Petites Cités de caractère #2 : Saint-Céneri-le-Gérei, Saint-Léonard-des-Bois, La Perrière et Mortagne-au-Perche

Nous continuons notre road trip dans la Mayenne / le Perche. Si ce n’est pas encore fait, je vous invite à lire d’abord la 1ère partie de ce mini road trip ici.

Partie 1 : Carnet de voyage
Partie 2 : Conseils pratiques

Partie 1 : Carnet de voyage

Jour 2 : Samedi

Champ de blé & de coquelicot

Les coquelicots se font plus rares, contrairement à ce qu’on a vu en Juin, mais nous arrivons quand même à repérer quelques endroits fleuris. C’est au bord d’un champ de blé que nous les avons trouvés. J’ai récupéré quelques têtes, que je vais sécher et incorporer à mes fleurs en papier. La présence des coquelicots dans un champ de blé est apparemment un bon signe : cela signifie que l’agriculteur n’a pas (trop) utilisé d’herbicide/pesticide. Par rapport à Juin, la plupart des champs de blé ont changé de couleur, et le contraste entre la couleur du blé et le rouge du coquelicot est juste trop beau !

Ça aurait été le moment parfait pour sortir ma belle robe rouge en soie, mais le soleil n’est franchement pas au rendez-vous. J’ai toujours mon polaire sur moi, un 1er Juillet ! Tristesse.

Saint-Céneri-le-Gérei

C’est un paysage pittoresque qui nous attend à Saint-Céneri-le-Gérei. C’est une cité de caractère et aussi un des plus beaux villages de France.

Ce lieu a attiré et continue à attirer beaucoup de peintres. A part le pont en pierre (très fréquenté car la route principale du village passe par là), on peut sillonner dans les petites rues piétonnes jusqu’en haut : vers son église, classée monument historique. A cause de mon mal de tête, on n’y est pas restés longtemps, mais le peu de choses que nous avons vu nous a enchanté.

Il semble y avoir un chemin de randonnée connu dans le coin car nous avons vu beaucoup de randonneurs équipés jusqu’aux dents, avec bâtons de marche et tout et tout.

Ce village risque d’être extrêmement fréquenté en été. Nous sommes le samedi, premier jour des vacances de Juillet et le parking est déjà rempli à 1/3 dès le matin. Quand on voit le nombre de places disponibles pour les voitures et camping-cars, on se dit qu’il y a sûrement une raison à cela. Mais aujourd’hui, encore heureux, nous sommes plutôt tranquilles.

Belvédère des Toyeres

Sur le chemin, on repère un petit panneau indiquant un belvédère. Ni une ni deux, on fait un petit détour pour voir ce que c’est.
La vue est tellement satisfaisante. L’accès est franchement pas compliqué, car le parking se trouve juste à 1 minute de ce view point. Il semble être le point de départ d’une randonnée (ou alors une étape) car il y a un panneau indiquant qu’il faut faire demi tour puis continuer le chemin (vers où ???).

Une question taraude notre esprit : qui a tondu la pelouse d’en bas ? et pour quelle raison ? 😀

Saint-Léonard-des-Bois

Nous continuons notre chemin vers Saint-Léonard-des-Bois, une autre cité de caractère où l’eau est omniprésente. Ça a l’air d’être un lieu fréquenté, il y a même un grand parking pour camping-cars. On repère de loin des groupes de motards, en train de pique-niquer joyeusement sous un arbre centenaire. Le lieu est propice au géo-caching, il y a en plus plein de croix disséminé un peu partout dans ce petit village : la liste complète ici au cas où vous vous ennuyez.

Champ de tournesol

Je suis en train de dormir dans la voiture quand JB me réveille doucement. Pour quelle raison me réveille-t-il en plein coma ?

Je n’ai même pas le temps de râler quand JB m’explique qu’on a traversé plusieurs champs de tournesols depuis tout à l’heure, mais celui-ci est vraiment le plus beau, le plus impressionnant.

Le temps est nuageux, mais grâce à ces fleurs, on repère direct où est le soleil. Elles sont toutes tournées vers le soleil, c’est trop mignon. Vu de loin, c’est très drôle, on dirait un public en train de regarder un film ou un spectacle ahahah 😀 Elles sont énormes en plus, les tiges font presque la taille de JB. Magnifique ! Je ne pense pas avoir déjà vu des fleurs de tournesol en vrai.

La Perrière

Je suis tranquille pour une autre heure et peux continuer à comater. La voiture est super confortable et permet de vraiment bien dormir. J’espère qu’on aura une voiture comme ça pour notre road trip en France. En tout cas, JB assure la conduite, ça fait plaisir surtout que je suis un danger public au volant. Aujourd’hui, nous avons beaucoup de route à faire car nous revenons à Rouen pour dormir, ce qui fait 5h de conduite en tout. Mais il m’assure que 2h de route par jour avec maximum 2 villages à visiter par jour cet été, il pourra tenir le rythme pendant un mois sans souci.

Nous arrivons à La Perrière pile à l’heure du goûter. attention, il y a plusieurs villages au nom de La Perrière, celui qu’il faut chercher se trouve à Belforêt-en-Perche (61360). Dans le coin, on ne capte même pas le réseau téléphonique donc je vous conseille vivement de télécharger le plan Google Maps en offline avant de venir.

Je découvre avec surprise un « icelandic poppy ». C’est la fleur qu’on voit dans tous les bouquins de fleurs en papier, car elle est plus grosse qu’un coquelicot normal, et existe en plusieurs couleurs. Bien qu’elle ne provienne pas d’Islande, le nom est facile à retenir. Son centre est particulièrement beau et difficile à faire en papier, donc je suis très contente d’avoir un spécimen à étudier in real life.

Le village est minuscule mais a ce je-ne-sais-quoi très rétro, très charmant. On est instantanément attirés par La Maison d’Horbé, à la décoration très chargée. Mais c’est un salon de thé / restaurant / antiquités. On peut acheter tout ce qui s’y trouve. Et la vaisselle qui est utilisée pour nous servir, les couverts en argent…. sont d’une telle finesse, qu’on a l’impression d’être invités dans un château pour un tea time (délicieux, by the way). On m’a servi du thé dans une tasse en porcelaine, tellement fine et tellement légère, que j’ai été surprise par son poids.

Bref, si vous venez ici, demandez à être placés à l’intérieur car la petite cour, bien que charmante, n’est pas aussi incroyable que l’intérieur. Tout cela a un coût par contre : 22€ pour un tea time à 2 (deux boissons, deux desserts).

Même les toilettes sont super jolies, avec un robinet Dyson high-tech, 2-en-1, qui lave et sèche les mains en même temps, je n’ai encore jamais vu ça !

En contournant le restaurant, on arrive au jardin du même restaurant, où sont exposées des fleurs en céramique d’une artiste (l’artiste est présente sur les lieux si vous voulez acheter ses fleurs). Dans l’énorme cage se trouvent deux colombes blanches. Le lieu est charmant et tellement romantique. Je vous conseille vivement d’y passer un peu de temps, l’accès est gratuit.

Mortagne-au-Perche

Dernier stop de la journée car JB est fatigué et ne supportera plus un autre stop (surtout qu’on a prévu d’aller chez Ikea juste après). Mortagne-au-Perche est une ville beaucoup plus grande et plus animée que tous les villages que nous avons visités depuis ce matin. Son Église Notre-Dame ne passe pas inaperçue. Et l’intérieur est vraiment très joli.

Sur ce, nous rentrons à Rouen, sans oublier de faire un petit détour efficace chez Ikea. Je dois acheter de quoi rembourrer mes coussins. Des coussins à offrir aux bébés des copains, qui sont nés ces 3 dernières années. C’est devenu un rituel : un coussin par bébé 😀 La nouveauté du cru 2020 : des nœuds faits avec un sublime ruban.

Pour la couture, je loue une machine à coudre à l’heure au Café Couture à Rouen, que je vous recommande les yeux fermés.
Pour les tissus, je recommande le magasin Fabric & Moi à Rouen aussi, où j’ai pu dénicher des coupons magnifiques pour pas chers.
Pour le modèle, j’avoue avoir copié honteusement . Si vous cherchez un coussin de décoration pour enfants, regardez ses créations.

La 3ème (et dernière) partie du mini roadtrip, c’est par ici

Partie 2 : Conseils pratiques

  • Ces villages font partie des +800 lieux touristiques en France que nous recommandons. Pour accéder gratuitement au plan Google Maps des 800 lieux en question, cliquez ici
  • Location de voiture : nous avons comparé les offres et ce jour là, la moins chère était de 24€/jour avec Enterprise. Pour comparer les offres de location, vous pouvez regarder sur Lastminute (lien) ou Expedia (lien)
  • Goûter à La Maison d’Horbé (La Perrière) : 22€ pour deux. Très bon, service irréprochable, décoration magnifique.
  • Logements / hôtels près de Saint-Ceneri-le-Gerei :
    • Au fer à cheval (à 14km) : 70€ (piscine, petit-déjeuner inclus) : lien Booking, lien hotels.com, lien Expedia
    • Cabanes dans les arbres La Semondière (à 20mn en voiture): 110€/nuit (piscine, petit-déjeuner de la ferme inclus et livré dans un panier) lien Expedia. Table d’hôte : 17€/personne
S'abonner à Free Mobile sur une Borne interactive
Petites Cités de caractère #1 : Le Sap, Camembert & Ecouché, à 2h de Rouen
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.