Turin (Italie) : Visite du Musée de la Juventus – partie 2

Après avoir assisté à un match de la Juventus de Turin, j’ai vu qu’il était possible de visiter le musée ainsi que le stade (avec découverte des coulisses : les vestiaires, le couloir qui mène à la pelouse, …).

J’ai déjà fait des visites similaires à Barcelone (le Camp Nou) et à Saint-Denis (le Stade de France), donc ça m’intéresse !

En lisant les avis sur Tripadvisor, je note qu’il est conseillé d’acheter son ticket sur internet au préalable pour éviter la longue file d’attente (en plein soleil !). C’est ce que je fais sur le site dédié : https://www.listicket.com/ticketing/ricerca/ricercaEventi.html

Le ticket coûte 15 € et on doit choisir le jour de la visite et si l’on souhaite venir en matinée (jusqu’à 14h) ou l’après-midi (après 14h).

En arrivant devant le musée, mauvaise surprise : la porte destinée à ceux qui ont déjà leur ticket est fermée. La queue est longue, j’hésite un peu à passer devant tout le monde en montrant que j’ai mon ticket. Devant moi, je vois des italiens qui ont leur ticket dans la main… et qui font la queue, je me résigne donc à patienter.

La queue semble petite comme ça mais ça continue à l’intérieur 🙂

10 minutes plus tard, un employé répond à des questions, je lui montre mon ticket et il m’amène directement au guichet… cool !

La personne au guichet me demande si je souhaite visiter le stade. Bien sûr ! Il m’explique alors que mon billet n’est valable que pour le musée mais que je peux payer le supplément (7 €) pour visiter le stade. Problème : toutes les visites sont complètes jusqu’à celle de 16h30, soit dans 5 heures ! Je décline donc la proposition.

Sur le coup je m’en veux, j’ai sûrement fait une erreur lors de ma réservation et n’ai pas pris le bon billet.

note : Après vérification, c’est pas clair du tout sur le site. Impossible d’acheter le billet musée + stade en ligne.

De ce que j’ai compris, il y a 5 visites du stade par jour (11h, 12h30, 14h45, 16h15 et 17h) et c’est « premier arrivé premier servi ». Donc si vous voulez absolument visiter le stade, je vous conseille de :

  • Réserver un billet sur internet pour la visite le matin
  • Venir dès l’ouverture du musée à 10h30 pour espérer avoir une visite du stade à 11h ou au pire à 12h30.

Autre désagrément, les audio-guides ne sont pas disponibles aujourd’hui (je ne sais pas pourquoi), pas de chance !

Je me contenterai donc du musée, il est plutôt petit (rien à voir avec le musée du FC Barcelone) mais présente tout de même des pièces intéressantes.

On arrive rapidement à la salle des trophées qui est assez impressionnante : ligue des champions, coupe de l’UEFA, supercoupe d’Europe, Serie A, … La Juventus a vraiment un palmarès énorme !

La mythique « coupe aux grandes oreilles »

La coupe de l’UEFA (désormais Europa League)

La supercoupe de l’UEFA

On passe ensuite devant plusieurs vitrines qui retracent l’histoire du club, amusant de découvrir des ballons et tenues du début du XXe siècle.

Certains joueurs qui sont entrés dans l’histoire du club sont ensuite mis à l’honneur.

Ceux qui ont reçu le ballon d’or, ils sont 7 dont 2 français : Zidane et Platini (qui l’a remporté 3 années de suite !)

Ceux qui ont remporté la coupe du monde : l’Italie la remporté 4 fois, la dernière fois en 2006… contre la France (une cicatrice qui ne se refermera jamais !).

Cette vitrine m’aurait fait bien mal il y a quelques mois. Heureusement, la France a remporté la coupe du monde le mois dernier (édition pour laquelle l’Italie ne s’était même pas qualifiée, ahahaha !).

Une copie de l’ancien trophée est également présente : la coupe Jules Rimet, en référence aux victoires italiennes de 1934 et 1938.

Et enfin, les joueurs qui ont joué plus de 300 matchs avec la Juventus. Je n’avais pas conscience que Del Piero était si haut : 705 matchs, incroyable pour un joueur de champs !

Ils sont 45 à avoir dépassé ce seuil. Tous italiens sauf 3, parmi eux, notre compatriote David Trezeguet.

Enfin, une vitrine bien garnie est dédiée à la saison dernière qui a été prolifique avec un doublé coupe-championnat.

L’occasion de découvrir un joli trophé que je ne connaissais pas : le Panchina d’oro (banc d’or)  qui récompense le meilleur entraîneur de Serie A. Remporté l’année dernière par Massimiliano Allegri.

Des bornes interactives permettent de visionner des résumés de matchs mythiques de la Juventus. Maintenant qu’il y a Youtube, ça ne semble pas intéresser grand monde.

En fin de visite, on accède à une petite salle ovale avec projection d’un petit film à 360°. L’idée est sympa mais le résultat peu convaincant, potentiel mal exploité à mon avis.

Et c’est déjà fini ! J’aurais passé une petite heure pour faire la visite.

En conclusion, le musée reste sympa pour un fan de foot comme moi. Ca aurait sûrement été plus intéressant avec l’audio-guide. Ensuite c’est à mon avis indispensable de coupler la visite du musée avec celle du stade. Pour 1h30 de trajet aller-retour, je suis resté un peu sur ma faim en ne visitant que le musée. Donc réservez votre billet, et arrivez pour l’heure d’ouverture 🙂

Jean-Benoit

Passionné de SEO, Jean-Benoit a toujours rêvé d'aventures et de grands espaces. Ce tour du monde est pour lui la réalisation de son plus grand rêve.

Lire tous mes articles
Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.