Le Puy de Dôme : Pique-nique avec vue sur les volcans – Road Trip Voiture en France #9

C’est seulement la 2ème fois que je visite l’Auvergne, mais les paysages sont tellement époustouflants que je ne comprends pas pourquoi il n’y a pas plus d’habitants. J’espère qu’il y aura plus d’emplois pour faire développer la région car tant au niveau gastronomie que visites, nous avons été gâtés.

En faisant des recherches sur les coins à visiter, j’ai été complètement submergée car il y a trop de choses à faire et à voir ici. Trop de choses à manger aussi 😀 J’ai donc choisi the best of the best : le Puy de Dôme.

Note : cet article de blog fait partie du « Road Trip en France » réalisé en Août 2020. Pour lire les parties précédentes, cliquez ici : #1, #2, #3, #4, #5, #6, #7 et #8

Partie 1 : Carnet de voyage
Partie 2 : Conseils pratiques

Partie 1 : Carnet de voyage

Ca commence à faire beaucoup, des carnets de voyage pour ce road trip. Comme il dure 4 semaines, je risque de vous sortir au moins 20 carnets de voyage, j’espère que ça ne vous ennuie pas trop. En même temps, c’est tellement joli en France que chaque coin et recoin mérite son propre article je trouve 😀

Panorama du Méandre de Queuille

On profite encore un peu du spa de notre hôtel à Vichy avant de prendre la voiture. On ajoute en plus ce stop sur le chemin, qui nous fait faire un détour mais la vue vaut tellement le coup.

Le lieu est très bien aménagé, faites attention à suivre la flèche « Méandre 30m » au lieu de « Panorama » par contre 🙂 Avant, ce n’était pas aussi beau, beaucoup d’espaces verts ont été utilisés pour l’agriculture, mais depuis la mise en place d’un barrage, tout a été reboisé, et ça ressemble maintenant à l’Amazone.

OK, je vais m’auto-virer de la photo car on ne voit rien avec le flou artistique. See ? Ca ressemble trop à l’Amazone non ? Un peu plus loin sur la droite, ce n’est pas visible sur la photo, mais sur place, vous verrez le petit barrage.

Panoramique des Dômes

Pour se rendre au Puy de Dôme, il faut taper « Panoramique des Dômes » qui vous dirige vers la station de train qui vous amènera jusqu’au sommet. Je pense que si je n’avais pas prévu d’y aller, j’aurais été amenée à y aller de toute façon. Le Puy de Dôme domine les environs, on l’aperçoit à des kilomètres, on ne peut pas le rater, on ne peut pas l’ignorer, c’est comme ça. Le Puy de Dôme est une étape populaire du Tour de France.

Il est tout à fait possible de monter et descendre à pied, mais vu le chemin à parcourir, je ne préfère pas. Il y a deux randonnées conseillées : une pour la montée (45 minutes pour 1,9km), l’autre pour la descente (longeant les rails du train, mais avec plusieurs belvédères, à effectuer en 1h30).

De plus, les tarifs ne laissent pas réfléchir longuement : trajet simple à 11,5 euros vs. L’aller-retour à 14 euros. Ce projet a coûté des millions (50 minimum) à la région et à l’Etat, mais le site a été reconnu par l’UNESCO + Grand site de France donc ça aide beaucoup. Le site a été reconnu Patrimoine Mondial 11 ans après sa candidature. Je pense que Vichy peut encore attendre, leur candidature est trop récente.

Le train est super moderne aussi, avec de grandes baies vitrées, ce n’est pas comme celui pour Macchu Picchu mais c’est presque ça (en moins cher).

Arrivés en haut, on ne peut pas rater l’énorme antenne appartenant à une petite base militaire. D’ailleurs, on voit beaucoup de militaires en patrouille, mais leurs conditions de travail sont plutôt agréables, c’est plus sympa que d’arpenter les gares parisiennes toute la journée. Nous sommes à 1465m d’altitude, il y a une différence de 10 degrés entre le sommet & le parking, mais on ne les sent pas trop car nous sommes en période de canicule, il fait chaud partout où nous allons.

On meurt de faim et décidons de nous poser pour déjeuner d’abord. Avant de partir en road trip, j’ai commandé 10 saucissons de porc noir de Bigorre chez mon boucher favori à Rouen. Je peux être obsessionnelle parfois, si j’aime quelque chose, je suis capable d’en manger non-stop pendant des semaines voire des mois. Et ça s’avère être une excellente décision ahaha. Ça se conserve super bien malgré la chaleur dans le coffre, c’est trop pratique, on peut faire un pique-nique à n’importe quel moment sans préparation, en plus ça ne fait pas (trop) grossir car ils contiennent très très peu de graisse. Complété avec le foie gras récemment acheté en Alsace, du pâté de campagne acheté en trop pendant le confinement & le pain de la boulangerie du coin, ça nous fait un déjeuner terroir, avec vue SVP.

Nous n’avons pas choisi l’emplacement avec la meilleure vue, mais juste derrière les pros du parapente. Certains sautent seuls, d’autres en tandem. En quelques secondes, ils peuvent se lancer, c’est trop beau. Avec le vent qu’on a aujourd’hui, certains volent encore plus haut que le sommet et atterrissent au niveau du point de départ. Seulement quelques-uns atterissent tout en bas, au niveau du parking d’où part le train.

Nous n’avons pas un seul lieu où l’on peut avoir une vue à 360 degrés, mais plusieurs chemins autour du sommet permettant d’observer les différents paysages.

Le Puy de Dôme fait partie du parc des volcans d’Auvergne qui compte plus de 80 volcans endormis. Même avec le beau temps, on ne peut pas tous les voir, certains sont cachés derrière l’autre, mais les tables d’orientation sont remplies de noms.

Cette vue est ma préférée :

On voit même Clermont-Ferrand de loin. Si vous regardez bien, on devine la cathédrale noire de Clermont-Ferrand.

Il y a des ruines (un ancien temple dédié à Mercure) sur place et un musée expliquant l’origine de ces ruines mais j’avoue que je n’ai pas eu le courage de m’y attarder

Les environs…

On s’est arrêtés en voyant un panneau « belvédère » mais je suis incapable de vous dire de quel village il s’agit.

Nous avons ensuite visité Montpeyroux, un « plus beau village de France », tout petit mais mignon. Les ruelles en pente sont uniquement piétonnes, mais elles ne sont pas dures à grimper. J’ai beaucoup aimé prendre un verre au Bistrot Zen, le cadre est sympathique, on est à l’ombre avec un petit vent, c’est parfait au milieu de la canicule.

Quand je vous disais qu’on voyait le Puy de Dôme depuis les environs, je ne vous mentais pas. Depuis le village, regardez au loin, on le voit bien, ainsi que les autres volcans qui se superposent au fond, c’est magnifique !

Le programme est super light, mais ça nous a pris toute la journée. Nous nous rendons à notre chambre d’hôtes, juste à côté de Clermont-Ferrand (lien Booking). Depuis le jardin, on peut voir la cathédrale noire de Clermont-Ferrand, c’est magique. Nous avons tout le rez-de-chaussée pour nous, c’est moderne et confortable.

La suite de notre aventure, c’est par ici

Partie 2 : Conseils pratiques

Liens utiles

Budget

  • Train A/R Panoramique des Dômes : 15,5 euros par personne, départs toutes les 20 minutes environ (prévoyez vos masques)
  • Notre chambre d’hôte à Ceyrat (à côté de Clermont-Ferrand) : 35 euros/nuit, disponible le week-end uniquement (lien Booking)
Lavoûte-Chilhac, mon retour 23 ans plus tard - Road Trip Voiture en France #10
Charroux, Vichy, Spa et sources Célestins : Road trip Voiture France #8
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.