Interview de Pierre Salviac : Ancien commentateur du rugby et passionné de voyage

Pierre Salviac a débuté sa carrière de journaliste comme grand reporter et couvert des évènements historiques (guerre du Vietnam, Appolo 13, Bloody Sunday, …). Il est également connu pour avoir été la voix du rugby français pendant 20 ans.

Passionné de voyage, il continue à parcours le monde pour le plaisir.

Pierre Salviac a eu la gentillesse de nous accorder une interview express.

Vous voyagez depuis 50 ans, quelles sont les grandes différences par rapport à aujourd’hui ?

La principale révolution du voyage tient dans les moteurs comparatifs de prix des vols. Et dans des plateformes comme booking.

Vous voyagez désormais pour le plaisir, êtes-vous du genre à tout planifier ou à improviser une fois sur place ?

C’est l’offre vol du moment qui détermine ma destination. C’est quand partir et où loger (Booking) que je consulte avant de décider de ma destination. J’improvise à moitié. Avant de partir je consulte le guide du routard et le géo guide de Gallimard. Puis sur place, j’affine en visitant les office du tourisme. Puis j’échange sur place des bons plans avec les voyageurs.

Vous préférez multiplier les petits voyages ou faire un ou deux grands voyages dans l’année ?

Plutôt un long courrier et deux ou trois moyens courriers par an.

Vous avez dû découvrir de très nombreux pays, y-a-t’il encore un endroit que vous n’avez jamais visité et qui vous fait rêver ?

Les seules destinations qui ne m’intéressent pas sont l’Afrique (sauf Afrique du Sud) et l’Inde. Trop vieux maintenant pour supporter la foule et les coups d’Etat éventuels.

Ma priorité de visite est le Japon + Corée du Sud.

Si vous deviez vivre un an dans une ville étrangère, laquelle choisiriez-vous ?

Ma ville étrangère préférée est Sydney, j’y vais une fois tous les 2 ans. C’est dans cette ville que j’aimerais vivre si je devais finir ma vie à l’étranger.

Quelle est la plus grosse galère que vous avez rencontré en voyage ?

Prendre le train au Sri Lanka.

Votre meilleure découverte culinaire ?

Le fish market de Sydney.

Les objets sans lesquels vous ne pouvez pas partir ?

Mon appareil photo, mon MacBook Air 11 pouces et mon iPhone.

Vous avez créé le site Voyagez Malin, quel est son principe et ses objectifs ?

Le principe de Voyagez Malin ? Mutualiser les bons plans des voyageurs individuels et faire de ce site une plate-forme d’aide à la décision pour les voyageurs qui partent sans solliciter les agences.

Quand est-ce qu’est prévu votre prochain voyage ? Où ça ?

En octobre le Japon (si je trouve des bons plans) puis retour en Indochine. Retour dans les cyclades et en Crête cet été.

Passionné de SEO, Jean-Benoit a toujours rêvé d'aventures et de grands espaces. Ce tour du monde est pour lui la réalisation de son plus grand rêve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.