Noël 2020 & 10 ans de Mariage au Monténégro

Pour nos 10 ans de mariage, on avait imaginé tellement de destinations de rêve : Seychelles, Maldives, Kenya, Tanzanie… mais à cause du Covid, les destinations de rêve vont attendre. Nous les passons plutôt au Monténégro.

Note : cet article fait partie de notre road trip Croatie – Monténégro. Pour lire les parties précédentes, cliquez ici : #1, #2, #3

Partie 1 : Carnet de voyage
Partie 2 : Conseils pratiques

Partie 1 : Carnet de voyage

Mais ce n’est pour ça qu’on va se contenter d’un simple Airbnb hein. Nous choisissons l’hôtel 5 étoiles qui nous paraît le plus cool, pas très loin de Budva, pour passer Noël au chaud. L’interdiction de changer de régions s’applique dès 22h le 23/12 et ce jusqu’au 28/12 matin, donc nous nous dépêchons de nous rendre dans la région de Budva avant le coucher du soleil.

L’arrivée à Budva est aussi choquante que l’arrivée à Herceg Novi. Si les immeubles style yougoslaves à Herceg nous plaisent moyennement, à Budva, il y a des immeubles bétonnés en pleine construction avec vue sur mer, ça rappelle Cannes mais en beaucoup moins harmonieux encore. Franchement, sans sa vieille ville, Budva n’aurait même pas été dans ma liste de visite.

Jour 4 au Monténégro

Maestral Resort & Casino

C’est un hôtel 5 étoiles récent (2017), niché entre la montagne et la mer. On a accès à une plage privée, mais surtout au spa. Nous avons des tarifs préférentiels grâce à la basse saison (100€/nuit, petit déjeuner inclus, lien Booking) mais en haute saison, il faut compter 3 fois plus.

Les monténégrins ont l’air d’aimer les jacuzzis et le sauna car leur sauna est toujours de bonne qualité, avec des douches à température variable, le ice bucket, et surtout des saunas hyper chauds.

Quant aux jacuzzis, ce n’est pas rare de voir des hôtels équipés d’énormes jacuzzis au milieu de la chambre. La nôtre (superior sea view) a une salle de bain normale avec douche. Mais il y a aussi une deuxième « salle de bain » : avec lavabo & baignoire-jacuzzi juste à côté du lit, complètement ouverte. Il y a peut-être un besoin de regarder la fenêtre depuis sa baignoire ou quelque chose du genre car beaucoup d’hôtels sont équipés de cette façon.

Dès notre arrivée, on nous remet un document avec les nouveaux horaires d’ouverture (du restaurant, du spa etc.) car à cause de nouvelles restrictions, tout le monde est perdu ahaha 🙂 la piscine et le sauna sont fermés les 24, 25 mais pas les 23, 26 etc.

Heureusement ils proposent des massages, à moitié prix les 24 et 25. Les masseuses sont asiatiques, et très compétentes (comptez 80€/h tarifs normaux). Même JB qui est très difficile niveau massage, a l’impression de flotter sur un nuage après. Son mal du dos, causé par le stress lié à l’incertitude (période covid) et trop de travail, a enfin disparu. Ils proposent aussi des soins du visage avec les produits de Biologique Recherche (à partir de 100€), une marque que j’aime beaucoup mais je n’ai pas souhaité tester. Les soins de Biologique Recherche utilisent souvent de la radio-frequency, très efficace pour les rides, mais interdite à ceux qui ont des prothèses métalliques (j’ai une couronne dentaire). Je vous mets ici une vidéo de l’espace Spa :

Pour le repas du réveillon de Noël, on ne peut commander qu’en room service. On découvre qu’on peut mettre des vidéos YouTube à la télé et on choisit de mettre une fausse cheminée ahaha avec la musique de Noël. Bon, le repas n’est pas extraordinaire et peu fourni, mais au moins on passe un agréable réveillon.

Jour 5 : Sveti Stefan

Sveti Stefan est un îlot privé, transformé en hôtel (avec quelques appartements privés du même hôtel), fréquenté par les stars. Même en basse saison, le prix des chambres avoisine les 1000€ la nuit donc on ne peut l’observer que de loin. Il y a plusieurs viewpoints pour ça.

On voit sur cette photo que la côte est envahie de constructions bétonnées.

Le meilleur viewpoint, c’est depuis cette église en haut de la montagne : Church St. Sava

La vue d’ici est magnifique. Dommage qu’il n’y ait pas de soleil. On y reviendra vous prendre de meilleures photos.

Il y a beaucoup de constructions aux alentours, formant des villages fantôme pendant la basse saison. C’est d’une tristesse ! A mon avis, en été, ce n’est agréable pas non plus. Déjà, les routes ne sont pas si larges que ça, en plus, les plages sont toutes petites et beaucoup sont privées.

Nous tentons de nous rendre à l’emplacement où il y a de grosses antennes en haut de la montagne, mais notre voiture commence à patiner sur les routes pentues en graviers. On abandonne à mi-chemin. Mais je pense qu’un 4×4 y arrivera sans souci.

Jours 6 & 7

Après avoir goûté tous les plats qui nous intéressent dans le premier hôtel, on décide d’aller à un autre hôtel 5 étoiles (après les restrictions de Noël, s’appliquent les restrictions du week-end) donc on reste toujours dans la région de Budva, à l’hôtel Splendid pour 70€/nuit la chambre double (avec accès à la plage privée, au spa & sauna of course, lien Booking). Cet hôtel est plus vieux donc les infrastructures sont un peu vieillottes.

Le parking de l’hôtel n’est pas hyper visible, donc il faut constamment faire appel à un voiturier. Ca nous stresse un peu de confier notre clé de voiture à quelqu’un en permanence, on n’a pas l’habitude 😀 On a vu des guests laisser leur Mercedes avec la clé dessus juste devant l’hôtel… pendant que le voiturier s’occupe d’autres guests. Le niveau de relaxitude est un peu trop élevé pour nous, les anciens parisiens ahaha

Par contre, tout est massif. On est plus sur une grosse usine à touristes qu’un hôtel avec un service 5 étoiles. Pour aller à la piscine, il faut traverser plusieurs bâtiments. Ca doit être horrible en été, avec des centaines de personnes entassées dans le restaurant principal pour le petit-déjeuner. En tout cas, la taille de chaque salle & restaurant en dit long sur le nombre de touristes qu’ils ont chaque été. JB est un peu déçu car la comparaison avec le service de notre hôtel précédent est assez cruelle. On ne va pas se plaindre, ce sont clairement des problèmes de riches 😀

L’énorme piscine extérieure nous rappelle trop une autre piscine massive chez Vinpearl au Vietnam, que JB a beaucoup aimée. Ici la plage privée est énorme et beaucoup plus belle. D’habitude il n’y a pas de vagues, mais le mauvais temp ces derniers jours rend l’eau moins transparente et les vagues un peu plus présentes.

Il semble y avoir plus de guests dans cet hôtel. Ils adorent se prélasser au bar toute la journée, c’est marrant. Ce sont peut-être des voyageurs qui ne savent pas que faire à Noël comme nous. On a encore beaucoup de mal à reconnaître les langues de la région. Il paraît que le serbe, le croate, le monténégrin et l’albanais se ressemblent énormément. On sait juste reconnaître le russe des autres langues, mais c’est tout. En tout cas, on n’a pas entendu parler français depuis notre arrivée au Monténégro, c’est la première fois que ça nous arrive, d’habitude les français sont partout 😀

On a très envie de découvrir les environs, dont la vieille ville de Budva mais la météo n’est pas du tout clémente. Donc on a passé Noël à se reposer… et blogguer un peu 😀 avec un petit tour dans le seul restaurant thaïlandais de tout le Monténégro : Taste of Asia. Leur pad thai est pas mal du tout.

J’espère que vous avez passé de joyeuses fêtes et avez été gâté par le père Noël

Comme chaque année, on ne s’offre pas de cadeaux car on se fait des cadeaux toute l’année. Mes cadeaux préférés en 2020, ce sont :

Les cadeaux préférés de JB cette année : le stop-over à Las Vegas, la cabane dans les arbres pour son anniversaire.

Partie 2 : Conseils pratiques

Budget

  • Hôtel Maestral
    • 100€ la chambre double (petit déjeuner inclu) lien Booking
    • Restaurants :
      • comptez 16€/personne minimum/repas
      • repas de Noël : 45€/personne (room service)
    • Spa :
      • à partir de 45€ le massage
      • accès au sauna & piscine inclus dans les tarifs
  • Hôtel Splendid
    • 70€ la chambre double vue sur mer (petit déjeuner inclu) lien Booking
    • Restaurants :
      • comptez 20€/personne minimum au restaurant japonais (pas bon)
      • comptez 16€/personne minimum/repas au restaurant principal

Quelques Frayeurs en Fin d'Année 2020 (Monténégro)
Bouches de Kotor, La Serpentine, Herceg Novi & Perast (Monténégro)
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.