Lisbonne (Portugal) #9 : Couvent des Carmes, Château S. Jorge, Musée des Marionnettes, Restaurant Ponto Final

Matin

Musée des Marionnettes

Ce musée n’est pas un des plus connus/visités de la ville mais c’est quelque chose qui me plaît beaucoup alors je m’y suis rendu toute seule. L’entrée coûte 5€ et il y a une expo permanente, et une expo temporaire. On m’apprend que l’expo temporaire, c’est celle du Studio Aardman. Quelle surprise ! Je suis fan de leur travail depuis des années (j’ai regardé en boucle Chicken Run, Creatures Comforts).

Je vous montre d’abord la collection permanente. Ils ont une collection très complète de tous types de marionnettes du monde. D’abord les marionnettes d’ombres.

Puis les marionnettes avec des fils, et même des marionnettes d’eau (celles du Vietnam).

Des créations de nombreux artistes sont mises en avant. Elles sont faites de matières différentes, de styles différents. Il y a même des espaces où l’on peut jouer avec de vraies marionnettes et créer un spectacle soi-même. C’est typiquement le genre d’activités qui plairont beaucoup aux enfants.

des marionnettes en verre !
elles n’ont pas l’air très rassurantes, celles-ci

La dernière partie met en avant la technique stop-motion utilisée dans pas mal de films. On nous montre l’envers du décor, avec de la nourriture en version miniature (hyper réaliste), et des dizaines de bouches et des yeux à changer pour le personnage. C’est ma partie préférée de la collection permanente.

On peut créer son propre film en stop-motion en utilisant la tablette mise à disposition

L’expo des studios Aardman au musée des Marionnettes

Je passe ensuite voir l’expo des studios Aardman. Quelle émotion de voir mes personnages préférés en résine. Ceux-ci viennent de Creatures Comforts. Si vous ne connaissez pas ce court-métrage, visionnez-le ASAP. C’est très très drôle ! Ils ont interviewé de vraies personnes, et ont utilisé leur voix pour associer à un animal. Le résultat est à mourir de rire. Après avoir remporté de nombreux prix (dont un Oscar), le succès est tel que ce court-métrage a été adapté en séries. Les deux personnages sur cette photo font partie de la série.

On ne présente plus Chicken Run, un succès planétaire. Nous avons ici juste un set, mais en regardant les petits détails, c’est super drôle. Par exemple, ils ont un jeu de fléchettes avec comme cible le mec qui vient chercher les œufs tous les jours. Ou alors, puisqu’ils cherchent à s’évader, il y a deux magazines « how to dig » (comment creuser) qui traînent dans le poulailler 😀 On a aussi dans le poulailler un auto-portrait dessiné par une poule. C’est super super mignon !

L’expo a aussi des modèles de Wallace & Gromit, que je n’ai jamais regardé par contre 🙂 Le souci du détail est vraiment remarquable.

Ici aussi, on a une collection de bouches d’un personnage

J’ai vraiment beaucoup, beaucoup aimé ce musée. Il n’est pas très connu et un peu excentré, mais ça vaut le coup !

Restaurant Ponto Final

C’est un resto très connu, et un must-see à Lisbonne. Ambiance « bout du monde ». Car il faut quand même se donner beaucoup de mal pour venir jusqu’ici. Le ferry coûte dans les 2€ (je ne me souviens plus du montant exact) mais ce n’est pas très facile d’acheter le ticket déjà (ahhh c’est comme ça partout au Portugal, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué). La machine automatique n’a probablement pas été testée par les pros de l’UX (l’expérience utilisateur)

Il y a un ferry toutes les 20 minutes et il ressemble à ça : C’est un ferry destiné à ceux qui vivent à l’autre côté du Tage, ce n’est pas un ferry touristique, d’où l’absence de l’espace « bronzage » tout en haut du bateau.

depuis le quai, on voit très bien le centre-ville de Lisbonne
ainsi que le pont du 25 avril

Et voici le restaurant ! On arrive un peu tard, un dimanche, donc toutes les tables sont déjà prises. Il faut laisser son nom au serveur et attendre. Si la nourriture n’est pas digne d’une étoile Michelin, c’est quand même simple et bon, il y a beaucoup de choix si vous aimez les poissons, et les portions sont monstrueuses (pour pas cher, environ 20€/personne tout compris). C’est aussi une adresse que je vous recommande vivement si vous avez un peu de temps.

Après-midi

Cet après-midi, nous décidons de visiter les deux monuments payants les plus visités de la ville : Le Château St-Georges & le Couvent des Carmes

Couvent des Carmes

Je suis passée devant, en cherchant un moyen d’aller en haut de l’ascenseur de Santa Justa sans payer. Cette église m’a intriguée par son côté massif et son absence de toit.

Une grande partie de l’église et du couvent a été détruite lors d’un violent séisme en 1755 (magnitude estimée à 9 degrés Richter). Elle n’a jamais été reconstruite. Ce séisme a permis, cependant, un nouveau plan d’urbanisme important de la ville, avec des artères larges et des édifices identiques.

La maquette de l’église

Maintenant, il ne reste que des voûtes et la chapelle au fond, très jolie, qui est devenue le musée archéologique. Musée est un grand mot car la collection est minuscule. On y voit, entre autres, deux momies rapportées du Pérou et une momie égyptienne. Et des scènes du Christ en albâtre.

J’aime beaucoup, et je vous recommande la visite !

Château Saint-Georges

Le seul point positif de ce château, c’est son mirador. On peut voir toute la ville, son joli pont, la place du Commerce, le couvent etc. Mais 10€ pour ça, c’est vraiment too much ! La promenade sur ses remparts n’est pas non plus inoubliable. Si vous avez 10€ à perdre, pourquoi pas, sinon passez votre chemin !

Note : pour y aller, ne suivez pas les indications de Google Maps pour aller au château, tapez plutôt Arco do Castelo pour trouver l’entrée principale.

Ma nouvelle écharpe, tricotée par moi-même
Il y a plein de paons ici, attention certains se cachent dans les arbres (un accident est si vite arrivé, attention à vos têtes)

Miradouro Sophia de Mello Breyner Andresen

Ce mirador n’est pas très loin du château. Je trouve qu’il offre un panorama assez proche de ce qu’on peut voir depuis le château.

Vous pouvez aussi repérer le tramway 12E pas très loin du château, qui passe par le mirador de Santa Luzia (j’ai parlé du tramway 12E ici)

Sála de João Sá

Une adresse gastronomique que je conseillerai à tout le monde. Tout est d’une finesse ! Le resto est récemment ouvert (depuis Septembre 2018) et n’a rien à envier à d’autres restaurants étoilés. Nous avons opté pour un menu à 5 plats + 1 dessert (42€/personne).

Certains plats sont présentés comme un potager, même les assiettes rappellent l’ingrédient phare, on voit que le moindre bout d’herbe aromatique y a été mis après de longues réflexions. Allez-y !

Basilio

Juste à côté de ce restaurant se trouve un café/petit-déjeuner/salon de thé très cosy. On peut y déguster un excellent gâteau au chocolat et des smoothies à tomber. Je recommande vivement !

Partie 2 : Conseils pratiques

Adresses

  • Restaurant Ponto final : R. do Ginjal 72, Almada
  • Restaurant Sála de João Sá : Rua dos Bacalhoeiros 103, 1100-068 Lisboa
  • Café/Salon de thé Basilio : Rua dos Bacalhoeiros 111, 1100-068 Lisboa
  • Musée des Marionnettes : Rua da Esperança 146, 1200-660 Lisboa
  • Château S. Jorge : tapez « arco do castelo » pour trouver l’entrée principale (10€/ticket)
  • Couvent des carmes : Largo do Carmo, 1200-092 Lisboa
  • Juste derrière le couvent des carmes, traversez la terrasse du restaurant Bellalisa Elevador – Restaurante Panorâmico em Lisboa pour accéder à un mirador
Lisbonne (Portugal) #10 : Monastère des Hiéronymites, Belém
Lisbonne (Portugal) #8 : LX Factory & Village Underground
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.