Découverte du lancer de haches à Montréal (Canada)

Je ne suis pas certains que ce soit vraiment une activité traditionnelle canadienne mais c’est en tout cas à la mode : nous avons testé la pratique barbare du lancer de haches à Montréal.

Il existe plusieurs adresses à Montréal, nous avons tout simplement choisi la plus proche de chez nous : Rage Axe Throwing qui est très bien noté sur Google et Tripadvisor (le nom est bien choisi aussi)

La réservation se fait en ligne. Le tarif est de 45 CAD (+taxes) du lundi au jeudi et 55 CAD du vendredi au dimanche. Ce tarif s’entend pour une cible qui peut accueillir 1 à 3 personnes pour une durée d’une heure.

Seule consigne : venir avec des chaussures fermées, ce serait dommage de se couper un orteil. En cas d’oubli, ils prêtent des chaussures et vendent des chaussettes mais ce ne sera pas forcément à votre taille 😀

Arrivés sur place, nous payons et signons une décharge. Nous avons droit à un petit briefing car le lancer de haches n’est pas aussi simple que ça peut en avoir l’air. L’instructeur nous dit d’oublier les scènes de Game of Thrones, il faut tenir la hache au bout de son manche, avec beaucoup de souplesse. Il ne faut pas forcer avec le bras mais l’accompagner avec le mouvement du corps et la hache ne doit faire qu’une rotation avant d’atteindre la cible.

Les premiers essais sont un échec et la hache tombe lamentablement au sol après avoir heurté la cible. Après quelques essais, on prend le coup de main et le taux de réussite est de plus en plus élevé.

Nous avons à notre disposition un tableau pour noter nos scores et s’affronter Anh et moi.

Une fois qu’on se débrouille bien, l’instructeur nous propose d’essayer avec une nouvelle hache, beaucoup plus longue et lourde, il faut s’y prendre à deux mains pour pouvoir l’envoyer.

Le lancer de hache est une activité originale et amusante mais de notre côté une heure sera suffisant. Une fois qu’on a pris le coup de main, c’est rapidement répétitif. Et il n’y a pas de risque d’envoyer la hache dans l’autre sens, et blesser les autres 😀

A mon avis, c’est une très bonne activité pour un EVG, à faire avant d’être bourré cependant 😀

[road trip] Deux jours dans les Cantons de l'Est (Canada) : Foresta Lumina, Mont-Orford, Saint-Benoît du Lac, North Hatley
Mon premier saut en parachute à Montréal (Canada)
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (34 votes, average: 4,65 out of 5)
Loading...
    Jean-Benoit

    Passionné de SEO, Jean-Benoit a toujours rêvé d'aventures et de grands espaces. Ce tour du monde est pour lui la réalisation de son plus grand rêve.

    Tous Mes Articles
    Write a comment

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.