Dégustation d’un tea time à la française à l’hôtel du Ritz à Paris (France)

A l’occasion de l’anniversaire d’Anh, je lui fait la surprise de l’inviter découvrir le tea time à la française proposé par l’hôtel du Ritz.

Depuis plusieurs années, nous avons l’habitude d’aller boire un verre dans des hôtels haut de gamme. Si les boissons coûtent bien entendu plus cher que dans un bar classique, nous y apprécions le calme, la beauté de la décoration et la qualité du service.

Aujourd’hui, en allant au Ritz, c’est néanmoins un autre niveau que nous découvrons !

Nous arrivons à 14h30, heure de notre réservation faîte par téléphone quelques semaines plus tôt.

Déjà, l’hôtel est situé place Vendôme, place réputée comme l’une des plus luxueuses du monde. Devant l’hôtel stationnent des voitures de luxe. Des gardes du corps avec oreillettes surveillent les parages. A peine franchit la porte, un groom nous accueille (avec le chapeau caractéristique du Ritz) et me propose de ranger mon sac à dos.

Clairement, on a changé de level.

Le tea time est proposé dans le salon Proust de l’hôtel. Le Ritz est très attaché à Marcel Proust car le romancier était présent lors de l’inauguration de l’hôtel en 1898 et il en fait immédiatement sa deuxième maison. Lors de la réouverture en 2016 (le Ritz a fermé plusieurs années pour une profonde rénovation), l’hôtel lui a rendu hommage à travers ce salon.

La salon est magnifique et nous plonge dans une autre époque. Le portrait de Marcel Proust au dessus de la cheminée règne sur les lieux.

Malgré un petit cafouillage pour retrouver notre réservation, l’accueil est impeccable. C’est d’ailleurs assez fascinant de se sentir traité avec tant d’égard alors que notre style vestimentaire ne laisse guère de doute : nous sommes des intrus ici 🙂 (le costume pour le mariage de mon frère est déjà au grenier !).

La formule du tea time coûte 68 € et vous donne droit à une boisson chaude et une sélection de pâtisseries confectionnées par le chef pâtissier François Perret.

La dégustation commence avec un morceau de madeleine sur laquelle va être versé du lait infusé au thé.

Suit un baba au rhum revisité. Un délice mais ce n’est que l’amuse-bouche.

C’est le moment de choisir sa boisson chaude parmi un choix impressionnant de thés et d’infusions d’exception.

Anh choisit un thé issu de la récolte de théiers sauvages de 500 ans, je ne savais même pas que ça existait. Equipé de gants blancs, le serveur vient nous présenter les feuilles de thé et nous explique la façon dont il a été cueilli puis conservé avant d’aller le préparer, magique.

C’est ensuite un plateau de trois étages et 16 biscuits qui nous attend avec pour thématique « retour en enfance ».

Nos préférés : le marbré au chocolat et la fameuse madeleine (de Proust).

Nous avions veillé à déjeuner très léger avant de venir mais néanmoins, impossible de finir. Notre serveur nous propose donc de nous mettre les restes dans une boîte, trop cool.

Pour s’excuser de la confusion sur notre réservation, notre serveur nous offre même un cocktail à base de vanille et de vodka, agrémenté d’une meringue.

Le luxe se mesure souvent dans le souci du détail, l’addition arrive placée tel un marque page dans le romain de Marcel Proust A la recherche du temps perdu.

La facture se trouve à la page où l’on peut lire :

« Et bientôt, machinalement, accablé par la morne journée et la perspective d’un triste lendemain, je portai à mes lèvres une cuillerée du thé où j’avais laissé s’amollir un morceau de madeleine. Mais à l’instant même où la gorgée mêlée des miettes du gâteau toucha mon palais, je tressaillis, attentif à ce qui se passait d’extraordinaire en moi. Un plaisir délicieux m’avait envahi, isolé, sans la notion de sa cause. Il m’avait aussitôt rendu les vicissitudes de la vie indifférentes, ses désastres inoffensifs, sa brièveté illusion.. ».

Nous repartons même avec un cadeau : une petite boîte de thé 🙂

Après ce délicieux tea time, nous prenons un peu de temps pour visiter l’hôtel : nous passons dans la galerie marchande que César Ritz, le fondateur de l’hôtel avait fait construire pour sa femme. Nous longeons le jardin à la française et découvrons même les toilettes ^^. Seul regret, le célèbre bar Hemingway était fermé à cette heure là.

En conclusion, une superbe expérience à vivre pour une expérience spéciale. Vous y apprécierez la dégustation, la qualité du service, la beauté des lieux et l’ambiance d’un autre temps.

Test & avis de Azimo : virements bancaires internationaux à moindre frais (+ 10 € de parrainage)
Assister à un procès au nouveau palais de justice de Paris (France)
Jean-Benoit

Passionné de SEO, Jean-Benoit a toujours rêvé d'aventures et de grands espaces. Ce tour du monde est pour lui la réalisation de son plus grand rêve.

All author posts
Un commentaire
  • Répondre Nadia

    4 octobre 2018, 7 h 32 min

    J’ai déjà eu l’occasion de m’y rendre et j’avais passé un super moment. Tout y est si classe et soigné. J’avais un peu l’impression d’être une petite princesse, c’était plutôt drôle, lol.

Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.