Petites Cités de caractère #1 : Le Sap, Camembert & Ecouché, à 2h de Rouen

Encore un week-end de vagabondage incroyable, qui a pourtant super mal commencé. Nous sommes toujours à Rouen et grâce aux tarifs de location de voiture trouvés au pif par JB, on part en week-end de temps en temps, à 2h maximum de Rouen. Ce week-end a commencé du mauvais pied : une copine qui est censée venir faire le mini road trip avec nous, mais qui n’a pas pu. Le temps maussade, avec pluie par intermittence, et un mal de tête pas possible pour moi. Limite, j’étais trop tentée de rester dormir à Rouen 🙁 mais on a eu trop de chance, je vous explique tout ça dans ce carnet de voyage.

Partie 1 : Carnet de voyage
Partie 2 : Conseils pratiques

Partie 1 : Carnet de voyage

Jour 1 : Vendredi

Ce week-end, on a encore eu des tarifs imbattables en réservant une voiture chez Enterprise. La voiture (une Peugeot 208) qu’on a louée est super silencieuse, tout en étant compacte. En plus, elle était rouge. J’adore les voitures rouges ! Ça m’a permis de me reposer (dormir) longuement pendant que JB conduit comme un vrai chauffeur professionnel.

Notre premier stop est en banlieue Nord de Rouen, où JB doit donner son sang. Il raconte en détails son expérience ici, je vous invite à le lire. Car donner son sang est super important. Dans la culture asiatique, on croit au karma : et donner de manière complètement désintéressée, sans aucune attente, est un élément clé du karma. Donner son sang est une des rares formes de don où l’on a absolument aucune attente (personne ne donne son sang en espérant qu’il en recevra quand il en aura besoin. non, personne n’espère avoir besoin d’une transfusion un jour lol. En plus de ça, impossible de savoir a qui aura servi le sang qu’on a donné).

Suite à quoi, comme j’ai peur que JB ne tombe dans les pommes, nous nous posons rapidement dans un bistrot, très simple mais très bon, qui s’appelle « La Pause ».

Dans un journal, JB a découvert le label « Petites Cités de caractère », qui recense de tous petits villages mignons, avec peu d’attractions touristiques, mais mignons quand même. Nous avons repéré un petit groupe de petites cités de caractère à 2h de Rouen en Mayenne et dans la Perche et décidons d’y consacrer 2 jours. Notre premier stop sur le chemin sera Le Sap.

Le Sap

J’avoue que les photos ne donnent pas trop envie (vs. d’autres villages) mais « Sap » est le surnom de ma petite sœur, j’ai trouvé marrant d’aller visiter « son » village. Le Sap est une des cités de caractère en question.

Dans les années 1830, la municipalité décide la construction des halles en brique au cœur de la ville (devenue la mairie aujourd’hui), qui vont susciter des vocations architecturales chez beaucoup de propriétaires qui bâtissent des maisons à pans de bois avec un porche abritant un commerce. Cette architecture perdure jusqu’à aujourd’hui.

Malheureusement, ce village nous attriste par mal. Entre un immeuble entier en vente pour 35 000€, des annonces immobilières jaunies par le temps, des affiches « à vendre » partout autour de la mairie, des commerces fermés depuis des lustres, on sent que le village se meurt. JB croise le futur nouveau maire du village au supermarché (la caissière l’a félicité, il ne l’aurait jamais reconnu sinon), il a l’air très dynamique et j’espère qu’il va faire quelque chose pour sauver le village.

A visiter dans le coin : L’écomusée de la pomme au calvados, qui était fermé au moment de notre passage.

Camembert

Ce n’est pas une petite cité de caractère mais quand on a vu un panneau indiquant la direction de Camembert, on ne pouvait pas ne pas s’y arrêter. La Maison du Camembert, pour 4€, nous permet d’en savoir un peu plus sur ce petit fromage typiquement normand.

C’est dans ce village que Marie Harel inventa le camembert il y a plus de deux sièclees. La version originale est améliorée au fil du siècle, d’abord avec une boîte typique en bois permettant de mieux conserver le fromage, puis l’utilisation du Pencillium Candidum, qui donne une croûte caractéristique au camembert, jusqu’à la fourniture du fromage aux poilus de la première guerre mondiale qui a contribué à sa popularité sur tout le territoire. Sans compter les recettes « industrielles » de la marque Président.

On nous montre aussi, à l’aide d’images d’archives, la fabrication manuelle du camembert et les outils d’époque.

…ainsi qu’une reconstitution de la ferme de Marie Hadel. Une ferme des anciens temps, où les animaux vivaient jusqu’à côté pour chauffer la pièce et que tout se passait autour d’une énorme cheminée.

Avec nos tickets de visite, nous avons droit à une dégustation de 3 types de camemberts, du moins fort au plus fort. Même pour moi, qui n’aime pas beaucoup le fromage, je les trouve super super bons !

Petite pause photo entre deux villages. Regardez-moi ce beau paysage ! Pendant tout le week-end, on aura droit à des paysages grandioses de ce type partout partout. La photo a été prise près du Memorial de Montormel si ça vous intéresse 🙂 Malgré le temps nuageux, on passe entre les gouttes et a quand même des éclaircies par ci par là.

Ecouché

Troisième stop de la journée : le petit village d’Ecouché, traversé par l’Orne, avec des petits ponts très pittoresques. C’est aussi une petite cité de caractère. A l’entrée d’Écouché, un char Sherman de la 2ème DB, donné à la commune en souvenir de sa libération, rappelle au visiteur que la commune a été au cœur des combats de l’été 44.

Le centre-ville, en pierre, fait très Disneyland (trop propre), et les vitrines des commerçants très bien décorées, mais ce qui nous intéresse particulièrement, c’est son église, classée monument historique depuis 1907, dont la moitié est inachevée. Ça a un charme fou et nous rappelle Lisbonne ou le Mexique. L’église est fermée et nous ne pouvons qu’admirer que l’extérieur, mais dans un calme absolu.

Chambre d’hôte chez un couple d’agriculteurs à la retraite

Nous partons en direction de notre chambre d’hôte pour le soir. A cause de mon atroce mal de tête, je boude presque quand JB m’annonce qu’il a réservé la table d’hôte. Mais en voyant la beauté du domaine, le jardin absolument magnifique qui nous entoure et surtout le festin préparé par nos hôtes, avec beaucoup d’amour, la douleur s’envole et fait place à une immense joie de partager ce repas délicieux, la viande vient de la ferme, les légumes du jardin, l’alcool est fait maison, …

Je vous en parlerai plus en détails dans un autre article car ce gîte mérite le détour. C’est une des meilleures expériences de nos mini road trips en France jusqu’à maintenant. Ils ont, en autres, deux sublimes cabanes dans les arbres (110€, lien Hotels.com)

Le lendemain, c’est un autre festin et produits fermiers qui nous attendent au petit-déjeuner. Miam !

La suite dans le prochain article, ici

Partie 2 : Conseils pratiques

  • Ces villages font partie des +800 lieux touristiques en France que nous recommandons. Pour accéder gratuitement au plan Google Maps des 800 lieux en question, cliquez ici
  • Location de voiture : nous avons comparé les offres et ce jour là, la moins chère était de 24€/jour avec Enterprise. Pour comparer les offres de location, vous pouvez regarder sur Lastminute (lien) ou Expedia (lien)
  • Chambre d’hôte & cabanes dans les arbres :
    • Chambres d’Hôtes La Semondière 50€/nuit (piscine, petit-déjeuner de la ferme inclus). Table d’hôte : 17€/personne (apéritif, entrée, plat, fromage, dessert, vins et digestif inclus !). Lien Hotels.com
    • Cabanes dans les arbres La Semondière 110€/nuit (piscine, petit-déjeuner de la ferme inclus et livré dans un panier) lien Hotels.com. Table d’hôte : 17€/personne

Petites Cités de caractère #2 : Saint-Céneri-le-Gérei, Saint-Léonard-des-Bois, La Perrière et Mortagne-au-Perche
Pass SFR La Carte : Carte SIM prépayée pour la France
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.