[Coulisses du blog] Tout Savoir sur notre Vie de Bloggeurs Voyage

L’année 2019 commence bien pour notre blog. Nous venons juste de franchir la barre des 45 000 visites mensuelles !!!

Un GRAND *merci* pour votre fidélité, et merci aux nouveaux lecteurs qui sont de plus en plus nombreux chaque jour.

J’ai l’habitude de vous raconter en détails nos voyages mais je parle très rarement du blog. Aujourd’hui je vais vous dévoiler les coulisses du blog, si jamais vous avez envie de créer votre propre blog de voyage, ou si le sujet attire votre curiosité tout simplement.

Comment j’arrive à poster régulièrement ?

Pendant le premier tour du monde, le fait d’écrire chaque jour a été fortement motivé par… l’ennui. Internet était souvent très lent, et une de mes activités favorites après une journée de tourisme est devenu l’écriture d’articles pour le blog. Plus Internet est lent, plus mes articles sont longs (car je n’avais rien d’autres à faire) ahahah.

Ensuite, c’est devenu une habitude, puis un moyen pour moi de vider ma mémoire court terme. J’ai une très bonne mémoire, mais comme un disque dur au stockage limité, il faut supprimer certains fichiers avant d’en stocker d’autres. Par exemple dès que j’ai listé toutes les dépenses sur un article, mon cerveau peut s’autoriser à les effacer de la mémoire et stocker d’autres à la place.

Pendant le deuxième tour du monde, nous n’avons plus de problème de connexion mais comme l’écriture est devenue une habitude, il est inconcevable pour nous d’arrêter le blog. Cependant, le rythme de voyage est devenu plus lent, nous visitons moins de villes. nous pouvons nous permettre de passer plus de temps sur chaque article, chaque ville, mieux les illustrer etc.

Bien sûr, je suis souvent confrontée aux problèmes d’inspiration. Il y a des villes qui ne m’inspirent pas du tout. Comme Puno ou Bucharest. J’ai dû pondre des articles peu inspirés et boring en restant factuelle (on a fait ci puis fait ça). Alors que quand je suis inspirée, je donne plus de descriptions, plus d’émotions…

De plus, plus l’audience du blog grossi, plus on a de la chance d’avoir de l’impact. On sait par exemple qu’on a une une grande influence dans le choix d’un ancien collègue de démissionner et partir en voyage. On donne des idées à des voyageurs qui suivent nos conseils. Nous sommes également heureux de « faire de la pub » pour des locaux que l’on rencontre au hasard de notre parcours. Par exemple, des lecteurs ont fait appel à notre guide cambodgien à Siem Reap après avoir trouvé ses coordonnées sur le blog. Toutes ces histoires sont très motivantes pour nous !

Vous pouvez voir que depuis la création du blog, le nombre de mots augmente au fur et à mesure, les photos aussi. Mais la structure reste la même : d’abord on vous raconte ce qu’on a fait (partie 1 : carnet de voyage). Ensuite, on vous donne le détail du budget dépensé (et quelques conseils si nécessaires) pour que vous puissiez reproduire les mêmes expériences que nous (partie 2 : conseils pratiques).

Pourquoi les dépenses détaillées à la fin de chaque article ?

Parce que la plupart des gens n’ont aucune idée du budget qu’il leur faut pour faire telle ou telle chose.

Avant de partir en tour du monde, moi non plus je n’avais pas une idée très claire de ce que me coûterait une croisière en Egypte ou une semaine au Japon. Ces destinations sont restées des « destinations de rêve » pour moi pendant plus de vingt ans; alors que si je savais qu’il existait des moyens d’y aller pour moins cher, que la nourriture était si abordable au Japon, que la croisière n’était pas la seule manière de visiter l’Egypte… j’y serais allée beaucoup plus tôt. Tout le monde est surpris quand on raconte combien coûte le billet d’avion « tour du monde », c’est beaucoup moins cher que ce qu’on imagine intuitivement.

De plus, étant vietnamienne, les questions de budget, d’argent ont toujours été abordées sans tabou dans mon pays, je ne vois pas de gêne à détailler mon budget. Je n’ai rien à prouver, si j’ai fait une bonne affaire je vous le dis, si j’ai été arnaquée, je vous le dis aussi. Si j’ai été dépensière, je l’assume et je le précise pour que vous n’ayez pas à compter mon budget « massage » et « shopping » dans votre budget de voyage si ces activités ne vous parlent pas du tout.

Comment le blog génère-t-il autant de visites ?

En réalité, nous n’avons jamais pensé que notre blog serait consulté à ce point. Nous pensions faire un blog pour garder nos souvenirs et tenir au courant nos proches… et puis il y a eu des visites sur un puis deux, puis… des centaine d’articles.

Le nombre de visites a vraiment augmenté au bout de 11 mois, càd à la fin de notre tour du monde…

Si jamais vous comptez sur votre blog pour générer du trafic et des sous pendant votre voyage, il faudra utiliser des moyens plus agressifs que ça, faire plus de social, en parlant de votre site sur les forums dédiés, se faire des amis bloggeurs etc. et pas comme nous, qui laissons vivre le blog.

Une grande partie du trafic provient du SEO (résultats naturels sur les moteurs de recherche). Ensuite, les lecteurs ont commencé à revenir lire le blog par eux-mêmes puis recommandé à leurs amis.

JB travaille dans le SEO et même si l’expression « les cordonniers sont les plus mal chaussés » s’applique également à lui, nous avons fait quelques optimisations de base pour être plus visibles sur les moteurs de recherche, à savoir :

  • des titres et descriptions pertinents. Les titres sont toujours choisis avec soin, pour remonter sur les termes qui nous intéressent. Nous utilisons le plugin gratuit Yoast Seo pour personnaliser le titre si jamais le titre SEO diffère du titre montré aux lecteurs
  • du contenu unique et de qualité
  • du contenu récent et en nombre
  • du maillage interne (mettre des liens entre les articles du blog)

Pourtant, il n’y a pas beaucoup de commentaires et de likes…

Effectivement, par rapport à d’autres blogs de voyage, nous n’avons pas beaucoup de commentaires sur le blog ou de likes sur les réseaux sociaux. Les commentaires sont surtout des questions, pour avoir plus de détails sur un point précis.

C’est parce que nous n’avons jamais cherché à créer une communauté, à entrer en contact avec nos lecteurs (via l’emailing par exemple), aller liker les autres voyageurs, chercher à les rencontrer etc. C’est sûrement lié à nos personnalités, plutôt introverties. Et nous devons sûrement attirer le même type de lecteurs qui nous lisent en silence sans s’exprimer.

Il n’y a absolument aucun mal à ça. Comme il n’y a aucun mal à vouloir fédérer une communauté de voyage, avoir beaucoup de fans sur Facebook etc. Chacun gère son blog à sa façon.

En gros, on n’attend rien de nos lecteurs. S’ils ont trouvé ça cool, et que ça les aide, tant mieux. On n’est pas en mode « partagez sur Facebook, Twitter, Pinterest, parlez de nous » car on sait que toute la journée vous êtes déjà super sollicités.

Nous sommes reconnaissants de chaque feed-back reçu, toujours avec beaucoup d’amour. Merci pour tous ceux qui nous ont envoyé des commentaires pour mettre à jour le prix de tel ou tel ticket d’entrée.

Et nous avons aussi des feedbacks de la part des commerçants ou guides, que nous avons recommandés sur le blog. Ils découvrent qu’ils sont sur le blog car VOUS êtes allés les voir, en suivant nos recos. Merci pour eux !

Pourquoi avoir fait n versions du site en 2018 ?

J’ai toujours pensé qu’il fallait traiter les autres de la même manière que je voudrais qu’on me traite. Donc avec le blog, c’est pareil. Je voudrais que ce blog soit exactement comme un blog que j’aurais aimé lire pour préparer mon tour du monde.

Ainsi, nous avons analysé les données Analytics pour trouver les points bloquants du site.

JB était très gêné par le design du site, qu’il trouvait amateur et difficile à comprendre.

Beaucoup de guides et de conseils utiles étaient cachés. Les internautes avaient du mal à lire les articles par ordre chronologique. Certains croyaient qu’on était une agence de voyage etc.

Nous voulions faire appel à un expert de l’UX et un graphiste mais je bloque à la première étape : rédiger un cahier de charge.

Du coup, j’ai trouvé ça plus simple de tout faire moi-même. J’ai changé de thèmes plusieurs fois, refait le design de la page d’accueil et analysé les impacts sur le site (j’adore les chiffres donc j’ai fait les analyses sur Analytics avec plaisir).

Le menu a été repensé pour faciliter l’accès au guide. Un sidebar a été ajouté pour que les nouveaux lecteurs sachent tout de suite qui nous sommes.

Amélioration de la vitesse du blog

Ensuite, nous avons mis en place un énorme chantier concernant la vitesse du site. Nous le trouvons de plus en plus lent. Même si la plupart de nos lecteurs sont en France (avec une vitesse haut débit), nous ne savons que trop bien à quel point c’est important pour un lecteur à Cuba par ex. de pouvoir se connecter rapidement à notre blog.

Nous avons donc mis en place des extensions WordPress telles que :

  • WP Rocket : un super plugin de mise en cache (qui permet d’afficher le contenu en limitant les appels lents à la base de données). Nous avons aussi activés l’option « lazy loading » qui fait que la page s’affiche rapidement et les images ne se chargent qu’au fur et à mesure de votre lecture.
  • Cloudimage : avec ce plugin, les images des articles sont stockées partout dans le monde. Quand un internaute va sur notre blog, c’est le serveur le plus proche de sa localisation qui va délivrer les images. C’est une extension créée par un de nos amis qui offre un vrai gain de vitesse aux visiteurs qui sont loins de notre serveur (qui se situe en France).
  • Accelerated Mobile Pages : pour proposer une expérience mobile plus rapide lorsque vous arrivez sur notre blog après une recherche Google.

Toutes ces extensions proposent des versions test et vous pouvez payer pour une version professionnelle plus tard si ça vous intéresse.

Quid des photos?

Si vous nous suivez depuis plus de 6 mois, vous avez sûrement remarqué une amélioration de la qualité (et de quantité) des photos depuis Septembre 2018. Ceci est lié à l’achat d’un vrai appareil de photo compact, le Sony RX100 M3 (lien Amazon)

La raison derrière cet achat, c’est l’envie de prendre des photos fidèles aux lieux.

Car je ne suis pas adepte du fait de retoucher les photos.

D’une part, j’ai été très déçue par pas mal de destinations dont les photos donnent trop envie. Quand je suis allée sur place, j’ai été sidérée par l’absence d’intérêt du lieu. Je n’ai pas envie de vendre du rêve et faire déplacer les gens pour rien.

D’autre part, retoucher les photos me prend un temps fou ! Je fais parfois de simples montages de photos et rien que ça me pompe de l’énergie et du temps. Je pense que si je peux passer des heures devant Excel, je ne peux pas dire la même chose pour Photoshop. Chacun son truc ! Il n’est pas rare que vous tombiez sur des photos mal cadrées, un peu de travers sur le blog… hihihihi maintenant vous savez pourquoi 🙂

le type de montage de photos qui me pompe trop de temps

Donc je ne veux pas embellir la vérité… mais pas l’amocher non plus. Beaucoup de mes photos prises avec l’iphone rendent les lieux super moches. Même en relisant mon blog, des fois je me pose la question « euhhhh c’était vraiment aussi moche ? »

Le revers de la médaille après cet achat d’appareil de photo, c’est que je prends plus de photos. Et que c’est plus lourd à porter pour moi. Si avant, je faisais des visites avec une petite pochette, maintenant j’ai un étui supplémentaire et fais encore plus « touriste ». De plus, je passe plus de temps à trier les photos, à les uploader. Mon temps consacré à chaque article est multiplié par deux (plus de photos invite à plus de textes pour expliquer les photos). C’est comme un cadeau empoisonné en fait.

tout ça à trier

Beaucoup de voyageurs se posent cette question. Partir avec un appareil de photo ou pas ? Je leur conseille de traîner avec leur appareil (sur le dos ou en bandoulière) tous les jours pendant 2 semaines (avant de partir en tour du monde) pour voir s’ils supportent le poids de l’appareil. Et la réponse viendra toute seule.

Note : je ne me permets pas non plus de critiquer ceux qui retouchent leurs photos ou partent en voyage avec du matos professionnel. Je sais que pour beaucoup, c’est de l’art, ou une passion. Je sais que ça prend du temps et de l’énergie pour prendre de belles photos. Je respecte ce choix. Chacun fait ce qu’il veut.

Temps consacré à chaque article

Les carnets de voyage me prennent entre 1h30 et 3h (selon le nombre de mots/photos). Ensuite JB passe derrière pour la relecture et ça lui prend 15 à 30 minutes.

Les guides pratiques (par pays) me prennent une journée entière !! Voire deux jours si je m’amuse à faire des plans google maps personnalisés et des montages photos. Par exemple cet article sur la Cappadoce m’a pompé toute la journée.

Au début de notre 2eme tour du monde (en tant que digital nomads), j’ai fait l’erreur de continuer à écrire les articles le soir, sur le canapé.

Sauf que je travaille la journée et du coup ça me fait de longues journées devant l’ordinateur de 9h30 jusqu’à 23h30 (avec des pauses uniquement pour manger). De plus, le fait de m’asseoir de travers sur le canapé me fait super mal au dos.

Maintenant, je considère le blog comme une activité méritant plus d’attention et de professionnalisme : je m’installe correctement devant le bureau et j’essaie de bloquer un moment dans la semaine, en journée, pour écrire.

Combien rapporte le blog ?

Le rapport revenu / temps passé est absolument scandaleux. Heureusement que nous ne facturons pas à nos clients le taux horaire qu’on a avec le blog.

Du coup le blog est essentiellement pour notre plaisir personnel. Nous n’allons pas gagner notre vie grâce à ce blog.

Tour du monde 5 continents en 2019

Je pense avoir passé suffisamment de temps à améliorer le blog en 2018 qu’il ne reste plus de gros chantiers pour 2019. Vous ne verrez pas de changement notable en design en tout cas.

Nous comptons juste apporter des améliorations du point de vue SEO (référencement naturel) car notre blog manque de liens entrants et de descriptions détaillées pour les catégories et sous-catégories. Ces améliorations ne seront pas très visibles pour vous.

Un petit effort visuel sera apporté à notre compte Facebook. Par exemple nous souhaitons créer des guides visuels comme celui-ci, que vous pouvez enregistrer dans votre téléphone ou sur votre compte Facebook. C’est un format particulièrement pratique surtout quand on part quelque part juste le week-end. J’espère que cela vous plaira ! En tout cas, j’adore ce genre d’albums alors je continuerai à les faire 😀

Si vous comptez passer les fêtes de fin d'année à Istanbul, sachez qu'il fera un peu froid, mais c'est une excellente…

Publiée par Tour du monde 5 continents sur Lundi 17 décembre 2018
Free Mobile : le meilleur forfait téléphonique pour partir à l'étranger ?
Roadtrip : d'Essaouira à Agadir : Vallée du Paradis, Plages de Surf, la Route du Miel & montagnes
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    6 commentaires
    • Répondre Claire

      3 février 2019, 18 h 26 min

      Hello,
      Je vous suis depuis quelques mois, je lis régulièrement des blogs de TDM depuis quelques années et j’adore le votre, très personnel et bien écrit, très détaillé et très intéressant. Comme une série dont on attend les épisodes avec impatience! Je voudrais donc vous remercier pour toutes vos recherches et vos partages, et vous prie de nous excuser de ne pas commenter/liker plus mais vous êtes mes préférés, de par votre contenu et vos personnalités.

      A bientôt,

      Claire

      • Répondre Anh

        3 février 2019, 19 h 07 min

        Hi Claire,

        C’est vraiment le commentaire le plus chouuuuu du blog merci mille fois !!!! Si je pouvais, j’aurais ajouté un gif de personnage de dessin animé japonais, avec les yeux en forme de coeurs et remplis de larmes <3<3

        Mais nooooon ne vous excusez pas, ma remarque par rapport aux commentaires, c’était pour répondre aux remarques quasiment unanimes de nos amis et connaissances « c’est dommage de ne pas avoir plus de likes/coms ». Alors que ce n’est pas ce que nous cherchons 🙂

        À bientôt pour de nouvelles aventures virtuelles avec nous autour du monde !

        Anh

    • Répondre Marie-Claude

      31 janvier 2019, 20 h 19 min

      Merci beaucoup pour ces explications, qui intéressent beaucoup la voyageuse et récente rédactrice web que je suis.
      A noter que mon bloqueur de publicités me cachait les images… Je l’ai désactivé pour votre site.

    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.