Carnet de Voyage Séoul (Corée du Sud) #2 : Namdaemun Market, Namsangol Hanok Village et Gangnam

Malgré la pluie, nous décidons de sortir explorer quand même quelques lieux non-couverts à Séoul. Suivez-nous !

Namdaemun Market

C’est un marché bien connu, ouvert 24h/24. D’habitude, il y a des stands au milieu de la route mais aujourd’hui je crois qu’il n’y en a pas à cause de la pluie (?!). En tout cas, ce marché est tellement grand qu’il nous paraît impossible de tout visiter en une seule journée.

JB repère tout de suite une petite allée où tous les vendeuses vendent des bibimbap et cold noodles. Malgré mon insistance sur l’importance d’un plat non épicé, elle me met quand même une cuillère de piment 🙁

Bon, le cold noodles (à gauche) a comme bonus un gros glaçon pour les garder bien frais. Ca a un goût de salade de vermicelles thailandaise et je crois que c’est le 1er repas coréen que je trouve vraiment bon. Et il est en plus accompagné d’une petite soupe de nouilles faites maison (à droite). Ce qui fait que pour 6000won (4,5€ à peu près), non seulement je mange à ma faim mais en plus, il reste la moitié de chaque bol. Toutes les vendeuses ici affichent un extrait de journaux qui parlent d’elles, ou une photo de leur passage à la télé. C’est super mignon !

On choisit un bâtiment au piff (Daedo Commerical Center) et on est submergés par le nombre de produits au mètre carré. Les vendeurs de bijoux sont tous là à trier les produits achetés en gros et les présenter comme il faut. Les modèles sont très différents d’un stand à l’autre. Le point négatif c’est qu’aucun prix n’est affiché et il faut savoir négocier pour faire de bonnes affaires.

Au 3ème étage se trouve des vendeurs de fleurs (vraies fleurs et fausses fleurs), ça sent super super bon !

Dans la rue, il y a quelques stands de street food aussi (qui ne nous disent pas trop).

Quand vous viendrez ici, il faut faire attention aux petites allées, car chaque bloc cache de petites allées avec des petits restaurants, street food etc. Comme tous les marchés asiatiques, la propreté n’est pas toujours au rendez-vous, mais j’aime beaucoup son côté authentique.

Il y a même des tours de visite gratuits en anglais.

Namsangol Hanok Village

Nous allons ensuite au Namsangol Hanok Village, à une station de là… et découvrons qu’il y a des tours guidés gratuits aussi. On y reviendra sûrement un autre jour.

Le lieu regroupe 5 maisons traditionnelles de différentes classes sociales, comme ça on peut comparer et voir comment ils vivaient autrefois. On peut même louer un hanbok (vêtement traditionnel coréen) et se promener avec.

D’ici, on peut apercevoir le Namsan Tower caché par les nuages. C’est assez marrant de se promener parmi les hanoks et voir de gros buildings au loin.

Il pleut vraiment trop, on se dépêche de rentrer à la maison.

Seoul Seolleung Royal Tomb

Quelques jours plus tard, nous explorons le côté Gangnam, de l’autre côté de la rivière Han, très moderne et connu des fans de K-pop.

Mais dans cette partie de la ville se cache aussi 3 tombes royales, dans un parc verdoyant. On nous a dit beaucoup de bien de ce lieu alors on a décidé d’y aller.

Le ticket ne coûte que 1000won, il y a même des tickets mensuels et annuels pour ceux qui veulent venir se promener ou faire du jogging ici.

Comme la tombe du roi Jeongneung est plus proche du ticket office, on visite celle-ci en premier. Sa tombe se trouve derrière, sur la colline derrière ce bâtiment en bois qui ne sert qu’à effectuer des rituels…

On se dirige vers l’autre tombe d’un autre roi et aperçoit une petite maison traditionnelle qui sert à héberger les gens qui viennent organiser les différents rituels…

ensuite, on s’arrête à un petit bâtiment d’information, qu’on nous a vivement recommandé. Car on peut y voir une vidéo explicative qui nous fait comprendre que les tombes ont l’air beaucoup plus compliquées qu’on ne croyait. Ce n’est pas juste un « bout rond » en haut de la colline. En gros, il y a 2 techniques : tout construire d’un coup. Alors construire une grande partie et descendre le cercueil du roi après. En tout cas, tout est fait en pierre et en bois, et puis ils recouvrent le tout de terre. Vu le nombre de pierres sculptées à faire, ça ne m’étonne pas que la construction prenne des années.

On continue notre chemin. C’est vraiment top d’avoir un espace vert comme ça à Séoul.

Pour cette tombe, on peut monter jusqu’en haut de la colline et apercevoir le tombeau forme ronde en haut. Le vrai cercueil est enterré plusieurs mètres en-dessous. Bien évidemment, l’emplacement de la tombe doit respecter les règles de feng-shui, ce qui assure un repos éternel aux rois.

Le contraste entre un lieu traditionnel et la ville moderne…

On voit aussi de grandes statues en pierre pour garder la tombe.

Quelques jolies fleurs bordent le chemin…

Il reste encore une tombe à visiter, celle de la reine, mais on a trop la flemme et on finit plutôt chez un Dunkin Donuts, sous l’insistance de JB qui en est fan depuis qu’il a découvert cette chaîne aux USA.

Les beaux cafés pullulent à Séoul, car les coréens aiment beaucoup sortir, ont beaucoup de dates (rendez-vous amoureux)… Draguer une coréenne demande beaucoup de temps, de sorties et d’investissement aux garçons. Ils utilisent tous l’appli de messagerie instantanée KakaoTalk et il y a des règles implicites comme quoi si on est intéressé par une personne, il est d’usage de répondre à son message dans les 15 minutes. Du coup, tout le monde a les yeux rivés sur son smartphone.

Gangnam

Bon, je vous montre les photos de Gangnam

On se croirait aux Etats-Unis (ou en Australie).

On est super impressionnés par cet énorme écran incurvé (qui ne sert qu’à diffuser les pubs). La résolution HD, sa grande taille… ça donne envie d’avoir un écran comme ça dans son salon !

Et voici le COEX, lieu choisi pour le G-20 en 2010. Le bâtiment n’a pas l’air très haut mais en-dessous se trouve un réseau complexe de centres commerciaux, restaurants, salles de réunion…. en gros on peut passer sa vie là-bas sans voir le ciel.

Bongeunsa Temple

Nous arrivons enfin à Bongeunsa Temple, ouvert 24h/24. L’anniversaire de Bouddha est passé mais les lanternes faites pour l’occasion sont toujours là.

Même de jour, elles sont très belles car elles ont été paintes avec soin.

On peut s’inscrire au programme « temple stay » et rester dormir ici une nuit.

Tout fan de K-pop qui se respecte devra visiter Apgujeongrodeo, le KstarROAD et les bâtiments des compagnies qui gèrent vos groupes K-pop préférés. Mais comme nous n’y connaissons pas grande chose, on se contente de rentrer.

Dans le coin, il y a aussi le Garosu-gil Road, à visiter absolument pour les fans du shopping. Et le underground shopping à Gangnam Station. Il y a aussi un spectacle lumière mais on y reviendra un autre jour.

Le trajet de retour est horrible, la ligne 9 ici ressemble à la ligne 13 à Paris. Ça fait longtemps qu’on n’a pas été écrasés à ce point dans un métro.

Vous avez aimé cet article ? Découvrez tous nos carnets de voyage à Séoul & Jeju :

Carnet de Voyage Séoul (Corée du Sud) #1 : Découverte de Myeongdong & Lotus Lantern Festival
Carnet de Voyage Séoul (Corée du Sud) #2 : Namdaemun Market, Namsangol Hanok Village et Gangnam
Carnet de Voyage Séoul (Corée du Sud) #3 : Changdeokgung Palace, Insadong, Noryangjin Fish Market, Hongdae, Namsan Tower, Seoul City Tour Bus
Carnet de Voyage Séoul (Corée du Sud) #4 : Séoul avec les amis
Carnet de Voyage Séoul (Corée du Sud) #5 : Lotte World, tickets, attractions phare, magic pass
Carnet de Voyage Séoul (Corée du Sud) #6 : War Memorial Hall of Korea, Barbecue, Lentilles et Shopping
Carnet de Voyage Séoul (Corée du Sud) #7 : Crabe cru mariné, Gilsangsa Temple, Suyeonsanbang, shopping à Myeong-dong
Carnet de Voyage Séoul (Corée du Sud) #8 : Marché B2B, Palais Royal, Notre-Dame de Paris, Barbecues…

Guide Pratique de Séoul
Guide Shopping à Séoul
Guide des Cosmétiques à acheter en Corée du Sud

Carnet de Voyage l’île de Jeju (Corée du Sud) #1
Carnet de Voyage l’île de Jeju (Corée du Sud) #2
Carnet de Voyage l’île de Jeju (Corée du Sud) #3

Avis sur Dragon Hill Spa Seoul (Corée du Sud) : Jjimjilbang, Massage et Soin du Visage
Où acheter les cosmétiques à Seoul (Corée du Sud) ? Que faut-il ramener de la Corée du Sud ?
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.