Avis & Test des écouteurs sans fil Airpods

J’avoue, je me suis fait complètement influencer ! Un ami a posté sur Facebook sa photo avec des Airpods, en commentant « l’argent ne peut pas acheter le bonheur, mais des Airpods ». Ayant lorgné dessus depuis quelques mois, son avis m’a complètement convaincue d’en acheter.

Car contrairement à JB qui range bien ses écouteurs en les roulant soigneusement, j’ai plutôt tendance à rouler les écouteurs et le fil en boule… pour mettre 5 minutes plus tard à dénouer les fils, les accrocher à mes cheveux, ma pochette.

En fait, il me faut du sans fil, 0 fil, et pas de casque (trop lourd pour ma petite tête). Donc, malgré l’apparence bizarre de ces airpods une fois portés, j’ai décidé de les acheter quand même.

Les Airpods se vendent en Thailande chez les resellers officiels. Ils ne sont pas disponibles en démo, mais sont toujours en stock. 6900 bahts, soit 176€ comme en France, avec un VAT Refund de 300 bahts (7,6€).

Passons directement au test.

Les écouteurs sont livrés dans ce petit étui, accompagné d’un câble Lightning (mais sans prise).

connexion instantanée seulement pour les produits apple

Dès que je les sors de son étui, les Airpods sont directement reconnus par mon iPhone et dès que je connecte mon iPhone aux Airpods, ils changent de nom et deviennent « Airpods de DA » (mon nom renseigné sur iCloud).

Je sais que les écouteurs utilisant la technologie NFC permettent la même chose, mais je n’ai que des écouteurs et enceintes Bluetooth pour le moment et à chaque fois, ça me prenait trop de temps pour pairer tout le monde.

Dès que je mets les écouteurs dans mes oreilles, les airpods se réveillent directement et sont prêts à diffuser du son, à condition bien sûr que mon iPhone active son Bluetooth.

La connexion a très bien marché pour les autres téléphones sous Android, mais c’est un échec total pour mon ordinateur sous Windows 10. L’ordinateur reconnaît les Airpods mais les deux n’arrivent pas à se connecter.

Je valide à moitié !

Autonomie & Chargement

Et quand on ouvre l’étui pas très loin du tél, l’écran affiche directement la batterie de l’étui, et des écouteurs.

Je suis toujours à cours de batterie, que ce soit mon iPhone, mon ordi, ma Clarisonic, ma machine de luminothérapie… ça fait beaucoup de choses à recharger. Mais je n’ai aucun doute que j’aurai toujours de la batterie avec mes Airpods. Car à chaque fois qu’on les range dans l’étui, ils se chargent en fait. L’étui a une capacité de charger les écouteurs juqu’à 24h. Et les écouteurs se chargent hyper vite, 15mn de charge pour 3h d’écoute.

Et les écouteurs chargés à 100% ont une autonomie de 5h.

Bref, je dois brancher l’étui maximum 2 fois/semaine.

Je valide !

Le son

Ca donne exactement le même son que mes Earpods, très bon mais pas extraordinaire. De toute façon, je n’ai pas besoin de plus.

Pour les appels (oui parce que ces écouteurs sont une sorte de kit main-libre aussi), pas besoin de gueuler, on peut parler normalement.

Je valide !

On peut les localiser

J’ai souvent tendance à égarer mes affaires, dans mon petit appartement. Avec les Airpods, on peut les faire sonner. S’ils ne sont pas dans leur étui, ils feront un petit « bip bip », de plus en plus fort pour qu’on puisse les localiser dans l’appartement.

Cependant, si on les perd dans un lieu très bruyant, on aura du mal à entendre le petit « bip bip ».

Je valide à moitié

Aucun bouton sur les écouteurs

Malheureusement, il n’y a absolument aucun bouton sur ces écouteurs. Mais on peut configurer l’action qui sera effectuée quand on tape 2 fois sur un des écouteurs.

Voici les actions valables :

Je garde un écouteur pour activer Siri, et l’autre pour changer de piste. Bon, Siri est perfectible, car il n’est pas compatible avec les applis non-Apple. Par exemple, on peut changer de morceau sur Spotify quand Spotify est déjà allumé, mais on ne peut pas choisir le morceau à jouer sur Spotify.

De même, on a besoin d’accès à Internet pour parler avec Siri.

Et enfin, taper sur son écouteur, ça fait mal quand même aux oreilles.

Quand on est en pleine conversation téléphonique, il n’y aucun moyen simple pour augmenter ou baisser le son, il faut vraiment le faire via son smartphone.

Pour arrêter la musique, pour les produits Apple, il suffit d’enlever un des écouteurs. Quand on le remet, la musique se remet toute seule.

Pour les autres produits (Android, ordinateur…), tapoter 2 fois n’active pas « ok google », mais ça va juste arrêter la musique. Enlever les écouteurs n’arrêtera pas non plus la musique. Bref, ces fonctionnalités sont beaucoup plus limitées quand on n’utilise pas les produits Apple.

Je ne valide pas ! A ce prix, franchement ils auraient pu ajouter quelques boutons

Le look et la taille

Les Airpods, on aime ou on déteste. Si quelqu’un aime, c’est en général parce que les écouteurs épousent bien la forme des oreilles de cet utilisateur. J’ai la chance d’en faire partie. Car je ne pouvais pas les essayer au store (en Thailande en tout cas, je ne sais pas pour la France). Par rapport aux earpods, ils sont un peu plus grands, plus lourds. Une écoute prolongée (3h-4h) me fait un peu mal aux oreilles.

En plus, ils sont si simples à voler que je n’oserai jamais les porter dans le métro, dans la rue. De toute façon, tout le monde a l’air ridicule avec ce truc. Je vous montre une photo de JB pour illustrer :

Par contre, si on perd un écouteur, on peut le remplacer en achetant l’écouteur perdu chez Apple, je ne connais pas le prix par contre.

Je valide pour une utilisation à domicile, mais pas à l’extérieur

Conclusion

Pour moi, ces Airpods sont plutôt un gadget, car les cas d’utilisation sont trop limités, à cause du risque de perte et de vol des écouteurs (sans compter le look futuriste).

Mais pour ceux qui passent de longues heures devant leur ordi, c’est plus sympa d’avoir des écouteurs sans fil comme ça, et légers (pas un casque). Et surtout pour les nuls en gestion de batterie comme moi, c’est super ce système d’étui qui fonctionne comme une batterie externe.

Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.