[Guide] Que faire à San Andrés (Colombie) ? Transport, Logement, Excursions, Conseils pratiques

Nous venons de passer 4 jours de rêve sur l’île San Andrés, une île caribéenne appartenant à la Colombie. Si vous avez l’occasion de visiter la Colombie et y rester suffisamment de temps, ne passez pas à côté de cette opportunité.

Comment aller sur l’île San Andrés ?

En avion tout simplement. Les vols internes et directs ne sont pas très chers en Colombie. Vous pouvez vous y rendre depuis :

  • Carthagène des Indes : 1h29 à partir de 41€ A/R sans bagage en soute
  • Medellín : 1h48 à partir de 58€ A/R sans bagage en soute
  • Bogota : 2h10 à partir de 73€ AR sans bagage en soute

VivaAir propose les tarifs les plus bas, mais des horaires de départ peu pratiques (trop tôt ou trop tard). Pour 20€ de plus, vous pouvez opter pour LATAM, qui a des horaires plus raisonnables. Quelle que soit la compagnie, les boissons et plats ne sont pas servis à bord. Consultez les tarifs sur Skycanner ici

Où faut-il se placer dans l’avion ?

A côté de la fenêtre, of course.

J’étais du côté gauche à l’aller et j’ai juste vu les îles de Maïs de Nicaragua.

Dans l’avion du retour (à Medellin), j’étais placée du côté droit et l’avion a fait un petit détour dans le ciel et j’ai vu voir l’île San Andrés depuis ma fenêtre :

Faut-il un visa ?

San Andrés appartient à la Colombie, vous n’avez pas besoin de visa, mais vous devrez payer une carte de tourisme (112 500COP/personne). Elle se vend directement à la porte d’embarquement. Vous pouvez payer en espèce ou en carte bancaire. Elle est valable 6 mois mais utilisable une seule fois.

Faut-il acheter une carte SIM spécifique ?

Non, c’est la Colombie donc la carte SIM que vous avez achetée à Bogota, Medellin ou Carthagène marchera ici. Petite nuance : ma carte Tigo ne capte pas bien du tout, alors que la carte Claro de JB fonctionne bien. On vous a expliqué comment acheter une carte Claro ici

Comment se déplacer sur l’île ?

Avec un scooter. C’est l’option que choisissent les touristes colombiens (et les courageux). Nous avons pu louer un scooter en écrivant sur WhatsApp au loueur, qui nous l’a apporté à l’aéroport. Nous avons payé 200 000COP pour 72h (répartis sur 4 jours, du jeudi au dimanche). Tout est nickel. L’essence ne coûte pas très chère et le scooter ne consomme pas beaucoup (par contre, ça sent pas très bon héhé). Vous pouvez sans problème faire 3 fois le tour de l’île avec un plein. Le trafic n’est pas dangereux comme en Thailande, mais si c’est votre 1ère fois, roulez lentement et faites attention aux dépassements à gauche/droite, les casques ne sont pas du tout utilisés sur l’île.

JB n’a qu’un permis de voiture mais le loueur ne nous l’a même pas demandé plus d’infos que ça (uniquement le numéro du passeport). Le paiement se fait en espèce, il y a un contrat écrit, c’est pro.

Coordonnées du loueur de Scooter à San Andrés : WhatsApp: +57 3186911134 (il parle anglais & espagnol)

Avec une voiture type golf (à essence) : pour 2, 4 ou 6 personnes. Le prix varie également en fonction du nombre de places disponibles. Faites attention à la vitesse, déjà avec notre scooter, on atteint facilement 25Km/h. La limite est fixée à 30km/h, il y a beaucoup de policiers qui se cachent pour mieux vous coller une amende. La location est de 80 000COP/jour environ. Vous pouvez aussi contacter notre loueur de scooter pour réserver la voiture de golf 6 personnes.

Coordonnées du loueur de voiture de golf à San Andrés : WhatsApp: +57 3186911134

Bus public : le bus public fait le tour de l’île. Chaque trajet vous coûte 3000COP. Vous l’arrêtez où vous voulez, et descendez où vous voulez. Il y en a que toutes les 10 minutes environ, il dessert tous les lieux indiqués sur cet article.

Taxi : je trouve les tarifs un peu exagérés sur l’île et le compteur jamais allumé. Il faut négocier les tarifs avant de monter dans le taxi. On peut héler un taxi au centre-ville, mais ils seront peu nombreux dans le reste de l’île.

A pied ou à vélo : c’est l’option recommandée si vous comptez rester uniquement près de la plage principale. Sinon, ce n’est pas du tout recommandé, ça vous prendra trop de temps (et respirer la poussière laissée par les scooters, non merci !)

Que faire sur l’île ?

1. Se baigner / bronzer à la plage principale.

Il est possible de louer une sorte de « parasol », chaises ou transats sur la plage principale (et paradisiaque). C’est la plus grande et plus belle sur l’île, avec vue sur l’île Johnny Cay. La plage à côté du bar The Islander est beaucoup plus tranquille car il n’y a pas d’ombre. L’autre côté est plein de cocotiers, c’est là où il y a le plus de touristes car il y a de l’ombre et des restaurants.

Conseils pratiques : Playa Spratt Bight est la partie où il y a plein de cocotiers (et plus de monde). Main Beach est la partie où il n’y a quasiment pas de cocotiers, mais c’est plus tranquille. Repérez The Islander sur Google Maps et posez-vous en face. Il y a des maîtres nageurs sur les deux plages.

2. Marcher/nager jusqu’à l’îlot Rocky Cay

Cet îlot a l’avantage d’être accessible à pied (et à la nage) depuis la Playa Zarpada. L’îlot lui-même n’a rien d’extraordinaire, mais sur la droite de l’îlot (regardez les bouées sur le côté droit), il y a beaucoup beaucoup de petits poissons. Plus loin, (eau profonde avec potentiellement du courant, attention), on peut monter sur une épave.

Pour ceux qui ne nagent pas bien, il y a des bouées tout au long du chemin pour vous accrocher. Quand il n’y a plus de bouées, l’eau devient un peu plus profonde (2m environ) pendant 3-4 mètres. Il va falloir nager. La profondeur est entre 1 et 2m. Au niveau du snorkeling, l’eau est peu profonde (80cm environ).

L’eau est plus basse le matin, et avant 9h, c’est tranquille, il n’y a personne.

Conseils pratiques : l’accès à la plage est caché, et le parking n’est pas gratuit. Soit vous vous garez au restaurant Aqua Beach Club en échange d’une consommation, soit vous visez Club De Playa Rocky Cay sur Google Maps. Vous verrez une petite rue et un panneau « ice cream ». La dame qui vend des glaces garde votre scooter ou voiture de golf pour 5000COP.

Vous pouvez louer des gilets de sauvetage et laisser vos affaires dans un locker (7000COP pour le locker). Il y a de nombreux bateaux aussi, on peut vous l’amener en bateau si vous préférez.

Il y a un bar sur l’îlot, vous pouvez consommer sur l’îlot et payer plus tard en revenant sur la plage.

3. Explorer les îlots autour de l’île en bateau & nager avec des raies

Mantarrayas

Il y a plein d’îlots dans le coin. L’activité incontournable sur l’île consiste à prendre des bateaux pour s’y rendre. Certains bateaux ne se rendent qu’à un seul îlot, d’autres font du island hopping. Les deux que nous vous recommandons c’est Johnny Cay et Acuario + un arrêt pour nager avec les raies (près d’Acuario). Nous avons fait ce tour de bateau avec notre hôtel pour 66 000COP/personne.

Ce type de tours (avec beaucoup de stops et snorkeling) est assez rare et notre hôtel ne les proposent pas tous les jours non plus. Contactez-les pour en savoir plus (lien Booking).

A Acuario, le banc de sable est sublime, mais avancez au niveau des rochers, vous allez voir un fond de marin sublime (nous avons vu un nurse shark, des oursins…)

Acuario

A Johnny Cay : faites le tour de l’île, vous verrez plein d’iguanes et des piscines naturelles.

Johnny Cay

Conseils pratiques : beaucoup de tours vendus par les agences de voyage proposent juste Johnny Cay et Acuario, sans l’arrêt pour les raies (ou alors avec observation depuis le bateau, sans entrer dans l’eau). Des fois, nager avec les raies fait partie d’un autre tour : Tour Mantarrayas. Renseignez-vous avant. N’hésitez pas à poser des questions à l’office du tourisme

Les tours n’incluent pas la location des équipements snorkeling, la nourriture, les boissons… prenez de l’argent avec vous et de quoi vous hydrater (35 000COP/plat, 10 000COP la boisson).

4. Faire du snorkeling dans une des piscines naturelles (profondes) côté Ouest de l’île

piscinita

De l’autre côté de l’île, l’eau est beaucoup plus calme et profonde. Vous pouvez accéder aux piscines naturelles créées par les criques. Il y a des endroits où l’on vous donne un peu de pain pour nourrir les poissons (il y en aura une centaine), et d’autres où vous verrez des poissons très variés mais peu nombreux. Nous vous conseillons de venir avec vos équipements de snorkeling car ils ne les louent pas forcément.

Voici les trois endroits que nous vous conseillons :

  1. Piscinita : entrée 6000COP/personne. Un peu touristique. Pain à donner aux poissons. On peut sauter depuis une plateforme en béton (le plongeoir est HS). Environs un peu sales.
  2. West View : entrée 5000COp/personne. Endroit beaucoup trop touristique, avec plongeoir et tobogan. C’est là où vont les tours organisés. Pain à donner aux poissons. Il faut faire la queue pour chaque activité. Fermeture assez tôt (17h)
  3. Reggae Roots : entrée gratuite, juste à côté de West View. Consommation recommandée (environ 10 000COP pour une limonada). Transats, chaises, plongeoir. Il n’y a pas de pain pour les poissons, mais ils sont plus variés, tranquilles. Il y a même des oursins blancs et des crabes. Ouverte et fermeture plus tard. Idéal pour le coucher de soleil.

5. Marcher sous l’eau

Si vous ne savez ni nager ni faire du snorkeling, alors vous pouvez marcher sous l’eau, grâce à AQUANAUTAS (même emplacement que West View). L’activité ne dure pas très longtemps (25 minutes pour 100 000CP), votre casque est alimenté par l’oxygène donc vous marchez et respirez comme si vous n’étiez pas sous l’eau. Vous ne pouvez pas utiliser votre propre caméra, il faut payer 80 000COP en plus.

6. Faire de la plongée

Grâce à son fond de marin exceptionnel, il y a beaucoup de clubs de plongée sur l’île, vous pouvez même passer votre PADI. Je n’ai malheureusement pas testé moi-même.

Conseils pratiques : Lonely planet recommande Banda Dive Shop (180 000COP pour 2 plongées).

7. Aller sur l’île Providencia

Vous pouvez vous rendre sur l’île voisine en ferry (plus de 3h), ou en avion. Les touristes trouvent que c’est moins touristique, plus paradisiaque. Certaines conseillent même de zapper complètement San Andrés et aller directement sur l’île Providencia.

Disons que je n’ai pas trouvé l’île de San Andrés aussi « horrible » que ça en Septembre :D, je n’étais pas mécontente de ne rester que sur l’île San Andrés.

Conseils pratiques : Vous pouvez acheter vos tickets de ferry ici : https://www.conocemosnavegando.com/
Départ : Lundi, Mercredi, Vendredi et Dimanche
San Andrés => île Providencia : départ à 8h (check-in à 6h30)
île Providencia => San Andrés : départ à 14h30 (check in à 13h)
Tarifs : aller simple : 215 000COP
aller-retour : 395 000COP

Si vous préférez prendre l’avion, Consultez les tarifs ici

8. Faire du shopping

San Andrés est le paradis du duty free. Les prix ne sont pas très intéressants si vous venez d’Europe, mais si vous voyagez depuis longtemps dans la zone et vous êtes en « manque » de produits technologies, parfums, bagages de marque etc. pourquoi ne pas faire le tour des boutiques sur la Carrera 2.

Si vous avez oublié votre GoPro, vous en trouverez plein ici.

Que faut-il amener à San Andrés ?

  • De la crème solaire respectueuse des coraux
  • De quoi faire du snorkeling
  • Maillots de bain, lunettes de soleil
  • GoPro (ou un équivalent, nous avons une petite caméra de sport pas chère: https://amzn.to/2TkE04n)
  • Un sac étanche
  • Votre permis de conduire (si vous louez une voiture/un scooter)
  • De l’argent (en espèces, pesos colombiens). Sur l’île, le paiement se fait plus en espèce qu’en carte bancaire

Où se loger sur l’île San Andrés ?

Nous vous recommandons de vous loger plutôt au centre ville (partie Nord, aux alentours de l’aéroport & la plage principale), sinon vous serez obligé d’opter pour la demi-pension à l’hôtel. Les routes autour de l’île ne sont pas éclairées la nuit, et le coucher de soleil est vers 18h30 (en Septembre), rouler dans la pénombre pour trouver un resto n’est pas recommandé.

Curieusement, les colombiens s’entassent tous dans les hôtels du groupe Decameron (all inclusive). Je suis passée en bateau devant Decameron Aquarium et ils ont accès directement à un lagoon privé avec plein de poissons et coraux, ça a l’air très joli et luxueux. Les autres Decameron sont bien situés, avec accès très facile à la plage également.

Quant à nous, nous étions chez Nautica View Sai (lien Booking), un peu excentré car nous étions motorisés. L’hôtel a un parking privé pour garder notre scooter la nuit, et un bateau privé qui nous a amenés voir les îlots. Je recommande si vous avez un scooter. La vue depuis l’accueil est incroyable

  • Une auberge extrêmement bien située (à quelques mètres de la plage principale), c’est Alojamientos Neca (lien Booking), dans une rue perpendiculaire à la plage (lits en dortoir)
  • Si vous aimez les appart-hôtels, vous pouvez opter pour Apartahotel Bahia Tropical III (lien Booking), pareil, à quelques mètres seulement de la plage principale.
la plage principale

Où manger à San Andrés ?

La Regatta

Il y a énormément de restaurants sur la Carrera 1. Cependant, ils sont touristiques, chers et pas forcément bons. Un seul restaurant sort du lot et a été recommandé chaudement par les locaux, c’est La Regatta, à réserver si vous y allez le soir. Leur langouste est à tomber. Comptez 60€ pour deux.

Si vous voulez bien manger pour moins cher, optez pour des empanadas. Sinon, il y a bien un Subway sur la grande avenue.

Budget

Taux de Septembre 2019 : 1000COP = 0,27€

  • Transport aéroport => Medellin et vice versa : 25000COP par personne (en transport public)
  • Carte de tourisme (obligatoire) : 112 500COP
  • Hôtel : 40€/nuit, chambre double
  • Avion : 98€/personne A/R depuis Medellin, sans bagage en soute
  • Repas : entre 20000COP et 35 000COP/personne dans les restaurants touristiques
  • Chez Regatta : 62€ pour deux, plat + dessert + boisson
  • Location de scooter pour 72h : 200 000COP (paiement en espèce)
  • Limonada chez Reggae Roots : 10000COP
  • Entrée chez Piscinata : 6000COP/personne
  • Tour en bateau : 66000COP/personne
  • Taxi pour aller au port : 10000COP pour deux

TOTAL : 618€ pour deux personnes, 4 jours TOUT INCLUS depuis Medellín en avion.


Vous avez aimé cet article ? Consultez notre carnet de voyage à San Andrés pour plus de photos; ainsi que tous nos articles sur la Colombie & notre vlog YouTube

Articles similaires
Internet et Téléphone en Voyage : Quelles Solutions pendant un Tour du Monde ?
San Andrés (Colombie) : La preuve que le Paradis Existe
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.