[Avis] reMarkable 2, la Tablette qui imite le Papier + Code promo 40€

Contrairement à ce qu’on pouvait imaginer, je suis beaucoup plus gadget que JB. C’est souvent moi qui achète des choses si je trouve que la nouvelle technologie est cool, et qu’elle peut nous faire gagner du temps de travail. Cependant, je suis loin d’être une early adopter. J’attends souvent les 2ème, 3ème versions… avant de me décider.

Récemment, j’ai découvert reMarkable 2, la tablette qui permet de prendre des notes, mais avec une sensation similaire au papier. Elle est très populaire au sein des ingénieurs et managers. Je l’ai donc achetée.

JB aime beaucoup prendre des notes. Il a tenté de le faire sur une tablette normale (iPad) mais la sensation n’est pas pareille qu’un bloc-note en papier, donc il a abandonné l’idée très vite. L’avantage d’une tablette comme reMarkable 2, c’est la sensation papier qui est très agréable, combinée à tout un tas de fonctionnalités que ne permettent pas les bloc-notes en papier.

Ce post n’est PAS sponsorisé

reMarkable 2, qu’est-ce que c’est ?

reMarkable 2 est une tablette à encre numérique qui permet de prendre des notes, dessiner… mais avec une sensation similaire au papier. C’est aussi une liseuse électronique, avec la fonctionnalité supplémentaire d’annoter les documents.

Vous pouvez obtenir 40€ de réduction grâce à mon parrainage en remplissant le formulaire ici. Vous recevrez un lien d’invitation (qui fait office de code promo) par mail.

Dimensions

C’est la tablette la plus fine au monde (4,7mm !), avec une utilisation principale : prendre des notes à l’aide d’un stylo (sans batterie).

Pourquoi il faut qu’une tablette soit aussi fine ? Pour que l’écriture soit agréable. Si la main doit rester toute la journée sur une surface trop épaisse, vous risquez d’avoir mal au poignet. Or, 4,7 mm correspond à l’épaisseur de 49 feuilles de papier. Comme un petit bloc-note.

  • Elle fait 188.0 x 246.0 x 4.7 mm
  • Sachez qu’une feuille de papier A4 fait 297 x 210 mm
  • un iPad fait 174.1 x 250.6 x 7.5mm

Ainsi, reMarkable 2 est légèrement plus large qu’un iPad mais plus fin que n’importe quelle tablette et smartphone.

Je pense que RIEN, mais absolument RIEN, ne nous prépare à une telle finesse. Le look est tellement futuriste qu’on se croyait dans Minority Report avec Tom Cruise.

Specs

Dimensions187 x 246 x 4.7 mm
Poids403.5g (+20g avec le stylo)
RAM1 GB LPDDR3 SDRAM
Mémoire8 GB (mais en réalité, c’est 6.41GB utilisables, hors logiciel)
pas moyen d’insérer une carte micro-SD
Ecran10.3” monochrome (pas de couleurs)
Résolution : 1872 x 1404 px (226 DPI)
Technologie : E Ink Carta (partiellement)
StyloSans batterie, ni pile
4096 niveaux de sensibilité
ConnectivitéWi-Fi 2.4GHz et 5GHz
Port USB-C pour un chargement plus rapide
BatterieBatterie Rechargeable (Li-ion)
Chargement via USB-C
3000 mAh
OSCodex (Linux)
Documents supportésPDF, ePUB
AutresMenu seulement en anglais
Pas de lampe
Apps dispos pour MacOS, Windows 10, iOS et Android

Toucher

La surface est un peu rugueuse, permettant justement une écriture « comme sur du papier ». Certains utilisateurs d’iPad ont collé un sticker rugueux sur leur écran pour imiter cette sensation, mais ce n’est pas suffisant…

Les embouts du stylo officiel de reMarkable ont été conçus pour que les embouts grattent l’écran de la même manière qu’un crayon sur une feuille de papier. Bien évidemment, l’écran est plus costaud que les embouts donc le stylo ne rayera pas l’écran. La texture de l’écran, la dureté des embouts… tout cela a nécessité des années de travail chez reMarkable pour trouver LA combinaison parfaite.

Ecriture

Car le point fort de reMarkable, c’est que l’utilisateur n’a pas à apprendre à écrire ou dessiner sur un écran, ni adapter son écriture pour la tablette.

Je m’explique : quand on écrit sur une tablette, que ce soit une tablette graphique ou directement sur l’iPad, les gestes sont un peu différents par rapport au geste qu’on aurait avec un stylo à bille. Essayez de signer avec un stylo sur iPad, votre signature paraîtra un peu tremblante, contrairement à votre signature sur papier. Ce temps d’apprentissage peut être court ou long selon les personnes, mais pour les artistes qui ont besoin de retrouver exactement le même style, ou des personnes pressées qui n’ont pas envie de devoir apprendre à écrire différemment sur une tablette, reMarkable est une solution magique.

Ecrire sur reMarkable ressemble beaucoup à écrire sur du vrai papier.

Ceci est possible grâce à la latence entre le moment où le stylo touche l’écran et le moment où l’écriture apparaît sur l’écran. L’écran est tellement réactif que la différence se mesure en micro-secondes (21ms pour être précis, le meilleur résultat sur le marché). Ainsi, le cerveau assimile vraiment l’expérience à une écriture sur du papier = latence courte + toucher réaliste. Je ne sais pas si je me suis exprimée clairement, mais c’est mon interprétation.

Fonctionnalités que j’aime le plus

J’ai déjà listé ici les 22 fonctionnalités de reMarkable 2 à connaître. Parmi ces 22 fonctionnalités, j’aime particulièrement :

  • avoir des templates : je n’écris jamais droit, donc avoir des lignes pour écrire est très appréciable. Il y a des modèles « check list », des agendas, partitions de musique…
  • la possibilité de convertir l’écriture manuelle en texte dactylographié.
  • la possibilité de souligner et écrire directement sur un PDF : avec mon Kindle, je peux souligner sans souci, mais j’aime bien cette sensation de souligner, d’ajouter des notes avec un stylo, comme sur un vrai livre.
  • mettre un mot de passe pour que le device ne puisse être utilisé que par moi. Je ne suis pas parano, mais on m’a déjà volé un smartphone (où je n’avais pas mis de mot de passe). Depuis, je mets des mots de passe partout.
  • le mode Live View sur ordinateur (pour faire du live stream ou enregistrer une vidéo à partir de ce que vous écrivez / dessinez sur le reMarkable)
  • l’utilisation des calques et des sélections lasso. J’ai tendance à dépasser les cases quand j’écris. Sur un bloc-note, c’est problématique car un tableau qui doit être contenu sur une page se trouve souvent débordé sur la seconde page. Avec reMarkable, si je déborde, pas de souci. Je sélectionne le calque ou le morceau de texte et je le redimensionne pour que ça reste à l’intérieur d’une page.
  • avec un bloc-note en papier, les notes sur le même sujet ne se suivent pas. J’ai plusieurs clients et le même client peut être à la page 3, 4 puis page 30. C’est difficile de retrouver les notes d’un ancien call. Je ne peux pas diviser mon bloc-note en sections non plus car mon nombre de clients change d’un mois à l’autre. Je ne peux pas leur dédier de l’espace inutile, car certains ne signent pas le contrat, ou d’autres refont surface seulement 6 mois plus tard. Avec une tablette comme reMarkable, les notes peuvent être organisées, par client, par projet… on peut ajouter des feuilles supplémentaires de manière illimitée, réorganiser ses notes, ce qui n’est pas le cas avec un bloc note en papier.
    • Les étudiants apprécieront beaucoup cette tablette car ça leur permet aussi de ne pas traîner avec des centaines de feuilles de papier, mais avoir des dossiers organisés par matière. Les étudiants en maths & physique apprécient particulièrement cette tablette car ils peuvent caser une triple intégrale sur une seule ligne en redimensionnant leurs notes ahaahha.
    • Beaucoup de retours positifs de la part des avocats aussi, car ils disent que certains juges préfèrent les voir prendre des notes au stylo, plutôt que les voir avec un ordinateur portable et les entendre taper bruyamment sur le clavier.
  • ils ont le « palm rejection » c’est-à-dire que vous pouvez appuyer votre main sur l’écran pour écrire, sans laisser de trace
  • la gomme du stylo Marker Plus est vraiment bien. On dirait la gomme d’un vrai crayon. Le trait est un peu plus flou puis disparaît complètement, comme avec une vraie gomme. Le sens du détail est extraordinaire.
  • Les Markers officiels ont l’avantage d’être aimantés, donc peuvent être « rangés » sur le côté droit grâce à l’aimant.

Pour les super geeks, il y a une API non-officiel à disposition pour interagir avec le Cloud de reMarkable. Vous avez aussi plusieurs hacks disponibles puisque le système est basé sur Linux. Voici le github correspondant. Attention, à chaque mise à jour, reMarkable supprime tous vos hacks donc faites régulièrement des back-ups.

Mes usages principaux

  1. Prendre des notes et me préparer pour un call clients. J’organise mes notes par client et par projet. Cela me permet de consulter très rapidement avant chaque call où l’on en était la dernière fois, et faire un mini plan des points à aborder lors du call
  2. Apprendre : je suis en cours d’apprentissage de l’astrologie. C’est un sujet complexe, avec énormément de nouvelles connaissances. C’est difficile à noter sur l’ordinateur car il faut utiliser beaucoup de symboles. Je lis mes livres sur Kindle et je prends des notes sur reMarkable. Puisque je lis plusieurs livres sur le sujet et chaque livre apporte un éclairage différent, j’aime le fait de pouvoir redimensionner mes anciennes notes pour ajouter des informations complémentaires sur la même feuille.
  3. Apprendre les langues : même si j’apprends bien sur smartphone, je trouve que parfois, j’ai besoin d’écrire plusieurs fois pour mieux mémoriser les nouveaux mots. Donc la tablette sert juste à enrichir mon vocabulaire. Je crée deux colonnes : en espagnol et en français. Pour apprendre, je cache le contenu d’une colonne et j’écris la traduction sur une troisième colonne. J’affiche ensuite la colonne cachée pour comparer les résultats.
  4. Dessiner mon itinéraire de voyage. J’utilise Google Maps pour créer des itinéraires, mais je trouve que ce n’est pas toujours lisible. Je fais une capture d’écran de Google Maps, puis j’exporte (j’imprime) en format PDF. J’utilise reMarkable pour dessiner par-dessus (je ne sais pas dessiner c’est pour ça que j’ai besoin du calque Google Maps pour dessiner). Je cache le contenu du PDF et voilà, on dirait que j’ai fait le dessin moi-même. Trop forte !
  5. Créer des animations pour mes vidéos YouTube : grâce au Live View, je peux enregistrer l’écran. Cela me permet donc d’avoir des animations sympas pour mes vidéos en quelques minutes.
  6. Lire des PDF qui ne se convertissent pas bien en epub ou amz. C’est le cas de certains magazines et e-books (le Routard par exemple). La mise en page ne permet pas de les convertir pour être lisibles sur mon Kindle. La taille de reMarkable permet, justement, de mieux lire ces fichiers car l’écran est plus grand que Kindle.
  7. Je n’ai plus de piano mais si j’en avais encore, j’aurais utilisé reMarkable pour annoter les partitions. Et écrire mes propres partitions aussi.
  8. On peut convertir des articles (pages web) en pdf via une extension ou mon app iPhone et les envoyer vers le cloud reMarkable. Vous pouvez ensuite synchroniser la tablette pour les récupérer. C’est une fonctionnalité que j’utilise peu car je le fais déjà sur Kindle, mais si vous n’avez pas Kindle, ça peut être une fonctionnalité importante.

Note: vous pouvez voir que j’utilise peu reMarkable pour lire.
(1) J’ai déjà un Kindle avant l’achat du reMarkable donc j’ai vraiment la flemme de migrer tous mes ebooks sur reMarkable.
(2) j’ai de toutes petites mains et Kindle m’est plus léger (car en plastique). reMarkable est utilisé seulement sur une table pour moi.
(3) je m’endors régulièrement devant un livre, il vaut mieux que je lise sur Kindle, comme ça je peux le maltraiter et le faire tomber (du lit) sans qu’il ne se casse en deux. reMarkable 2, à côté, est quand même un bijou technologique, qu’on ne peut pas laisser traîner n’importe où.
Si vous aimez du matos increvable, reMarkable 1 est en plastique, et est plus costaud par contre. Mais bon, c’est une raison tout à fait personnelle. Je suis une tueuse d’ordinateur et de téléphone. Ils tombent régulièrement avec moi, ou alors que je m’assois dessus par erreur (oups). JB ne me laisse même pas utiliser son iPad 😀

La batterie

Malgré sa petite épaisseur, comme c’est une tablette à encre électronique, la batterie dure plusieurs jours. Si vous éteignez en plus le Wi-fi, il peut durer 2 semaines (avec une utilisation quotidienne de 2h). C’est parfait pour moi qui suis toujours à court de batterie sur l’ensemble de mes appareils. Pour info, le port de charge est un USB-C. Le câble est bien évidemment fourni.

Les limites

Ces limitations ont été pointées du doigt par plusieurs utilisateurs. Elles ne sont pas gênantes pour quelqu’un qui travaille dans le web marketing comme moi. Mais si vous êtes designer ou chercheur à l’université, ça peut être bloquant pour vous :

  • le vietnamien n’est pas une langue supportée (zut!) le support de la langue vietnamien est un top request (noooon je rigole)
  • les symboles ne sont pas compris. Le logiciel ne peut pas interpréter une partition de musique ou des formules mathématiques et les convertir proprement.
  • PDF :
    • on ne peut pas lire un PDF en mode horizontal
    • la lecture des fichiers EPUB est difficile, les fichiers epub ont l’air cassés. Il est recommandé de les convertir en PDF pour une lecture plus agréable.
    • on ne peut pas exporter uniquement les annotations des pdf ou faire des recherches sur les annotations (car les annotations ne pourront pas être converties en texte digital). Les annotations sont comme des calques. Il y a plusieurs hacks permettant d’exporter uniquement les annotations, mais si vous ne savez pas ce que c’est que Linux, oubliez !
    • on ne peut pas exporter les textes surlignés du PDF. Ce n’est pas une fonctionnalité qui me dérange car même si Kindle le permet, je n’ai jamais exporté les textes surlignés. Je trouve que hors contexte, les textes surlignés exportés tout seuls ne servent à rien car incompréhensibles.
    • pour certains chercheurs, le format est trop petit pour eux (ils auraient aimé avoir un format A4)
  • on ne peut pas surfer sur Internet (c’est plutôt une fonctionnalité, permettant de rester concentrés et ne pas être distrait pas autres choses que la lecture et la prise de notes)
  • il y a à peu près 6 nuances de gris grâce aux différents styles de stylo qu’on peut utiliser. Il n’y a aucun hack disponible pour augmenter le nombre de nuances.
  • pas de dessin vectoriel mais on peut exporter les notes en SVG et retravailler les calques plus tard
  • pas possible de synchroniser les fichiers directement avec les Cloud tiers, comme Dropbox, Google Drive ou Evernote.
    • On peut contourner le système en envoyant les notes vers une adresse email de votre choix. J’ai écrit moi-même un script pour envoyer gratuitement les notes de reMarkable vers Google Drive en utilisant un alias Gmail (lien). Chez Evernote, cette fonctionnalité est disponible (mais payante)
    • Pour la synchro, les fichiers passent obligatoirement par le Cloud privé de reMarkable. Quelques hacks existent cependant pour activer la synchronisation automatique avec Google Drive, Dropbox etc. mais pour des questions de confidentialité, il vaut mieux savoir lire et comprendre le code avant de les utiliser.
  • pas possible de faire juste du drag & drop de fichiers avec un simple câble USB-C.
    • A chaque fois, il faut passer soit par le cloud de reMarkable (en passant par de nombreuses app officielles de reMarkable, dispos pour ordi & smartphones), soit via SSH.
    • Pour ceux qui ne veulent pas passer par le cloud, pour une question de confidentialité par exemple, il y a un moyen de récupérer proprement tous vos fichiers via le câble USB-C, sans connexion Internet avec un logiciel tiers (mais je ne garantis pas la qualité de ce genre de logiciels)
    • Je ne suis pas vraiment contre le fait de ne pas pouvoir piocher directement via le câble. Comme je vous l’avais dit, on m’a déjà volé un smartphone auparavant et je deviens sensible à la protection de mes données. Si un jour quelqu’un me vole mon reMarkable, il ne pourra pas l’allumer (car protégé par le mot de passe). S’il branche la tablette à l’ordinateur, il ne pourra pas utiliser les fichiers tels quels. Toutes les apps vont demander des accès que seule une tablette allumée peut donner. Bref, pour me voler les fichiers, il faudra hacker mon compte My reMarkable et acheter une deuxième tablette pour synchroniser les données dessus. Le voleur ne peut même pas faire un factory reset pour utiliser ma tablette, sans accès à mon compte My reMarkable. S’il contacte le service client, sans avoir le numéro de commande (il faut hacker mon mail pour ça) ni accès à mon compte My reMarkable, il n’a aucune chance.

Quelques réflexions

J’attire votre attention sur le fait qu’il s’agit d’une tablette développée par une start-up norvégienne. Ce n’est pas un iPad, donc certes ça peut être frustrant de ne pas avoir des fonctionnalités très avancées, mais la tablette a pour fonction principale d’écrire et réfléchir sans être déconcentré par des milliers de notifications. C’est avant tout un bloc-note, en mieux.

Pour avoir travaillé avec des norvégiens pendant un an, je peux dire que les ingénieurs et développeurs norvégiens sont super compétents, mais ils aiment bien avancer à une vitesse prudente. D’après ce que j’ai compris, ils préfèrent consacrer du temps et de l’argent sur du hardware, pour créer une expérience d’écriture comme sur du papier hors norme (aucun compétiteur n’arrive à la cheville de reMarkable 2 pour le moment, même pas le reMarkable 1), combiné à la meilleure latence du marché, pour se démarquer complètement des autres au moins sur cette niche pour gratter des parts de marché. Ensuite, quand ils auront plus d’argent et de temps, ils vont améliorer la partie software, plus facile à faire.

Si on s’attarde un peu sur ce niveau de latence de 21ms, pour que notre cerveau l’assimile à du vrai papier (l’encre apparaît 21ms après le geste du stylo), même si reMarkable n’a pas donné beaucoup d’explications là-dessus, les pros du domaine nous indiquent que pour arriver à un tel niveau, il faut un modèle prédictif hyper puissant : par rapport à la vitesse, la pression du stylo, le système doit « deviner » le prochain mouvement, anticiper le geste pour être ultra réactif. Bien sûr, le système n’écrit pas à notre place. Même les fan boys d’iPad Pro, après avoir essayé reMarkable 2, trouvent cette latence remarquable. Ce n’est pas pour rien que reMarkable 2 est considéré par Time Magazine comme une des 100 innovations de 2020 qui vont changer notre vie.

Après avoir lu les specs et retours des updates récents, je peux vous dire que chaque update est une grande réussite. Il n’y a qu’une ou deux améliorations à chaque fois, mais ça ne bugge pas et chaque fonctionnalité supplémentaire est grandement appréciée. Ca en dit long sur la capacité des développeurs chez reMarkable. Ils ne sont pas paresseux ou incompétents, ils ont juste d’autres priorités. Ce que j’aime beaucoup, c’est qu’ils essaient de déployer encore des updates pour reMarkable 1, ce qui veut dire que les early adopters ne seront pas abandonnés du jour au lendemain.

Prix

C’est là que le bât blesse. Contrairement à ce que laissent penser les photos sur Internet, il faut acheter des accessoires. La tablette est livrée nue, sans stylo, sans housse de protection.

Nous sommes habitués à avoir des prix très compétitifs, grâce aux économies d’échelle des marques qui produisent de gros volumes. Mais dans le cas d’une start-up comme reMarkable, les coûts de développement et de production doivent être partagés sur un volume de produits plus faible, donc si Amazon est capable de facturer le même produit 150€, Apple 300€ peut-être, reMarkable devra faire payer plus cher.

Il faut donc payer :

  • 399€ pour la tablette nue

Lors de sa sortie, reMarkable 1 était vendu à 600$, donc le fait de bénéficier du reMarkable 2, avec une latence deux fois plus performante, à un tarif inférieur, aide déjà à faire passer la pilule.

  • Stylo (+ 10 embouts inclus) :
    • 59€ pour le modèle simple Marker, sans gomme => je déconseille ce modèle. Il est trop simple. Vous pouvez trouver moins cher et mieux sur Amazon. Cependant, les embouts de reMarkable ont été étudiés pour donner la sensation d’écrire sur du papier, donc vous pouvez acheter un stylo non-officiel, mais en utilisant des embouts officiels.
    • 99€ pour le modèle Marker Plus avec gomme => J’ai opté pour ce modèle. Si vous avez besoin d’une gomme, optez soit pour la version officielle, soit un stylo équivalent. Cependant, les embouts de reMarkable ont été étudiés pour donner la sensation d’écrire sur du papier, donc vous pouvez acheter un stylo non-officiel, mais en utilisant des embouts officiels.

Le stylo est fourni avec 10 embouts. Selon le site officiel, chaque embout dure entre 3 et 7 semaines. Cela est dû au grain de l’écran, qui est présent pour créer la sensation d’écrire sur du papier. Mais l’écran est plus dur que les embouts (pour que les embouts ne le scratchent pas) et les embouts s’usent avec le temps.

D’après les retours sur Internet, si on n’écrit pas en appuyant comme des malades, chaque embout peut durer jusqu’à deux mois. Quand l’embout devient comme un « champignon », il est conseillé d’utiliser une lime à ongles ou un cutter pour lui redonner sa forme initiale.

Les embouts supplémentaires coûtent 14€ pour 9 unités et 39€ pour 25 unités sur le site officiel (+5€ de livraison).

  • .Housse : je déconseille d’acheter les housses officielles. On peut trouver beaucoup moins chères et mieux faites pour 26€ sur Amazon
    • Housse simple : 79€
    • Housse magnétique : 99€ à 149€ (selon la couleur)

Personnellement, avec les 40€ de réduction liés au parrainage (plus d’infos ici), j’ai payé 458€ (tablette + stylo Marker Plus, avec gomme, 10 embouts inclus) + 26€ de folio trouvé sur Amazon = 484€ en tout. Livraison incluse, frais de douane inclus. Tout inclus.

Voici les photos de ma housse non-officielle (lien Amazon) avec emplacement spécial pour le stylo. Je vous encourage vivement à acheter une housse. Je ne sais pas à quel point reMarkable 2 est costaud (personne ne l’a fait tomber pour en témoigner) mais elle est très fine. J’ai peur de l’abîmer lors de mes nombreux déplacements donc je me sens plus rassurée avec une fine housse mais rigide comme celle-ci.

Où passer commande ?

J’ai passé commande directement sur leur site officiel. Non, il n’y a pas de reMarkable France, le site est uniquement en anglais. Il y a un drapeau français qui vous indique que vous voyez bien le prix pour la France.

Vous pouvez voir que si vous êtes aux Etats-Unis, le prix affiché est de 399$ mais en Europe, ils la vendent à 399€. Nous sommes plus chanceux que nos voisins anglais qui paient 399£. La différence est liée, entre autres, aux frais de douane (inclus dans le prix) et les différents taxes pour l’Europe. Je sais, c’est injuste. On ne peut pas payer 399 dollars et choisir une adresse de livraison en France. C’est comme ça.

Vous pouvez obtenir 40€ de réduction en remplissant le formulaire ci-dessous. Vous recevrez un lien d’invitation par mail.

Checking...

Ouch! There was a server error.
Retry »

Sending message...

Demande de parrainage reMarkable

Entrez votre email pour recevoir instantanément le lien de parrainage

Cliquez ensuite sur le lien d’invitation reçu par mail et vous verrez le bandeau en haut confirmant la remise de 40€.

Vous verrez cette réduction directement sur votre panier.

J’attire votre attention sur les produits en vente sur les sites d’occasion. Si reMarkable 2 est protégé par le mot de passe. Et un voleur vous revend une tablette volée, avec un mot de passe qu’il ne connaît pas, il n’y a AUCUN MOYEN de faire un factory reset sans passer par le service client (et devoir donner des informations que vous n’aurez pas : comme le numéro de commande & l’accès au compte My reMarkable). Donc si vous achetez en occasion, il vaut mieux pouvoir tester en direct, ou faire un call vidéo avec le vendeur, pour être sûr que ce n’est pas une tablette volée. Demandez une copie de la facture (avec le numéro de commande, c’est très utile si un jour vous avez un souci)

Les produits équivalents et moins chers

  • Embouts compatibles avec Marker & Marker Plus : 10 unités pour 9,9€ (lien Amazon)
  • Folio / Housse de protection : 26€, lien Amazon Celui-ci a deux positions (position flat, et position tablette) avec emplacement dédié pour le stylo. J’aime beaucoup !
  • Stylo avec gomme compatible avec reMarkable 2 :
  • Stylo sans gomme compatible avec reMarkable 2 : Samsung S Pen (lien Amazon). Peut être utilisé avec les embouts de reMarkable

Livraison rapide et gratuite

Avant, comme ils étaient encore en mode « levée de fond » + Covid, les premiers utilisateurs devaient attendre pendant des mois avant de pouvoir mettre la main sur leur tablette. Désormais, reMarkable 2 est disponible à tout moment et peut être livré sous 3-4 jours ouvrés.

  • Commande passée le 14 mars. L’argent est débité le 15 mars.
  • Colis envoyé par DHL Express le 16 mars depuis Hong Kong
  • Colis réceptionné en France le 18 mars, sans aucun frais de douane

Conclusion

Si le reMarkable 2 peut sembler au premier abord un gadget hors de prix, je ne regrette pas mon achat et je l’utilise au quotidien. Comme le dit l’adage : le prix s’oublie et la qualité reste.

C’est clairement le type d’achat dont on ne soupçonne pas l’étendue des possibilités avant de l’avoir et qui devient rapidement indispensable 🙂


Note : je suis toujours enthousiaste quand je fais un review, car je ne fais que des reviews des produits que j’aime. Donc pour ceux qui ne me connaissent pas encore, mes reviews ne sont pas sponsorisés (malheureusement pour moi ahihihi).

[Story Time] Comment Air France a financé notre week-end suite à un vol en retard ?
22 Fonctionnalités de reMarkable 2 à connaître + Code promo 40€
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.