Où acheter les cosmétiques à Seoul (Corée du Sud) ? Que faut-il ramener de la Corée du Sud ?

La base

Avant de faire le shopping des cosmétiques coréens à Séoul, il faut d’abord que vous vous familiarisiez avec la notion de layering coréen. Ici, les produits sont plus liquides que les produits utilisés en France donc la routine complète qu’une coréenne qui se respecte se situe entre 9 et 11 étapes (comme les japonaises).

Pour vous mettre à jour avec cette notion de layering, avant votre voyage à Séoul, achetez un des livres suivants :

Les coréennes ont-elles toutes la peau parfaite ?

Bon, avant d’aller plus loin et vous faire dépenser 3000$, j’ai un aveu à vous faire : les coréennes n’ont pas une peau parfaite. Et leur maquillage n’est pas au point non plus. On est assez loin de l’image lisse et parfaite que renvoient les dramas.

J’ai fréquenté plusieurs quartiers de Séoul, du quartier populaire au quartier huppé… et à part quelques rares coréennes à la peau incroyablement belle façon dewy, glowy, glass skin comme dans la pub… les autres sont… décevantes. Ça se voit à des km qu’elles ont une grosse couche de cushion. Les filles ayant eu recours à la chirurgie esthétique, ça se voit trop également. Les coréennes se tartinent de cushion ou bb cream 2 teintes plus claires que leur propre couleur de peau.

Bref, cette vidéo résume assez rapidement la réalité vs. the power of makeup

Note : attention, je ne dis pas qu’elles sont toutes moches, AU CONTRAIRE ! Mais si vous avez l’attente comme quoi le skincare coréen est tellement miraculeux que tout le pays a une peau sans défaut et un maquillage parfait (no make up make up look) comme dans les dramas, sachez que c’est FAUX. 

Où acheter les cosmétiques à Séoul ?

Comme en France, en Corée du Sud, il existe tellement de réseaux de distribution de cosmétiques que vous ne trouverez pas tout dans un seul magasin. Mais si vous faites le tour des endroits suivants, vous trouverez une grande partie des produits en vogue.

  1. Myeong-dong shopping street : il y a des boutiques dédiées à une seule marque (Banila Co., La Neige, Etude House, Innisfree, Tony Moly, Banila co., Moonshot, Too cool for school, Missha…)… mais aussi Olive Young (l’équivalent de Sephora), Boots (une sorte de parapharmacie) et Aritaum (qui ne vend que des produits high-end d’Amore Pacific comme La Neige, IOPE …). Vous pouvez facilement passer un après-midi ici. Le magasin Aland à Myeong dong vend exceptionnellement des marques difficiles à trouver en magasin comme COSRX, Klairs, Whamisa ou Heimish.
  2. Lotte Department Store : juste à côté, le Lotte de Myeong dong vous attend avec des marques high-end comme Sulwhasoo et Sum:37. C’est ici que vous pouvez aussi vous faire analyser votre peau gratuitement chez SKII (marque japonaise)
  3. Aritaum : c’est un magasin qui ne vend que des produits high-end d’Amore Pacific comme La Neige, IOPE …
  4. Olive Young : allez dans n’importe quel magasin d’Olive Young et vous trouverez votre bonheur. C’est l’équivalent de Sephora et ils y vendent surtout des produits pas trop chers comme 3CE, Neogen, COSRX… et des produits de leur propre marque Olive Young. On n’y trouvera pas de produits Tony Moly, Etude House… par exemple qui sont vendus dans leurs magasins dédiés.
  5. Il y a un équivalent d’Olive Young qui s’appelle LOHB, il y a moins de produits, moins de magasins mais un peu plus de produits japonais là-bas et des marques non vendues chez Olive Young comme BBIA, Paula’s Choice…
  6. S’il y a une marque qui vous intéresse particulièrement, il suffit d’entrer le nom de cette marque sur l’appli Naver Maps et vous verrez s’il y a un magasin près de votre hôtel à Séoul. Allez aussi sur leur site officiel (finissant par .co.kr) et cliquez sur Store Locator pour trouver les points de vente.

Comment choisir ses cosmétiques ?

Les tendances coréennes changent tellement souvent qu’il faut rester à l’affût. Pour savoir ce qu’il faut acheter dans les magasins et ce qui est tendance, repérez ce logo :

C’est la preuve que le produit a gagné le prix dans le classement très prisé du site Hwahae (un site d’analyse de composition + classement de produits par catégorie).

Pour consulter les produits à acheter, utilisez la liste des best-sellers des sites suivants (et activez Google Translate)

Types de produits à Ramener

  • Baume démaquillant : rien ne peut détrôner l’excellent Clean it zero de Banila Co. qui fait fondre le maquillage en un clin d’œil et qui se transforme en lait au contact de l’eau. Ce produit est meilleur que l’huile démaquillante car on n’en met pas partout et ça ne pique pas les yeux. Même si vous ne vous maquillez pas, je vous conseille de l’utiliser le soir rien que pour mieux nettoyer votre visage.
  • Toners/Skin : c’est un produit typique du layering japonais/coréen et à part l’hydrolat, on ne trouve pas de produits équivalents en France. Le toner coréen ou appelé aussi « skin » aide la peau à retrouver son pH d’origine (après le nettoyage), et la prépare à recevoir les soins hydratants. C’est l’étape la plus importante du layering. Les toners existent aussi en spray (mist), vous aurez l’embarras du choix. Mes préférés : Whamisa Organic Flowers Deep Rich Essence Toner et Mamonde rose water toner
  • Des cotons démaquillants. Puisque les toners/skin s’utilisent obligatoirement avec un coton, c’est naturel d’acheter aussi les cotons ici. Pour cause : ils n’ont RIEN à voir avec les cotons Demak’up bien épais qui absorbent tout le produit (surtout si on l’utilise avec le SK-II qui coûte la peau des fesses), les cotons ici sont très fins. Celui que je vous conseille, mais qui n’est pas coréen (c’est japonais) c’est Silco. Je sais que beaucoup de fans de cosmétiques coréens utilisent aussi les cotons de chez MUJI, mais essayez Silco ! Et vous allez faire un stock de ces cotons magiques.
    Ils sont aussi compatibles avec les machines comme Hadacrie, Belulun ou Yaman.
  • Essence : c’est aussi un produit inexistant dans la routine française, mais tellement miraculeuse dans le layering japonais/coréen. Les produits les plus célèbres sont à base d’ingrédients fermentés, elle adoucit la peau, hydrate légèrement mais le plus important c’est qu’elle prépare la peau à recevoir un max d’hydratation aux étapes suivantes. Mes préférés : Facial Treatment Essence de SK-II (produit japonais), Missha first treatment essence et TonyMoly Intense Care Galactomyces First Essence qui sont considérés comme des « dupes » économiques de SK-II. Ou alors Su:m37 Secret Programming Essence
  • Des patchs à mettre sur les boutons. Ces patchs absorbent les saletés dans les boutons, les aident à disparaître plus vite sans laisser de trace, et les protège de la pollution extérieure. Les coréennes en mettent même avant de sortir, ils sont transparents, peu visibles (même si on les remarque quand même en zoomant sur la peau bien sûr). Ce type de produits n’existe pas du tout en France et c’est dommage car ils sont terriblement efficaces. Ma marque préférée c’est Dr. Wonder (11,000won pour 60 patchs) et ceux de la marque Olive Young (6,000won pour 40 patchs).

  • Tint : les tints sont des rouges à lèvres aussi liquides que l’eau, mais qui tiennent. En général, je mets un tint sur mes lèvres, et ensuite un rouge à lèvres. Ainsi, quand le rouge à lèvres partira (parce que je parle/mange trop), la couleur du tint restera et je ne risque pas de me retrouver avec des lèvres sans vitalité et avoir l’air malade. Mes préférés : les tints de chez A’PIEU, ou Etude House, dont la couleur tient super longtemps (je les utilise aussi comme blush). Mais attention ça assèche un peu les lèvres, il faut utiliser un baume à lèvres avant.
  • Sheet masks : sûrement un des secrets de beauté de la peau sans défaut. Vous avez sûrement testé ces masques chez Sephora mais je peux vous dire que ça n’a rien à voir avec les masques coréens (en termes de qualité). Car ces masques permettent d’hydrater la peau en un temps record. Mes préférés : Mediheal, Innisfree (bija, green tea et rice), My Beauty Diary (c’est taiwanais mais c’est en vente partout ici).
  • BB cream/CC cream/Cushion : Vous aurez l’embarras du choix. Attention il n’y a pas beaucoup de choix niveau teints. Les coréennes utilisent souvent la couleur 21 qui leur donne un teint super pâle. Les produits de teint ici coûtent pas chers, n’hésitez pas à tester et faire un petit stock. Souvent, les cushions sont vendus avec un refill gratuit. Mes préférés : je n’en ai pas, j’utilise pas ! Par contre, je vous recommande les yeux fermés le concealer de chez The Saem. Avec ce concealer, je n’ai plus besoin de produit pour le teint.

Tous les autres produits (crèmes, huiles démaquillantes, nettoyants…) sont de bonne qualité, peu chères mais ne sont pas indispensables je trouve car on trouve des produits de qualité équivalente en France.

Astuces

  • Prenez votre passeport pour demander le remboursement des taxes (dès 50,000won d’achat). Dans les grands magasins, la TVA est déduite directement, dans d’autres magasins (plus petits), il faut montrer la facture et obtenir le remboursement à l’aéroport.
  • Payer avec votre carte bancaire étrangère peut vous donner des réductions. Par ex chez innisfree, ça vous donne -20% de réduction direct.
  • Vous aurez plus d’échantillons et cadeaux en achetant dans les magasins vendant une à 3 marques (Etude House, Innisfree ou Aritaum…) que chez Olive Young qui est assez avare en échantillons.
  • Il y a plein de sites de confiance qui vendent des cosmétiques coréens moins chers que dans les magasins en Corée (et qui livrent en plus gratuitement en France à partir de 100$ d’achat) comme testerkorea, jolse… donc ça ne sert à rien de tout acheter en Corée du Sud et payer le surpoids des bagages. Achetez surtout les produits qui ne sont pas disponibles sur ces sites, ou qui doivent être achetés sur place (comme les tint, cushions, rouges à lèvres qui ont besoin d’être testés avant l’achat).
  • Ce n’est pas parce qu’un produit est mignon qu’il n’est pas efficace. Ici, les produits doivent être jolis ET efficaces. Donc n’hésitez pas à craquer pour les tints en forme de bouteilles de lait ou des crèmes main en forme de bananes.
  • Si vous voulez en savoir sur ma routine de layering pendant le tour du monde, cliquez ici
  • Pour en savoir sur ma routine de layering japonais/coréen actuelle, cliquez ici

 

 

Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.