Puerto Varas (Chili) : une petite ville bien charmante

Souvenez-vous, dans l’épisode précédente, j’ai demandé à la proprio de mon hôtel à Puerto Montt quelles étaient les meilleures villes pour passer le nouvel an (à part Valparaiso & Co.), la réponse était sans appel : Puerto Varas. Elle m’a parlé, entre autres, de Valdivia, Pucon.. mais Puerto Varas reste son favori.

Cette dame avait tout à fait raison, regardez-moi ça !!!!

Partie 1 : Carnets de voyage
Partie 2 : Conseils pratiques

Partie 1 : Carnets de voyage

Jour 1 :

La photo ci-dessus n’est tout simplement (une partie de) la super vue que nous avons depuis le lac Llanquihue à Puerto Varas, sur les volcans Osorno et Calbuco. Suis-je au Japon, aux Philippines ou quoi ? La vue est parfaite !

Depuis Castro (île de Chiloé), nous prenons le bus de Cruz del Sur jusqu’à Puerto Varas. Les meilleures places sont les nôtres : numéros 3 et 4, avec vue pendant des heures sur ces deux volcans. Si vous avez moins de chance, mettez-vous sur la droite. Passé Puerto Montt, vous aurez aussi cette belle vue.

Nous sommes de nouveau en auberge de jeunesse, chez Hostal Tronco del Aleman. Les infrastructures sont bof mais le staff est très amical et le Wifi rapide (c’est grâce à celui que vous pouvez lire mon article). Il est déjà 16h et nous n’avons toujours rien mangé.

C’est pour cela que nous allons directement au restaurant Tierra y Sabor, à seulement 5 minutes de l’auberge. Le staff de l’auberge nous le recommande chaudement et insiste bien sur l’énorme pichet de bière à 3000$CH. Finalement, on craquera pour un mojito bien chargé en alcool pour seulement 3500$CH, une pizza et surtout le ceviche au saumon fait maison. Le ceviche est un plat typique de l’Amérique du Sud. C’est juste une entrée (mais très copieuse), faite de poisson cru macéré dans du jus de citron vert, de la coriandre et de l’oignon. Quand c’est bien fait comme ça, on ne sent plus le goût fort et désagréable de l’oignon. Je crois avoir payé seulement 5600$CH. Je recommande vivement ce restaurant !

Jour 2 :

Aujourd’hui, nous passons toute la matinée à longer le lac. Il n’y a pas grande chose à faire ici à pied alors longer le lac est l’option la plus facile. Il y a 2 plages près du centre, le sable est OK. Malgré la baignade déconseillée, on voit quand même beaucoup de gens dans l’eau.

Nous déjeunons au restaurant La Marca, n°2 des restaurants sur Tripadvisor. On comprend mieux pourquoi quand les 300g de rib-eye est servi : la cuisson est parfaite, et ce gros morceau est déjà bien mariné. On n’a besoin d’aucune sauce. D’après Lonely Planet, la viande de la région des lacs est aussi bonne que la viande argentine. Je confirme !

Cuisson parfaite :

Le soir, nous irons au Mercado 605, où je trouverai un tartare de boeuf façon chilienne. C’est pas mal, pas aussi bon qu’en France mais je suis tellement en manque de tartare que tout me va.

Jour 3 :

Comme il n’y a pas de terminal de bus central à Puerto Varas, nous allons à l’adresse de Pullman Bus indiquée sur Google pour vérifier que le bus de ce soir part bien de cette adresse. C’est le cas !

Nous visitons l’église à côté : Iglesia del Sagrado Corazon, le seul point d’intérêt de la ville. Elle est faite en taule avec des supports en fer. Son architecture est inspirée de celle de la Forêt Noire en Allemagne.

La ville est vraiment pittoresque avec son architecture très « chalet de Noël » et son héritage culturel allemand (beaucoup de noms allemands pour les boutiques).

Comme partout en Amérique du Sud, les chiens sont partout dans la rue, c’est dur de savoir s’ils appartiennent ou pas à quelqu’un. Ils sont tous l’air en bonne santé et propres. J’ai quand même acheté quelques cookies pleins de vitamines pour distribuer aux chiens dans la rue, au cas où.

C’est au Chili qu’on trouve du Lapis Lazuli (roche métamorphique) de couleur bleue avec des éclats de pyrite. L’autre endroit où on peut en trouver beaucoup beaucoup, c’est l’Afghanistan, mais je ne pense pas que vous puissiez y aller aussi tôt. En attendant, les bijoux au lapis lazuli sont très accessibles au Chili (10€ à 30€)

Il y a un coin food trucks pas très loin de l’office de tourisme. On est tellement motivé qu’on a attendu l’ouverture des food trucks à 13H. Même si le ceviche est moins bon que le premier restaurant testé à Puerto Varas, le jus de pomme au citron et au gingembre est une tuerie ! Pour seulement 1000$CH (1,5€).

Soudainement je vois une silhouette familière : c’est une des 3 étudiants que nous avons pris en stop sur l’île de Pâques. Ca alors ! C’est marrant de se croiser dans une petite ville comme ça.

On passera une bonne partie de l’après-midi à l’auberge de jeunesse pour attendre notre bus pour Vina del Mar à 20h.

Partie 2 : Conseils pratiques

Budget

  • 1€ = 698 pesos, 1000$CH = 1,43€
  • Bus : Castro -> Puerto Varas 6500$CH/personne (9€)
  • Restaurants :
    • Restaurants : entre 24000$CH et 32000$CH/repas pour deux (fruits de mer ou boeuf au barbecue), boissons et pourboires compris. On mange super bien ici alors lâchez-vous !
    • Food trucks : 4000$CH le plat. Jus pressé à 1000$CH. Glace entre 500$CH et 1000$CH.
  • Auberge de jeunesse : 11150$CH/lit/nuit

Astuces

  • L’addition comporte toujours 3 lignes : montant des plats commandés, 10% de pourboire (pour info), le total si vous ajoutez le pourboire. Même si c’est marqué sur l’addition, c’est au client de dire au moment du paiement qu’il accepte de payer les pourboires. Il faut le faire car tout le monde donne des pourboires ici (quelle que soit la qualité du service)
  • Nous ne recommandons pas notre auberge de jeunesse Tronco del aleman malgré la gentillesse du personnel. A chaque passage du camion, toute la maison tremble. Les murs sont fins (j’ai été réveillée par le ronflement du voisin de la chambre d’à côté). Et la douche est très capricieuse, la température de l’eau varie chaque seconde.
  • Attention, il n’y a pas un terminal de bus central, il faudra que vous vous rendiez au terminal de la compagnie de bus que vous souhaitez prendre pour acheter les billets/partir. Pour partir dans le Sud, prenez Cruz del Sur. Pour le Nord, prenez Pullman Bus.
  • Il y a plusieurs ATM au centre-ville, et plein de boutiques sympas.
  • Vous l’avez compris : on vous recommande vivement ces deux restaurants : Tierra y Sabor et La Marca
  • Si vous voulez faire du kayak, prendre des bateaux pour découvrir le lac ou marcher jusqu’au point de vue du volcan Osorno, j’ai pris en photo les excursions disponibles à l’office de tourisme (cliquez pour zoomer)

Viña del Mar (Chili) : Nouvel An & feux d'artifice
Budget Tour du monde (1/3) : Comment économiser de l'Argent ?
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.