Cérémonie de Purification Temazcal à Oaxaca (Mexique) : Nos Impressions

En me renseignant sur Oaxaca, plusieurs personnes m’ont parlé de la cérémonie Temazcal avant de conclure : visiter Oaxaca sans participer à une cérémonie Temazcal, c’est comme si vous n’y étiez pas allés. C’est comme aller au Japon sans aller dans les onsen. Il s’agit d’une cérémonie bien connue des indigènes et comme nous sommes dans l’état d’Oaxaca, où vivent encore beaucoup d’indigènes, la probabilité d’en trouver une est plus élevée.

Nous avons donc contacté ASAP l’un des meilleurs endroits en banlieue d’Oaxaca : CEVIAREM TEMAZCAL OAXACA pour réserver une séance privée pour deux. La séance dure plus ou moins une heure et coûte 1700MXN pour deux (j’ai pris l’option avec le bain aromatique). S’y ajoutent 250MXN de taxi aller/retour depuis le centre-ville, arrangé par eux, sur demande.

Quand nous sommes arrivés sur place, le chaman était en train de préparer le « four ». Nous discutons donc avec sa femme (en anglais), qui nous explique rapidement la préparation avant la cérémonie : elle nous amène un thé chaud, qu’elle nous conseille de boire, même s’il fait très chaud dehors – boire un thé chaud quand il fait chaud n’est pas la combinaison idéale, mais cela va nous servir plus tard. Elle nous montre aussi les vestiaires, les toilettes etc.

Le chaman est enfin prêt, et nous dit de nous changer. On est tous les deux en maillots de bain et entrons dans un « four » qui a la forme d’une hutte. On s’assoit sur de petites chaises mises à notre disposition et le chaman commence à fermer la porte. L’air est un petit peu chaud à l’intérieur, nous ne sommes pas dans le noir total mais presque. Il commence à nous expliquer en détails (toujours en anglais) en quoi consiste la cérémonie.

A notre droite se trouvent des pierres chauffées. A notre gauche, il y a 2 baignoires remplis d’eau fraîche et d’herbes aromatiques. En face, se trouve le chaman, ses bouteilles, ses herbes, ses potions… Le tout fait 2m² environ. Il nous explique que pendant les premières minutes, il faut respirer si possible par la bouche. Une fois que le corps est habitué à la chaleur, nous pouvons respirer par le nez. Et il verse du mezcal sur les pierres chaudes. Une douceur chaleur envahit l’espace.

Le chaman nous explique qu’on n’est pas dans un sauna. A chaque fois qu’il verse quelque chose sur les pierres, la montée de la chaleur ne dure qu’1 à 3 minutes. Pas plus. Le sauna qu’on a l’habitude de faire détoxifie les pores. Alors que le temazcal va aller jusque dans les os, et nous allons avoir l’impression de renaître en sortant ici. C’est une cérémonie jadis réservée uniquement aux rois et reines. Le chaman nous encourage à nous déshabiller intégralement, si on le souhaite, pour se sentir plus à l’aise. Perso, je préfère toujours garder mon maillot de bain 😀

S’en suivront 3 étapes : 1ère étape : nettoyage physique ; 2ème étape : nettoyage émotionnel/psychique ; 3ème étape : le nettoyage / connexion spirituelle

Pour le nettoyage physique : nous devons nous tartiner sur le corps des produits naturels (jus d’orange, puis un mixte de jus de fruits de goyave, d’arbre de copal (dont je vous ai parlé ici)…) puis utiliser le basilic (qui sent divinement bon) pour nous faire un gommage. A chaque fois qu’on met quelque chose sur le corps, il y a 1 à 2 minutes de chaleur, créée par le mezcal ou de l’eau renversée sur les pierres chaudes.

Le sol est frais donc quand la chaleur devient insupportable, je m’assois par terre. Le chaman nous explique et nous rappelle toutes les 5 minutes que cette expérience n’a pas pour but de faire souffrir, mais faire du bien. Donc si on souffre de la chaleur, il faut soit s’asseoir par terre, soit demander un peu d’eau fraîche, soit boire de l’eau, voire sortir si besoin.

Pour le nettoyage émotionnel : on doit se mettre dans le bain, plein d’eau froide. Bon, j’ai chaud mais pour pouvoir me mettre dedans, j’ai mis quelques secondes avant de me décider. Cet exercice a pour but d’oublier ses peurs et angoisses. Ensuite, on sort du bain, on se tartine de plein d’autres liquides (mezcal, jus…) qui sentent divinement bons. Mais il est interdit d’en boire ou d’en manger lol 😀 A chaque fois, l’eau est versée de nouveau sur les pierres chaudes pour créer la chaleur et pour que tous ces mélanges s’imprègnent à travers nos pores.

Pour le nettoyage et la connexion spirituelle avec nos ancêtres et les dieux : la forme de la hutte ressemble au ventre d’une maman, c’est pour cela que certains y vont tous nus et le chaman parle de « renaissance ». Le chaman verse de l’eau aromatique chaude dans le bain pour atteindre environ 40°C. On doit se mettre dedans, et se fouetter la peau avec du basilic. Pendant ce temps là, il chante et joue du tambour. La chaleur me rend très faible. Je sors du bain et m’allonge par terre. En étant allongée sur le sol, les vibrations créées par la musique m’envahissent, je pleure à chaudes larmes sans savoir pourquoi, et j’ai l’impression d’avoir libéré toutes les tensions en moi. Je ne suis pas en transe non plus, je n’ai vraiment rien vu avec cette musique, mais elle m’a touchée et m’a allégée. Suite à quoi je retourne dans le bain chaud et c’est ainsi que la cérémonie se termine également.

Nous pouvons y rester encore un bon moment, mais je ressens l’envie de sortir et respirer un bon coup.

Nous aurions pu nous rincer à l’eau (froide) mais il est conseillé de laisser l’eau aromatique s’imprégner un peu plus, et prendre une douche plutôt le soir en rentrant.

On nous laisse nous reposer sur les hamacs. Même si nous n’avons rien fait, on se sent complètement épuisés. La dame nous dit que notre corps va maintenant nous dire de quoi nous avons besoin. JB a terriblement besoin de dormir pendant les jours qui vont suivre – pendant que moi, je passerai mon temps à boire et manger 😀 ahahha

Conclusion

J’ai beaucoup aimé cette cérémonie. Je pense sincèrement qu’il y a non seulement des bénéfices sur le corps (toxines éliminés), mais c’était aussi un moment de lâcher-prise complet. Nous ne savions pas en quoi consistait la cérémonie et c’était un moment très agréable, entre la chaleur de la hutte, les odeurs des herbes aromatiques, la belle musique et cette sensation de détente. Je vous recommande vivement de tester au moins une fois lors de votre voyage au Mexique.

Les locaux y vont quasiment une fois par semaine, voire 2 fois par mois. La hutte que nous avions était la plus petite, mais il y a des huttes plus grandes capables d’accueillir un groupe entier. Les cérémonies varient selon le chaman. Il y en a qui exigent d’y aller tous nus, si cela vous gêne, posez la question avant de participer à la cérémonie.

Pour participer à la même cérémonie que nous, contactez CEVIAREM TEMAZCAL OAXACA sur Facebook tout simplement

Découverte des combats de Lucha Libre (le catch Mexicain) à Oaxaca
Monte Alban, Alebrijes de madera, Cuilapam de Guerrero, Barro negro de Coyotepec : Environs d'Oaxaca #2 (Mexique)
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.