Miami Beach (Etat-Unis) partie 2 : la plus belle plage, le stone crab, lobster roll

J’espère que vous allez bien. Nous venons de rentrer après 2 semaines de road trip en Floride donc les articles (et vidéos pour ceux qui nous suivent sur YouTube) vont être mis en ligne au fur et à mesure.

Nous nous essayons au format VLOG sur YouTube, histoire de nous amuser, tester le format, voir si ça nous plaît. Une grande partie de ce qui est raconté dans ce carnet a été montrée sur notre vlog, je vous invite à visionner la vidéo ici :

Pour celles et ceux qui préfèrent lire le blog, ne vous inquiétez pas, nous continuons à blogguer, et les détails sont plus nombreux sur le blog qu’en vidéo car nous n’avons aucune limite (de caractères) ici hihihi


Alors, ce matin, nous nous rendons à TimeOut, une cantine de luxe présente dans de nombreuses villes comme Lisbonne, New York… L’idée est de réunir au même endroit les meilleurs restaurateurs de la ville. Certains ont leur resto principal dans le centre-ville et une antenne ici, d’autres n’existent que chez TimeOut. Je ne sais pas pourquoi on continue à y aller, car tous les TimeOut nous ont plus ou moins déçus.

Pour nous y rendre, on prend le trolley mis à disposition gratuitement par Miami Beach. Au moment où je filme et prend en photo le trolley, la chauffeure me fait signe et s’y arrête un peu plus longtemps, en me disant « allez-y, prenez les photos », c’est gentil 🙂 Il y a même une app (pas très bien faite) pour savoir exactement où se trouve le trolley qui nous intéresse et estimer le temps d’attente (à la louche).

Malheureusement, ce TimeOut, très cher et peu quali, nous déçoit un peu. En plus, le pourboire est ajouté d’office sans qu’on ne le sache (15%), on s’est fait avoir en ajoutant une 2ème fois le pourboire (en payant par carte, on choisit le montant du pourboire directement sur l’écran).

Bref, c’est un lieu très fréquenté par les touristes mais on vous déconseille. Par contre, le Lincoln Road à côté, avec plein de boutiques sympas, vaut le détour.

South Pointe Park Pier

Nous prenons un CityBike (JB a expliqué ce système équivalent au Vélib ici) pour nous rendre à South Pointe Park Pier, probablement le meilleur endroit pour se baigner à Miami Beach. Contrairement à d’autres emplacements, l’eau est quasiment dépourvue d’algues, le sable reste blanc et fin; c’est super agréable.

Il y a une jetée où l’on peut pêcher.

Et on a vue sur les îles artificielles, où les millionnaires ont un appartement luxueux.

Les croisières partant de Miami sont nombreuses. En général, ils font une boucle jusqu’à Nassau aux Bahamas, les tarifs sont assez chers pour ce que c’est, mais l’avantage si vous passez par MSC ou Costa, c’est de pouvoir vous arrêter sur une de leurs îles privées aux Bahamas.

Souvenez-vous, on est allés aux Bahamas depuis Miami en optant pour la version cheap (A/R dans la journée aka je mets mes pieds là puis je reviens).

A 5 minutes à pied, vous pouvez goûter au hot-dog à l’homard, appelé lobster roll chez The Lobster Shack. De mémoire, ça coûte dans les 25$, avec une moitié d’homard dans le hot dog. Les homards sont très frais, proviennent de Maine (c’est the place des homards), à tester au moins une fois.

Joe’s Stone Crab

Pour une version plus luxueuse, pas très loin se trouve Joe’s Stone Crab, qui est très réputé pour les pinces du délicieux crabe de Floride. Il est recommandé d’y aller très tôt car le resto ne prend pas de réservations et c’est un stop incontournable des gourmands. Le resto n’est ouvert qu’entre Octobre et fin Juillet, puisque la saison du stone crab s’étend seulement entre Octobre et Mai. Déjà, en venant en Juillet, il est précisé sur le menu que les stone crabs qui y sont vendus ont été congelés puis décongelés.

Il y a 2 parties : le restaurant, normal, et le raw bar. Le raw bar = on s’assoit au comptoir et où l’on se fait servir des fruits de mer crus ou servis froids. Ça donne une ambiance plus relax, mais les prix me semblent être exactement les mêmes. Il y a des restos de fruits de mer tellement petits qu’ils n’ont que le raw bar.

Cette fois, nous avons choisi d’être assis au restaurant normal. Nous savions que c’était cher mais pas à ce point là. 5 pinces de crabes pour 60$ (+taxes + tips). Chaque pince est un peu plus grande que ma main. Heureusement que c’est très bon, le goût est clairement meilleur que la pince des homards, pour une taille presque équivalente.

Se pose la question gênante : pourquoi ne manger que les pinces ? Je dois avouer que j’ai beaucoup hésité avant de venir ici.

Car les pinces ont été prises sur des crabes vivants. Ils vont prendre une sur les deux pinces du crabe, et le relâcher. Le stone crab a la capacité de faire repousser sa pince coupée en 18 mois. Et comme le corps du crabe lui-même n’a pas beaucoup de viande (les pinces en ont beaucoup), la Floride interdit pour des raisons économiques, de vendre le crabe. Elle autorise uniquement la vente de ses pinces. Eh oui, le stone crab est une spécialité de la Floride et rapporte des millions de dollars chaque année, il vaut mieux garder les crabes vivants pour que ça repousse $$$$$

Comment savent-ils si un crabe a déjà beaucoup donné ? Eh ben ils ne savent pas, donc il est tout à fait possible qu’un crabe, sitôt sa pince repoussée (ça lui prendra 18 mois), soit privé de pince de nouveau.

Il y a cependant une taille de pince minimum à respecter. Mais il a été montré, via les statistiques, qu’un crabe perdant une pince a seulement 50% de chance de survivre, et un crabe dont la pince est coupée une deuxième fois a seulement 25% de chance de survivre – car avec une seule pince restante, c’est plus dur pour lui de se défendre et trouver de la nourriture (dur dur d’ouvrir une huître avec une seule pince). Bref, j’ai honte de participer à cette économie cruelle…

La 2nde spécialité de ce restaurant, c’est le Key Lime Pie, tarte au citron, énorme & à la fois sucré et acide comme il faut. 10$ la part, mais c’est tellement bon qu’il faut commander 1 part par personne. Ce type de tarte se vend un peu partout en Floride mais selon Tripadvisor, c’est ici qu’il faut venir tester.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, je vous donne RDV pour un dernier carnet de voyage sur Miami (et pas Miami Beach).

Pour relire le 1er carnet de voyage de Miami Beach, RDV par ici
ainsi que notre guide : Road trip de 14 jours en Floride

Test & Avis de Vertoe : Un service de consigne à bagage partout dans le monde (+ code promo)
Miami Beach (Etat-Unis) : Carnet de voyage, partie 1
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.