Avis: Doudoune Uniqlo Ultra Light Down, parfaite pour le Tour du Monde

On est au mois de Mars, il fait 8°C à Paris et il pleut. Conditions idéales pour tester ma nouvelle doudoune Uniqlo Ultra Light Down (70€), indispensable pour mes nuits glaciales en Patagonie, au Népal et en Afrique du Sud.

Voici la description officielle du produit :

Cette parka bien chaude est incroyablement mince et légère. Elle possède un col montant et une capuche. Sa doublure extérieure résiste à l’eau, et son fil déperlant empêche l’humidité de s’infiltrer dans les coutures. Elle affiche une belle finition patinée dans des couleurs vives pour un look sportif et une allure féminine tout en séduction. Ses bords sont renforcés pour plus de durabilité. Les poignets et la taille élastiques vous protègent efficacement des vents froids. Elle est facile à transporter dans son pochon compact.

943972_229214027421869_6032102388036323223_n

Je me suis habillée en layers : coton, laine merinos et puis doudoune (oui je sais ce que vous pensez du coton mais je n’étais pas en mode randonnée à Paris). Je suis sortie comme ça, sous la pluie, sans parapluie alors qu’il pleuvait des cordes.

Verdict

Malgré son poids plume, la doudoune est chaude grâce à sa superbe composition (90% duvet, 10% plume). Les poches devant avec fermeture zippée sont agréables pour garder les mains au chaud. J’ai pris la taille S (qui est ma taille), pas trop serré ni trop large, mais suffisant pour ajouter un polaire en-dessous si besoin.
Son effet déperlant se confirme (cf. photo), mais l’eau ne glissant pas suffisamment vite, j’ai dû secouer la capuche pour que l’eau tombe.

Elle n’est pas imperméable (d’ailleurs Uniqlo n’a jamais dit qu’elle l’était). Il n’y a pas de réglages au niveau de la capuche du coup elle couvre mal ma tête, mes cheveux sont mouillés. Je comprends mieux pourquoi la fille sur la photo porte aussi un bonnet.

L’avantage principal reste son poids plume (250g) et son côté compact (un petit pochon est fourni pour ranger la doudoune).

Attention : Lavage à la main, mais elle sèche vite.IMG_5044.CR2

Conclusion

Très bon achat pour rester au chaud. Parfait pour les backpackers frileurs mais qui souhaitent voyager léger. A garder au fond de son sac au cas où la météo se dégrade soudainement. Quand il tombe des gouttes, elle est parfaite.
Je recommande cependant une veste imperméable supplémentaire en cas de forte pluie. Pour les frileurs comme moi, s’il ne pleut pas mais qu’il y a beaucoup de vent, je recommande aussi un petit bonnet & une écharpe en plus.

Edit Août 2016 : j’ai sorti cette doudoune pour une nuit glaciale en Afrique du Sud en Juin, où il faisait 2 degrés avec une légère pluie (on était en plein hiver en Afrique du Sud). Nous étions tous dans un jeep, ouvert, roulant à 20km/h à la recherche d’animaux nocturnes. En cas de pluie, de vent et de froid comme ça, cette doudoune seule n’était pas suffisante. Cependant, combinée avec un polaire super cheap (6€ chez Decathlon) et une veste imperméable premier prix de Decathlon (20€), elle m’a gardée au chaud. L’important, c’était d’avoir plusieurs couches et ma doudoune était la couche la plus chaude, bien protégée par l’imperméable. Bref, très bon achat ! Vous pouvez le trouver pour moins cher ici.

Edit Novembre 2016 : J’ai pu survivre au froid (et surtout au vent) de la Patagonie en Décembre 2016 avec cette doudoune. Je confirme qu’elle protège bien contre le vent, sauf au niveau du cou. Une écharpe ou une veste avec col montant seraient un gros plus. Le bonnet n’est pas nécessaire, la capuche de la doudoune suffit. J’ai lavé plusieurs fois cette doudoune (à la main) et elle sèche en une nuit (courte nuit).

Edit Février 2017 : cette doudoune m’a bien protégée du froid en Bolivie et au Pérou. Même en été, il faisait bien froid en haute altitude la nuit dans ces deux pays. Je l’ai amenée au Machu Picchu, elle m’avait bien protégée de la petite pluie là-bas 

Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine.

9 thoughts on “Avis: Doudoune Uniqlo Ultra Light Down, parfaite pour le Tour du Monde”

  1. Salut,
    Je me prépare à partir également pour un tour du monde et suis plutôt tenté par la doudoune… Vous la compilez avec une autre polaire + imperméable en cas de pluie ?

    1. Bonjour, en cas de pluie et de froid oui (10 degrés et moins) il faudra une polaire et imperméable. Mais s’il ne fait pas trop trop froid, imperméable suffira 🙂

  2. Bonjour,

    Je pars en voyage en Patagonie dans 1 semaine et j’hésite encore à emmener un blouson de ski. Je compte notamment visiter le Parque Nacional de los Glaciares et je me pose la question : est-ce que le doudoune Ultra light down va suffire ? (avec evidement un gros pull en dessous)

    1. Bonjour, s’il pleut trop, la doudoune perdra un peu son efficacité. Si vous pouvez amener un petit poncho de pluie en plus, ce sera parfait. S’il ne pleut pas, la doudoune suffit amplement (même sans le pull).

  3. Bonjour,

    comment lavez-vous votre doudoune ?

    pour ma part, je l’ai mise au lave linge programme froid et sans essorage mais au séchage le duvet n’est plus réparti comme à l’origine

    merci à tous pour vos conseils

    1. Bonjour,

      Je la lave à la main, c’est très rapide. Même avec le lavage à la main, la doudoune a l’air moins fournie après le séchage, mais une fois portée, elle retrouver le volume initial normalement.

      Bonne journée !

  4. Bonjour, je compte partir en Corée du Sud en plein hiver, donc des températures qui vont jusqu’à -20 degrés, je me demandais si cette doudoune me tiendrait au chaud sachant que je met un autre manteau par dessus. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.