Maskné – Soigner l’acné causé par les Masques (The Ordinary, Niod, Whamisa, Benton, Antipodes, Uriage)

Vous avez été nombreuses à suivre mes conseils pour soigner l’acné adulte – ou acné hormonal et je vous remercie pour votre confiance.

Aujourd’hui, je vais vous donner des astuces et une routine complète pour soigner le fameux « maskné », contraction de masque et acné, qu’on voit de plus en plus chez les gens depuis l’obligation de porter le masque dès qu’on met un pied dehors. L’acné hormonal est souvent à l’origine des boutons au niveau des joues et de la mâchoire. Et le maskné également, donc les gens ne s’en sortent plus car ils ne connaissent pas la vraie cause.

Après une longue période sans boutons hormonaux, je me suis retrouvé, après avoir sillonné la France, masquée et en pleine canicule, avec une poussée d’acné horrible. En arrivant en Italie, j’ai dû faire venir mes produits préférés via UPS et Colissimo pour retrouver un visage humain.

J’ai attendu un bon moment pour être sûre que le maskné ne revient plus avant de vous faire cet article. Avant de vous recommander quelque chose, je teste d’abord sur moi-même.

Comment savoir si j’ai du maskné ?

L’acné hormonal se détecte via l’apparition des boutons avant et/ou pendant les règles et est causé par un excès de sébum pendant ces périodes.

Le maskné, c’est en continu (à chaque fois que vous portez un masque en gros), ou alors vous avez une poussée dès que vous portez un masque pendant un long moment.
Ca peut aussi être une zone plus sensible que d’habitude, l’impression d’avoir de la rosacée, ou d’avoir une peau plus fine que d’habitude, alors que vous ne l’aviez jamais eu auparavant.

Origine du maskné

Si l’acné hormonal est lié à la fluctuation des hormones, le maskné est causé par un déséquilibre du microbiome cutané.

La peau est un système qui contient aussi des micro-organismes comme des bactéries ou micro-champignons. A l’intérieur mais aussi sur la surface. Il y a de « mauvaises » comme de « bonnes bactéries » qui cohabitent joyeusement. Le microbiome cutané joue un rôle de bouclier protégeant la peau contre les agressions quotidiennes. Comme tous les écosystèmes, s’il y a un facteur défavorable qui déséquilibre cet écosystème, il n’y a plus d’harmonie.

Le fait de porter un masque crée un environnement plus humide que d’habitude, favorisant la prolifération de mauvaises bactéries et détruisant cet écosystème harmonieux. Si le masque n’est pas propre, alors les frottements avec un tissu sale (au niveau des joues par exemple) va aussi contribuer à l’apparition des boutons. Le microbiome est déséquilibré, on peut même parler de barrière cutanée endommagée.

Ainsi, soigner le maskné en asséchant la peau comme si on faisait face à un excès de sébum, c’est contre-intuitif.

De plus, le frottement avec le masque peut créer de micro-micro lésions, notamment aux endroits où le masque touche la peau. Beaucoup de soignants se sont retrouvé avec une peau « brûlée » au niveau du nez et en-dessous du contour des yeux à cause de ces frottements.

Quelle solution ?

L’idée n’est pas de laver son visage au gel hydroalcoolique mais de retrouver l’équilibre d’avant pour notre microbiome cutané, reconstruire la barrière cutanée et minimiser les frottements.

1 : Choisir un masque adapté

Il est difficile de trouver un masque adapté car les masques en tissu sont plus respirables mais apportent peu de protection virale, tandis que les masques chirurgicaux gardent absolument toute l’humidité à l’intérieur (c’est son principe a priori). Donc je conseille :

  • pour ceux qui portent porter un masque en tissu :
    • portez un masque en coton ou en soie qui ne touche pas trop les joues : la forme 3D est préférable à la forme AFNOR (avec des plis)
    • changez régulièrement de masque : dès que c’est humide, on en prend un autre
  • pour ceux qui doivent absolument porter un masque chirurgical :
    • portez un masque en coton ou en soie en-dessous du masque chirurgical

Lavez les masques régulièrement et séchez au sèche-linge.

J’ai porté un masque chirurgical pendant 2h seulement (mes masques en tissu était au sale) et le soir même, j’ai vu apparaître deux boutons cystiques qui ont mis plusieurs jours à guérir. Du coup, quand j’ai dû prendre l’avion (masque chirurgical obligatoire), j’ai appris ma leçon en mettant un masque en tissu en-dessous. Malgré les 4h de trajet, grâce à mon masque en tissu qui absorbait toute l’humidité et limitait les frottements, je n’ai pas eu de nouveaux boutons.

Pour acheter les masques en tissu en forme 3D, je vous ai indiqué dans cet article plusieurs moyens pour en trouver. Ma copine Lien fabrique des masques dits « 3D » avec un compartiment où l’on peut glisser un sopalin ou un coton démaquillant. Au début, c’était pour ajouter un filtre de protection supplémentaire, mais ensuite, j’ai découvert que ce compartiment était trop bien pour y glisser un sopalin pour absorber l’humidité en excès ahihihi 😉

Mise en garde : Pour les masques en soie, ne croyez pas les pubs Instagram ou Facebook, la plupart des sites font du dropshipping (càd ils achètent des produits pas chers en Chine pour 1€ et vous revendent 30€). La vraie soie coûte chère, et vous ne saurez pas faire la différence entre la soie et le satin (qui a un aspect assez proche sur les photos). Lisez toujours les conditions de général de ventes sur ces sites inconnus. S’il n’y a pas de numéro de TVA/SIRET ni d’adresse postale, vous savez que votre masque en soie « fabriqué en France », c’est du bullshit.

2 : Avoir une hygiène buccale au top

Quand vous parlez, vous projetez de micro-gouttelettes (c’est pour ça que nous portons tous des masques). D’habitude, ça ne vous gêne aucunement, mais avec les masques, vous savez quoi, ces gouttelettes restent à l’intérieur du masque. Eh oui ! Donc si votre hygiène buccale n’est pas tip top, il y a une nuée de bactéries qui finiront par déposer sur votre visage. Beaucoup vont vous parler de solution buccale en vente partout en pharmacie mais je suis contre. Dans notre bouche aussi, il y a un écosystème de bactéries, et il faut préserver coûte que coûte les bonnes bactéries (c’est pareil pour nos intestins aussi, les antibio doivent toujours être pris avec prudence car ça détruit une partie de notre flore intestinale)

La solution naturelle que j’ai trouvée, et c’est recommandé par beaucoup de dentistes avec un cœur, c’est de se rincer la bouche à l’eau salée. Pour plus d’efficacité, gardez l’eau salée dans votre bouche plusieurs minutes avant de cracher. Ma grand-mère le faisait 30 minutes tous les soirs avant de se coucher et jusqu’à son dernier jour, elle n’a pas perdu une seule dent. Par flemme, j’utilise l’eau de Quinton (plus d’infos), prête à l’emploi, il s’agit d’une eau de mer isotonique avec plein de minéraux, mais vous pouvez tout simplement mélanger votre sel de cuisine avec un peu d’eau et c’est tout.

3 : Rééquilibrer le microbiome cutané

La difficulté est de savoir quelles « mauvaises » bactéries sont en train de créer ce déséquilibre. On ne peut analyser les bactéries au microscope mais il y a des produits qui ont prouvé leur efficacité pour (1) réduire les mauvaises bactéries (2) apporter les bonnes bactéries

(1) réduire les mauvaises bactéries : le soufre est très connu pour ça. On ne sait pas exactement comment ça fonctionne, mais c’est un ingrédient qui a fait ses preuves. Autre ingrédient plus radical : acide salicylique, contenu dans le nettoyant de Neutrogena. Les deux ingrédients sont asséchants, c’est pour ça qu’il faudra beaucoup hydrater par la suite. Entre les deux ingrédients, j’ai une préférence pour le soufre, et notamment le nettoyant de chez Rosette (une marque japonaise) lien Amazon (format familial), lien YesStyle (couleur bleue) avec une texture crémeuse très douce (même l’odeur n’est pas terrible, elle ne reste pas sur la peau, ne vous inquiétez pas). Le soufre, avec son action désinfectante, élimine efficacement les bactéries p.acnes, responsables de la prolifération des boutons sur la peau.

(2) apporter les bonnes bactéries grâce aux probiotiques : il y a plein de produits avec des ingrédients fermentés. Les ingrédients fermentés contiennent de bonnes bactéries (lactobacilles), très yummy pour la peau. D’ailleurs, c’est la nouvelle tendance de skincare, comme on se trouve tous avec la barrière cutanée endommagée (non seulement le visage mais aussi les mains à force de se tartiner de gel hydroalcoolique), il y a de plus en plus de produits aux probiotiques disponibles sur le marché.

  • j’ai un faible pour le Rich Deep Toner chez Whamisa (lien Amazon), une des rares marques bio coréennes. Rien que l’odeur, ça fait très « herboriste ». Les bonnes bactéries, de l’aloe vera, de l’huile d’argan, c’et tout bon ! Je l’ai redécouvert récemment et je ne comprends pas pourquoi j’ai arrêté de l’utiliser (ah, à cause du prix sûrement, mais la version miniature en 20ml existe aussi). Pour celles et ceux qui s’y connaissent pas en toner/lotion coréenne, on peut en mettre sur un coton et le passer sur le visage. Celui-ci, spécifiquement, peut être appliqué comme un sérum sur la peau (je préfère). Il peut être appliqué en utilisant le 7-skin method (encore une invention coréenne) : on met une couche sur la peau en tapotant, puis une autre couche, puis une autre couche… On peut aller jusqu’à 7 couches, mais celui-ci est assez concentré donc 3 couches suffisent pour avoir une peau extrêmement bien hydratée et souple.
  • le Survival 0 de chez Niod (lien Niod, lien Lookfantastic (-20% en ce moment), lien FeelUnique), un anti-oxydant puissant qui protège non seulement contre la pollution, les lumières bleues.. mais apporte en plus un complexe prébiotique, protégeant les « bonnes bactéries » contre les agressions. Depuis l’utilisation de ce produit, comme je l’ai indiqué il y a quelques mois dans cet article, mon maskné a disparu. NIOD est une marque high end de DECIEM, la compagnie derrière The Ordinary. Ils sont connus pour utiliser des ingrédients high tech. Une pompe suffit pour tout le visage mais c’est tellement light que j’en abuse et utilise 2 pompes à chaque fois. Je suis extrêmement enthousiaste par rapport à ce produit, comme la plupart des produits chez Niod car on voit une vraie différence avant/après. Il est conseillé de mixer S0 avec un autre actif ou une crème hydratante. Perso, je l’utilise mélangé avec ma crème hydratante.
  • on peut tout simplement se faire un masque au yaourt. Attention, pour que ça ne coule pas, mélangez du yaourt avec du miel (de manuka ou de thym) et laissez 20 à 30 minutes. Le miel est superbe pour la peau, et les miels de manuka et de thym sont les meilleurs au monde pour leur pouvoir cicatrisant. J’ai rencontré une fermière néo-zélandaise lors de notre road trip et elle m’a affirmé qu’elle arrivait même à soigner la blessure (très moche) d’un cheval avec juste du miel de manuka. Mais bon, le miel de thym (lien Amazon) est tout aussi bien et moins cher.

4 : Réparer la barrière cutanée

Grâce aux céramides, du panthénol ou des peptides de cuivre :

  • les céramides sont un composant essentiel de la barrière cutanée et vous pouvez la réparer tout simplement en apportant ce dont la peau a besoin. Pendant le premier confinement, la fameuse crème hydratante chez Cerave, qui contient des céramides (et de l’acide hyaluronique, un humectant), a été très rapidement en rupture de stock. Si bien que je n’ai pas pu me mettre la main dessus pour la tester. J’ai utilisé l’année dernière un sérum aux céramides japonais chez Tunemakers, qui est malheureusement en rupture de stock aussi. Mais notez cet ingrédient quelque part !
  • vous pouvez aussi faire confiance au panthénol (B5) pour son pouvoir réparateur. Le B5 existe en sérum, chez The Ordinary (préférez la version Amino Acids + B5 (lien The Ordinary, lien Sephora, lien Feelunique), plus agréable et hydratant) ou chez Skinceuticals (Hydrating B5 Gel, lien SkinCeuticals, ça coûte très cher mais l’efficacité est prouvée). Je sais que La Roche Posay a aussi une crème au B5 mais elle bouche terriblement les pores et crée plus de boutons. Faites attention ! Vous pouvez aussi opter pour une crème de pharmacie toute simple qui vient de la Grèce, à tartiner généreusement le soir sur la peau endommagée Rona Ross D-Panthenol (lien Amazon)
  • depuis que j’ai découvert les peptides de cuivre, j’avoue que j’adore ça ! les peptides de cuivre sont capables de réparer du collagène endommagé. Ma peau très fragilisée à cause du maskné, cicatrisait mal, et j’ai dû donc me tartiner de peptides de cuivre, présentes chez The Ordinary Buffet + Copper Peptides 1% (avis détaillé, lien The Ordinary, lien Lookfantastic) et Niod CAIS 2 (avis détaillé, lien NIOD, lien Lookfantastic). Egyptian Cream (à base de miel, pollen, gelée royale, lien Sephora) en masque de nuit m’aidait énormément à réparer la peau également.

Grâce à la luminothérapie

Ce n’est pas une blague, les lumières d’ondes spécifiques aident à stimuler la production de collagène et réparer la peau. Attention, il ne faut pas utiliser n’importe quelle machine car la longueur d’ondes utilisées doit être correcte (sinon c’est l’effet inverse : plus de ridules et une peau endommagée). Ces machines se basent sur des études très sérieuses de la NASA, de l’effet de certaines longueurs d’onde sur la peau et la santé des astronautes. Faites confiance aux marques connues comme Neutrogena (lien Amazon) et Talika (lien Amazon, lien Sephora). Il suffit de 7 jours pour voir un vrai effet.

Apportez beaucoup de douceur et d’hydratation : les peaux endommagées ont besoin de beaucoup de douceur et d’hydratation pour se réparer doucement car elles sont devenues trop sensibles. Quand ma peau était endommagée, il suffisait juste que je me gratte pour que ma peau saigne ou forme une croûte, c’était très alarmant. Donc vous pouvez utiliser tous les produits hydratants dont j’ai parlé dans l’autre article consacré à l’acné adulte.

  • Ne vous nettoyez pas la peau 2 fois par jour ! Une fois le soir ça suffit. Utilisez l’eau thermale d’Uriage (the best of the best) pour vous rafraîchir le matin, et pour enlever l’eau calcaire sur votre visage après chaque nettoyage. Une fois l’eau du robinet enlevée, vous pouvez refaire un pscchit d’eau Uriage (sans enlever l’excès) et tapoter sur la peau pour qu’elle profite des bienfaits de l’eau thermale. Cette eau est isotonique, je cite « Le mot “isotonique” signifie qu’elle est en parfaite osmose avec la peau et les muqueuses. Elle respecte l’intégrité des cellules de la peau. Aussi bien tolérée qu’un sérum physiologique, elle n’altère ni la taille, ni le volume des cellules. » Le format 300ml, plus économique, est recommandé (lien Amazon). Actuellement au Monténégro, j’ai dû fouiller toutes les pharmacies à Kotor pour en trouver. C’est bien de voyager, mais ça peut être frustrant parfois de ne pas trouver ses cosmétiques préférés.
  • Comme crème hydratante, j’aime toujours autant la Steam Cream de Benton (lien Yesstyle, lien Amazon, lien lookfantastic, lien Jolse) à la bave d’escargot, avec un pouvoir réparateur incroyable, mais aussi hydratant. J’aime beaucoup beaucoup. En hiver, cette crème n’hydrate pas assez donc n’hésitez pas à abuser de la méthode 7 skin avec la lotion Whamisa juste avant.
  • L’hydratation passe aussi par l’utilisation des masques : J’aime énormément le masque Aura d’Antipodes à base du miel de manuka (très réputé, particulièrement antibactérien et surtout réparateur, à utiliser sans modération) (lien Sephora, lien Marionnaud, lien Lookfantastic, lien Amazon, lien FeelUnique, lien Antipodes), c’est très hydratant et calmant, à rincer au bout de 15 minutes.

5 : Limiter les frottements

Cette partie s’adresse plutôt aux soignants ou les personnes qui doivent porter les masques chirurgicaux/N95 toute la journée. Vous pouvez utiliser Egyptian Magic (lien Sephora)sur les zones de frottement. Cette crème est très hydratante sans boucher les pores sans causer de l’acné car ça contient du miel, de la gelée royale, du pollen. Vous pouvez aussi coller des patches hydrocolloïques dessus. Les patchs hydrocolloïques laissent tout de même respirer la peau et sont hydratants donc ils fonctionneront comme une barrière protectrice contre les frottements du masque.

Depuis 2020, mon favori en traitement local de boutons, c’est Etude House AC Clean Up (lien Amazon), car les boutons dus au maskné n’ont en général pas de pue et c’est hyper difficile de les traiter

Pour traiter les taches, je vous renvoie à mon article acné adulte qui a listé tous les ingrédients imaginables

Routine recommandée

Et enfin, voici la routine recommandée. La bonne nouvelle, c’est qu’il y a pas mal de produits en commun avec toutes les routines que je vous ai recommandées jusque là.

Nous sommes passés à l’hiver. Je ne propose pas de crème solaire ni de démaquillant ici car votre visage sera couvert par le masque, il pleut tout le temps, donc ça ne sert à rien de se tartiner de crème solaire ni de se maquiller le teint. Vous pouvez toujours vous inspirer de mon autre routine pour la barrière cutanée qui a fait ses preuves. Mais celle-ci est plus adaptée à l’hiver.

LE MATINLE SOIR
Nettoyage : Pschit d’eau thermale UriageNettoyant au soufre chez Rosette
suivi d’un Pschit d’eau thermale Uriage
Toner hydratant : Rich Deep Toner chez Whamisa (7-skin method recommandé)Masque (2 à 3 fois par semaine) : Yaourt & Miel de Thym
ou Aura d’Antipodes au miel de Manuka
Anti-oxydant : S0 chez NiodToner hydratant : Rich Deep Toner chez Whamisa (7-skin method recommandé)
Crème hydratante : Steam Cream chez BentonAnti-oxydant : S0 chez Niod
Crème hydratante : Steam Cream chez Benton
Traitement local sur les boutons : Etude House AC Clean Up
Si possible : luminothérapie au moins 3 fois par semaine

J’espère que vous avez aimé cet article. Je clôture la série sur l’acné avec cet article dédié à l’acné du corps.

P/s : Tous les anciens articles Beauté & Cosmétiques sont regroupés sous la catégorie Beauté. A partir de Février 2021, je vais poster sur les cosmétiques sur mon nouveau blog, pour ne plus mélanger Voyage & Cosmétiques sur celui-ci.

MAJ 13/01/2021 : plus besoin de test PCR pour entrer au Monténégro
L'Astrologie pour Débutants - Notions de Base & Mots-clés
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    6 commentaires
    • Répondre Van

      20 mars 2021, 7 h 42 min

      Bonjour Anh, merci pour ton article qui m’a permis de découvrir le produit spray eau thermale d’Uriage et qui convient à merveille à ma peau. Cela fait un mois maintenant que je l’ai intégré dans ma routine matin et soir, et j’ai constaté une vraie amélioration du grain de peau et une diminution des acnés. Pas que j’en avais énormément avant, mais j’avais toujours des gros boutons bien rouges et douloureux qui poussent au milieu du visage et qui mettent plusieurs semaines à partir. Là rien depuis 1 mois, je suis trop contente.
      Je reviens régulièrement ici pour lire les articles qui sont à chaque fois tellement riches en conseils et informations. D’ailleurs je glane des astuces pour réduire les pores dilatées, si tu pouvais écrire un article dessus ce serait génial.

      • Répondre Anh

        20 mars 2021, 9 h 54 min

        Bonjour Van,
        Merci pour ton retour. Je suis ravie que les retours soient unanimes pour l’eau thermale d’Uriage. Je dois la découverte de plusieurs produits à mon pharmacien très commerçant.

        Avant, j’utilisais Sero Zinc mais comme il n’en avait plus, il a insisté pour que j’achète l’eau thermale d’Uriage. Je n’ai plus jamais racheté de Sero Zinc depuis.
        Une fois, il m’a filé deux énormes bouteilles de gel douche (2 pour le prix d’1) malgré moi, mais qui ont mis fin à mes boutons dans le dos. Ahahahah

        J’ignore si tu l’as vu mais je poste désormais des articles sur les cosmétiques sur mon autre blog https://www.mehach.com pour ne plus mélanger voyage et cosmétiques.

        C’est bien noté pour les pores dilatés. Ce sera l’objet du nouvel article sur Mehach.

        Bonne journée
        Anh

    • Répondre VIRGINIE

      16 février 2021, 9 h 31 min

      Oh la la je découvre ton blog et je suis FAN FAN FAN car je souffre d’acné au moment de mes regles et je ne sais plus quoi faire… Dis voir, le nettoyant au souffre n’irrite pas?Je peux l’utiliser tous les soirs?

      • Répondre Anh

        16 février 2021, 11 h 00 min

        Bonjour Virginie,
        Merci pour ton gentil message.
        Oui le nettoyant peut être utilisé tous les soirs, à condition d’utiliser des produits hydratants par la suite, comme dans la routine.

        Il est en forme de crème, très doux pour la peau. Il ne mousse même pas.

        Anh

    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.