La Baie de Ha Long (Vietnam) : Une Merveille de la Nature (carnet de voyage + guide)

On me pose des questions sur la baie de Ha Long et Sapa, alors que mon blog ne contient aucun article sur ces deux top destinations… Je me sens un peu coupable 😀 alors que je suis vietnamienne et bien placée pour vous donner des conseils pour bien profiter de votre voyage dans mon pays.

Disons que j’ai visité ces destinations avant la création de ce blog. Du coup, je vous amène à la baie de Ha Long de 2010, que j’ai visitée avec JB. Les programmes des agences n’ont toujours pas changé, donc cet article reste utile si vous voyagez en 2018/2019.

Partie 1 : Carnet de voyage
Partie 2 : Conseils pratiques

Partie 1 : Carnet de voyage

Pour ce voyage, nous avons opté pour un tour de 3 jours 2 nuits, avec départ et retour à Hanoi.

Astuces : si vous ne souhaitez pas revenir à Hanoi, dites-le à votre agence pour qu’ils vous organisent un bus pour aller à Ninh Binh, ou directement à Phong Nha.

Jour 1 :

Un van vient nous chercher à l’hôtel à 8h15, il fait le tour du vieux quartier pour chercher d’autres clients, et nous voilà partis. On fait une pause pipi à Hải DÆ°Æ¡ng, une ville connue pour ses pâtisseries à base de haricot mungo, très appréciées par les vietnamiens (sauf moi). On en profite pour petit-déjeuner vite fait.

Nous arrivons enfin à la ville de Ha Long (en vietnamien, le « h » n’est pas muet, donc c’est incorrect d’écrire baie d’ha long), c’est à l’hôtel Ha Long 1, qu’ont séjourné Ho Chi Minh et Catherine Deneuve, à la suite 202. Maintenant, avec les cruises de tous genres, plus personne ne s’arrête à cette ville mais se dépêche de prendre un des nombreux bateaux. Quand j’étais petite, je suis venue ici, comme tous les vietnamiens, me baigner à la plage Bãi Cháy. Déjà, à cette époque, cette « plage » n’avait peu d’intérêt car pas de sable, mais maintenant, l’eau est bien polluée par les nombreux bateaux, ça n’a plus aucun intérêt de rester longtemps dans cette ville.

Note : avant, on pouvait accéder au top de la montagne Bai Tho (poem mountain) pour prendre une photo à couper le souffle sur toute la baie de Ha Long. Mais en 2018, l’accès à cette montagne est fermé à cause de quelques touristes qui ont eu la « bonne » idée de faire un feu et accidentellement brûler tout ce qui se trouve en haut de la montagne, rendant l’accès dangereux. Donc « merci » à eux ! 

Ce qu’ignorent les touristes, c’est que la province de Quang Ninh, à laquelle appartient la ville de Ha Long, est très connue pour son abondance en charbon. Aujourd’hui encore, il y a plein de mines de charbon dans cette région, une ressource importante pour produire de l’électricité au Vietnam.

Nous montons tout de suite sur notre bateau. Les bateaux sont amarrés l’un à côté de l’autre, il faut parfois traverser plusieurs bateaux pour atteindre le nôtre. Mais les gens sont super sympas et nous aident pour nos valises. JB et moi avons précisé à l’agence qu’on voulait une chambre à l’étage au-dessus (il y a deux étages), un chouia plus cher mais c’est plus safe comme ça et on a une meilleure vue depuis notre mini-balcon. Notre bateau s’appelle Imperial (3* selon les critères vietnamiens càd beaucoup plus luxueux qu’un 3* français). Nous avons une mini-douche privée et un lit un chouia petit pour JB qui fait 1m85.

Nous déjeunons sur le bateau, nous sommes 8 par table. Le déjeuner n’a rien d’exceptionnel. On reste au bord pendant que le bateau navigue sur la baie de Ha Long. On nous montre parfois les rochers de forme particulière, ils sont très connus, notamment celui qui ressemble à la forme de la jonque traditionnelle à voile (celle qu’on voit dans le film Indochine).

Il faut savoir que les jonques à voile sont très rares sur la baie de Ha Long. Les bateaux sont maintenant motorisés. Pour prendre ce type de jonques, il faut payer plus cher. Ma mère a été invitée à voyager sur une jonque à voile comme ça, et à part le service plus luxueux, elle me dit que les paysages restent identiques, donc pourquoi payer plus cher (maman a l’esprit pratique :D).

Exemple de bateaux motorisés :

La baie de Ha Long :

 

Surprise Cave

Le bateau s’amarre et nous visitons la grotte surprise. Le nom est mal traduit, Hang Sung Sot devrait plutôt être traduit par la grotte « Bouche bée » tellement elle est belle. C’est la grotte la plus visitée de la baie de Ha Long. Quand j’y suis allée dans les années 1993, elle n’était pas encore éclairée. Je sais que beaucoup de touristes critiquent les aménagements qui ont été faits, et les lumières qui font un peu kitsch, mais je dois vous assurer que quand je l’ai visitée non-éclairée, franchement je n’étais aucunement en mode « bouche bée » car je ne voyais rien, et je risquais à tout moment de tomber dans un trou et mourir. Donc, c’est une très bonne chose, pour voir sa vraie beauté, que les lumières aient été installées. Je critique cependant le choix de la lumière (pas besoin de lumières rouges/bleues, la lumière normale aurait suffit).

Depuis la grotte, on peut admirer la baie et ses nombreux bateaux.

Les habitants en profitent pour vendre des fruits aux touristes à bord de leur barque. Si vous le souhaitez, la vendeuse peut éplucher les fruits pour vous, notamment les mangues, caramboles… Le prix est à la tête du client, donc négociez un petit peu 😀

Ensuite, c’est le moment de faire du kayak. Deux personnes par kayak. Bien évidemment, c’est JB qui bosse, moi je profite des paysages.

Nous remontons ensuite sur le bateau, qui s’amarre un peu plus loin dans la baie. Les bateaux sont amarrés pas très loin l’un de l’autre pour des questions de sécurité (mais pas trop proches non plus, au point de sauter d’un bateau à l’autre).

JB saute du bateau et se baigne dans cette eau hyper profonde (10 mètres). Il n’y a pas beaucoup de poissons, mais il adore faire ses plongeons.

Pas d’étoiles aujourd’hui, le ciel est couvert.

Jour 2 : Cát Bà Việt Hải – Đảo Khỉ – Vịnh Lan Hạ

Le lendemain, nous nous arrêtons au village de Viet Hai. Plusieurs vélos vous y attendent déjà. Il vient juste de pleuvoir donc les routes sont un peu inondées.

Le petit village est super sympa, tout est vert, tranquille, typiquement vietnamien.

Pour reprendre ensuite le bateau sur la baie Lan Ha.

Nous nous arrêtons sur une île (dont j’ignore le nom) pour déjeuner.

Certains clients restent ici, tandis que nous continuons le chemin avec un autre couple de français qui voyagent au Vietnam depuis 2 semaines avec leur enfant de 8 ans. Ils sont cadres supérieurs, ont perdu tout l’argent en dormant trop profondément dans le train Huê’ – Ha Noi. Mais ils restent positifs et mitraillent les paysages avec leur objectif de pro. Le bateau leur déposera sur une autre île (Đảo Nam Cát je crois) où ils dormiront dans un bungalow et verront beaucoup d’étoiles.

Nous avons choisi de dormir sur l’île de Cat Ba donc on prend le bateau pour continuer notre chemin. JB est trop jaloux et me demande pourquoi on n’a pas réservé de bungalow. Je lui réponds que mon agence ne me l’a pas proposé 😀 et que je veux absolument revenir à Cat Ba.

L’île Cat Ba

Nous voilà déposer sur l’île Cat Ba. J’y suis allée une seule fois jusqu’à maintenant. L’île Cat Ba peut se visiter toute seule, indépendamment de Ha Long. En tout cas, c’est ce que font les vietnamiens. On peut prendre le bus depuis Ha Noi, pour être déposés à une île à côté (Cat Hai). Ensuite, on peut soit prendre le ferry qui prend une éternité, soit un speed boat (qui va tellement vite que les sacs plastiques pour le vomito sont distribués à tous les clients).

Il faut absolument pas se baigner au port, il y a deux plages cachées derrière la montagne et on ne vous le dit pas forcément. Les taxi-motos sont partout dans la ville, prêts à vous y amener (à 2 ou 3 par moto) car la montagne est assez haute.

Voici la première plage. Elle a l’air paisible comme ça mais dès que vous mettez le pied, vous verrez que les vagues sont fortes. Elle est déconseillée aux mauvais nageurs et les enfants. Pour être tranquille, il faut s’éloigner de la rive et là, les vagues ne vous feront plus aucun mal. Par contre, près de la rive, les vagues m’ont tirée les cheveux et j’ai failli tomber la tête dans le sable 😀

Ensuite, on peut prendre l’escalier collé à la montagne (très dangereux car il y a des marches non réparées, en tout cas c’était le cas en 2010, j’ignore si ça a été réparé depuis), ou un chemin normal qui contourne la montagne pour aller à la plage n°2 (on le voit bien sur la photo ci-dessus). Cette plage est encore plus dangereuse, il suffit de mettre le pied, à 20cm, le sable descend brusquement de 50cm, et la bouée de sécurité se trouve seulement à 2m du bord de la plage. Elle n’est pas surveillée, faites très attention !

A part ces plages d’une extrême beauté, ce que j’aime bien sur l’île Cat Ba, c’est son ambiance de station balnéaire le soir.

Jour 3 : Vinh Bai Tu Long, et retour à Ha Noi

Le lendemain, nous prenons un bus pour aller à un autre port. Mais comme il a trop plu la nuit, une partie du chemin est inondée jusqu’au : impossible de passer en bus.

Mais il faut compter sur l’ingéniosité des vietnamiens et leur sens du business. Plusieurs locaux ont détecté le problème et ils arrivent, de nulle part, avec leur barque en bambou, prêts à transporter touristes, bagages et moto. Ce sont des frais supplémentaires pour notre agence, mais ils ne nous font pas payer. Notre guide téléphone à son agence pour faire valider le budget supplémentaire, tandis que nous profitons de cette balade improvisée, ravis de le faire au sein même de la forêt 😀

Nous ne l’avons pas fait à cause de l’inondation et le risque de pluie (et d’être foudroyé), mais les frères de JB, venus au Vietnam en décembre, ont pu visiter le view point au milieu de la forêt de l’île de Cat Ba.

Nous reprenons le bateau pour faire un tour sur la baie Bai Tu Long.

Nous visitons les pêcheurs, qui vivent sur les villages flottants. Ils ne pêchent plus trop en fait, c’est plutôt un élevage.

Le bateau revient à la ville de Ha Long à 11h30, pour retrouver le couple de français de la veille dans un énorme restaurant. On leur demande s’ils ont adoré leur bungalow, ils nous répondent que leur enfant s’est baigné pendant des heures. Ils vont continuer leur chemin vers Ninh Binh. Tandis que nous rentrons à Ha Noi en bus (arrivée à 16h).

 

 

Partie 2 : Conseils pratiques

  • Pour économiser, la plupart des touristes optent pour des séjours de 2 jours/1 nuit (une nuit sur le bateau). Alors que si vous prenez un tour de 3 jours 2 nuits comme nous, dès le 2ème jour, vous êtes tranquilles. Mais bon, ce sera plus cher aussi.
  • J’ai l’impression que nous avons été tous regroupés, nous avons acheté le tour dans différentes agences pour finalement se retrouver sur le même bateau. En discutant avec les autres clients, le prix variait un tout petit peu (5$ à 10$ par personne).
  • Il n’est pas rare qu’on vous demande de changer de bateau le 2ème jour (surtout quand les clients optent pour des options diverses). De toute façon, comme vous ne passez qu’une nuit sur le bateau, le 2ème jour, vous faites déjà le « check out ».
  • Préparez-vous à voyager sur un autre bateau le 2ème jour, et un autre bateau encore le 3ème jour, même si le confort reste très similaire.
  • Il y a des transats sur le bateau, pour faire bronzette tranquille si vous le souhaitez
  • Pour la 2ème nuit, vous pouvez opter soit sur le même bateau, soit pour un bungalow, soit une nuit sur l’île Cat Ba.
  • En 2010, ce tour m’a coûté 100€/personne. En 2018, avec l’inflation, ce tour doit coûter dans les 150-200€/personne.
  • Beaucoup de monde me demande si c’est raisonnable de visiter la baie de Ha Long en décembre. C’est possible, il y aura moins de monde, mais attendez-vous à avoir beaucoup de brouillard, et surtout l’eau sera froide. L’hiver dans le nord du Vietnam est très rude, nous ne sommes pas au Maroc, si vous pouvez, voyagez plutôt en Septembre/Octobre/Avril/Mai pour avoir moins de touristes, et du beau temps.
  • Optez pour la chambre deluxe (à l’étage supérieur) pour avoir une meilleure vue et surtout avoir un mini-balcon.
  • Ceux qui voyagent seuls peuvent demander à partager la chambre (avec lits jumeaux) avec un inconnu pour payer moins cher.
  • Si vous souhaitez adresser votre demande (transport, tours organisés, location de voiture avec chauffeur…) à une personne francophone, contactez Linh, ma copine d’enfance, qui travaille actuellement pour Hanoi Tourist. Voici son email : linoupham @ gmail.com Dîtes-lui que vous venez de la part de tourdumonde5continents. Je ne touche aucune commission, dîtes-lui que vous venez ma part juste pour que votre demande soit traitée avec encore plus d’attention.
  • Voici les programmes disponibles, avec prix datant de 2012, que m’avait envoyés mon agence de l’époque (qui n’existe plus aujourd’hui)
  1. Hạ Long 2 jours 1 nuit: une nuit sur un bateau 3* (ex : Poseidon Sail 3*). Chambre supérieure : 85$/personne. Deluxe : 95$/personne
  2. Hạ Long 3 jours 2 nuits : deux nuits sur un bateau 3* (ex : Poseidon 3*). Chambre supérieure : 200$/personne. Deluxe : +20$/personne
  3. Hạ Long 3 jours 2 nuits : une nuit sur un bateau 3* (ex : Poseidon 3*). Une nuit dans un bungalow Monkey Island Resort (http://www.monkeyislandresort.com). Chambre deluxe 225$/personne.
  4. Hạ Long 3 jours 2 nuits : une nuit sur un bateau 3* (ex : Poseidon 3*), une nuit sur l’île Cat Ba : resort 4* Catba Island Resort (http://catbaislandresort-spa.com/). Prix : 245$/personne

 

Anh

Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine.

All author posts
Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.