Orewa, Karekare, Piha et Auckland (Nouvelle Zélande) : derniers jours au pays de kiwis

Après la visite au Cathedral Cove, nous passons de longues heures sur la route pour venir jusqu’à Orewa où nous passons la nuit dans un camping Top 10. Il pleut un peu le soir mais le temps est splendide le lendemain matin. JB fait du jogging sur la longue plage à côté du camping (Orewa Beach). C’est aussi une des plages préférées des « Aucklanders », ou « jafa » = jargon pour dire « Just another fucking Aucklander ». Quand on habite dans la 2ème ville la plus agréable au monde, eh ben ça attire des jalousies.

Partie 1 : Carnets de voyage

Waiwera Thermal Resort & Spa

Si nous fuyons Auckland c’est pour profiter des derniers instants dans notre van. Et pour aller au spa thermal à côté : Waiwera Thermal Resort & Spa. Quelle chance nous avons ! Nous y allons pile le jour où il y a une fête BBQ. Les 100 premiers clients (dont nous) recevons un plat BBQ gratuitement. Et avec les 25% de réduction donnés par notre camping, on finit par payer seulement 38$NZ pour 2 entrées et 2 plats.

Contrairement à pas mal de « Hot Pools » trouvés en Nouvelle-Zélande (près de Taupo ou Franz Josef Glacier), celui-ci utilise vraiment de l’eau thermale, non réchauffée. Nous avons droit à une dizaine de piscines, petites ou grandes, dont une diffusant des films. Malheureusement, c’est sans son ni sous-titre donc l’intérêt est moindre.

movie-pool-photos-010

J’aime surtout les piscines sulfurées : l’une à 40 degrés et la seconde à 48 degrés. Celle à 48 degrés est toute petite car personne n’y va. Il fait beaucoup trop chaud. J’arrive à me plonger dedans, à condition de ne pas tremper mes pieds qui semblent être plus sensibles à la chaleur que le reste du corps. De toute façon, il est déconseillé d’y rester trop longtemps, et il vaut mieux garder la tête hors de l’eau (amibe présente dans les eaux thermales).

Karekare

Propres comme un sou neuf, nous nous dirigeons vers Karekare Beach, la plage où a été tourné « La leçon de piano ». Quand je l’ai regardé pour la première fois, j’étais particulièrement intriguée par la passion qu’on peut avoir pour le piano. A cette époque, aller au conservatoire 3 fois par semaine était pour moi une corvée, une obligation. Le film m’a ainsi beaucoup marquée. Je ne cherche pas à visiter les lieux de tournage de ce film, mais quelqu’un m’en a parlé et ça m’a donné envie d’y aller (tant qu’on y est hein).

la_lecon_de_piano_karekare

La plage en vrai (il manque les 2/3 de la plage sur la photo)


On voit cette plage à partir de 1mn22s

Pour arriver jusqu’à la mer, il faut à un moment ou un autre traverser obligatoirement une toute petite rivière de 2m de largeur. L’eau n’arrive qu’à la cheville mais on ne peut pas la traverser avec les chaussures. Donc sortez plutôt les tongs.

Les néo-zélandais adorent promener leurs chiens sur cette plage. Elle est super grande, il faut marcher longuement sur le sable fin et plat pour pouvoir enfin tremper ses pieds dans l’eau. La plage n’est pas idéale pour se baigner, mais super pour le surf et la promenade. Il y a pas mal de vent, il soulève le sable noir et crée de petites ombres noires, comme des fantômes. Chauffé par le soleil, le sable noir et particulièrement brûlant, et brillant. On a déjà eu une plage de sable noir comme ça près de Kaikoura mais celle-ci est 1000 fois plus impressionnante grâce à sa taille.

img_5493

Piha

Conseillé par mon guide NZ Frenzy comme le meilleur endroit pour passer la dernière nuit en van, Piha et son camping à proximité de tout (plage, rando) ont été choisis pour notre dernière nuit en campervan. Encore une fois, la chance nous poursuit, la boss du camping, fan de musique, organise un mini festival sur son propre camping, avec une succession de supers groupes de musiques, et des foodtrucks trop bons.

Nous faisons une petite rando d’une heure aller-retour…

img_5510

…jusqu’aux Kirekire falls, de 90m de hauteur. Les plus motivés peuvent continuer la rando et monter jusqu’en haut de la cascade, on les a vus d’en bas.

img_5511

C’est l’endroit où il reste encore quelques Kauri, dont celui-ci :

15101690_211095342664819_1849162027143004160_n

La plage de Piha est très belle aussi avec du sable noir (et le gros caillou en forme de lion), mais comparée à Karekare, elle est quelconque… 😀

Auckland

Ca y est, c’est fini, nous rangeons nos affaires, faisons nos sacs à dos et déposons nos affaires à l’auberge de jeunesse.

Nous passons à une station de service pour faire laver notre van, on a mal choisi, ici il n’y a pas d’aspirateur en libre service, nous devons prendre un forfait à 40$NZ pour le lavage ET le nettoyage de l’intérieur du van. Finalement, c’est mieux comme ça car la voiture nous est rendue dans un état irréprochable. On n’aurait jamais eu la force de la nettoyer aussi bien.

Une employée de Spaceships nous accueille chaleureusement pour le retour du van, elle ne vérifie même pas l’état de la voiture. Après avoir plaint de la porte gauche qui ne s’ouvre pas pendant une semaine, nous sommes « dédommagés » avec une course de taxi gratos jusqu’à notre auberge de jeunesse. Je ferai une review de Spaceships plus tard mais grossomodo, nous sommes contents du service. Surtout que j’ai oublié mon pot de miel de manuka à 60$NZ et ils l’ont gardé plusieurs jours en attendant que je vienne le récupérer.

Auckland, j’adore cette ville !!! On y a passera nos 3 derniers jours en Nouvelle Zélande. Sans voiture, on a plus la flemme de l’explorer, en plus on est très fatigués après 3 semaines de conduite non-stop, mais on aime le peu qu’on a vu. Auckland me rappelle beaucoup Sydney pour ses rues ombragées, son CBD (central business district) avec plein de restaurants asiatiques, et sa proximité avec la mer. C’est une ville très chère par rapport aux autres villes néo-zélandaises (entre +50% et +100% pour les restaurants), chaque trajet en bus coûte 3$NZ, et à part ses musées gratuits, il n’y a rien d’intéressant à faire pour les touristes.

Cependant, marcher au long du Queen Street est super cool. A Auckland, j’ai l’impression de vivre ici, je n’ai pas l’impression d’être une touriste. Les rues sont déjà pleines de décorations de Noël, c’est marrant ce contraste entre la chaleur écrasante et les chansons évoquant la neige et le vent qu’on entend dans les boutiques.

img_5525.jpg

Nous nous rendons au Fish Market d’Auckland, étape obligatoire car nous avons trop aimé le Fish Market de Sydney. Petite déception quand même : ici, le sashimi est vendu au poids mais il est déjà découpé dans de petites barquettes. Alors qu’à Sydney, on choisit son morceau de saumon, le fait peser et seulement à ce moment là la vendeuse le découpe en sashimi.

Peu importe, l’info principale c’est que c’est pas cher : 13$NZ par barquette; et c’est frais.

14540472_317065748675860_7163739114511007744_n

C’est aussi la dernière occasion pour manger un « bun cha » chez Vietflames, 210 Victoria Street West (ne cherchez pas sur Google Maps, tapez l’adresse, ils ne sont pas encore sur Google Maps).

img_5527.jpg

Addicte du shopping, je dévalise quelques magasins, dont The Cosmetic Store, à la recherche de masques coréens pour le visage. L’intérieur est tout mignon

15043975_1832069370383063_2086380136122286080_n

Dernière photo avant le départ, avec la version en carton de Gandalf (trouvé dans notre auberge YHA).

14515645_1770056629881689_1683459508803731456_n

Voilà, c’est la fin de notre séjour en Nouvelle Zélande. J’ai écrit le guide de la Nouvelle Zélande ici si ça intéresse quelqu’un

Partie 2 : Conseils pratiques

  • En Nouvelle Zélande, faites attention aux piscines thermales. Si c’est indiqué sur le site officiel « heated pools », l’eau vient du robinet, ce n’est pas de l’eau thermale. Il vaut mieux aller à la piscine municipale et payer 5$NZ au lieu d’aller dans les hot pools et payer 20$NZ (comme au lac Taupo, ou Franz Josef Glacier). Si au contraire, il est marqué « geothermal water », « thermal water », allez-y (Hanmer Springs, Rotorua, Waiwera…)
  • Je confirme qu’Auckland n’est pas la meilleure ville pour débuter son trip. Le trafic est très dense, il y a 4 ou 5 voies, et les sorties sont annoncées peu de temps à l’avance. Ca me stressait tellement que j’ai laissé JB conduire aux alentours d’Auckland. Pour quelqu’un qui conduit à gauche pour la première fois, il vaut mieux débuter par Christchurch et finir à Auckland.
  • Malgré les critiques sur TripAdvisor, nous avons trouvé les auberges de jeunesse YHA à Auckland super propres, agréables et bien situés.
  • Si vous ramenez du miel avec vous, il faut le mettre en bagage à soute, c’est considéré comme du liquide.
  • Il vaut mieux éviter l’achat de miel, boue, produits avec du miel de manuka à l’aéroport car les prix sont plus chers qu’Auckland. Il vaut mieux se rendre à Farmers pour les cosmétiques ou Health 2000 (Queen Street) pour en acheter.
Papeete (Polynésie Française) : plus beau que prévu
Road Trip Nouvelle-Zélande en 27 jours : Itinéraire, Guide et Budget
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.