Les Sargasses envahissent les côtes du Mexique : Plages épargnées, Astuces (2020)

Lors de notre voyage en Floride, on a été choqués par la présence massive des sargasses (algues) puantes sur les plages de la Floride. Non seulement c’est désagréable visuellement, mais en plus, la puanteur est telle que nous n’avons pas pu nous baigner à certaines plages.

Ce phénomène, touchant notamment la zone des Caraïbes, provient de l’utiliation excessive des engrais dans les régions proches du golfe du Mexique et du bassin de l’Amazone. Ces engrais se retrouvent dans l’océan, nourrissent les algues.

Des études ont montré qu’après une première vague en 2015, le phénomène a explosé au Mexique en 2018 avec l’arrivée de 24 millions de mètres cube, l’équivalent de 3.000 terrains de football recouverts par un mètre de sargasses.

Si les autorités en Floride ne nettoient pas forcément les plages, considérant que les algues sont bien pour les mangroves, ce problème est pris plus au sérieux au Mexique : puisqu’il fait fuir les touristes. Les hôtels & les autorités nettoient régulièrement les plages mais certains ne font qu’enterrer les algues, rendant le sable tout jaune (et puant, toujours). D’autres les enlèvent, mais s’il y en a trop, ça met du temps.

L’île Holbox est souvent conseillée par les voyageurs mais vu son emplacement, elle est souvent plus touchée que les autres endroits (alors qu’à la base, il y a une odeur d’égout en permanence). Comme il y a moins d’hôtels de luxe, le nettoyage prend plus de temps.

L’île Cozumel n’est quasiment jamais touchée. Ensuite, entre Cancun et Tulum, la situation change de jour en jour.

Afin de financer le nettoyage des sargasses (on ignore si c’est vrai ou pas), les tickets d’entrée aux monuments archéologiques ont fait x2.

Pour suivre jour par jour la présence ou pas des algues, vous pouvez suivre sur Facebook RedSargazo
Vous pouvez aussi rejoindre le groupe Playas in sagazo, où les particuliers envoient les photos des plages qu’ils fréquentent chaque jour.

Où séjourner sur la péninsule du Yucatán pour des vacances de rêve ?

Si vous avez les moyens et pouvez vous les offrir ces vacances de rêve, la zone Sud de Tulum reste la meilleure option (vs. Holbox, Playa del Carmen et Cancun). Il y a énormément de beaux hôtels, de beaux restaurants dans la zone hôtelière et l’eau est plus propre en général.

Pour être quasiment sûr de ne pas avoir d’algues dans l’eau, il faut choisir les hôtels le plus loin possible du centre-ville, et le plus près possible de Arco Maya (c’est l’entrée à la réserve Sian Ka’an). Cela fait quelques mois que je suis les bulletins de sargasses dans le Quintana Roo et ce côté-là, il n’y a jamais eu d’alerte de sargasses. L’hôtel Playa Xnacan Tulum (148€, lien Booking), ou l’hôtel Nest Tulum par exemple (200€, enfants non acceptés, lien Agoda) peuvent être des choix sûrs.

images

L’hôtel Azulik (lien Booking) est très réputé et très cher (on parle des milliers d’euros pour une nuit), mais il se trouve dès l’entrée de la zone hôtelière et peut être concernée par les sargasses.

Vous avez aimé cet article ? Consultez notre guide pratique : 15 jours au Mexique et tous nos articles, astuces et conseils sur le Mexique ici

Road trip au Mexique #4 : Sian Ka'an, Plage de rêve, Dauphins & Tortues sauvages
Comment acheter les tickets de ferry Playa del Carmen - Cozumel et Cancún - Isla Mujeres en ligne avec Ultramar Ferry ? (Mexique)
    Anh

    Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine. Ayant une très bonne mémoire, Anh est capable de vous donner le tarif du petit bus pris entre le Chili et la Bolivie qu'elle a pris il y a 3 ans.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.