectacle de 2018 ici :

Mes conseils

Vu le trafic à Kyoto, je vous conseille de regarder Google Maps et planifier votre arrivée au moins 1H avant le spectacle (ou la cérémonie de thé).

La cérémonie de thé dure 50 minutes, et les touristes entrent par centaine, ce n’est pas trop grave si vous êtes en retard, mais ne soyez pas trop en retard non plus.

Ensuite, je vous conseille, si vous voulez avoir une bonne place, d’acheter sur Internet, ou venir au moins 3h avant le spectacle.

Les meilleures places selon moi sont entourés en vert (en haut le plan du 1er étage, en bas le plan du 2nd étage)

Les places les moins bien placées sont entourées en rouge

Cliquez sur l’image pour zoomer

Carnet de Voyage Osaka (Japon) #4 : Sakura à l'Expo '70 Commemorative Park, Japan Folk Crafts Museum
Test et avis du Sento Akashi-yu à Osaka (Japon)
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    4 commentaires
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.