Las Vegas – Road trip dans l’Ouest américain #16

Alleluia, nous sommes enfin rentrés à Las Vegas. Puisque nous y allons pour la 4ème fois (à peine quelques heures en escale la première fois juste avant le Covid, 2ème et 3ème fois en commençant et au milieu de ce road trip), nous avons l’impression de connaître plus ou moins la ville.

Cet article fait partie de notre série d’articles Road trip dans l’Ouest américain. Si vous n’avez pas encore lu les carnets de voyage précédents, les voici : #1, #2, #3, #4, #5, #6, #7, #8, #9, #10, #11, #12, #13, #14, #15

Partie 1 : Carnet de voyage
Partie 2 : Conseils pratiques

Partie 1 : Carnet de voyage

Jour 33 du road trip

Je dit « alleluia » car nous avons prévu (1) un bel hôtel (2) et de nous offrir un restaurant japonais gastronomique à Las Vegas pour fêter la fin du road trip. J’ai pris le soin de réserver plusieurs jours à l’avance, malgré un accueil plus que glacial au téléphone. C’est un restaurant qui propose du « Omakase », un menu à l’aveugle où l’on laisse le chef nous servir son inspiration du moment (orientée par ce qu’il a en stock !). C’est une bonne façon de découvrir de nouveaux plats, car si nous ne faisons que nous écouter, nous aurions commandé juste du sushi saumon et du sashimi saumon. Boring ! Le restaurant s’appelle Aburiya Raku et il y a deux menus Omakase à 120$ et à 150$.

Je précise que nous préférons les restaurants asiatiques aux Etats-Unis parce que c’est moins cher (mais pas celui-ci !) et moins gras.

On aurait dû prendre 120$ l’un et 150$ l’autre mais on ne savait pas qu’on pouvait commander deux menus différents pour deux personnes, donc nous avons pris deux menus à 120$. Je vais vous montrer les photos des nombreux (petits) plats que nous avons eus. Tout ça c’est pour une seule personne !!

C’est trop bon, notamment le tofu fait maison avec un peu de gingembre bio, haché.. JB avoue n’avoir jamais mangé de tofu aussi bon, et je lui dis que c’est ce qu’on a au Vietnam. Du tofu frais fait chaque jour, et pas du tofu dégueulasse comme celui vendu dans les magasins bio en France. Je lui promets d’apprendre à en faire pour lui, un jour.


Pour le bel hôtel, il s’agit de Marriott’s Grand Chateau (lien Booking) que JB a intégralement payé avec ses miles (obtenus avec son American Express Business). Il dispose d’un « valet parking ». Gros avantage à Las Vegas, car cela permet de ne pas payer le parking, il faut juste donner des tips au valet (environ 2$ à chaque fois qu’il va récupérer notre voiture). C’est une réduction non négligeable car on peut payer le parking jusqu’à 60$ + taxes / nuit dans les hôtels à Las Vegas. Crazy!! Voyant que nous avons le statut Marriott Gold (toujours grâce à Amex), on nous promet une récompense de 40 000 miles Marriott en échange de 1h30 de notre temps le lendemain, pour assister à une présentation à propos d’un timeshare, chose qu’on fera et dont on vous a fait un compte-rendu de cette étrange expérience ici. Ces 40 000 miles seront utilisés pour nous offrir un séjour inoubliable chez JW Marriott à Cuzco dont je vous parlerai dans un autre article #travelhackers

Nous nous promenons le long de l’avenue principale et assistons au spectacle de son et de lumière devant le Bellagio. Il y a encore des tribunes de la course de Formule 1 (qui a eu lieu quelques semaines plus tôt) qui bloquent la vue, nous devons regarder le spectacle juste à côté de l’entrée de l’hôtel. C’est très joli mais la musique est très discrète, on n’entend pas bien. Le Bellagio brille de mille feux parce que c’est bientôt Noël. Les décorations sont ostentatoires à l’intérieur.

JB m’amène en voiture descendre et remonter l’avenue deux fois pour observer les bâtiments illuminés. On aperçoit The Sphere de loin mais c’est impossible de trouver un endroit non-payant pour nous arrêter et le regarder.

Jour 34 :

Au lieu de faire la grasse matinée, nous allons au RDV du Marriott et on en ressort avec 40 000 miles. C’est très bien payé en échange de 1h30 de sommeil, je trouve. Je suis prête à y aller une fois par mois si on me le propose ahahah.

Nous nous rendons au meilleur barbecue japonais de la ville : 888 JAPANESE BBQ. Même si nous y allons dès l’ouverture, il y a déjà une longue queue. La serveuse nous dit régulièrement combien de temps d’attente il faut pour chacun d’entre nous et au bout de 30 minutes, nous pouvons enfin nous asseoir à table.

Le principe est simple : on choisit entre 3 menus buffet. Dans chaque menu, il y a des choses qu’on ne peut commander qu’une seule fois, et des choses qu’on peut commander de manière illimitée. Et nous avons 1h30 pour manger. 1h30 paraît court mais quand le service est rapide, c’est amplement suffisant. Nous avons seulement besoin de 1h pour bien manger. Nous optons pour le menu « Kobe » pour avoir quelques morceaux de bœuf de Kobe, mais je rate la cuisson (snif), c’est bien dommage. Heureusement que le carpaccio de boeuf de Kobe est délicieux, et le reste est excellent. Je vous recommande vivement. 44$/personne + taxes + tips. Allez-y mollo sur la viande, j’ai commandé un peu trop je trouve.

Nous ne faisons absolument rien de la journée. Nous sommes très fatigués après notre longue road trip. Nous ne sortons que le soir pour aller à notre spectacle Awakening (176$ pour deux, tout inclus). Nous ne dînons même pas car nous avons trop mangé à midi. Ca fait un peu bizarre de payer pour un spectacle, nous avons tellement l’habitude des spectacles quotidiens et gratuits lors de notre traversée trans-atlantique ahahah

Le spectacle a lieu chez Wynn et le parking est gratuit. L’hôtel est très joli, c’est beaucoup plus luxueux comparé aux autres hôtels. Ca sent même le luxe, vous savez, comme dans les boutiques Dior ou Louis Vuitton. La salle de spectacle est extraordinaire, elle est ronde et la mise en scène exploite pleinement la typologie de la salle. Comme elle est ronde, tous les sièges sont bien placés, on voit tout de tous les points de vue. Malgré nos sièges de la catégorie la plus cheap, nous voyons bien.

Nous avons choisi ce spectacle car j’ai vu son trailer à l’aéroport de Las Vegas et j’ai été très impressionnée. Le scénario est très facile à comprendre, il n’y a pas beaucoup de numéros de cirque, même si c’est un spectacle du « Cirque du Soleil », c’est plutôt de la danse contemporaine, mais les décors sont extrêmement bien faits, les vêtements aussi. On voit par exemple une grande baleine flotter dans l’air, un grand arbre, un phœnix… vraiment vraiment bien. Pour une raison incompréhensible, le spectacle est mal noté sur Google Maps, mais je pense sincèrement que vous n’allez pas regretter.

J’apprends qu’on a une belle vue sur The Sphere depuis le dernier étage du parking de The Venetian. On s’y gare sans savoir que ça va nous coûter 15$. Ce n’est pas trop grave car on en profite aussi pour y laisser notre voiture et visiter les hôtels d’à côté (The Venetian, The Mirage, Caesar’s Palace, Paris Las Vegas).

Au début, on voulait payer pour le film à l’intérieur du Sphere, mais on s’est rendu compte que c’était juste une copie plus fancy de la Géode à Paris. Nous ne sommes pas prêts à payer 99$ par personne pour ça. Le voir depuis le parking nous plaît déjà.

Les hôtels :

Paris Las Vegas est très joli, on peut même monter sur la « tour Eiffel » moyennant une vingtaine de dollars. Nous pensons y trouver un petit pain au chocolat mais non, que de la nourriture américaine à cette heure-ci, le « bistrot » en face est fermé.

The Mirage
Wynn

Devant The Mirage, il y a un spectacle toutes les heures : du son et du feu. C’est très réussi.

Nous avons ainsi visité plusieurs hôtels et casinos mais avons dépensé 0$ pour les casinos car la mise est trop élevée (1$ à chaque fois). Les rares fois où nous jouons au casino, nous nous fixons un budget de 5€, avec des mises à 10 voire 1 centime, ça prend du temps avant d’être ruinés 😀

Jour 35 :

Il est temps de rendre la voiture.

Nous avons encore la chambre d’hôtel (notre vol est à minuit) mais désormais, il va falloir soit marcher, soit prendre Uber. Nous ne faisons que laver les vêtements, faire la valise et nous reposer toute la journée. Les seules visites effectuées, c’est chez la boutique Coca-Cola et la boutique M&M. Je sais que ces objets sont parfaitement inutiles mais ça donne trop envie !!!

Salière et poivrier en forme de bouteille de Coca !!

Chez M&M, on peut imprimer sa photo et son prénom sur les M&M, un service que tout le monde apprécie apparemment car il y a une longue queue pour ça.


Quand nous avons réservé le spectacle Awakening sur le site vegas.com, nous avons reçu un voucher 100$ à utiliser sur le site (surprise !! On a bénéficié de cette offre sans le savoir grâce au black friday).

Avec 100$, nous avons pu réserver 2 tickets pour le spectacle WOW (114$ -100$ = 14$ de notre poche), un peu excentré (ce qui a nécessité une course Uber), un peu vieillot, mais que JB et moi avons beaucoup aimé. Le style de Wow fait penser aux spectacles qu’on a en France, aux petits numéros de cirque vus à la télévision, type Plus grand cabaret du monde, ce n’est pas aussi impressionnant que les spectacles modernes, mais parfaitement bien surtout quand on a très peu payé.

Il y a un numéro particulièrement impressionnant, où une dame installe des arbalètes. En activant manuellement la première, les flèches activent d’autres arbalètes et la dernière flèche finit… dans la pomme au-dessus de sa tête. Elle risque ainsi sa vie à chaque spectacle.

Nous nous dépêchons de prendre un Uber pour aller à l’hôtel récupérer nos valises et nous rendre à l’aéroport. Le lounge à l’aéroport de Las Vegas est très simple mais nous permet de manger un peu avant notre très très long vol (Las Vegas – Panama – Lima).

Pour conclure, nous avons beaucoup aimé Las Vegas. Nous avons beaucoup de chance car en dépensant pour l’hôtel et le spectacle, nous avons eu des cadeaux qui tombaient du ciel et en profitions comme jamais 😀 Le road trip a été un peu trop long vers la fin, j’avoue, j’aurais dû raccourcir de quelques jours, mais pas de regrets. Nous avons beaucoup beaucoup aimé l’ouest américain, et aimerions découvrir d’autres parties des Etats-Unis.

Partie 2 : Conseils pratiques

Tous nos trajets et points d’intérêt sont disponibles sur ce plan Google Maps. J’ai déjà expliqué comment profiter de nos plans personnalisés ici

Comment retirer de l'argent sans frais au Pérou ?
Mes Favoris du Moment [Décembre 2023] : Les idées de William Morris
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.