Udaipur (Inde) – la ville la plus romantique de l’Inde

La veille de notre départ de Delhi pour Udaipur, il pleut des cordes, ce qui fait baisser la température à 29 degrés. Dommage que ce ne soit pas comme ça tout le temps.

Partie 1 : Carnet de voyage

Partie 2 : Conseils pratiques

PARTIE 1 : Carnet de voyage

Nous sommes très impressionnés par le dispositif de sécurité de l’aéroport de Delhi qui ne laisse entrer que les personnes avec un billet d’avion. Le contrôle des bagages à main est aussi très minutieux, tous les bagages à la main reçoivent un tampon sur l’étiquette de bagage avec la date du jour. Ils fouillent tout le monde, même si on ne fait pas sonner la portique (un portique pour les hommes, un portique pour les femmes). Il faut dire aussi que 2 jours avant, il y avait un attentat près du Pakistan.

Le vol est très agréable et la nourriture délicieuse. JB conclut qu’il faut juste de bonnes recettes pour être végétarien car depuis notre arrivée ici, il n’a mangé que 50g de viande et ça ne lui manque pas du tout (moi si, je rêve d’un poulet rôti).

Jour 1 : Jagdish Temple -> chez Tarun

A Udaipur, nous avons réservé un Airbnb juste derrière City Palace il y a 3 mois. Cet Airbnb appartient à une compatriote française s’étant installée en Inde et ayant créé sa propre agence de voyage. Malheureusement elle est absente et c’est un de ses amis indiens qui nous accueille. Finalement c’est peut-être mieux comme ça parce qu’on profite du confort à la française chez elle (l’appartement est décoré façon Pinterest) et d’une expérience culturelle très riche puisqu’on dîne chez lui.

La vue depuis la terrasse de l’airbnb est à couper le souffle puisque l’on voit l’arrière de City Palace. Voici un aperçu de notre Airbnb en vidéo :

JB ne comprend pas pourquoi sa carte SIM indienne ne marche plus. Nous allons dans une boutique d’un revendeur d’Airtel et celui-ci nous la « répare » sans frais (trop trop gentil), nous expliquant que tout changement de région en Inde demande une activation du roaming. Donc puisque nous avons acheté la carte à Delhi, tout appel depuis et vers Udaipur sera sur-facturé.

Très fatigués par le voyage et la chaleur, nous ne visitons aujourd’hui que le temple en marbre Jagdish à côté de l’airbnb (super beau d’ailleurs) et d’un joli spectacle de danse du Rajasthan très abordable au Bagore-ki-haveli (qui est un ancien palais et maintenant musée). Nous y découvrons aussi l’art de la peinture miniature sur soie, d’une extrême précision.

13516252_291903437819594_4303266466991466553_n 13516581_291903471152924_3500626450731359679_n

Le soir, nous dînons chez le guide indien dont je parlais ci-dessus. Il est hindou et parle très bien français. Sa femme parle très bien anglais et cuisine divinement bien (d’ailleurs elle donne des cours de cuisine indienne). On a eu la discussion la plus intéressante depuis notre arrivée ici en Inde, où j’ai osé poser des questions sur les castes par ex. est-ce qu’on peut se marier entre castes différents, faire un métier qui n’a rien à voir avec son caste… (les réponses à ces questions sont oui et oui), ce qu’implique d’être hindou. Nous avons tellement bien mangé que nous demandons à revenir le lendemain pour le dîner.

Jour 2 : Udaipur -> Ranakpur -> Shiv Niwas Palace Hotel

Visite de Ranakpur aujourd’hui, décidée à la dernière minute et planifiée à l’arrache car j’ai vu la photo de son célèbre temple jaïn sur Pinterest il y a 3 mois (oui c’est mon truc, j’organise mes voyages selon les photos que je vois sur Pinterest) et dont je ne pouvais pas oublier la splendeur.

C’est loin, c’est cher (il va falloir payer un chauffeur) mais on décide enfin d’y aller en se motivant tous les deux. 2h30 de route plus tard et le ventre vide, on arrive sur place. JB est contrarié par tout un tas de raisons qu’on nous donne pour nous faire payer des extras (location d’un pantalon long, frais de video, toilettes, box pour laisser son sac, etc.) mais sitôt la visite débute qu’on oublie déjà tous ces désagréments.

Le temple de Ranakpur est composé de plus de 1400 colonnes, toutes différentes les unes les autres, avec 80 dômes sculptées dans le marbre. C’est le genre de lieu dont les photos ne rendent pas justice. Le temple est tellement grand avec tellement de colonnes qu’aucun angle ne réussit à capter toute la beauté du lieu. Il mérite bien sa description de « nirvâna sur terre ». Comparé au très beau temple visité hier, celui-ci le surpasse largement par la multitude des colonnes, des dômes, statues et la précision des sculptures. Tarun nous dit que si le Taj Mahal n’existait pas, ce temple aurait remplacé le Taj Mahal.

IMG_20160629_124629

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

Entouré par les montagnes et la verdure, le temple offre des endroits de repos où l’on entend le chant des oiseaux et profite d’une petite brise très agréable. Nous aurions pu y rester pendant des heures tellement nous nous y sentons bien.

Nous déjeunons dans un restaurant sur le chemin du retour. Rien à redire, c’est délicieux !

13531983_590248121135154_1966648105_n

Nous rendons visite à une famille qui fabrique les tapis à la main. 20 jours nécessiteront à une personne pour faire un tapis de 1,5m. Les couleurs sont issues d’ingrédients naturels. On est très loin des machines semi-automatiques dans le village de soie près d’Hanoi (Vietnam).

Retour à Udaipur où nous profitons un peu du luxe indien en payant une somme astronomique pour l’accès à la fameuse piscine de James Bond dans le film Octopussy (300 roupies/personne soit… 4 euros). Et oui, pour 4 euros, nous avons le droit de nous baigner dans cette magnifique piscine en marbre, tout comme les clients qui ont certainement payé 300 euros/nuit. Nous sommes tout seuls à profiter du lieu, avec les écureuils…

13516578_292681821075089_241943981847867894_n

Nous dînons de nouveau chez Tarun et apprenons à ses enfants à jouer au UNO. Ils comprennent très vite les règles du jeu et nous proposent de jouer encore et encore malgré l’heure tardive.

Jour 3 : City Palace -> île Jagmandir

Cette troisième et dernière journée à Udaipur débute avec une balade en bateau depuis les jardins du City Palace. C’est très agréable mais aussi très rapide. Le bateau nous dépose sur l’île Jagmandir qui abrite un joli hôtel 5 étoiles et de nombreuses sculptures d’éléphants. Nous en profitons pour déjeuner au frais en attendant le prochain bateau. L’hôtel en face Lake Palace est aussi magnifique mais seuls les clients peuvent y aller.

IMG_20160630_104416

IMG_20160630_112715

IMG_20160630_113602

Nous passons ensuite 2h à visiter le City Palace Museum, super joli avec beaucoup de balcons, cours intérieures, collections de peintures, d’argenterie et carrosserie… Certains murs sont peints, le motif standard semble être le guerrier attaquant l’ennemi sur un éléphant.

13561753_701729883298673_1399452651_n

Cependant, la chaleur est insupportable malgré de nombreux ventilateurs au City Palace et nous n’avons plus le courage pour visiter la Crystal Gallery. Nous ne sortirons plus de notre airbnb, sauf pour aller au restaurant Ambrai de l’autre côté du lac.

Confortablement installés à la meilleure table du restaurant avec vue sur City Palace, nous dégustons avec gourmandise les plats de ce resto recommandé par Lonely Planet. Pile au coucher du soleil, des centaines d’oiseaux s’envolent dans le ciel pendant une bonne trentaine de minutes, créant un spectacle d’un romantisme sans égal. Cependant, en regardant attentivement, nous nous rendons compte qu’il y a un seul groupe d’oiseaux. Le reste, ce sont des … chauve-souris qui ont élu domicile non loin de City Palace et la montagne d’à côté (arrrrggghhhh).

13551833_283487255332708_1425234318_n

Un petit dernier rickshaw et nous voilà à la gare d’Udaipur, toute petite gare sans prétention. Plein de monde dort sur le sol, je ne sais pas s’ils attendent un train ou s’ils sont SDF. Nous trouvons notre train très rapidement, nos noms sont affichés à l’entrée de notre wagon, ce qui est très rassurant car nous ne risquons pas de prendre le mauvais train. Le train part pile à 22h20 pour arriver à 6h10 (25 minutes de retard) à Jaipur, la ville rose.

PARTIE 2 : Conseils pratiques pour Udaipur

Comment y aller

Depuis Delhi, nous avons pris l’avion. Le taxi coûte environ 450 roupies pour aller jusqu’à l’aéroport de Delhi. Il coûte 400 roupies (prepaid taxi) pour aller de l’aéroport d’Udaipur jusqu’au centre ville.

Astuces

  • Activez le roaming si vous avez acheté votre carte SIM indienne dans une autre ville. En Inde, dès que vous changez de région, vous devez passer en roaming.
  • Choisir un hôtel avec terrasse/rooftof pour profiter de la vue, idéalement un hôtel se trouvant de l’autre côté du lac (et non celui de City Palace) car c’est beaucoup plus calme, et la vue est meilleure. On avait repéré pour vous Lake Picola Hotel ou encore Amet Haveli qui est aussi doté d’un excellent restaurant (400 roupies environ plat + taxes)
  • N’acceptez pas de chambre sous le toit, notre airbnb était sous le toit et même si la déco est sympa, il faisait 10 degrés de plus que dehors.
  • Si vous voulez prendre le bateau, il vaut mieux le faire avant 16h. En effet, les tarifs augmentent de 400 roupies à 650 roupies à partir de 16h.
  • Les rickshaws sont beaucoup plus chers et plus difficiles à négocier qu’à Delhi. Nous avons finalement tout fait à pied car tous les monuments & activités sont concentrés dans la même zone, à seulement 10mn à pied. Les rues sont étroites mais bien ventilées, donc on peut marcher dans aucun souci
  • Quand vous achetez de l’eau dans les petites boutiques, demandez la bouteille d’eau qui est bien fraîche dans le frigo, ils en ont toujours. Et cela ne coûte pas plus cher (30 roupies la bouteille 1,5L)
  • Nous vous recommandons le spectacle de danse à 19h au Bagore-ki-haveli. Pas cher (100 roupies) et de qualité
  • Si vous voulez acheter des cartes postales avec dessins miniatures, achetez plutôt au Bagore-ki-haveli , avant votre spectacle de danse, car c’est l’artiste qui les vend donc c’est moins cher (10 roupies un petit dessin au lieu de 50 roupies dans les boutiques de souvenirs)
  • Profitez de la piscine de l’hôtel 5 étoiles Shiv Niwas Palace Hotel, la piscine coûte seulement 300 roupies/personne (taxes comprises), à profiter jusqu’à 18h. On vous recommande aussi le bar de l’hôtel en face de la piscine, qui offre une vue magnifique sur le lac.

Budget

  • 35€ le billet d’avion Delhi-Udaipur par personne via Air India
  • Airbnb : 1300 roupies/nuit (17€)
  • Piscine : 300 roupies/personne (4€)
  • Nourriture : 400 roupies/personne/repas (5,3€)
  • Spectacle de danse : 100 roupies/personne
  • Location de voiture journalière (on a payé un peu cher mais c’était avec la clim) : 2500 roupies
  • Taxi aéroport -> centre ville : 400 roupies
  • Centre ville -> Gare : normalement 50 roupies mais ils demandent souvent 100 roupies ou plus
  • Frais de visites Ranakpur + Udaipur : 1300 roupies/personne

TOTAL : 18 850 roupies soit 250€ pour 3 jours, 2 personnes (avion compris)
13 600 roupies soit 180€ pour 3 jours, 2 personnes (avion non compris)

Il est tout à fait possible de réduire ces dépenses en remplaçant la location de voiture par le bus (65 roupies/personne) ou choisir un autre hôtel moins cher.

depensesudaipur

Liens utiles

Jaipur (Inde) - la ville rose
Delhi (Inde) - entre chaos, pollution et merveilles
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    2 commentaires
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.