Abbaye Saint-Wandrille (Seine-Maritime) et La Roche-Guyon (Val d’Oise) : Carnet de voyage

Après une nuit en chambre d’hôte, à côté des cabanes dans les arbres, pour économiser des sous, nous revenons passer une nuit dans notre Airbnb à Rouen, avant de visiter d’autres lieux laissés inexplorés la dernière fois faute de temps.

Partie 1 : Carnet de voyage
Partie 2 : Conseils pratiques

Partie 1 : Carnet de voyage

Abbaye Saint-Wandrille

Notre première visite, c’est cette abbaye qui est la dernière à brasser encore de la bière. La taille des parkings nous inquiète un peu : parking 1, 2, 3… pour les voitures, pour les cars, pour les camping-vans… c’est fréquenté à ce point là ?

Pas aujourd’hui, car avec le Covid, les horaires ont été modifiés et on n’était pas au courant (nouveaux horaires à la fin de l’article). Nous étions seuls sur les lieux, avec quelques résidents en train de faire du sport.

L’abbaye est très belle, entourée de champs et de verdure. Il y a un salon de thé sur place.

On voit quelques tours discrètes dans les environs

La fabrication de bière est devenue plutôt industrielle si l’on croit la taille du bâtiment ultra moderne d’à côté. Malheureusement, on ne saura pas vous en dire plus, car on est partis assez vite. Le lieu ne sera ouvert que cet après-midi, et nous avons déjà prévu d’autres activités.

Restaurant Le Coq Hardy

On peut toujours compter sur mon flair pour trouver un bon restaurant, même si je ne garantis pas le prix ahaha. Par chance, nous sommes arrivés à temps pour nous asseoir à la dernière table disponible pour deux, le restaurant se trouve à 20mn de voiture de l’abbaye (à Duclair). La propriétaire a dû refuser plein d’autres clients par la suite, donc pensez à réserver. Comme quoi, si l’abbaye était ouvert, on n’aurait pas pu déjeuner dans un si bon restaurant.

On comprend mieux l’engouement pour ce restaurant dès la première bouchée. J’ai opté pour des huîtres et tartare de boeuf au couteau, tandis que JB se délecte du foie gras fait maison et du saumon accompagné d’une purée de pommes de terre à tomber. Il a pris un menu donc a même droit à une petite assiette de fromages normands et une sorte de crêpe-millefeuille. Je vous recommande vivement.

La Roche-Guyon

Nous sommes dimanches et les premiers vacanciers parisiens se réunissent tous à La Roche-Guyon on dirait. L’unique et immense parking de la ville est bondé. Nous sommes obligés d’aller jusqu’au bout du parking et nous garer sur un champ de blé préparé pour l’occasion. Finalement, c’était mieux ainsi car il y avait un raccourci nous amenant au centre-ville. On commence à se rendre compte de l’affluence qu’il y aura en France cet été.

Je ne suis jamais partie en vacances en Juillet ou en Août en France, donc je n’ai pas idée de ce que ça pouvait donner. En plus cette année, les français vont principalement voyager en France, on sera sûrement les uns sur les autres, partout en France. Et moi qui pensais naïvement qu’on allait être à peu près tranquilles.

La Roche-Guyon fait partie des « Plus Beaux Villages de France » et sa proximité avec Giverny en fait la destination idéale pour les franciliens en week-end ou en vacances.

Le highlight de la ville, c’est le potager de ce château, en accès libre. Comme il pleut par intermittence, on décide quand même de visiter l’intérieur du château – dont une grande partie est fermée à cause des mesures sanitaires non satisfaisantes. Je vous déconseille la visite, ce n’était pas si intéressant.

Le seul truc amusant, c’était le sous-sol, destiné au stockage de la nourriture, mais l’utilisation a été détournée par les allemands, comme bunker. Les murs sont effectivement très épais.

Depuis la terrasse du château et quelques salles à l’intérieur, on a une belle vue sur le potager, mais nous ne sommes pas suffisamment en hauteur pour voir le potager au complet et admirer sa structure comme un drone saurait le faire.

dress code Covid

Le potager en face du château est un peu plus intéressant. Sa structure nous rappelle un peu les jardins exubérants visités au Maroc. Il est beaucoup plus grand que celui de Villandry et comporte plus d’arbres fruitiers. Chaque plante, chaque arbre a une pancarte devant pour qu’on puisse connaître son nom. Il y a beaucoup beaucoup d’insectes, mais ils sont très occupés par les fleurs qu’à piquer les touristes. N’ayez crainte !

Le potager a été créé en 1741 comme un jardin d’agrément et d’utilité. Cette appellation générique de “potager”, recouvre en réalité, comme à Versailles, l’association d’un jardin de légumes et d’un jardin fruitier. L’originalité de celui de La Roche-Guyon, ce qui en fait le caractère exceptionnel, c’est d’abord son implantation sur l’axe principal, entre le château et la Seine, comme élément majeur de cette composition monumentale.

Source : larocheguyon.fr

Juste à côté du parking, vous pouvez accéder à une petite colline qui donne une belle vue sur le potager & la Seine. La vue est plus satisfaisante que depuis le château.

J’ignore si c’est le monde qu’il y avait, mais je n’ai pas été impressionnée par ce « plus beau village de France » comparé à d’autres plus beaux villages de France (comme Gerberoy avec leurs milliers de roses). C’est un stop sympa après votre visite à Giverny, mais vous déplacer juste pour ça, je ne pense pas que ça vaille le coup. Il y a des villages plus beaux à côté de Paris.

Partie 2 : Conseils pratiques

  • Ces villages font partie des +800 lieux touristiques en France que nous recommandons. Pour accéder gratuitement au plan Google Maps des 800 lieux en question, cliquez ici
  • Location de voiture : nous avons comparé les offres et ce jour là, la moins chère était de 24€/jour avec Enterprise. Pour comparer les offres de location, vous pouvez regarder sur Lastminute (lien) ou Expedia (lien)
  • Restaurant Le Coq Hardy : à partir de 25€/personne : 84 Avenue du Président Coty, 76480 Duclair. Pensez à réserver à l’avance : 02 35 37 50 37
  • Château Laroche-Guyon (renseignez-vous, il y a des visites guidées du potager aussi)
    • Tarif plein : 7,80€
    • Tarifs réduits : 4,80€ (13-18 ans, étudiants, demandeurs d’emploi) ; 4,30€ (6-12 ans) ; 3,70€ (personnes en situation de handicap) ; 3,30€ (habitants de la Communauté de communes du Vexin Val de Seine).
    • Forfait famille : 22€ (2 adultes & 2 enfants) ; 26€ (2 adultes & 3 enfants).
    • Gratuité pour les enfants de moins de 6 ans
  • Abbaye Saint-Wandrille, voici les nouveaux horaires d’ouverture :
Mes Adresses Favorites à Rouen: Spas, Restaurants, Petits Commerçants
Insolite: Cabanes dans les Arbres avec Piscine (Normandie), près de Rouen & Caen
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.