Wellington, Kaitoke et le tremblement de terre (Nouvelle Zélande)

Le voyage en ferry se passe super bien même si j’ai eu le mal de mer à un moment à cause de fortes vagues. Ça a l’air d’être commun, il y a des sacs pour voyageurs malades disponibles partout. Nous sommes allés au terminal à 9h et faisons quand même partie des derniers à embarquer pour un départ à 10h45.

Comme nous avons pris beaucoup d’avance sur notre programme (j’avais mal estimé le temps consacré à Moeraki Boulders, Dunedin et Punakaiki), nous décidons d’adopter un rythme un peu plus lent. Mine de rien, en 15 jours, on a déjà fait 3500km.

Wellington

La capitale néo-zélandaise mérite 1 jour et demi de notre temps. C’est le deuxième lieu en Nouvelle Zélande où j’ai envie de consacrer du temps pour explorer les traces laissées par l’équipe de tournage du « Seigneur des anneaux ».

Mais tout d’abord, nous passons quelques heures à visiter le fameux musée Te Papa, gratuit, sur l’histoire de la Nouvelle Zélande. J’aime beaucoup la petite maison prototype qui reproduit un tremblement de terre de niveau 2. Il y a aussi la squelette d’une « petite » baleine suspendue sur le plafond, et le reste d’un poulpe géant pêché en Antarctique. Dans une petite salle, on nous raconte l’origine du Haka. A côté, deux vraies maisons maories sont ouvertes aux visites. Bref, qu’il pleuve ou pas, passez votre temps au Te Papa, c’est super intéressant !

Nous passons la nuit au Camp Elsdon Inc à Porirua (à 20mn de Wellington) car les campings à Wellington sont trop chers. Ici, au Camp Elsdon, les infrastructures sont moyennes mais ça a l’avantage d’être peu cher (10$NZ par personne). Le garçon à l’accueil demande d’où on vient et en profite pour poser tout un tas de questions sur les escargots : est-ce qu’on en mange vraiment ? est-ce qu’on met du sel dessus ? Il paraît que le sel désintègre les escargots, c’est vrai ? LOL

Weta Workshop Tour

Le lendemain, direction Weta Studio pour l’incontournable workshop tour du studio à 25$NZ/personne. C’est à ce studio que Peter Jackson a confié la création de nombreux objets, costumes et miniatures pour Le Seigneur des Anneaux et The Hobbit. La visite de 45 minutes nous explique assez bien leur process de création de « monstres » (dessins 3D, imprimantes, prototypes, statues animées). Je ne peux pas vous montrer de photos car il était interdit d’en prendre. On pouvait voir un prototype Gollum animable avec une télécommande. L’équipe de tournage a fait faire 7 prototypes à 5000$NZ chacun, sans les utiliser au final. Il y a plein d’autres éléments venant du film mais je vous laisserai découvrir quand vous viendrez ici.

Au musée gratuit du Weta Studio (à l’accueil), on peut voir des silicones fabriqués pour les pieds des hobbits, à 500$NZ la paire et jetables… ou alors la tête de King Kong. A l’entrée du Studio, 3 orques géants font plaisir aux fans, et juste à côté de la réception, deux autres méchants en taille réelle (càd énorme) et un Gollum super réaliste nous en mettent plein la vue. Je suis sur le point de craquer pour une bague en argent (le seigneur des anneaux), mais heureusement pour moi, il n’y a aucune bague à ma taille. Je dis heureusement car elle coûte quand même 250$NZ.

img_5265.jpg

Morts de faim, nous passons à un food court au Willis Street, sans savoir que c’est un food court 100% asiatique avec des spécialités malaysiennes, coréennes, chinoises, indiennes, vietnamiennes… D’ailleurs, je vous recommande Viet Food et leurs sandwiches vietnamiens (banh mi) et leur bun cha. C’est super bon ! Juste à côté de Wellington University, un marché de de fruits et légumes se tient tous les dimanches.

img_5270.jpg

img_5271.jpg

Nous passerons l’après-midi au cinéma. Pas d’expérience locale vraiment inoubliable, la salle ressemble à n’importe quelle salle en France.

Tremblement de terre

Kaitoke National Park, à 56km de Wellington est choisi pour notre 2ème nuit dans l’île du Nord. C’est un parc national, au milieu de nulle part, et abritant un lieu cher à mon coeur : Rivendell. C’est là où ont été tournées des scènes de Rivendell dans le 1er Seigneur des anneaux.

A minuit passée, je suis réveillée par un mouvement très fort secouant la voiture. JB me rassure en me disant que c’est juste du vent. Mais ça doit être une tempête pour que ça secoue autant. Cela ne dure que 30 secondes. Nous nous rendons à l’évidence, après la Birmanie, nous venons de vivre notre deuxième tremblement de terre en 3 mois !

Quand on n’est pas habitué aux tremblements de terre, comme nous, notre premier réflexe est d’essayer de comprendre ce qu’il se passe, au lieu de penser à nous protéger du tremblement de terre. Je dois avouer que c’est un très mauvais réflexe. Avec le recul, dormant dans la voiture, nous n’avions pas d’autres solutions que d’y rester.

Twitter confirme que c’est bien un tremblement de terre. Nous garons la voiture loin des arbres et vérifions toutes les 5 minutes qu’il n’y a pas d’alerte au tsunami. Il y en aura un finalement une, mais cela ne concerne que la côte Est. Nous avons énormément de mal à dormir, mais la fatigue finit par l’emporter.

C’est une chance pour nous de ne pas dormir à Wellington car l’ambiance est apocalyptique du côté de la capitale. Non seulement elle est plus touchée que nous (2 minutes de tremblement de terre), mais ensuite, une effroyable sirène tsunami retentit dans la capitale, obligeant des centaines de familles à sortir de chez eux en pleine nuit pour se réfugier au parlement… ou tout simplement traîner dans la rue.

Le lendemain, on découvrira les dégâts causés par ce tremblement de terre à la télévision. La pauvre ville de Kaikoura que nous avons visitée au début de notre séjour est coupée du monde. D’énormes écoulements de terre bloquent l’accès à la ville. L’approvisionnement en eau et en nouriture se fait donc par hélicoptère. 1000 touristes restent coincés dans la ville et seront évacués soit par navire militaire, soit par hélicoptère. On peut voir des images d’un tunnel complètement enterré par les écoulements. Cela nous touche d’avantage car nous sommes passés 4 fois à côté de ce tunnel. Je m’en souviens très bien.

img_5306.jpg

A 15 jours près, nous restions coincés à Kaikoura. A 2 jours près, nous restions coincés sur l’île du Sud, à cause des deux terminaux de ferry (à Picton et Wellington) dégradés par le tremblement de terre.

Partout où l’on va, il se passe quelque chose. En même temps, c’est aussi notre faute d’avoir choisi des lieux avec des risques de tremblement de terre, typhons, tempêtes. C’est comme si on s’étonnait d’avoir un tremblement de terre au Japon. Mais cela nous touche quand même, on se dit qu’on n’est en sécurité nulle part et qu’il faut continuer à chérir chaque moment… même quand il pleut.

Rivendell

Pour terminer sur une note plus joyeuse, le lendemain, nous visitons enfin Rivendell. C’est un des seuls lieux de tournage du Seigneur des anneaux où il y a quelques explications, schémas, plans… enfin des traces qu’un tournage a bien eu lieu ici. Un arc imitant le style du film a même été construit quelques années après uniquement pour les fans du film. J’aimerais bien retrouver pour vous le passage du DVD bonus où Peter Jackson explique comment la construction de Rivendell respecte le plus possible la nature (aucun arbre n’a été coupé par exemple), comme l’auraient fait les elfes. La visite de Rivendell est un enchantement pour moi. Même s’il faut beaucoup d’imagination pour faire le lien entre les lieux et les films, le fait de se dire qu’on a dormi à Rivendell, c’est comme un rêve devenu réalité.

img_5280.jpg

Les arbres qui apparaissent dans le film sont indiqués sur un plan, on peut par exemple admirer un gros arbre qui est apparu sur une des affiches promo du film (celle du beau gosse Legolas). Il y a des tables de pique-nique stratégiquement situées à côté d’un arbre fleuri, on voit les oiseaux et les entend bien. Ohlala je me vois trop vivre ici.img_5285.jpg

Partie 2 : Conseils pratiques

Budget

  • Weta Workshop Tour : 25$NZ, réservation en ligne possible
  • Te Papa Museum : 0$NZ mais les gens font en général des dons de 5$NZ/personne
  • Kaitoke National Park : 8$NZ/personne/nuit, faites l’appoint et payez en honesty box. C’est un camp DOC donc avec uniquement des toilettes et lavabos.
  • Camp Elsdon : 10$NZ/personne/nuit. Bien équipé (cuisine, toilettes, douches) mais un peu sale
  • VietFood au 151 willis street à Wellington : 12$NZ le bun cha, 8$NZ un banh mi
  • Cinéma : 15$NZ/personne
Tongarino, lac Taupo, Huka Falls et Rotorua (Nouvelle Zélande)
Hokitika, Punakaiki, Abel Tasman et Picton (Nouvelle Zélande) : Que faire quand il pleut ?
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.