Avis: Sac à dos Gregory Baltoro 65 pour le Tour du Monde

JB avait déjà un autre sac acheté chez Decathlon pour ses randonnées, mais il souffrait quand le poids avoisinait les 19kg, alors que le sac offre un volume important de 70L + 10L. Même si nous n’avons aucune envie d’avoir à porter 19kg de baggages, l’inconfort rencontré démontre tout simplement qu’il est temps de changer de sac.

Donc, c’est avec les objectifs suivants que nous sommes allés chercher un nouveau sac pour ce tour du monde :

  • Confort & Légèreté
  • Assez de place pour les chaussures de JB
  • Bonus : Petit sac intégré pour y glisser un ordinateur sans qu’il ne se fasse écraser par les autres affaires

Gregory Baltoro 65

Nous avons opté pour le Gregory Baltoro 65, taille L. Pourquoi seulement 65L ? On s’est dit qu’un plus gros sac = plus de baggages. Donc en se fixant une limite, on voyagera plus léger.

C’est un sac pour les randonneurs, capable de supporter des charges très lourdes (jusqu’à 23kg sans souffrance), pour une longue période de marche, en épousant la forme du corps et suivant les mouvements, tout en permettant un transfert de charge sur les hanches.

product-hero_Baltoro65_PrussianBlue

En plus, nous avons pu bénéficier de 20% de remise (au fait, c’est toujours d’actualité jusqu’au 9 avril 2016 au Vieux Campeur).

Les + :

    • Confort & Légèreté : Le dos RESPONSE A3 Suspension épouse parfaitement le dos. La ceinture matelassée permet un transfert de charge sur les hanches. Pour des personnes grandes comme JB, il est important que les anses, matelassées aussi, soient plus longues que d’habitude. La différence de confort vs. le sac Decathlon est juste énorme.
    • Assez de place les chaussures de JB : 3 poches zippées, assez grandes, sur le rabat & sur le devant, permettent de stocker les chaussures & vêtements sales.
    • Pratique : Accès au contenu du sac via 3 ouvertures : en haut, en bas, ou ouverture frontale en U. Très pratique quand on sait exactement où chercher les affaires. L’ouverture frontale est appréciable, on dirait une valise 😀 Le porte-gourde est très bien fait aussi (facile d’accès, porte-gourde pliable si on n’en a pas besoin).

IMG_5189

  • Un gros bonus : un mini-sac à dos d’appoint, suspendu en haut du sac via des attaches, permettant d’isoler soit la poche à eau, soit un ordinateur. C’est un vrai sac à dos avec des anses hyper confortables et respirables. Pour nous, c’est cerise sur le gâteau car JB souhaite, quand on passe d’une ville à l’autre, de pouvoir glisser son ordinateur dans son grand sac à dos (cela réduit les risques de vol car plus on a de bagages, plus on perd le contrôle), sans que ça ne se fasse écraser par les autres affaires. Ce sac à dos d’appoint a résolu tous ses problèmes. De plus, il est très pratique pour les voyages en avion : JB peut aller à l’aéroport avec son gros sac à dos. Au moment du check-in, il détache le mini-sac à dos, prêt à l’emploi, dans lequel il a mis toutes les affaires nécessaires, pour prendre avec lui en cabine.

blogIMG_5190

  • Sécurité : On peut mettre des mousquetons à « verrou » partout pour empêcher les pickpockets de nous voler facilement. Même si le compartiment central a une ouverture par le haut via lien coulissant, ainsi que le sac à dos d’appoint, ce lien coulissant n’est pas si facile à ouvrir pour les novices => si un pickpocket s’attaque au sac, on le saura tout de suite.

Les – :

  • Le poids du sac : 2,6kg (je sais que c’est marqué 2,3kg sur le site mais je l’ai pesé moi-même, c’est vraiment 2,6kg le sac vide). Ceci est dû à la structure dorsale soutenue par une grosse tige métallique. Heureusement, les autres fonctionnalités compensent largement ces 600g de plus vs. les sacs des autres marques.
  • La housse de protection contre la pluie se trouve dans une poche zippée de la poche frontale. Si la poche frontale contient déjà plein d’objets, l’accès à la raincover est très difficile. Du coup, on l’a directement migrée vers le compartiment principal, tout en bas (emplacement normalement réservé aux raincovers chez tous les autres sacs) et utilisé la poche zippée pour autres choses.

IMG_5184

  • La séparation du compartiment principal se fait via un petit tissu étendu, fixé par des attaches. Cela crée des trous, et les petits objets peuvent glisser d’une partie à l’autre. Une séparation par ouverture zippée aurait pu résoudre ce problème (mais bon, la séparation zippée a tendance à réduire le volume total donc ce défaut est excusable…)
  • Pas de repose-pouces. Cependant, on peut en acheter en option car des emplacements sont prévus pour ça.

Le prix

254€ sans réduction (mais on l’a eu à -20% soit 203€)

+ 12€ pour les sangles repose-pouces

Avis

Après un mois de voyage, nous confirmons ses points et points faibles. Une seule remarque :

  • le sac complémentaire fourni est un peu petit, c’est suffisant pour une balade en ville mais quand nous devons prendre l’avion et faire entrer tous nos matos électroniques, c’est un peu trop petit

Nous vous invitons aussi à découvrir la vidéo de Gregory sur leur souhait de faire des sacs qui épousent parfaitement le corps du randonneur, comme les chaussures qui s’adaptent à la morphologie des pieds.

Gregory Fit Philosophy from Gregory Packs on Vimeo.

Quant à moi, j’ai opté pour un Osprey Mira AG 26

 

Anh

Anh est franco-vietnamienne et a vécu dans de nombreux pays (Russie, Australie, France, Norvège, Vietnam). Elle aime par dessus tout les chats, le DIY et la bonne cuisine.

Lire tous mes articles
7 commentaires
Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.