Routine soin visage / layering pour un grand voyage / le tour du monde

Introduction (optionnelle)

Ceux qui me connaissent bien savent que je suis un peu obsédée par les soins de peau (tout ça à cause de ma peau de ¨ »@_!%). Depuis que je suis formée par mon (ancien client) Clarins (le pro du « comment appliquer les crèmes/sérums correctement ») et tombée sur le site Les Beautés Testent, j’ai adhéré non seulement au layering japonais mais j’ai aussi acheté le livre de la japonaise Chizu Saeki, l’americano-coréenne Charlotte Cho et un Hitachi Hada Crie, alors que j’ai déjà un Clarisonic et une machine de luminothérapie (!!). Eh oui, après des années, j’ai enfin trouvé mes produits.

Tout ira bien si je peux continuer mon obsession de skincare pour atteindre le graal: le fameux « glowy dewy skin » façon coréenne, tranquille chez moi à Paris. Pour info (et pour vous faire flipper un peu), le vrai layering coréen c’est ça :

Skincare coréen : 10 étapes de soin appelés layering ou Millefeuille

Skincare coréen : 10 étapes de soin appelés layering ou Millefeuille – extrait du bouquin « The Little book of Skin Care » de Charlotte Cho

Avec le tour du monde et le peu de kilos sur moi, j’ai dû faire des concessions, tout en prenant soin de ma peau, qui réagit violemment à la pollution et le soleil. En effet, la pollution au Vietnam a réussi à laisser des traces sur ma peau alors que j’y ai vécu seulement un an après mes études. Il faut dire aussi que j’étais rebelle : pas de protection solaire ni crème hydratante. Je faisais comme en Norvège (là où l’air était pur et le soleil absent 6 mois/an). Depuis, j’ai appris ma leçon, pour le tour du monde, je prendrai soin de ma peau sinon je risque de le regretter.

Bon, Clarisonic and Co. sont restés en France.

La base de la base

Quand on visite des pays pollués comme l’Inde, la Chine ou le Vietnam, deux règles d’or s’appliquent :

  • Bien nettoyer sa peau sans l’agresser
  • Protéger sa peau avant de sortir pour mettre une barrière entre la peau et la pollution (et le soleil)

Ma routine de layering-addicted

Matin:

  1. Nettoyage du visage à l’eau (filtrée si vous ne faites vraiment pas confiance à l’eau du robinet, ex. à Varanasi – Inde)
  2. Lotion tonique : La vraie lotion tonique à utiliser est sans alcool. Elle permet à la peau de retrouver son pH naturel (càd 5,5 environ).
  3. Sérum hydratant : Le sérum est plus concentré et la peau l’absorbe plus vite qu’une crème hydratante => Idéal pour tous les voyageurs : petit format (30ml environ), grande efficacité (1-2 gouttes pour tout le visage), disponible dans le monde entier. Préférez les sérums qui contiennent de l’Acide hyaluronique.
  4. Crème solaire SPF 50+ avec protection UVA et UVB. A réappliquer toutes les 2h, même quand il est nuageux. Si vous avez la possibilité d’acheter des crèmes solaires non-comédogènes japonaises, coréennes ou australiennes, préférez celles-ci aux marques européennes.

Soir/Avant de monter dans l’avion

  1. Nettoyage du visage avec une huile démaquillante : C’est la base du double cleansing càd d’abord avec une huile (huile démaquillante, ou tout simplement huile de coco ou jojoba) puis avec la crème nettoyante. Le principe du nettoyage à l’huile vient du fait que l’huile et l’eau ne se mélangent pas bien. Ainsi, l’huile de votre peau (sébum, crème solaire) sera difficilement nettoyée avec les produits à base d’eau, mais plus avec des produits à base d’huile.
  2. Crème ou gel nettoyant : n’importe laquelle, pourvue qu’elle soit disponible dans le pays où je me trouve. Sans alcool. Si c’est marqué « Gentle », c’est encore mieux. Marques conseillées : Neutrogena, Himalaya Herbals, Hada Labo, La Roche-Posay (on évite Ponds, Cetaphil, Eucerin SVP pour des questions de pH trop élevés. Plus d’infos sur le pH idéal pour la peau ici).
  3. Lotion tonique
  4. Sérum hydratant
  5. Optionnel (dans les pays froids uniquement) : Le sérum ne suffira pas pour hydrater quand il fait froid. J’ajoute soit une couche d’Aloe vera (ou une crème hydratante) + une huile (Huile de Tamanu, huile d’argan ou huile rosehip de Paï). Le mélange des deux créera une émulsion très hydratante.

1 fois par semaine:
– exfoliation du visage au miel et au sucre (disponible partout) et je laisse le mélange sur mon visage 5mn comme masque hydratant
– gommage du corps au gant kessa

En cas d’imperfections :
Déboutonnez-moi d’Indemne, le flacon de 5ml
Ou Effaclar Duo+ de La Roche-Posay 40ml

En cas de brûlure/blessure :
Cicalfate crème réparatrice d’Avène 40ml

Résumé :

– à acheter avant le voyage :
+ Si vous avez une peau sujette aux boutons : Déboutonnez-moi d’Indemne 5ml ou Effaclar Duo+ de La Roche-Posay 40ml
+ Cicalfate crème réparatrice d’Avène 40ml
+ Une lotion tonique : les meilleures sont asiatiques : Skin Watchers Ceramizing Essence Toner 150ml ou Hada Labo Gokujyn Hyaluronic Acid Lotion 170ml.
Optionnel :
+ un gant kessa (chez Nature & Découverte)

– peut être acheté dans n’importe quel l’aéroport
+ un sérum bien hydratant : je conseille le Bi-Sérum Intensif « Anti-Soif » de Clarins 30ml (le flacon est en verre => à transvaser dans une bouteille format pompe en plastique pour alléger le poids) ou le Double Sérum de Clarins 30ml (doté d’une pompe spéciale, ce sérum doit rester dans son flacon d’origine). En Asie, le sérum hydratant de SKII est en vente partout, il est très bien noté, cependant, il coûte super cher.
+
une lotion tonique : Tonique Douceur de Lancôme (taille voyage disponible)

– à acheter sur place
+ une crème ou gel nettoyant visage : au pH entre 4,5 et 5,5 si possible : Hada Labo ou Himalaya Herbals
+ huile démaquillante/beurre démaquillant : par exemple le Beurre Démaquillant Sublime Camomille de The Body Shop
+ Optionnel : gel aloe vera ou une crème hydratante + toute huile hydratante cicatrisante (huile de Tamanu, huile d’argan, rosehip oil de Paï/Trilogy).

On a l’impression que cela prend beaucoup de temps mais en réalité, cela ne prend que 5 minutes à chaque fois. Et en transvasant les produits dans des petits pots, ma trousse de toilette reste légère. Pour en savoir plus sur le contenu de mon sac et de ma trousse de toilette, cliquez ici.

Bilan après le tour du monde

  • Pendant les 11 mois du voyage, j’ai réussi à suivre rigoureusement cette routine quasiment tous les jours pendant mon voyage.
  • SAUF en Nouvelle-Zélande où on était en van, où l’on dormait parfois dans des camps où l’eau devait être pompée à la main. D’ailleurs, après le séjour en Nouvelle-Zélande, ma peau a beaucoup souffert et elle a mis deux mois à se débarrasser des imperfections et taches. Je crois que mes produits de beauté ont tourné aussi, étant gardés dans la voiture et sous le soleil.
  • Après l’Asie, j’ai juste combiné l’étape « Lotion » et « Sérum », ayant trouvé le produit 2 en 1 permettant de le faire : le Hada Labo lotion Gokujyun.
  • J’ai dû me résigner à acheter le Clarisonic Mia Fit car mes mains ne suffisaient pas pour enlever les saletés liées à la pollution en Asie.
  • En tout cas, le fait de me tartiner de crème solaire m’a préservé la peau. Je n’ai eu aucun coup de soleil (contrairement à JB qui est moins rigoureux sur ce point) et pas de nouvelles taches brunes à déplorer
  • Cependant, m’exposer au soleil pendant une aussi longue période m’a quand même donné un teint hâlé, malgré mon SPF 50, mon chapeau et mes lunettes de soleil.
  • J’ai eu beaucoup de facilité à trouver mes produits préférés en Asie et en Nouvelle-Zélande. Par contre, en Amérique du Sud, puisque je prends moins l’avion, je n’ai pu trouver que quelques produits français dans les pharmacies (Nuxe, La Roche Posay, Avène), vendus 3 fois plus chers qu’en France. Du coup, je vous conseille, avant de partir en Amérique du Sud, de « faire le plein » en Nouvelle Zélande car il y a beaucoup plus de choix – notamment en produits bio (Antipodes, Trilogy)
Le tour du monde, oui, mais pour skieurs
Avis: Clarisonic Mia Fit, et comparaison avec Mia 2
Anh

Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine.

All author posts
Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.