Retrait d’argent dans les distributeurs à l’étranger : les différents frais et le piège à éviter

Tant que vous voyagez en zone euro, pas de soucis, vous n’aurez aucun frais à payer lors de vos retraits d’argent en distributeur (sauf avec les distributeurs Euronet qui font payer 2€/retrait), ça fait parti des avantages de la monnaie unique.

Dès que vous visitez un pays avec une autre devise, ça se complique un petit peu. Petit récapitulatif sur les différents frais que vous pouvez subir et comment les éviter.

Les frais que facturent votre banque française

Si vous utilisez une carte bancaire classique, vous risquez de l’enrichir à chacun des retraits que vous ferez hors zone euro.

A titre d’exemple, la Société Générale facture 3€ par retrait + 2,7 % du montant retiré au titre de frais de change. Si pendant vos vacances, vous retirez l’équivalent de 2 fois 500 euros, vous en aurez pour 33 euros, sympa!

Si vous quittez rarement la zone euro, demandez à votre banquier quelle option internationale il peut vous proposer, ce sera peut-être plus intéressant.

Si vous voyagez régulièrement, ouvrez sans hésiter un compte dans une banque qui propose une carte sans frais à l’internationale comme N26, Revolut ou encore Boursorama.

Les frais facturés par le distributeur automatique sur place

En plus des frais facturés par votre banque en France, l’établissement local peut aussi être tenté de vous soutirer quelques euros.

Il s’agit généralement de frais fixes. Après avoir inséré votre carte, saisi votre code, indiqué le montant que vous souhaitez retirer, un petit message va s’afficher en indiquant que le retrait vous coûtera X. Libre à vous d’accepter ou refuser.

Par exemple, en Colombie, le distributeur de l’aéroport nous as facturé 14 520 cop soit un peu moins de 4 euros. Aux Etats-Unis, les distributeurs nous facturaient entre 3$ et 7$ selon la banque.

Dans cet exemple, le distributeur m’informe que le retrait me coûtera 13 200 cop (3,54 €). Ce sont des frais facturés par la banque locale et non pas votre banque française. Ce sont des frais fixes, aucun moyen d’y échapper sauf à comparer les frais avec les autres banques.

Ces frais facturés par le distributeur ne sont pas systématiques. Dans certains pays, ça n’existe pas du tout. Dans d’autres, certaines banques en facturent et pas d’autres.

Essayez de vous renseigner ou de tester par vous même plusieurs distributeurs pour essayer d’identifier les banques avec peu ou pas de frais.

Si vous ne trouvez pas de banque sans frais, vous devriez retirer plus d’argent d’un coup. Si chaque retrait vous coûte 4 euros de frais, il vaut mieux retirer une fois 500 euros que 5 fois 100 euros.

Dans les pays comme l’Argentine ou le Chili où les frais de retrait sont vraiment très importants (frais fixes alors qu’on ne peut pas retirer de sommes importante, ce qui peut aller jusqu’à 10% du montant retiré), Azimo peut être une bonne solution alternative.

Le taux de change proposé par le distributeur

C’est le piège à éviter absolument !

Lors du processus de retrait, le distributeur va vous poser une question assez sournoise : est-ce que l’on souhaite être « facturé » dans la devise locale ou en euro.

Comme votre compte bancaire est en euro, vous pouvez avoir le réflexe de choisir « Euro ». Grave erreur : cela revient à demander au distributeur de faire lui même le change a un taux très désavantageux qui peuvent atteindre 10% (vs les 2,7% de la Société Générale qui se fait déjà bien plaisir!).

Généralement, on se fait avoir une fois mais pas deux ! Il faut absolument refuser cette proposition et demander à être facturé dans la devise locale.

Dans cet exemple en Colombie, je suis sur le point de retirer 613 200 cop (en incluant les 13 200 cop de frais). C’est le maximum possible dans cette banque. Le distributeur me propose de faire lui même la conversion en euro. Le montant total du retrait me coûtera alors 178 €. Le taux est très défavorable, en refusant la conversion, le retrait ne m’a coûté que 164 euros, soit 14 euros de moins !

Prendre de l'essence aux Etats-Unis : Combien ça coûte ? Prépaiement aux stations...
Le système de Péage en Floride (tolls, Sunpass, ...) Comment ça marche ?
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
    Jean-Benoit

    Passionné de SEO, Jean-Benoit a toujours rêvé d'aventures et de grands espaces. Ce tour du monde est pour lui la réalisation de son plus grand rêve.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.