Notre séjour en Haute-Normandie (France) : visite de Rouen, Etretat et Veules-les-Roses – partie 2/2

Aujourd’hui, je vous amène faire un petit tour de la Haute-normandie. Il n’y aura aucune visite de plages de débarquement, de bunker etc. car nous avons visité tout ça lors d’un autre week-end il y a quelques années. JB aurais bien voulu y retourner mais c’est tout de même à 2h de route de notre bled.

Partie 1 : Carnet de voyage

Rouen

Rouen ne se trouve qu’à 1h de route de chez nous. C’est la 2ème fois que je visite Rouen. La 1ère fois, c’était pour profiter de l’Armada, en 2013 (le temps passe vite !) donc nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour visiter son centre-ville. Ce n’est que partie remise.

Le premier arrêt, c’est un restaurant à chats : Cosy Lunch. Les cafés/restaurants à chats pullulent à Rouen. Malgré la présence temporaire de Rosalie à côté de nous ces derniers temps, il n’y a jamais trop de chats pour moi 🙂 La particularité de ce restaurant, c’est que les chats qui y sont, appartiennent à une association. Ils sont tous à adopter, et ils ont été choisis par le restaurant pour leur sociabilité – en attendant des adoptants. Ce qui nous surprend c’est que les chats ne s’intéressent pas au contenu de nos assiettes; et ça ne sent RIEN. Nous ne sommes pas non plus incités à acheter du yaourt/pâtée pour les nourrir (contrairement à ce qui se passe en Asie), c’est comme un restaurant normal, avec des chats qui dorment par ci par là.

J’ai surpris une conversation entre la proprio et un client. Elle raconte que les gens croient que c’est une animalerie. Il y en a qui viennent avec un panier, pensant pouvoir ramener tel ou tel chat à la maison. Alors que, comme vous le saviez peut-être, il faut contacter l’association et une fois votre profil matche avec le profil du chat (par ex. un chat n’aimant pas ses congénères ne pourra pas être placé dans une famille avec chats), vous pouvez l’adopter, en prenant RDV pour venir le chercher 😀

La cathédrale de Rouen

Rouen est aussi connu pour sa belle cathédrale, plus belle à l’extérieur qu’à l’intérieur, il faut dire.

Actuellement, il y a quelques travaux mais ça ne nuit pas à la beauté de la cathédrale.

L’intérieur est plus petit que ce que l’extérieur le laisse penser. Il est tout à fait possible de monter jusqu’en haut et visiter les cloches mais nous avons préféré ne pas le faire. Cette cathédrale a été fortement endommagée lors de la 2nde guerre mondiale, et ils ont mis plus de 30 ans pour pouvoir la restaurer et la rouvrir.

Le Gros-Horloge

Voilà une horloge astronomique qui rappelle celui de Prague. On peut aussi payer 7€ pour monter jusqu’en haut et voir le mécanisme derrière cette horloge.

Les boutiques du quartier sont vraiment très belles. Heureusement qu’elles sont fermées aujourd’hui sinon ça aurait été trop tentant pour moi.

Le palais de la justice

Nous nous promenons dans les petites rues du centre-historique et tombons nez à nez devant cette belle église : Saint-Maclou. Les maisons aux alentours sont aussi de toute beauté.

Nous sommes aussi allés au seul endroit qui vend des bubble tea à Rouen : Bublicious. Il y avait un monde fou ! La déco est très sympa mais malheureusement les bubble teas étaient imbuvables.

Etretat

A 1h de chez nous, et 2h de Rouen se trouve Etretat. C’est seulement la 2ème fois que je viens ici. La 1ère fois, c’était en 2012. On y a passé 5 minutes seulement, à cause de la pluie et du vent. Donc pour se venger, cette fois, nous resterons 1h30 !

Les parkings au bord de la plage sont toujours bondés, même en semaine, mais il y a un grand parking payant près du resto l’Huitrière.

La plage est magnifique, mais il n’y a que des galets (ça doit faire mal au dos si on s’y allonge pendant des heures non ?). L’eau est particulièrement calme aujourd’hui. Le bleu de l’océan, le bleu du ciel se mélangent – on se sent vraiment, vraiment bien.

Il y a une petite église (fermée) en haut des falaises, nous mettons 10 minutes pour grimper jusqu’en haut. Cette mini-promenade nous permet de tester nos vêtements achetés exprès pour l’Islande. Malgré l’effort physique, nos vêtements évacuent bien la chaleur. Top !

Malheureusement on ne voit pas très bien la couleur turquoise de l’eau sur la photo, mais en réalité, c’est à couper le souffle !

On voit au loin, la petite ville d’Etretat, ses maisons normandes trop trop jolies, et la falaise <3 un paysage de carte postale !

Aujourd’hui, la ville est très très calme car nous sommes en semaine et la saison démarre à peine. Et tant mieux car la rue principale semble être très commerçante, avec de nombreux restaurants pour touristes et des boutiques de souvenirs.

Dieppe

La ville n’a rien d’exceptionnel, mais c’est la « grosse » ville la plus proche de notre Airbnb, c’est là où nous trouvons notre dentiste, où nous pouvons faire des courses chez Decathlon pour notre voyage en Islande etc.

Nos premiers jours en Haute-Normandie ont été marqués par une tempête balayant toute la France, avec des vents violents jusqu’à 45km/h dans notre bled, résultant en une coupure d’Internet pendant plusieurs jours.

Nous avons dû aller en mode express à l’espace coworking le plus proche de chez nous : à Dieppe justement. Cet espace coworking – EcoSpace – qui est à moitié terminé, nous a quand même dépannés en nous accueillant pendant ces quelques jours. Comme il est pour le moment à peine ouvert au public, on a même eu droit à un bureau privé au lieu de l’Open Space. Grand luxe ! La preuve qu’on peut être digital nomad en profitant de la belle vie en France.

Veules les Roses

Veules-les-Roses est une station balnéaire super sympa, à 10 minutes de voiture de chez nous. C’est un peu la raison pour laquelle nous sommes dans le coin, car nous avons visité cette ville il y a 7 ans et avons gardé un excellent souvenir.

Pas forcément de la ville, mais de son restaurant Les Galets, avec un logo Michelin devant. Nous avons opté pour un menu découvert à 80€, et avons dégusté tout ça !! Nous sommes revenus quelques jours plus tard, ils ont un menu à 30€ à midi en semaine.

La ville est aussi très belle, et Veules-les-Roses est connue pour ses huîtres, petites mais goûteuses, qu’on peut déguster dans les restaurants de la région. On y trouve également le fleuve le plus petit de France, qui se déverse ensuite sur la plage.

Rosalie

Nous aurions pu voyager encore plus, découvrir plus dans le coin mais JB a deux déplacements en week-ends, sur les 4, et nous avons aussi notre chat Rosalie qui nous divertit et nous ronronne à l’oreille, donc on a très peu visité finalement.

Rosalie et un voisin

La présence de Rosalie me rappelle les bonheurs simples d’avoir un animal de compagnie. Tous les jours, elle attend que je me réveille, sagement, sur le lit. Dès le moindre signe de réveil, elle me guide jusqu’à la cuisine – où je lui donne du pâtée – et jusqu’à la porte – que j’ouvre pour la laisser sortir dans le jardin. Chaque matin, je me réveille de bonne humeur et commence la journée avec quelque chose de positif. Il faudrait que je continue cette bonne habitude, même sans Rosalie – car elle doit retourner à Paris chez ma sœur

C’est la fin de notre séjour en Haute-Normandie. Nous reviendrons en France l’année prochaine pour de nouvelles vacances avec Rosalie. Stay tuned !

Partie 2 : Conseils pratiques

Pour notre séjour en Haute-Normandie, nous avons :

  • loué une maison sur Airbnb (plus d’infos ici)
  • loué une voiture chez E.Leclerc pour un mois (plus d’infos ici)
  • la connexion n’est pas top dans le coin mais avec le réseau d’Orange, nous avons pu nous connecter et travailler convenablement.
Escale à Paris (France)
Jeu concours pour remporter un Google Home Mini
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.