[Test & Avis] Le soin du visage HydraFacial MD® Signature

Très connu en Amérique du Nord, cela fait plus d’une dizaine d’années que le soin HydraFacial est considéré comme le soin le plus spectaculaire, sans être invasif, THE solution pour une peau de bombasse. Forcément, j’ai testé pour vous ce soin, à Montréal.

Ce post n’est PAS sponsorisé

C’est toujours en cherchant des produits de niche que je tombe, par hasard, sur des instituts de beauté intéressants. La dernière fois, c’était à Chamonix, cette fois, c’est à Montréal.

En effet, je suis allée chez etiket pour sniffer le parfum sans odeur Molécule 01 (dont je vous ai parlé ici), avant de leur poser des questions sur leurs soins du visage. 5 minutes plus tard, je repars avec un RDV fixé pour un HydraFacial MD® Signature. J’ai toujours toujours voulu tester ce soin dès le moment où j’en ai entendu parler. Mais il y avait trop peu d’instituts HydraFacial en France, je n’ai jamais eu envie faire l’effort et penser à prendre RDV des semaines à l’avance.

Alors qu’ici, la contrainte que je m’impose, c’est la météo. Cela tombe bien, il fait moche toute la semaine. Ce soin est un mixte de peeling doux, microdermabraison… donc quand on cherche à réduire son hyperpigmentation, se dorer la pilule au soleil n’est pas une option.

HydraFacial est une marque déposée, il faut utiliser une machine spéciale pour proposer ce soin (le truc bleu sur la photo). Selon l’institut, ils ont eu tellement de succès avec ce soin, qu’après l’achat d’une première machine, ils ont dû s’investir tout de suite dans une deuxième machine pour répondre aux demandes de leurs client(e)s.

Alors, qu’est-ce qu’elle a de si spéciale ? Grâce à ses embouts spéciaux, la machine délivre des produits spécifiques en profondeur de la peau, pour répondre aux problématiques suivantes :

  • Rides et ridules
  • Élasticité et fermeté
  • Teint unifié et vitalité
  • Grain de peau
  • Taches brunes
  • Peaux grasses et congestionnées
  • Pores dilatés

Comme je n’ai pas de problèmes particuliers (d’après l’esthéticienne, alleluia, on ne m’a pas dit ça depuis des années) à part un teint irrégulier (entre coups de soleil dans le désert, hyperpigmentation à cause de mon ancien acné…) j’ai opté pour le soin le plus cheap « Signature », de 45 minutes qui se déroule en 4 étapes :

  1. Nettoyage : démaquillage & nettoyage à la main avec des produits Tata Harper, le nettoyage profond se fait avec la machine
  2. Exfoliation : dans mon cas, c’était un savant mélange de AHA/BHA/Vitamine C, je ne sais plus dans quel ordre la machine délivrait tous ces sérums, en tout cas ça pique un peu
  3. Élimination des impuretés : les comédons sont enlevés à la machine avec un embout suceur qui ne fait pas mal du tout. Les comédons trop récalcitrants sont enlevés à la main
  4. Hydratation : un embout spécial délivre un sérum à base d’acide hyaluronique en profondeur

A chaque fois, l’esthéticienne branche un tube de sérum à un embout spécifique, la machine fait trembler tout le lit douillet où je m’installe (j’ignore si ça a pour effet d’ouvrir les pores, comme les mouvements soniques de la Clarisonic). Et ce soin très rapide se termine par le tartinage de crème hydratante & crème solaire Tata Harper (une marque bio très hype). L’hydratation est extrêmement importante car comme l’explique l’esthéticienne, la machine aspire tout le sébum de la peau.

Normalement, après l’utilisation d’un embout suceur pour enlever les comédons, l’esthéticienne va vous montrer un tube plein de liquide jaunâtre (beurrrkkkk), vous expliquant que le truc jaune c’est votre sébum, et les trucs blancs qui flottent, ce sont des comédons. C’est l’instant gore caractéristique de l’Hydrafacial, quand on est déchiré entre la honte d’avoir autant de sébum et de comédons, et soulagé et se sentant victorieux d’avoir pu débarrasser de toutes ces saletés.

A mon avis, c’est en partie pour ça que ce soin est si populaire, car on VOIT, LA preuve tangible de l’efficacité de la petite machine.

Résultats

Le résultat juste après le soin est bluffant ! J’ai l’impression que mes pores n’ont jamais été aussi propres, au niveau du nez, la peau est super lisse car les pores sont complètements vidés de points noirs/filaments sébacés. Sur la photo avant (à gauche)/après (à droite), vous voyez que mon front est un peu brillant à cause de la crème, mais il y a également moins de texture qu’avant. Bon, les filaments sébacés sont revenus au bout de quelques jours sur mon nez, mais au niveau du front, ils sont bien partis. Yéééé

Avant/Après

Il va falloir attendre quelques jours pour voir l’effet du peeling très doux qu’apportent les acides lors de l’étape exfoliation. Déjà, j’ai eu une petite purge, ce qui m’arrive à chaque fois que j’utilise de l’AHA. Ensuite, j’ai remarqué que la peau de mon visage matchait un tout petit peu plus celle de mon cou (avant, le cou était plus blanc que le visage), ce qui prouve que le peeling a bien marché. Cependant, l’effet sur l’hyperpigmentation n’est pas encore super visible. Normal, ça aurait été trop inquiétant sinon. Disons que le teint est plus régulier, donc on la remarque moins.

Cependant, après ce soin, la peau est assoiffée et pendant plusieurs jours, j’ai dû l’hydrater beaucoup beaucoup plus en me couvrant de masques hydratants japonais (je conseille Lululun) et en me tartinant de sérum (je conseille le fameux anti-soif, Quench, de Clarins, la bouteille bleue).

une semaine plus tard

Conclusion

Pour ce soin, j’ai payé l’équivalent de 150€ (pourboire inclus), ce qui est raisonnable par rapport aux tarifs hallucinants que j’ai vus chez certains instituts parisiens ou américains.

Je trouve que pour un soin « éclat », il est vraiment top, les résultats sont au RDV dès qu’on sort de l’institut et on peut se maquiller, aller travailler tout de suite car ça ne laisse aucune rougeur.

Cependant, vu le prix et la purge que ça m’a donné (même si c’était en partie une bonne chose car la zone très texturée en a profité pour se débarrasser des saletés bien en profondeur), ce n’est pas le soin du visage que je vais m’offrir tous les mois.

Ayant de moins en moins de problèmes (mon acné adulte est partiiiiiii), je n’ai plus besoin de soins aussi intensifs bourrés d’actifs, je vais l’utiliser pour les grandes occasions, ou une fois par an au max.

Soins dentaires au Canada - Combien ça coûte, Comment ça se passe
Digital Nomad : comment trouver le logement idéal sur Airbnb ?
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.