Tour du Monde 5 continents | 2017 - 2018 - 2019

Quand rien n'est prévu, tout est possible

Chiang Mai (Thailande) : Ce qu’il faut visiter, Guide de Voyage, Adresses & Conseils

Contrairement aux îles du Sud de la Thaïlande, Chiang Mai offre des paysages de montagne, une cuisine légèrement différente des îles du Sud. Voici la liste de nos coups de cœur et ce qu’il faut visiter dans la région.

A savoir

Pour moi, Chiang Mai est un point de départ vers les autres villes du Nord de la Thaïlande. La ville est un peu polluée, n’est pas super adaptée aux piétons (sauf le soir). Si vous faites tout ce chemin depuis Bangkok juste pour passer 2 jours dans le Nord, je vous le dis sincèrement : ça ne vaut pas le coup !

Venez à Chiang Mai si vous comptez aller ensuite à Luang Prabang, ou passer quelques jours dans les villes aux alentours (Chiang Rai, Pai).

Comment y aller ?

Le moyen le plus simple est de prendre un avion low cost depuis Bangkok (à partir de 26USD sans bagage en soute).

A savoir :

  • Pour aller à l’aéroport à Bangkok (il y a deux aéroports, vérifiez votre ticket), comparez les tarifs de entre Uber et Grab et choisissez le moins cher.
  • Pour aller de l’aéroport de Chiang Mai au centre-ville, tous les taxis vous feront payer 150 bahts (taxi 4 places). Si vous séjournez en dehors du centre-ville, les tarifs peuvent monter jusqu’à 250 bahts.

Transport

Les locaux utilisent ce bus rouge, qui a un chemin bien défini (c’est marqué en thaïlandais dessus). Ca coûte entre 20 et 30 bahts/personne quelle que soit la distance. Avec un peu de pratique, vous saurez attendre le bon camion au bon endroit.

Sinon, demandez à votre hôtel où attendre votre camion, arrêtez tous les camions rouges et montrez le nom d’un endroit connu près de votre destination (un condo – une résidence par ex; un supermarché ou une pagode), le chauffeur va vous dire si oui ou non il passe devant.

Si tout ça vous semble trop difficile, sachez que vous pouvez :

  • soit louer une moto pour 200 bahts/jour. On vous recommande Mango Bikes Rent. Attention si vous n’avez pas de permis international de MOTO, la police sera très contente de vous arrêter (et ils sont très nombreux près du canal). Dans ce cas, sortez un billet de 500 bahts. Votre plaque d’immatriculation sera notée par la police et votre amende sera valable pendant 3 jours.
  • soit prendre un Uber ou un Grab (téléchargez les applications mobiles)
    • Entrez le code rlz9u quand vous créez votre compte Uber, pour recevoir la 1ère course gratuite
    • Entrez le code GRABTOURDUMONDE quand vous créez votre compte Grab, pour recevoir la 1ère course gratuite
  • soit louer un vélo. Je déconseille car le trafic est assez stressant, on se sent un peu vulnérable avec un vélo. En plus, s’il fait chaud, c’est plutôt désagréable
  • soit prendre un tuk tuk, mais les tarifs seront plus élevés qu’Uber/Grab.

Attention : pour le Sunday Market, certaines rues deviennent piétonnes, pour prendre un Uber/Grab, éloignez vous de la zone piétonne de 2-3 rues – sinon les chauffeurs ne viendront même pas vous chercher.

Carte SIM – 3G – 4G

JB a tout expliqué ici

Que faire/visiter à Chiang Mai ?

Les temples

Chiang Mai est la ville où il y a un temple à (presque) chaque coin de rue. Si vous aimez les temples, c’est le paradis pour vous ! Si vous aimez moyennement, vous pouvez profiter du Sunday Market pour explorer rapidos les temples qui se trouvent sur votre chemin. Illuminés le soir, ils sont très jolis.

Il y a cependant un temple super beau, qui s’appelle Silver Temple (50 bahts/entrée), les femmes ne sont pas autorisées à y entrer, mais ça vaut la visite, rien que pour voir l’extérieur. Le carnet de voyage et les photos de l’intérieur du Silver temple sont dispos ici.

Doi Suthep

Pour la belle vue sur tout Chiang Mai (et son petit nuage de pollution). Vous pouvez aller plus loin et visiter le village H’mong, les cerisiers. Le chemin se fait très facilement en scooter. Toutes les agences de la ville proposent des tours d’une demi-journée si ça vous intéresse.

Lisez notre carnet de voyage au Doi Suthep ici

Sunday Market

C’est vraiment le marché de nuit le plus quali de l’Asie du Sud-Est, où l’on trouve plus de produits locaux que d’habitude (peu de produits chinois – pour une fois). Comme son nom l’indique, il a lieu tous les dimanches soirs. Rendez-vous au Chan Klan Road

La nourriture n’est pas le point fort de ce marché, mais si vous n’êtes pas trop difficile, vous pourrez vous contenter d’un petit pad thai vendu dans la cour d’un temple.

Night Bazaar

C’est un marché et un food court à ciel ouvert – qui se tient tous les soirs, contrairement au Sunday Market. C’est très touristique, les prix assez élevés, mais JB aime particulièrement l’assiette pleine de fruits de mer à 300 bahts.

Un Match de Boxe thailandaise

JB vous explique tout ici.

Umbrella Making Centre

Si vous voulez voir comment les fameux parapluies en soie/papier de Chiang Mai sont faits, de A à Z, c’est ici qu’il faut aller. La visite du centre est gratuite et les parapluies très abordables. Le risque est de repartir avec trop de souvenirs. Lisez notre carnet de voyage ici

Aller chez le dentiste

Il y a une forte communauté d’expats à Chiang Mai, les dentistes anglophones n’en manquent pas. Je vous recommande vivement d’en aller voir un. Vous pouvez prendre rdv facilement par téléphone ou sur Facebook. Je vous recommande vivement Dental 4 U, je crois que le détartrage m’a coûté 800 baths (20€), mais c’est fait de manière beaucoup plus soignée que chez mon dentiste en France.

Que faire/visiter près de Chiang Mai ?

Doi Inthanon

C’est la montage la plus haute de la Thailande. Toutes les agences de Chiang Mai proposent des excursions d’un jour jusqu’à Doi Inthanon.

Les cascades

Il y a différentes cascades aux alentours de Chiang Mai. On nous a dit beaucoup de bien de Bua Tong Waterfalls, à visiter les pieds nus. Vous pouvez y aller en scooter.

Pai

Un petit coin de paradis, avec des montagnes, cascades, et des fraises. Le centre ville n’est pas très intéressant, choisissez plutôt un hôtel loin du centre. Vous pouvez y aller en scooter depuis Chiang Mai, ou y aller en bus puis louer un scooter là-bas pour explorer les alentours de Pai. Lisez notre carnet de voyage et les conseils ici.

Chiang Rai

En général, les gens vont de Chiang Mai à Pai puis à Chiang Rai (en bus ou en bateau) avant de se rendre en bateau à Luang Prabang (Laos). Chiang Rai est réputé pour son temple blanc, à 13km du centre ville. Attention il fait toujours un peu frais à Chiang Rai, prenez des vêtements chauds.

Lisez notre carnet de voyage & les conseils pour Chiang Rai ici

Budget

  • Pad thai : entre 40 et 60 bahts
  • Restaurants : entre 50 et 150 bahts le plat
  • Massage : 250 à 300 baths pour une heure de massage thaïlandais, entre 500 et 700 bahts pour une heure de massage avec huile
  • Soin du visage : 500 à 700 bahts au salon de massage, 500 bahts à 1500 bahts chez les salons spécialisés
  • Location de scooter : 200 bahts/jour (+ 500 bahts d’amende si vous avez la malchance de tomber sur des policiers)
  • Taxi aéroport => centre ville : 150 bahts
  • Taxi centre-ville => aéroport : 100 bahts
  • Linge : 40 bahts/kg (vous pouvez tester les services de WashDrop)
  • Frais de retrait aux ATM : 200 bahts/retrait (5€), du coup retirez un max, en général je retire 15 000 bahts à la fois
  • Parapluie : entre 40 bahts et 1200 bahts (ça dépend de la taille)
  • Ticket d’entrée aux temples : environ 50 bahts/personne pour les temples célèbres (beaucoup d’autres temples sont gratuits)

Mes adresses préférées

Toutes mes meilleures adresses de Chiang Mai, Pai et Chiang Rai sont sur cette map, cliquez sur chaque point pour lire une petite description du lieu.

Si vous avez un compte Google, vous pouvez faire une copie de cette carte sur votre compte.

Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2018 Tour du Monde 5 continents | 2017 – 2018 – 2019

Theme by Anders Norén