1 semaine en Argentine (Iguazú & Buenos Aires) : Itinéraire, bilan, budget, guide, conseils (2/2)

Pour lire la 1ère partie du guide concernant la Patagonie, cliquez ici

Ahhh l’Argentine ! Ce pays si vaste et dont les must-see sont tellement éloignés l’un de l’autre que nous avons dû le visiter en 3 fois. Après 15 jours en Patagonie, nous avons visité le Chili, la Bolivie, le Pérou, le Paraguay, avant de passer quelques jours à Foz do Iguaçu au Brésil, et traverser la frontière terrestre jusqu’à Puerto Iguazú en Argentine.

Itinéraire

  • Puerto Iguazú (3 jours) : après la visite des chutes brésiliennes, nous traversons la frontière en bus local jusqu’à Puerto Iguazú (Argentine) pour 20$AR/personne. Cf. notre guide sur les chutes Iguazú ici. La visite des chutes argentines nous prend une journée complète
    • Passage rapide en Uruguay : depuis Puerto Iguazú, nous prenons un bus de nuit jusqu’à Concordia (Argentine) pour 1060$AR. Ensuite, nous traversons la frontière en bus pour passer 12 jours en Uruguay
  • Buenos Aires (4 jours) : Nous avons pris le bateau d’une heure depuis Colonia del Sacramento (Uruguay) jusqu’à Buenos Aires (950$UR). Prendre le bateau depuis Colonia coûte moins cher que de partir depuis Montevideo (et puis la ville de Colonia est charmante). Nous avons seulement passé 4 jours à visiter Buenos Aires (les 3 autres jours nous étions HS). Buenos Aires et Rio de Janeiro sont les deux seules grandes villes que j’aime en Amérique du Sud.
    • Départ vers Rio de Janeiro

L’Uruguay est, pour nous, le meilleur stop possible entre Iguazú et Buenos Aires. Entre ces deux villes, il n’y a pas beaucoup de must-see en Argentine. Et le fait de passer par l’Uruguay nous fait économiser un peu d’argent sur le transport car les bus en Uruguay coûtent beaucoup moins chers qu’en Argentine.

Budget

Taux de change en mars 2017 : 10$AR = 0,59€. 10$AR = 0,65USD

  • Iguazú :
    • Bus Foz do Iguaçu – Puerto Iguazú : 20$AR/personne, 40$AR si vous perdez patience comme nous
    • Hôtel : 2 nuits
      • 500$AR/nuit chambre double chez Hotel Lilian
      • sinon c’est 180$AR/lit en dortoir chez Hostel Park Iguazu, petit-déjeuner inclus
    • Bus : 130$AR aller/retour par personne
    • Entrée au parc : 330$AR/personne
    • Déjeuner (acheté en ville et amené au sein du parc) : 145$AR pour deux
    • Restaurants : à partir de 130$AR/personne. Pour un bon morceau de viande argentine (et je vous recommande), comptez 300$AR/personne +10% de pourboire
  • Buenos Aires : cette ville est plus chère que la Patagonie, c’est fou ! On ne peut pas bien manger sans dépenser une fortune
    • Logement : 27USD/nuit la chambre double chez Babel Plaza (après réduction de la TVA). Je trouve qu’il est beaucoup plus économique d’être dans un hôtel qui accepte de nous enlever la TVA de 19% & qui accepte la carte de crédit; plutôt que d’être dans une auberge qui nous fait payer la TVA et qui n’accepte que le cash. Je vous recommande donc vivement cet hôtel.
    • Nourriture : +10% de pourboire (quasi obligatoire)
      • Restaurant économique : 170$AR/menu
      • Fast-food : 60$AR/plat
      • Restaurant trop bon (mais trop cher) :
        • 250$AR une salade
        • 350$AR à 500$AR un bon steak (sans accompagnement). Accompagnement entre 100$AR et 150$AR (à partager, c’est mieux)
      • Bouteille d’eau : 30$AR dans les petites boutiques
    • Carte SIM : 50$AR chez Moviestar. Je crois que JB a dû acheter 100$AR de recharge en tout pour avoir Internet pendant 7 jours
    • Carte SUBE : 25$AR/carte (on peut utiliser une carte pour deux). Nous avons dû charger notre carte plusieurs fois pendant le séjour. 200$AR en tout pour deux.
    • Visite & spectacle :
      • Museo Evita : 90$AR/personne
      • Spectacle de tango au Tango Porteño (un des spectacles les plus économiques). Show only à 450$AR/personne
    • Remise (taxi réservé à l’avance) jusqu’à l’aéroport : 500$AR tout inclus
    • Taxi terminal de bateau -> centre ville : 200$AR. Uber n’aurait pas coûté moins cher.

Conseils pratiques

Je vous conseille de lire d’abord la partie « Conseils pratiques » que j’ai écrite pour la Patagonie. Beaucoup de ces conseils s’appliquent aussi pour Buenos Aires. Pour Iguazú, j’ai écrit un guide complet ici que je vous invite à consulter.

Voici les conseils spécifiques à Buenos Aires :

  • Logement : comme je disais en haut, il est beaucoup plus économique d’être dans un hôtel qui accepte de nous exempter de la TVA & qui accepte la carte de crédit; plutôt que d’être dans une auberge qui nous fait payer la TVA et qui n’accepte que le cash. En effet, retirer du cash ici me coûte 4,8% (on ne peut pas retirer beaucoup (2000$AR max) et en plus on doit payer 96$AR de frais à chaque retrait). Babel Plaza est un hôtel très bien situé, dans un endroit safe, que je vous recommande les yeux fermés (pas de TVA, paiement par carte).
  • Les cartes de crédit sont plus souvent acceptées à Buenos Aires qu’en Patagonie. Tous les restaurants moyens et haut de gamme les acceptent sans commission supplémentaire. Certains restaurants acceptent même qu’on paie le pourboire (10% de la note) par carte.
  • Les taxis et Uber coûtent cher ici, il vaut mieux utiliser les transports publics. Achetez la carte SUBE (25$AR) et rechargez cette carte dans un kiosco. Quand vous montez dans le bus, annoncez votre destination au conducteur (pour qu’il ajuste le tarif en fonction). Ensuite, badgez votre SUBE.
  • Le métro est pratique mais n’est pas aussi dense que le réseau de bus.
  • Google Maps recense tous les transports publics de manière assez fiable, mais à quelques erreurs près. N’hésitez pas à demander aux locaux, ils sauront vous orienter vers un autre bus.
  • Buenos Aires est une grande ville donc faites attention à vos affaires. Gardez vos sacs sur vos genoux et non en les posant sur le sol dans le bus car certains voleurs passent en dessous des sièges avec un couteau pour ouvrir le sac.
  • Les gens détestent les voleurs alors si vous avez affaire aux voleurs, criez haut et fort « LADRON », quelqu’un vous aidera peut-être à récupérer vos affaires.
  • Avant de sortir le soir, demandez aux réceptionnistes si votre destination se trouve dans une zone safe. A quelques rues près, ça peut être le jour et la nuit. Si l’endroit n’est pas assez safe, il vaudrait mieux prendre un taxi.
  • La plupart des touristes fuit LA BOCA après 18h. C’est un quartier pauvre, ce n’est probablement pas le meilleur endroit pour réserver un hôtel.
  • Si vous voulez aller voir un match de foot comme JB, ne vous attendez pas à de la grande qualité footbalistique, ce qui est intéressant n’est pas le match mais l’ambiance.
  • Si vous avez un peu de temps, visitez aussi Tigre (pour son delta) et La Plata (pour sa cathédrale et son plan de ville parfait) à proximité de Buenos Aires (trip d’une journée possible)

Ce qu’on a aimé

  1. Les chutes d’Iguazú côté argentin – beaucoup plus impressionnant que le côté brésilien
  2. Buenos Aires et son faux-air de Paris
  3. La gastronomie à Buenos Aires

Ce qu’on a moins aimé

  1. Les argentins rencontrés en Uruguay – arrogants, hautains et irrespectueux, ils ne se comportent pas de la même manière que quand ils sont en Argentine
  2. Le coût de vie élevé en Argentine
  3. La Boca, trop touristique
Rio de Janeiro (Brésil) : une ville plein de contrastes (1/2)
Les 16 Applications utiles pour votre tour du monde (codes promo inside)
Anh

Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine.

All author posts
2 commentaires
Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.