[story time] Je me suis cassé une dent de devant – et les conséquences 20 ans plus tard (dévitalisation, couronne…)

Aujourd’hui, je vais partager avec vous mon histoire, de ce qui s’est passé depuis que je me suis cassé une dent de devant jusqu’à maintenant (20 ans plus tard).

J’ai beaucoup hésité à écrire cet article, en plus de l’illustrer avec mes propres photos. Franchement, ça ne fait plaisir à personne de montrer les photos de ses dents, surtout si on en a été complexé.

Mais c’est un article que j’aurais tellement, tellement aimé trouver il y a 20 ans – donc si je pouvais aider quelqu’un à éviter les mêmes erreurs que moi, cet article est fait juste pour ça.

Désolée pour la qualité des photos, je les ai mises en toutes petites et certaines en noir et blanc pour moins choquer.

Note : je ne suis pas dentiste, donc lisez cet article, renseignez-vous et faites preuve de discernement


Quand on se casse une dent, et qu’on tape sur google « dent de devant cassée, que faire ? » on tombe sur des articles plus ou moins bien écrits, qui mettent plutôt l’accent sur le côté « esthétique » : comment ne plus avoir la dent cassée, et pas des conséquences qu’aura cette dent cassée le reste de votre vie.

Une dent cassée est une dent fragilisée, elle peut être amenée à mourir, devenir encore plus fragile, peut se casser à un moment. Quand elle est trop fragile, à part l’extraction, on peut encore la sauver esthétiquement grâce à une couronne, ou un implant, et il faudra garder en tête qu’on va devoir s’en occuper à vie (changer les couronnes tous les 20 ans…). Et toute modification (mal faite) liée à cette dent peut avoir des conséquences sur d’autres dents, voire la mâchoire.

Moi, je vais vous parler des galères que j’ai rencontrées quand on ne traite que l’esthétique.

Mon accident de vélo

J’ai eu un accident de vélo il y a très longtemps, et comme je me suis en plus cassé le coude, avec des blessures partout sur le visage, ma dent cassée était vraiment traitée en dernier.

Je me suis cassée une dent de devant (n°21) en 1999, il y a 20 ans. Il me restait 2/3 de la dent.

Composite

Le choc était violent, mais comme je n’avais plus mal au bout de 2 jours, et que la radiographie ne montrait rien, mon dentiste m’a tout simplement proposé de poser par-dessus un composite de la même couleur que ma dent, mais un peu trop épais pour moi

Inconvénients de cette méthode :

  • elle est très fragile et est tombée une fois, pendant un dîner. C’était un cauchemar !
  • la couleur ne change pas, donc si vous buvez trop de café et votre dent naturelle jaunit, le composite, lui ne change pas de couleur et ça se verra trop

Ensuite, je suis allée voir un autre dentiste (quand mon composite est tombé) et j’ai compris qu’il me fallait un dentiste consciencieux en fait. Il faut que le composite se fasse oublier.

Donc si le dentiste dit qu’il faut que ce soit plus épais que la dent naturelle pour que ça tienne, c’est faux ! s’il fait correctement son travail, on peut avoir un très beau résultat, il faut qu’il passe son temps à limer, polir c’est tout.

Voici une photo de moi 9 ans après l’accident, avec du composite sur les dents, on ne voyait pas trop la démarcation entre la partie naturelle & le composite

9 ans après l’accident, avec du composite

Facette

On ne m’en a jamais parlé, mais la facette vous sera peut-être proposée : cette solution sera plus esthétique et sera plus robuste qu’un simple bout de composite. Vous voyez les dents des stars d’Hollywood ? Elles ont toutes des facettes pour avoir des dents parfaitement alignées, et parfaitement blanches.

L’idée est de limer la dent et créer une facette sur mesure qui va être collée sur cette dent limée.

Inconvénients de cette méthode :

  • la facette doit être extrêmement bien faite et bien ajustée à la dent, sinon ça va créer des trous, permettent aux bactéries d’attaquer la dent naturelle (déjà fragilisée car limée)
  • votre dent sera limée (et deviendra aussi grosse qu’une dent de souris), donc vous porterez des facettes à vie. Les facettes ont des durées de vie limitées, il faut donc en changer de temps en temps

Pour la facette, l’idéal serait que ce soit fait en imprimante 3D ou toute autre technologie de malade mental 🙂 l’ajustement parfait doit être exigé, et surtout une couleur parfaite et un résultat naturel.

exemples de facettes

Dévitalisation ou pas ?

A aucun moment, la question de la dévitalisation n’a été évoquée, et je pense que mon dentiste aurait dû me dire de faire des radios régulièrement pour cette dent.

Au moindre signe, il aurait fallu dévitaliser tout de suite, car :

  • une dent dévitalisée à temps – quand elle est encore « vivante », gardera sa couleur blanche
  • une dent dévitalisée quand elle est déjà complètement « morte », deviendra grise au fil du temps

C’est seulement 2 ans après l’accident que j’ai commencé à avoir un petit peu mal au niveau de la gencive de ma dent cassée, mais c’était déjà trop tard. Le dentiste m’a tout simplement dit : je me doutais bien que ça allait arriver, le nerf est mort, il faut dévitaliser la dent.

J’ai donc dévitalisé la dent. Je ne pensais pas que la dévitalisation était un process aussi important. Mais vu tous les compliments qu’ont fait les autres dentistes sur le beau travail qu’avait effectué mon dentiste, je me suis dit que cela devait sûrement être une tâche difficile – et importante. Car cela permet de conserver un max la racine de la dent (celle dont on a besoin pour y poser une couronne – au lieu d’avoir affaire à un implant, ou un bridge, plus cher et moins joli). En tout cas, j’ai passé 10h chez ce dentiste pour la dévitalisation, c’est un ami de mes parents, donc il a sûrement passé plus de temps pour moi que pour les autres.

Ensuite, il ne m’a pas du tout parlé de la couleur grise qui apparaîtra sur ma dent dévitalisée.

Je me suis donc retrouvé avec une dent bicolore : partie naturelle de plus en plus grise (au bout de quelques années), avec un bout de composite blanc, entourée des dents blanches. Le pire c’est que je ne m’en suis jamais rendu compte tout de suite, me regardant tous les jours dans le miroir – et mes proches étaient trop polis pour me faire la remarque. Sur les 3 dentistes vus sur cette période, un seul m’a parlé de la « dent grise ».

moi, 11 ans après l’accident

Dent dévitalisée grise, quelle solution ?

Là encore, solution facile, on m’a tout de suite parlé de couronne, alors que maintenant, je sais qu’il y a d’autres alternatives.

Le blanchiment sur une dent morte – dévitalisée est tout à fait possible. Certes, avec des produits spécifiques, mais c’est possible. Si votre dentiste n’en a jamais entendu parler, c’est qu’il faut aller voir un autre dentiste. Si j’avais su, je n’aurais jamais accepté de poser une couronne.

Couronne ou pas couronne ?

Certes, les dentistes ne vont pas vous conseiller de garder une dent cassée, et dévitalisée, ils vont vous parler de couronne. Car il y a un risque de casser la dent.

Sauf que, quand on se casse la dent de devant, qu’on ait une facette, un composite, une couronne, un implant.. on EVITE tout simplement, à vie, de croquer les pommes, casser un fil avec ses dents, exercer une force sur cette dent de devant. On est obligé de faire attention de toute façon, donc il y aura peu de risque à moins de faire de la boxe…

Et ce que je ne savais pas c’est que même quand on vous met une couronne sur la dent de devant, la dent naturelle est cassée.. par le dentiste. Elle est coupée jusqu’à la gencive, pour laisser place à la couronne… Une couronne a une durée de vie de 20 ans à peu près, il faut en changer régulièrement, c’est coûteux, et c’est irréversible.

Donc pouvoir garder sa dent jusqu’au bout est, pour moi, la solution la plus souhaitable.

La couronne

Donc à l’époque, j’ai fait confiance et j’ai dit oui pour une couronne (erreur de jeunesse). On m’a montré un schéma qui ressemblait à ça : on lime la dent, puis on met la couronne par dessus. OK. J’avais l’impression de conserver quand même une grosse partie de ma dent.

Mais le problème c’est que ça s’applique aux grosses dents seulement, mais pour la dent de devant, c’est une autre histoire.

Je vais vous montrer la radio de ma dent, attention aux yeux.

Donc ça ne ressemble aucunement au schéma. Ma dent naturelle est limée (coupée) jusqu’au niveau de la gencive. On me plante un pivot en métal au milieu (en or apparemment) et met le « chapeau » càd une couronne en céramique par dessus.

Note : le pivot ne devait pas être aussi gros normalement, c’était mal fait

C’est quand j’ai compris ce qui m’est arrivé que ma dent était déjà bien coupée. J’ai beaucoup regretté…

Donc après le limage de dent, une empreinte a été prise (avec une sorte de pâte), manuellement donc, retenez ce détail car on en parlera plus tard.

En plus, en attendant la couronne définitive, le dentiste m’a mis une couronne temporaire, tellement mal collée qu’elle est tombée 3 fois en 3 semaines. C’était en plein mois d’août, avec le dentiste en vacances, j’ai appelé en larmes tous les dentistes encore à Paris pour un RDV urgent, je n’osais pas aller au travail. Cauchemardesque !

Mais j’étais trop bête pour me dire : y a un problème avec ce dentiste, j’ai continué à faire confiance et j’ai même été ravie en recevant ma couronne définitive.

La couronne définitive est fixée avec une colle super super forte et le « vide » est rempli de produits antiseptiques, antibactériens, anti-je-ne-sais-quoi. Franchement, ce ciment est vraiment fort, car 8 ans plus tard, une autre dentiste n’arrivera pas à enlever ma couronne en tirant dessus, et a dû détruire la couronne pour pouvoir l’enlever.

C’était ma 1ère expérience avec une couronne donc passer d’une dent bicolore à une dent aussi belle qu’une dent naturelle, pour moi, à cette époque c’était une grande réussite. Nous avons très peu échangé sur ce que je voulais. On m’a juste demandé : tu as naturellement un espace entre les dents, est-ce que tu veux le conserver ou on te fait une couronne plus grande pour combler cet espace. En gros, je pouvais être Vanessa Paradis (ou pas), selon mon souhait, mais c’est tout. J’ai choisi de ne pas être comme Vanessa.

Fort heureusement, le prothésiste, qui a fait ma couronne, à la main, a très bien bossé et a su donner une texture et une couleur presque identiques à ma dent naturelle. Avec une lumière, on croyait vraiment que ma dent avait une dentine etc. De plus, il a été fait en quelque sorte que la couronne passe en-dessous de la gencive. Du coup, à un moment, quand ma gencive a rétrécit, je n’ai pas eu de problème esthétique à ce niveau là.

Une couronne beaucoup trop épaisse & trop longue

moi en 2011 juste après la pose de la couronne

Le travail était presque parfait, SAUF l’épaisseur derrière cette dent. J’ignore si c’est le rôle du prothésiste, ou c’est celui du dentiste, de limer la dent pour qu’elle ait la meilleure épaisseur possible. Mais je me suis retrouvé avec une dent beaucoup plus épaisse que ma dent naturelle.

J’ai lu quelque part que le cerveau était capable de détecter 0,09 mm de sur-épaisseur. Ça gênait l’occlusion, càd la dent d’en bas touchait un peu trop ma couronne . J’en ai parlé à plusieurs dentistes et ils ont limé un peu avant de me dire, tous « mais je peux pas limer plus, ça va abîmer la couronne » etc.

… entraînant du bruxisme

La gêne pour l’occlusion & longueur trop importante a déclenché chez moi : du bruxisme. Le soir, j’ai commencé à grincer les dents pour éviter de toucher ma couronne (de peur de la casser). Et avec le bruxisme vient énormément de problèmes : beaucoup de gens perdent des dents à cause du bruxisme. Et la radio montre, bien des années plus tard (eh oui, parce que je n’ai pas su tout de suite que je faisais du bruxisme), des dents de derrière très abîmées. J’ai parlé plus en détails du bruxisme ici si ça vous intéresse. Encore une fois, les dentistes m’ont regardé de manière dubitative mais j’en connais un qui semble être d’accord avec moi (lisez les commentaires sur ce blog)

Récemment, en faisant une radio de check-up, j’ai en plus appris que l’ajustement (entre la couronne & la dent définitive) posait un problème. Souvenez-vous de ce que je vous ai dit au-dessus : que l’empreinte a été faite manuellement ? Donc la couronne, faite par le prothésiste selon cette empreinte manuelle, avec son % d’erreur, a dû être ensuite ajustée manuellement par le dentiste. Je sais maintenant que ce n’est pas la solution idéale, car il y a des technologies où l’empreinte est prise via l’ordinateur, ce qui laisse une marge d’erreur très très faible.

Donc avec l’ajustement mal fait, c’est une ouverture aux bactéries. C’est vraiment une chance d’avoir découvert ça plus tôt, car je risquais donc la perte de ma dent, et dans ce cas ça aurait été un implant à mettre dedans, et pas une couronne => encore plus coûteux et instable.

Bref, je me casse une dent de devant, que faire ?

Donc, en résumé, pour éviter vraiment toutes les erreurs que j’ai commises ces 20 ans, je vous recommande, dès que vous vous cassez un bout de dent de devant (je ne parle pas des autres dents plus cachées, car la difficulté n’est pas la même)

  • Radiographie, non négociable
  • Si on vous propose :
    • un composite : exigez que tout soit lisse, que la couleur soit parfaite, que ça ne gêne pas l’occlusion. Exigez la perfection, sinon changez de dentiste
    • une facette : préférez ceux qui sont équipés de machines type CEREC pour mesurer et faire une empreinte dentaire irréprochable
  • Posez la question de la dévitalisation très tôt
  • Demandez à faire des radios régulièrement de cette dent cassée, demander à vos dentistes de vous les envoyer par email (ou prenez en photo les écrans), c’est important de garder une trace et suivre l’évolution. Dans une vie, on peut changer souvent de dentiste, c’est important de garder les radios
  • Si la dent doit être dévitalisée, choisissez un chirurgien dentiste extrêmement réputé, c’est très important. Est-ce qu’un chirurgien maxillo-facial ou quelqu’un qui ne fait que des implants ne serait pas plus apte à le faire ? (renseignez-vous)
  • Si la dent dévitalisée devient grise, sachez qu’on peut la blanchir via des produits spécifiques
  • Si vous devez opter pour une couronne, demandez à votre dentiste :
    • vous êtes sûr(e), y-a-t-il d’autres alternatives ?
    • un blanchiment des dents avant toute pose de couronnes
    • avez-vous l’intention de descendre sous la gencive : le résultat sera plus naturel
    • s’il a une machine type CEREC, l’ajustement entre la couronne, le pivot et la dent naturelle sera meilleur que l’empreinte manuelle
    • échangez sur l’épaisseur, la largeur, la couleur de votre dent.
    • vous pouvez avoir plus d’infos sur un autre blog : « comment savoir si une couronne est bien réalisée » ici
    • s’il faut mettre une couronne temporaire, demandez combien de temps ça va prendre (10 jours serait idéal), et évitez de faire une couronne en plein mois de juillet/août

En tout cas, gardez en tête que les soins dentaires ont atteint un niveau très très haut. Il est possible d’atteindre la perfection, donc n’exigez pas moins. Les dents naturelles seront toujours les meilleures, donc essayez de s’y rapprocher le plus. Je n’aurais jamais su par ex que l’épaisseur de ma couronne aurait pu entraîner un problème aussi grave que le bruxisme.

Deuxièmement, lors de mes erreurs, mon intuition m’a toujours dit que quelque chose clochait. Et j’ai préféré écouter les dentistes au lieu d’écouter mon intuition. Avec le temps, je sais maintenant que mon intuition est plus importante. Même si je ne suis pas dentiste, je suis la mieux placée pour savoir si une couronne me convient, si quelque chose cloche. Donc n’hésitez vraiment pas à demander un deuxième, troisième avis, jusqu’à trouver le chirurgien dentiste à la hauteur de vos exigences. et surtout, écoutez-vous !

Comment préparer un voyage en Guadeloupe ?
[Test & Avis] Faire appel à l'hypnose pour soigner le bruxisme (grincement des dents) & autres traumatismes
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (7 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.