Test & Avis : Bangkok Hospital à Koh Phangan (Thailande)

Il y a quelques jours, je ne suis pas senti très bien et la douleur m’a empêchée de dormir. J’ai regardé une série quasiment toute la nuit pour oublier la gêne.

On a décidé avec JB de nous lever le plus tôt possible et nous rendre à Bangkok Hospital, un hôpital privé avec des bureaux partout en Thaïlande. On nous a recommandés cet hôpital car il en avait un autre sur Koh Samui. En cas d’urgence, Bangkok Hospital a même un speedboat pour transférer les patients à Bangkok Hospital Koh Samui, plus grand.

C’est la deuxième fois que je « teste » le système de santé thailandais. La 1ère fois, c’était lors d’une intoxication alimentaire à Krabi il y a 5-6 ans.

Nous sommes les seuls à l’hôpital. Il n’est que 8h. L’infirmière me pose des questions sur mes symptômes et décide de me faire faire un test. 20 minutes plus tard, on me dit que l’échantillon est souillé et il faut en refaire un deuxième. 20 minutes plus tard, on a les résultats du test et je suis invitée dans une « emergency room ». Chaque patient est installé dans un coin caché par les rideaux, et je m’allonge sur un lit, entourée d’un médecin et d’une infirmière.

Je trouve la prise en charge vraiment impressionnante. Tout le monde parle anglais, et même les résultats sont en anglais.

Le médecin me montre les résultats et explique ligne par ligne ce qu’ils ont trouvé / pas trouvé. Elle m’explique que le test est considéré fiable car ils ont mesuré un tel indice, qui est dans les valeurs normales, donc on peut dire que j’ai ça comme maladie. C’est très professionnel et très bien expliqué, j’aime bien quand ils ne prennent pas les patients pour des cons.

Ensuite, on m’effectue un deuxième test, et j’attends les résultats dans la salle d’attente. On m’appelle de nouveau pour m’expliquer les résultats du deuxième test, ainsi que la prescription faite par le médecin, comment prendre les médicaments.

Je paie le tout à la caisse : la consultation, les médicaments… par carte bancaire. Les symptômes, le diagnostic, la prescription… sont de nouveau écrits en noir et blanc, ce qui facilite ma demander auprès de mon assurance internationale.

J’ai regardé en détails les montants et ils facturent absolument, jusqu’aux gants utilisés ou la pipette qu’ils utilisent. Mais cela reste très raisonnable comme montant, pour les étrangers. 5200 bahts, sachant que j’ai eu une « réduction » de 10%, on ne sait pas pourquoi.

Les médicaments sont emballés individuellement avec mon nom, pour quelle maladie c’est, combien prendre par jour. On ne peut pas se tromper. Et surtout, on achète uniquement la quantité qu’il faut, il n’y a pas de gâchis.

Je vais mettre une à deux semaines pour me rétablir complètement, mais la bonne nouvelle c’est que ça se soigne, et ça se soigne bien.

Merci pour vos messages sur Instagram, ne vous inquiétez pas pour moi.

Cependant, le fait que je tombe malade comme ça montre clairement une baisse d’immunité et je n’en suis pas du tout contente !

Nous sommes arrivés à 8h, à 9h40, nous en sortons avec les résultats de deux tests et les médicaments. Franchement, si j’étais en France, j’aurais attendu des heures aux urgences, ou alors tout le process m’aurait pris 2 rendez-vous chez le médecin, un RDV au labo, et peut-être 24h au total pour toucher aux bons médocs. Pour ce cas précis, je suis ravie d’avoir été traitée rapidement en Thaïlande, sur une petite île au milieu de nulle part.

Du coup, j’ai pris un jour de congé, et je suis allée me remettre de mes émotions au joli café Tomorrow. La nourriture est très variée, et surtout la vue est impressionnante !

Comment acheter / ajouter une eSIM à utiliser à l'étranger - Test & Avis de Holafly
Comment venir en Thailande avec Samui Plus Sandbox, sans quarantaine ?
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.