Vol de Téléphone Portable : Que Faire pour se protéger ?

A Medellín, j’ai vécu la mauvaise expérience de me faire voler mon téléphone portable dans le métro.

Mon téléphone portable était protégé par un mot de passe (indispensable !), rendant le risque de désagréments supplémentaires assez faibles.

Mais comme j’ai a peu près toute ma vie sur mon téléphone, j’ai quand même réalisé un certain nombre d’étapes pour protéger au maximum mes données sensibles, voici ce que j’ai fait.

Verrouiller / Effacer mon téléphone à distance

La plupart des smartphones ont désormais une fonctionnalité permettant de verrouiller voir d’effacer son téléphone à distance.

Si vous avez un téléphone Android, il faut se rendre ici : https://myaccount.google.com/find-your-phone

Si vous avez un iPhone, il faut aller ici : https://www.icloud.com/applications/find/

Pour que cela fonctionne, il faut qu’un certain nombre de conditions soient remplies (le téléphone doit être allumé, connecté à internet, …).

Si ça fonctionne, vous êtes tranquille.

Dans mon cas, ça n’a pas fonctionné, le voleur ayant probablement éteint le téléphone tout de suite après le vol.

Changer mon mot de passe Google et déconnecter mon téléphone

Mon compte Google est particulièrement précieux. D’une part, il stocke toutes mes données personnelles (e-mail, photos, documents, …), d’autre part on peut récupérer le mot de passe de très nombreux services si on a accès à ma boîte mail (en utilisant la fonctionnalité « mot de passe oublié »).

J’ai donc commencé par modifié mon mot de passe (ici : https://myaccount.google.com/signinoptions/password) puis j’ai utilisé la fonctionnalité permettant de déconnecter le téléphone volé (ici : https://myaccount.google.com/device-activity)

Bloquer ma carte SIM

La carte SIM dans mon téléphone était une carte SIM colombienne prépayée qui n’avait pas d’importance. Par contre, j’avais deux cartes SIM française en rab, stockées dans la coque de mon téléphone (ce qui n’est pas forcément une bonne idée avec le recul…).

Le voleur pouvait potentiellement les utiliser pour faire des appels internationaux et me générer une facture très salée (même si le risque était assez faible car la SIM est protégée par un code pin). De plus, certains services (Grab) utilisent le numéro de téléphone comme identifiant donc le voleur aurait pu utiliser certains services avec ma carte SIM.

Je me suis donc connecté au site de mon opérateur pour bloquer la carte SIM et pour en demander une nouvelle.

Désactiver mes cartes bancaires

En tant qu’utilisateur du service Google Pay, je peux payer avec mon téléphone. Celui-ci étant protégé par un mot de passe + ayant activé la procédure d’effacement du téléphone, il était complètement improbable que le voleur puisse l’utiliser mais dans le doute, j’ai désactivé temporairement les paiements avec mes cartes N26 et Revolut.

J’ai réactivé les cartes quelques jours plus tard après avoir constaté qu’il n’y avait pas eu de tentatives de paiement.

Se déconnecter des services sensibles

Là aussi, c’est plus par acquis de conscience que je l’ai fait, il est possible de se déconnecter à distance pour certains services sensibles.

Prévenir mes proches

Même si c’est là aussi très improbable, le voleur pouvait potentiellement contacter mes proches pour leur demander de l’argent (« j’ai un gros problème en Colombie, j’ai besoin d’argent, peux-tu m’envoyer un Western Union… »).

J’ai donc posté un petit message sur Facebook en expliquant que je m’étais fait voler mon téléphone et invitant mes proches à la prudence si quelqu’un les contactait à mon nom de manière étrange.

Déposer plainte à la police ?

Je ne l’ai pas fait en Colombie, redoutant la complexité de l’opération et ne souhaitant pas y passer des heures, je l’aurais sans doute fait si le vol avait eu lieu en France.

Cela peut avoir 3 intérêts :

  • Communiquer votre numéro IMEI (identifiant unique du téléphone), la police le transmettra ensuite aux opérateurs téléphoniques ce qui rendra le téléphone totalement inutilisable dans le pays où a eu lieu le vol.
  • Si vous avez une assurance couvrant le vol de téléphone, il vous faudra certainement déposer plainte pour pouvoir être indemnisé.
  • D’un point de vue statistique, votre plainte va augmenter le nombre officiel de vols et peut inciter les autorités à prendre des mesures supplémentaires (plus de surveillance, plus de sévérité contre les voleurs, …)

Faire jouer mon assurance

J’ai vérifié auprès de mon assurance voyage et de mes cartes bancaires, je n’étais malheureusement pas assuré contre le vol de téléphone.

Il s’agit généralement d’options spécifiques payantes qui ont en plus des conditions d’exclusions assez importantes. Vu le prix de ces assurances, si vous ne vous faîtes voler votre téléphone que tous les deux ou trois ans, ça ne me semble pas rentable.

En conclusion

En suivant ces différentes étapes, j’ai pu me tranquilliser en étant serein sur la protection de mes données personnelles.

Le seul préjudice de ce vol est donc la perte financière liée au remplacement du téléphone. C’est emmerdant au possible mais quelques jours plus tard, ce n’est déjà plus qu’un mauvais souvenir.

A faire préventivement

En tant que que nomades digitaux, nous avons dématérialisé nos vies au maximum. C’est une vraie tranquillité d’esprit mais ce n’est pas dénué de risque : toutes nos informations personnelles sont en ligne et potentiellement la cible de personnes malveillantes.

Voici quelques actions préventives à mettre en place pour réduire le risque au maximum.

  1. Protéger son téléphone par un mécanisme d’authentification. Ca semble la base mais j’ai halluciné en découvrant que mon père n’avait pas mis de mot de passe à son téléphone. Un voleur pourra donc consulter ses mails, accéder à son compte Facebook, ses comptes bancaires, … L’horreur. Si vous voulez limiter la friction du « je n’ai pas envie de saisir un code à chaque fois », les téléphones portables modernes peuvent désormais être déverrouillés grâce à vos empreintes digitales ou la reconnaissance faciale. Très efficace !
  2. Un mot de passe (complexe) différent pour chacun de vos services. L’immense majorité des gens utilisent le même mot de passe pour chaque service en ligne. Tous les jours, des sites se font pirater et des pirates récupèrent les mots de passes de tous les utilisateurs. Les pirates ont donc votre e-mail et votre mot de passe et vont tester automatiquement si c’est le même sur de nombreux services (Paypal, Facebook, Google, …). Si vous avez le même mot de passe partout, vous allez avoir des problèmes. En utilisant un gestionnaire de mot de passe, (exemple : 1password), vous pouvez avoir un mot de passe différent, complexe et aléatoire pour chaque service que vous utilisez.
  3. Activer la double authentification. Cette fonctionnalité, disponible sur la plupart des services de messageries et réseaux sociaux, oblige la saisie d’un deuxième code, généré par une application, après la saisie de votre login et mot de passe. Ainsi, un pirate ayant récupéré votre mot de passe ne pourra pas pour autant se connecter. Vous avez des codes de secours à usage unique en cas de perte ou vol du téléphone. Les deux applications les plus utilisées sont Authenticator de Google et Authy.
  4. Conserver le numéro IMEI du téléphone : en cas de vol, vous pourrez ainsi faire bloquer l’usage du téléphone dans le pays où il a été volé.
  5. Tester le service de localisation de votre téléphone. Fonctionnalité évoquée plus haut, il est utile de vérifier si elle fonctionne avant de se faire voler son téléphone.
  6. Eviter les téléphones double SIM : quand on est à l’étranger, il peut être pratique d’avoir un téléphone double SIM pour avoir une carte SIM locale et sa carte SIM française permettant de recevoir les SMS. En cas de vol, vous perdez votre carte SIM française ce qui risque d’occasionner pas mal de galères derrière le temps d’en commander une nouvelle et de se la faire expédier à l’étranger. Pour ma part, je n’ai que la carte SIM locale dans mon smartphone. Ma SIM française est dans un vieux téléphone que je laisse dans mon logement la plupart du temps.
Trajet Medellín - Bogotá (Colombie) en bus avec Flota Magdalena : 11h de route, Tarifs, Avis
Service Xoom de Paypal : envoyer de l'argent partout dans le monde à moindre frais (Avis + Code promo)
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
    Jean-Benoit

    Passionné de SEO, Jean-Benoit a toujours rêvé d'aventures et de grands espaces. Ce tour du monde est pour lui la réalisation de son plus grand rêve.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.