Avis sur Spaceships Beta S2 (Nouvelle-Zélande) : Location d’un mini-van pour 2 personnes

A l’occasion du départ imminent d’un collègue pour la Nouvelle-Zélande, je relis mes propres articles sur ce magnifique pays et m’aperçois que j’ai oublié d’écrire un avis sur Spaceships, la compagnie chez qui nous avons loué un van pendant 24 jours.

Note : J’en profite pour vous dire que cet article complète notre guide sur la Nouvelle-Zélande : 27 jours en Nouvelle-Zélande : itinéraire, guide et budget et j’ai également ajouté les photos pour tous les articles concernant la Nouvelle Zélande 

Contexte

Nous avons visité la Nouvelle-Zélande pendant notre premier tour du monde en Novembre 2016. En 27 jours, nous avons sillonné le pays (île du Sud + île du Nord) à bord de notre van loué chez Spaceships.

Notre itinéraire

Plus d’infos sur notre itinéraire ici

Pourquoi Spaceships ?

Parce que c’est la compagnie la moins chère.

Voici ce que proposait Spaceships : 3 136$ pour 24 jours, assurance incluse

Au moment où nous réservions, nous avons eu une réduction de 20% pour tout véhicule partant de Christchurch. Cela nous convenait car nous voulions justement visiter d’abord l’île du Sud – et rendre la voiture à Auckland où nous devions prendre notre avion pour Tahiti.

Et ce que proposait Jucy : 3 480$ pour 24 jours, assurance incluse

Précisons que nous avons seulement pensé à réserver une voiture de location 8 jours avant notre arrivée en Nouvelle-Zélande alors que certains réservent des mois à l’avance. Ca se trouve, vous aurez de meilleurs tarifs en réservant à l’avance. Eh oui, ça semble surprenant, mais en plein tour du monde, on a plein de choses à penser et on a complètement zappé ce « léger détail ».

Budget pour le transport (tout compris)

Voici les coûts détaillés liés à l’utilisation du van pendant notre séjour :

  • Location de voitures : 3136$NZ pour 24 jours : 
    • 97$NZ par jour en Novembre 2016 – soit 2336$NZ en tout
    • 30$NZ d’assurance all-inclusive par jour – soit 720$NZ
    • Location d’un summer kit (table, chaises, sacs de congélation) : 80$NZ
  • Lavage de la voiture : 40$NZ (extérieur et intérieur, par des pros), il faut rendre la voiture propre
  • Essence : À 1,92$NZ le litre d’essence, cela représente un gros budget de 1056$NZ pour 5500km
  • Péage : 0$NZ. On n’est pas allé tout au Nord. De toute façon ça ne représenterait rien du tout, de l’ordre de 5$NZ
  • Avion Auckland – Christchurch : 160$NZ pour deux
  • Ferry Picton – Wellington : 253$NZ pour une voiture < 5.5m de longueur et deux adultes

Sachez que nous avions déjà un GPS (la location coûte 5$NZ/jour si je ne me trompe pas).

Et nous n’avons pas pensé à prendre une assurance auto ailleurs que chez Spaceships (ça aurait coûté moins cher).

Quel véhicule choisir ?

Nous avons opté pour le modèle Beta 2S

Il est mieux que les modèles Beta et Rocket parce que :

  • nous ne sommes que deux et n’avons pas besoin du 3ème siège qui gêne (elle ne sert qu’à prendre des gens en stop en réalité)
  • il est passe-partout, le logo est très discret
  • on a des emplacements USB branchés à la 2ème batterie (celle qui alimente le frigo et la lumière), et on peut donc charger un téléphone et le GoPro la nuit
  • on peut allonger le lit jusqu’à 2,3m (en théorie, mais je vous expliquerai pourquoi on ne l’a pas fait).

Pourquoi on n’a pas choisi le modèle Dream Sleeper Mini ? Tout simplement parce que c’est trop cher 😀

Notre avis sur Spaceships Beta 2S

1. Tarifs : ma note 9/10

Les tarifs sont les plus bas pour la période que nous avons demandée. Mais ils sont aussi avantageux parce que :

  • nous avons un kilométrage illimité. C’est une bonne chose car nous comptions faire 3700km au début pour finir à 5500km
  • le conducteur supplémentaire (moi) n’entraîne pas de charge supplémentaire
  • nous ne rendons pas la voiture dans la même ville que celle du départ. Au contraire, le fait de prendre la voiture à Christchurch nous a donné 20% de réduction.

2. Service client & Accueil : ma note 10/10

Je suis très contente du service de Spaceships. Nous avons pu réserver notre véhicule directement sur leur site et avons reçu la confirmation très rapidement.
Nous avons payé une partie en ligne NZ$627.38 (par carte de crédit) sur les NZ$3,136.88 et nous avons payé le reste sur place.

Quand nous sommes allés chez Spaceships (en taxi) à Christchurch, la voiture nous attendait. On nous a montré toutes les fonctionnalités, les rangements etc. Les matelas étaient déjà couverts de leur drap (propre), la couverture dans sa housse. La voiture avait déjà un peu d’essence. L’employé nous a donné plein de conseils sur l’essence (où acheter moins cher etc.).

On nous a montré un coin où les voyageurs précédents ont laissé leur nourriture et du gaz de cuisson. Nous avons pu récupérer quelques trucs sympas.

On peut aller chercher/déposer la voiture hors des horaires d’ouverture (sur rendez-vous uniquement) sans frais. Nous n’avons pas eu à le faire mais c’est cool que l’option existe.

3. Espaces de rangement : ma note 7/10

Je vais prendre quelques photos issues du site officiel de Spaceships, j’espère que vous m’en voulez pas parce que j’ai oublié de prendre des photos.

Les + :

Je trouve que les espaces de rangement de derrière sont vraiment spacieux. On a vraiment de la place pour vider le contenu de nos sacs à dos, de les mettre au fond du coffre principal, et avoir accès très rapidement au contenu de notre sac. C’est comme un fourre-tout pour nous. On y met même les courses si besoin.

Les – :

Quant au rangement des ustensiles de cuisine, c’est suffisamment spacieux je trouve. MAIS le poids du matelas par-dessus rend l’opération un peu difficile, c’est souvent JB qui se charge de se contorsionner, pousser les matelas pour ouvrir le rangement de la cuisine. De même pour le frigo, il faut soulever un peu le matelas pour ouvrir (par le haut) le frigo.

4. Le lit / matelas : ma note 9/10

Les + :

Je trouve que le matelas est tip top ! On dort super bien. Bon, la largeur fait 1,4m, mais heureusement il fait froid la nuit donc ça ne nous gêne pas trop (et on est loin d’être en surpoids). Je pense que quand on fait beaucoup de route et passe la journée au volant, passer une bonne nuit est vraiment important.

Il y a des rideaux partout et des vitres teintées sur les deux côtés à l’arrière, ce qui garantit l’intimité. Il y a même des rideaux séparant les sièges de devant et l’espace du couchage (on peut se changer dans la voiture sans problème).

Le truc cool que propose Spaceships, contrairement à son concurrent, c’est la possibilité de dormir à moitié dehors. 

En gros, on tire sur deux morceaux métalliques, on met une planche par-dessus, on met une bâche (avec fermeture éclair et voile anti-insectes) et voilà…

Donc avec ce système, on aurait pu avoir un lit de 2,3m de longueur.

Pourquoi on n’a pas opté pour le lit de 2,3m ?

L’employé nous a demandé si on avait besoin d’une planche en bois en plus + un matelas en plus pour avoir un lit de 2,3m (car un lit standard de 1,9m de long = 1 planche en bois et 3 morceaux de matelas). Mais j’ai refusé. Pour 3 raisons :

  • En voyant la voiture, je me dis qu’il me faut vraiment beaucoup d’espace et traîner avec une planche de bois + un matelas en plus, c’est trop encombrant. Regardons ce qu’on a déjà à l’arrière avec un lit de 1,9m

  • Parce qu’il fait trop froid la nuit pour dormir à moitié dehors
  • Parce que je suis une grande stressée de la vie, j’ai peur que quelqu’un nous attaque en pleine nuit (puisqu’on n’est protégés que par la bâche, n’importe qui peut enlever cette bâche)

Oui, c’est bête hein ? Car c’est une des raisons pour lesquelles j’ai choisi un modèle plus cher (Beta 2S) vs. la Beta chez Spaceships.

Les – :

J’ignore si le système est mieux fait chez les autres, mais chez Spaceships, les matelas bougent beaucoup pendant le transport. Comme nous sommes super bien équipés, nous avons pu trouver un système pour fixer tout ça à l’aide d’une corde et deux mousquetons.

Voici le lit plié et rangé au mieux :

Avec les matelas et la couverture pliés, ça fait quand même très « encombrant » à l’arrière de la voiture. Bon, c’est le cas pour tous les vans hein, pas seulement Spaceships, mais je veux vous donner un avis honnête. Il n’est pas possible non plus de laisser tout le temps le lit « ouvert » car on n’aurait pas pu accéder au frigo et les ustensiles de cuisine sinon.

5. Espaces et Ustensiles de cuisine : ma note 8/10

Les + :

Spaceships propose quelque chose que les autres n’ont pas, c’est cette petite table convertible accrochée sur le côté. Comme ça, quand je fais des plats un peu odorants, l’odeur ne reste pas à l’intérieur de la voiture.

Mais quand il pleut on peut aussi tout à fait cuisiner, comme chez Jucy, à l’arrière de la voiture.

On nous fournit même un système pour manger à l’abri. Ce n’est pas trop classe, ça ? Certes, il faut un Bac+12 pour monter ça la 1ère fois, mais on s’y habitue assez vite.

Le kit « ustensiles de cuisine » est super bien fourni. Franchement, il n’y a pas un seul moment où on se dit « ah zut, on aurait aimé avoir ci ou ça ». Car même l’éponge et le liquide-vaisselle sont fournis.

Les – :

Il faut aller chercher le panier des ustensiles (et pousser les matelas pour ouvrir l’espace de rangement à chaque fois). Alors que chez les autres compagnies de vans, il suffit d’ouvrir le coffre et tout est à portée de main. Je vous montre à titre de comparaison la cuisine de chez Jucy

6. Fonctionnement : note : 7,5/10

Les + :

Il y a beaucoup de collines en Nouvelle-Zélande mais ce n’est pas un problème pour notre van. Cependant, les routes réservées aux 4×4 ne sont pas praticables pour ce type de vans, bien évidemment.

Même si on roule vite, l’isolation est au point et il n’y a pas trop de bruits. Quant à la consommation d’essence, nous sommes à 10 litres pour 100km.

Pour la conduite à gauche, JB s’en sort très bien. Car la voiture est automatique. Ce qui libère aussi beaucoup d’espace entre les deux sièges (même le frein à main est juste un bouton à appuyer). Franchement, on aurait pu aisément mettre un matelas gonflable sur les sièges et un enfant pourra dormir là.
Note : si vous voyagez avec un enfant, je vous conseille le Beta pour avoir une 3ème siège + acheter un petit matelas gonflable à mettre sur les sièges de devant, mais bon, il faut qu’il soit petit.

Les – :

Vous voyez qu’on a deux grandes portes latérales. C’est super, mais malheureusement pour nous, on avait beaucoup de mal d’ouvrir l’une d’entre elles. Normalement, il fallait juste tirer sur la poignée pour que la porte s’ouvre toute seule. Mais celle-là ne voulait pas, on devait pousser la porte (lourde) et mes petits bras détestent cette porte.

Jusqu’au jour où cette porte a arrêté de s’ouvrir. Spaceships nous a tout de suite orientés vers un garagiste à proximité, mais malgré tout, la porte ne s’ouvre plus (on aurait dû changer la porte en fait). Ils nous ont proposé soit de prendre une autre voiture à Christchurch, soit à Auckland mais on était tellement loin de ces deux villes qu’on a dû vivre avec une porte tout le temps fermée pendant une semaine.

Conclusion

Spaceships Beta 2S est un très bon modèle de van pour ceux qui aiment la discrétion, un lit confortable, qui ont beaucoup d’affaires et qui ne cuisinent pas trop.

Il propose en plus des solutions inédites aux besoins très spécifiques à :

  • ceux qui ont toujours chauds (et qui apprécieront le fait de dormir à moitié dehors)
  • ceux qui sont très grands (et qui aimeront l’extension jusqu’à 2,3m pour le lit)
  • ceux qui cuisinent des choses très odorantes et qui ne veulent pas retrouver cette douce odeur sur leur drap
  • ceux qui aiment voyager avec classe (qui aimeront une voiture discrète, pas trop brandée… moi par exemple, j’ai vraiment du mal avec les voitures couvertes de graffiti chez Escape, ça fait très sale je trouve).

Van vs. location de voiture

Puisque le camping sauvage est interdit en Nouvelle-Zélande, nous avons souvent été dans les campings privés (entre 10$NZ et 25$NZ/personne), où même la douche chaude était payante.

En termes de prix, pour deux personnes : Quelque soit la compagnie, les vans + les campings reviennent à plus cher que de louer une voiture et dormir dans les auberges de jeunesse.

Je vous laisse vérifier mes calculs pour 24 jours, 23 nuits, et 2 personnes en novembre en Nouvelle-Zélande.

Mais dormir dans le van vous permet de cuisiner/dormir devant ces beaux paysages. Est-ce que ça vaut les 1414$NZ ? Je vous laisse décider, il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse.

Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.