Tour Du Monde 5 Continents

Quand rien n'est prévu, tout est possible

Combats de Boxe thaï au Chiang Mai Boxing Stadium

Disclaimer : Je n’y connais absolument rien en sport de combat. Si vous cherchez des infos de spécialistes, vous pouvez partir tout de suite, cet article relate simplement l’expérience que j’ai vécue en assistant à des combats de boxe thaï à Chiang Mai.

La Muay-thaï, plus connu sous le nom de boxe thaï est l’une des variantes les plus violentes de la boxe. En plus de leurs poings, les combattants peuvent utiliser leurs coudes, leurs genoux, leurs pieds et leurs tibias pour frapper l’adversaire.

Si je n’ai jamais été amateur de sport de combat, la boxe thaï est le sport le plus populaire en Thaïlande. Impossible donc d’être à Chiang Mai sans assister à un combat.

Où acheter des places pour assister à un combat de boxe thaï ?

C’est très facile, la boxe thaï est vraiment très populaire et des combats sont organisés presque tous les jours.

A Chiang Mai, il y a plusieurs salles où l’on peut assister à des combats mais j’ai lu qu’une des salles avait brûlé récemment.

Je me suis rendu dans une agence de tourisme comme il en existe des dizaines à Chiang Mai qui m’a proposé d’assister le soir même à des combats au Chiangmai Boxing Stadium.

Le ChiangMai Boxing Stadium

Si vous êtes à l’hôtel, vous pouvez certainement réserver directement à l’accueil.

Il est également possible de se rendre directement au stade le soir même.

Combien ça coûte ?

Il existe 3 gammes de prix :

  • Les places en gradin : 600 bahts
  • Les places à côté du ring : 1 000 bahts
  • Les places VIP : 1 500 bahts

Les places à 1 000 bahts vous donnent droit à une boisson gratuite.

Pour les places VIP, c’est open bar : boissons à volontés !

Si vous achetez vos places dans une agence ou à l’hôtel, le pickup et le drop off sont offerts.

Etant dans un condominium un petit peu excentré, l’agence ne pouvait pas assurer le transport et m’a donc fait un discount de 100 bahts.

J’ai pour ma part choisi d’être à proximité du ring, je suis content de ce choix car c’est là qu’on est le plus près de l’action.

Les places VIP sont similaires aux places en gradin mais un petit peu surélevé. On a peut être une meilleure visibilité globale mais on est plus loin de l’action et pas au coeur de l’ambiance (il n’y a que des touristes dans les places VIP). De mon point de vue, à part si vous voulez vous bourrer la gueule, les places VIP n’ont pas d’intérêt.

Les places VIP ne sont pas les plus proches du ring

Les tarifs sont exactement les mêmes si vous achetez vos billets directement sur place, par contre vous ne bénéficierez pas du transport offert.

Comment se déroulent les combats ?

L’affiche de la soirée annonçait un démarrage des hostilités à 21h avec 8 combats au programme.

Le programme de la soirée

Lorsque je suis arrivé à 20h45, le premier combat avait déjà commencé et il y aura au final un combat de plus qu’annoncé.

Les combattants sont d’âges et de gabarits variables. Les plus jeunes sont vraiment très jeunes, 12 ans environ. Les plus vieux doivent avoir une petite trentaine.

Les gabarits sont des gabarits asiatiques, on est loin d’avoir du super lourd 😀

Avant chaque combat, les combattants sont présentés et des spectateurs viennent leur apporter un collier de fleur et se faire photographier au côté des champions. J’imagine qu’il s’agit d’une option « super VIP » car à chaque fois ces spectateurs avaient de belles têtes de touristes. Je ne sais pas comment ils ont obtenu ce privilège qui fera sensation sur Instagram.

EDIT : En y retournant un autre jour, j’ai eu l’honneur de pouvoir participer à cette cérémonie. J’étais assis à côté d’un allemand, son guide est venu le chercher pour qu’il monte sur le ring et il m’a proposé de venir avec lui. Je ne lui ai pas demandé comment il avait fait mais je pense tout simplement qu’il était sur la liste du pickup, liste sur laquelle je n’étais pas.

Place ensuite au Ram Muay, petite danse rituelle à laquelle s’adonne chaque combattant et qui fait également office d’étirements.

C’est ensuite parti pour 5 rounds de 3 minutes où nos gladiateurs vont méchamment se foutre sur la gueule.

N’ayant jamais assisté à un combat et en ayant très rarement vu à la TV, c’est assez impressionnant !

Je suis aux premières loges pour entendre l’impact des coups et suis même suffisamment proche pour être éclaboussé par les goûtes d’eau qui volent (à chaque pose, les combattants sont copieusement malaxé de glace, ce qui fait que leurs corps sont trempés).

L’ambiance est excellente, les nombreux parieurs s’époumonent à chaque coup émis par leur champion.

Les combats se jouent principalement au niveau du bas du corps. Plus que les poings, ce sont majoritairement les pieds qui sont utilisés.

Sur les 9 combats auquel j’ai assisté, 3 n’arriveront pas à leur terme. Un suite à un KO, les deux autres suite à des blessures aux jambes sous la violence des coups perçus.

KO dès le premier round !

A la fin du combat, le gagnant repart avec une coupe et les quelques billets qui constituent sa prime qui lui sont remis instantanément.

Si vous voulez vous faire une idée de ce que ça donne, les combats sont diffusés en live sur Facebook (https://www.facebook.com/ChiangmaiBoxingStadium/) !

Peut on parier sur l’issu des combats ?

Les combats semblent pour certains plus un prétexte pour pouvoir parier de l’argent.

Lors du 6e combat, un thaïlandais m’accoste pour me proposer de parier 100 bahts sur le combattant de mon choix. L’occasion d’apporter un petit peu de piment à la soirée sans gros risque financier.

Ayant prévu le coup, j’avais 50 bahts facilement accessibles dans ma poche. Je lui confie le billet et lui explique que je parie sur le bleu (on choisit soit le bleu, soit le rouge, en référence à la couleur des gants des combattants) « I’m blue ». Il m’explique que si je remporte mon pari, je doublerai ma mise, puis il s’éclipse pour prendre d’autres paris. 0 reçu, 0 note, mais on se fait confiance.

Lorsque 30 secondes plus tard, mon voisin de gauche me propose de faire le même pari avec lui, je me doute que j’ai misé sur le mauvais cheval.

En effet, bien qu’animé par un immense courage qui lui permettra d’arriver jusqu’au terme du combat, mon champion est très largement dominé par son adversaire.

Le parieur contre qui j’ai perdu vient me serrer la main.

Lors du 8e combat que je pensais être le dernier, je sollicite moi-même le parieur et mets cette fois-ci 100 bahts en jeu. Le combat est très équilibré jusqu’au 4e round, moment choisi par mon champion pour mettre KO son adversaire, j’ai gagné mon pari ! Mon adversaire vient tout de suite m’apporter mon gain, je n’ai même pas eu à lui courir après !

Lorsque l’issu du combat est incertaines, les parieurs sont déchaînés !

9e et dernier combat, alors que je m’apprête à miser sur le rouge qui paraît plus costaud, mon frère Bruno, amateur de box Thaï et qui a rejoint le live Facebook me conseille de miser sur le bleu : « il semble plus confiant pendant le Ram Muay ».

Bien qu’il fasse une tête de moins que son adversaire, Bruno aura eu raison et je double de nouveau ma mise de 100 bahts.

Un pari perdant et deux paris gagnants, je repars donc avec un bénéfice de 150 bahts (3,8€), une vraie fortune !

Le vainqueur du dernier combat qui m’a fait gagner 100 bahts !

Est-ce que ces combats sont des arnaques ?

En me renseignant sur la boxe à Chiang Mai, certains avis trouvés sur internet m’ont bien refroidi. J’ai fini par choisir de venir tout en acceptant l’idée que je puisse me faire avoir.

Les deux griefs principaux étant :

  • Ce sont des « tourists trap » : les salles sont remplies de touristes, l’expérience n’a rien de locale.
  • Les combats sont truqués, c’est du cinéma.

Mon avis repose sur cette unique expérience mais je n’ai pas du tout ressenti cela.

Il y avait évidemment des touristes dans la salle mais la majorité du public était constitué de locaux. L’ambiance était chaude et l’expérience m’a paru authentique.

S’il est difficile de savoir si un match est truqué ou pas (dès lors qu’il y a de l’argent en jeu, des tentatives de triche existent), ce qui est certain c’est que les coups portés sont réels et l’engagement semblait total de la part de chaque combattant. Si je devais éventuellement émettre un doute, ce serait sur les deux défaites « sur blessure » qui ont été très rapides, dès le premier round.

C’est vraiment pour chercher la petite bête car si les combats étaient truqués, j’imagine que mon adversaire parieur n’aurait pas perdu de l’argent contre moi, néophyte le plus complet.

Conclusion

Superbe expérience que je recommande même à ceux qui comme moi ne sont pas amateurs de sports de combats.

Pour être allé à deux reprises, un jeudi et un samedi, je recommande clairement d’y aller un samedi. Il y avait plus de combats (9 contre 6), plus de public thaïlandais et du coup beaucoup plus d’ambiance.

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2018 Tour Du Monde 5 Continents

Theme by Anders Norén